Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    • Réponses 40
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Bonjour,

     

    (...)

     

    Et enfin une dernière question, a votre avis que doit ont faire dans le cas présent ( voir photos ) cette plaque d’identification de machine, doit elle être prélevé et permettre un jour l’identification de la machine et ainsi permettre de retrouvé/Validé le nom et l’historique de l’épave ?

     

    Ou doit elle disparaitre a jamais dans les sédiments, comme vous pouvez le voir sur les photos, car dans moins de trois ans la machine ( une des seul partie encore détectable au sondeur ) aura totalement disparue dans le sable ?

     

    Pillage ou préservation ! disparition totale et définitive de l’épave ? ou pièce importante sauvée, qui un jour pourrais permettre ( en suivant les infos de sa fiche inventaire ) avec de gros moyen de retrouve l’épave et de la nommée ??

     

    voila également une question intéressante !!

     

    mini_763757Plaque1.jpg

     

    mini_182897Plaque3.jpg

     

    Si l'épave est menacée de disparition, un prélévement raisonnable (mais "raisonnable" reste à définir) me parait essentiel, avec photo et dossier laissé à la disposition d'éventuels chercheurs.

    Ce que tu fais. Et c'est bien.

     

    Beaucoup n'ont pas cette attitude.

     

    D'autre part, on ne peut pas non plus lâcher n'importe qui sur une épave. Quelqu'un disait fort justement ici, il y a quelques temps, je cite de mémoire : "il est plus facile de former des archéos à la plongée que de former des plongeurs à l'archéo", ce que je crois sans peine.

     

    Le problème n'est pas simple.

     

    Quand je regarde la bio, il y a des choses biens et des choses qui changent. Il y a quelques années, nous faisions des plongées au sein d'une assoce, comprenant en son sein des profs et chercheurs formés à la collecte et à l'étude des biotopes et de bénévoles qui apprenaient les bonnes méthodes, démultipliant ainsi les moyens d'études (temps, surfaces étudiées). Je pense que nous avons fait des choses utiles. Travaillant désormais sous contrat avec une université et avec des subventions publiques, les contraintes arrivent, nécessité d'être scaph 1B minimum pour participer à un chantier. Certains ont pu le faire, d'autres non ! L'assoce n'existe presque plus !!!

     

    Il y a des assoces de passionnés qui travaillent sur les épaves, des indépendants, etc... Il y a aussi des pillards occasionnels ou organisés.

    L'administration (Drassm) pourrait favoriser l'étude et l'inventaire systématique des épaves en travaillant avec ces personnes ou ces groupes de personnes (pas les pillards bien sûr). Celà se fait en bio terrestre (étude des abeilles, de la végétation urbaine, des oiseaux, etc...). Celà se fait t'il ? Peut être. J'ai peur que la Drassm ne soit trop jalouse de ses prérogatives pour les partager et étendre ce principe. De plus, si on rentre dans un cadre administratif, celà signifiera certainement la nécessité d'une professionnalisation de ces assoces. Diplôme d'archéo, certification plongée pro, etc.... Ce qui en limitera la portée. J'ai perso obtenu une dérogation Plongeur Scaph 1B pour un chantier (certif arrivée en retard !!!) et maintenant on me demande de passer un stage à l'INPP, je n'en ai malheureusement pas le loisir, même si ça me tenterait bien....

     

    Pourtant, de nombreuses assoces ou plongeurs "sous contrat" ou "sous charte" avec la Drassm, pourrait être une bonne solution...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Doumes,

     

    C'est courageux de témoigner ici mais je crains hélas que cette révélation ne t'apporte des problèmes...

    A ta place, je n'aurais rien dit.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Doumes,

     

    C'est courageux de témoigner ici mais je crains hélas que cette révélation ne t'apporte des problèmes...

    A ta place, je n'aurais rien dit.

     

    Bonjour Txum,

     

    je te remercie de ta sollicitude, mais je ne suis pas inquiet ! Cela fait plus de trente ans que je fait de la plongée épaves, j'ai commencer je n'était que niveau deux !

     

    J'ai eu la chance de côtoyer et de plongée avec de grand Monsieurs dans le domaine des épaves tant en Atlantique que en Méditerranée !!

     

    Je suis membres de l'une des associations dont je parle, cela depuis de nombreuses années !

     

    J’interviens souvent sur des forum très spécialisé , et mon discours est très souvent encore plus virulent que celui que j'ai tenu ici !!

     

    Mon pseudo lui reste le même partout, il est donc très facile de me suivre dans mes interventions, ou sur le net.

     

    Le DRASSAM ou l'ADRAMAR savent pertinemment qui je suis,ou qui nous sommes ainsi que ce que nous faisons !!

     

    Ils ont en leur possession plusieurs dossiers de déclarations, Rapport, demande d'intervention, rédige par moi même ou auquel j'ai participer !!

     

    donc si je devais être inquiété, cela aurait été fait depuis longtemps !

     

    Surtout que comme je l'ais indiqué l'un de leurs correspondant me connais parfaitement ! de mon nom jusque l'immat de ma voiture et de mon bateau !

     

    Nous plongeons assez souvent ensemble pour cela !!

    Il connait pourtant mon aversion pour c'est deux organismes

     

    De plus je ne me considère pas du tout comme un hors la loi !! juste un dissident en désaccord avec leur dictat !!

