Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
cheilinus

plongée et ramadan

    Messages recommandés

    bien sur, car des lendemains de fiesta ou j'ai plongée ben il y en a eu, moins maintenant.

    Bien sûr ils ont bien fait ou bien sûr c'est choquant?

     

    il faut arrêter de faire croire que le DP a une épée de Damoclès au dessus de la tète. Il y a des règles si vous voulez aller plus loin et faire passer une IRM, une prise de sang ou un scan avant pour éliminer un doute, un sentiment, une crainte libre a vous.

    Tu mélanges ce qu'on sait de la personne et ce qu'on ne sait pas.

     

    Il peut avoir une rupture d'anévrisme sous l'eau, mais difficile de le savoir sans examens poussés et réguliers.

     

    Par contre, on sait qu'il est déshydraté et à jeun. Cela augmente le risque d'ADD, plus tout un tas d'autres problèmes physiologique que tu as cité.

     

    j'ai quelques années encadrement :hehe: ben je ne me suis jamais posé ces questions. le type qui fait la fete la veille c'est son problème. s'il est debout, en forme, lucide et qu'il ne vomit pas partout alors que nous sommes encore a quai :biere::biere::biere:

     

    Sinon on rentre dans un rôle de parents, protecteur et là j'ai une famille pour cela.

    Moi aussi je suis pour la responsabilisation et un fervent défenseur de la sélection naturelle, mais pour un encadrant, je te trouve léger dans ton jugement.

     

    Le gars veut plonger dans ces conditions, grand bien lui fasse, mais alors il fait ça hors structure pour éviter que ces petits copains aient des ennuis.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ils refusent de me laisser plonger car je fais le ramadan, ben certains pourraient dire que c'est de la discrimination et comme t'es pas habilité à juger médicalement ben tu l'as dans l'os.

     

    Certainement pas.

     

    Il n'est pas toubib, mais il est tenu à son obligation de moyen.

     

    On ne pourra jamais lui reprocher compte tenu des responsabilités qui sont les siennes d'avoir refuser la plongée à quelqu'un qui annonce ouvertement qu'à 19h30, par fortes chaleurs et avant de s'immerger dans une eau à 7°C, qu'il n'a rien manger ni bu depuis le lever du soleil...

     

    Un peu de sérieux Alain voyons, il n'y a aucune discrimination dans ce que tu racontes.

     

    La discrimination elle aurait lieu si la plongée était refusée parcque le Monsieur débarque en habit culturel locale, ou parcqu'il parle une langue nord-africaine identifiable par exemple.

     

    Mais discrimination parcqu'on lui oppose le fait qu'il n'a ni mangé ni bu, là je crois que t'égares...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    Moi aussi je suis pour la responsabilisation et un fervent défenseur de la sélection naturelle, mais pour un encadrant, je te trouve léger dans ton jugement.

     

    Le gars veut plonger dans ces conditions, grand bien lui fasse, mais alors il fait ça hors structure pour éviter que ces petits copains aient des ennuis.

     

    c'est ton droit de me trouver léger, et pourtant avant chaque plongée je fais le même processus. verif des carnets, du niveau du certif plus échange avec la personne. bref ce que nous demande le CDS.

     

    après je répété je ne suis pas médecin et c'est l’interprétation que chelionia fait du ramadan qui m’énerve. le fait de dire qu'il est déshydrater est une interprétation pas un diagnostic médical.

     

    alors oui je suis léger :rolleyes: et je ne fais que respecter ce que l'on le demande de faire.

     

    les 100 000 encadrants pro de chez PADI te font passer un questionnaire médicale a deux balles et tu y met ce que tu veux cela les couvrent en cas de problème. et nous français on va plus loin que ce qui est demandé.

     

    n'importnawalk :fou::fou::fou:

     

    mais allez y pas de problème, continuez a complexifier la plonger et a stigmatiser certaines pratiques.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Certainement pas.

     

    Il n'est pas toubib, mais il est tenu à son obligation de moyen.

     

    On ne pourra jamais lui reprocher compte tenu des responsabilités qui sont les siennes d'avoir refuser la plongée à quelqu'un qui annonce ouvertement qu'à 19h30, par fortes chaleurs et avant de s'immerger dans une eau à 7°C, qu'il n'a rien manger ni bu depuis le lever du soleil...