     

    :biere::biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Labrax,

     

    Pour répondre a ta précédente intervention,

     

    Le problème n’est pas simple, effectivement, il y a déjà comme tu le souligne un mur administratif qui s’élevé immédiatement lorsque l’ont parle de plongée, ou plus précisément d’une activité pouvant être assimilé a une profession !

     

    Il te faut dans tous les cas une qualification pro Classe I mini !!

    Mais comme tu l'écris ce n’est pas accessible a tous !

     

    le protectionnisme en arrive a son paroxysme, a telle point qu’il sont pris a leur propre piège !!

    Qualification professionnel et autre diplômes quasiment inaccessible, de par le temps qu’il faut y consacré ou les couts plus que dissuasif des formations !

     

    La vanité des personnes qui régissent tout cela fait que ce serait pour eux s’abaissé que de permettre a des passionnés, amateurs éclairé qui pour peu qu’il soit bien encadré pourrait effectué des interventions basique, pourrait participer a des chantiers simple peu profond !!

     

    Non il ne faut pas toucher a leur chasse gardé !! mais lorsque que l’on regarde qui tu rencontre dans les archives au Châteaux de Vincennes, Brest , a Toulon, ou la Rochelle , et bien c’est gens tu ne l’ai vois pas il n’y a que des gens lambda monsieur et madame tout le monde qui fait ses petites recherches dans son coin

     

    Ils ont d’autre sources me direz vous !! pas sur !!

     

    Ils commence a entrevoir la fin de leur activité, en ce qui concerne les épaves antiques, ils ont épuré tout ce qui a ce jour avait été découvert !!

     

    Et ils craignent pour leur poste, leur joli fauteuil doré, et ils se dirigent de plus en plus vers les épaves dites « modernes »

     

    Vous savez celles qui il y a encore peux, n’était que de la vulgaire ferraille, celle qui était livré moyennant un contrat avec l’état aux démolisseurs qui récupérait les métaux noble pour en faire commerce!!

     

    Celle qui ne représentait hier aucun intérêt , puisque tout ce qui pouvait les concernées était connu, méthode de construction, origine, type de machine, histoire, vous savez c’est épaves qui était plus un fleau de pollution ou un danger pour la navigation etc etc !!

     

    Mais aujourd’hui , tout a changer le DRASSM, crée a grand cout d’argent public, une « association » petite sœur , organisme camouflé sous l’appellation « Association « avec dix salariés, un budget qui il y a encore peux était de 300 000 €/ an , et dont chose bizarre, ont retrouve a sa tête madame E Veyrat très « proche » collaboratrice de Mr L’Hour !!

     

    L’ADRAMAR « l’ ’association fonctionne grâce aux subventions des collectivités et du DRASSM (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines ) ».

     

    Un organisme d'état , qui subventionne une association !! avec le denier public !!

     

    Drôle d’association qui ne communique pas, ne publie pas ! mais qui déjà cherche a régenté tous ce qui peux ce faire sur la façade Atlantique, sous le couvert de la création d’un « Atlas archéologique des biens culturels maritimes de l’Arc Atlantique. »

     

    « le patrimoine des mers que nous avons étudiées est très riche et complètement ignoré. Ça peut aller de sites préhistoriques et à la Seconde guerre mondiale, en passant par des sites d’habitat d’époque médiévale. »

     

    Rien que dans ce petit extrait tout est explicite , nous voulons tout géré ! demain nous vous interdirons de plongée ici ou la ! sous le prétexte que cette épave ou celle-ci présente un intérêt historique et qu’il nous faut la préservé au cas ou un jour nous décidions de l’étudié !! …..

     

    Alors vous les passionnés les petites asso ( mais vrai ) qui travaille avec les seul moyens matériels et financiers de leur membres, les petite asso qui publie sur le net , font des livres, des vidéos, cherchent et parfois trouvent ou retrouvent des épaves oubliez,

     

    Poussé vous de la !! ...... laissez faire les pros, maintenant !!

     

    Donnez nous vos infos, nous saurons les exploitées, ( et surtout nous les approprié )

     

    Mais c’est bizarre car hier encore et depuis plus de vingt ans les petites asso , ou indépendants était compétentes pour faire ce travail fastidieux mais au combien intéressant

    Ils/ elles étaient parfois même reconnu et considéré !! mais c’était hier ……….

     

    Alors contrat, Charte, collaboration, échange, participation ? Non messieurs, on ne mange plus les reste dans l’assiette des pros !! le festin n’est plus ce qu’il était !! …………

     

    Pour finir , tu sais Labrax, l'éthique, d'un petit mariol comme moi !!

    J'ai de gros doute quand a la valeur qu'elle peut avoir au regard de ces Sachant ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    p'tain, on va encore avoir des ennuis :D :D :D

     

    cet homme est fou, ne l'écoutez pas, il a forcé sur les caisses de bieres "du naufrageur", que l'on a ramené ce week end d'oleron

     

    :bravo:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et ben voila manquait plus que lui !! :grimace::grimace:

    Et en plus il avoue avoir fait du trafic de bière, et il admet connaitre des naufrageurs qui opérerais sur l'île d'olèron !! :eek::eek::help:

     

    Mais que font les autorités ?? ........... :D:D:D

     

    :biere::biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...