     

    Un peu de sérieux Alain voyons, il n'y a aucune discrimination dans ce que tu racontes.

     

    La discrimination elle aurait lieu si la plongée était refusée parcque le Monsieur débarque en habit culturel locale, ou parcqu'il parle une langue nord-africaine identifiable par exemple.

     

    Mais discrimination parcqu'on lui oppose le fait qu'il n'a ni mangé ni bu, là je crois que t'égares...

     

    http://laruearabe.com/2012/08/01/le-ramadan-nouveau-motif-de-discrimination/

     

    et puis c'est pas grave, le nombre de plongeurs que j'ai croisé faisant le ramadan est de 0, preuve encore que la plongée doit faire un effort pour plus de diversité. la dessus, ce fut un plaisir d'echanger :biere:

     

    La Constitution, ainsi que plusieurs dispositions du Code du travail protègent la liberté de conscience des citoyens. Celle-ci est un droit fondamental, qui interdit toute discrimination fondée sur leurs opinions

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    http://laruearabe.com/2012/08/01/le-ramadan-nouveau-motif-de-discrimination/

     

     

    La Constitution, ainsi que plusieurs dispositions du Code du travail protègent la liberté de conscience des citoyens. Celle-ci est un droit fondamental, qui interdit toute discrimination fondée sur leurs opinions

     

    Punaise t'es en croisade toi, ça en devient limite inquiétant... :confus:

     

    Moi je te parle de juridique d'un Dp face à ses responsabilités devant un mec qui lui dit qu'il n'a rien ingurgité de la journée suivant le cas bien précis de ce post et toi tu m'assènes sans relâche de la religion, de la discrimination, maintenant la constitution et un texte issu d'un site sur l'opinion des peuples arabes...po po po po.

     

    On en viendrait même selon tes dires à commenter ce post à "stigmatiser" certaines pratiques ? eh ben...mais tu dérailles totalement...tu te sens investi d'une mission divine d'un coup ?

     

    Je vais te laisser avec tout ça, arrivé à un certain stade il ne sert plus à rien d'avoir une conversation "rationnelle".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    http://laruearabe.com/2012/08/01/le-ramadan-nouveau-motif-de-discrimination/

     

    et puis c'est pas grave, le nombre de plongeurs que j'ai croisé faisant le ramadan est de 0, preuve encore que la plongée doit faire un effort pour plus de diversité. la dessus, ce fut un plaisir d'echanger :biere:

     

    La Constitution, ainsi que plusieurs dispositions du Code du travail protègent la liberté de conscience des citoyens. Celle-ci est un droit fondamental, qui interdit toute discrimination fondée sur leurs opinions

    'tain mais t'es grave. Ya que toi qui fait une fixette sur le ramadan là.

     

    Cheilinus ne lui interdit pas de plonger seulement parce qu'il fait le ramadan. Il refuse qu'il plonge le soir après une journée de jeun, mais il accepte qu'il plonge le matin alors qu'il est encore dans de bonnes conditions.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sauf qu'il ne me semble pas sauf erreur que les chrétiens jeunent 1 mois entier

    exact

    c'est un peu plus :hehe:

     

    http://www.eglise.catholique.fr/foi-et-vie-chretienne/la-celebration-de-la-foi/les-grandes-fetes-chretiennes/paques/careme/qu-est-ce-que-le-careme-.html

    http://www.eglise.catholique.fr/page.php?Id=6195

     

    mais il n'y a pas grand monde à le faire.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    c'est ton droit de me trouver léger, et pourtant avant chaque plongée je fais le même processus. verif des carnets, du niveau du certif plus échange avec la personne. bref ce que nous demande le CDS.

     

    après je répété je ne suis pas médecin et c'est l’interprétation que chelionia fait du ramadan qui m’énerve. le fait de dire qu'il est déshydrater est une interprétation pas un diagnostic médical.

     

    alors oui je suis léger :rolleyes: et je ne fais que respecter ce que l'on le demande de faire.

     

    les 100 000 encadrants pro de chez PADI te font passer un questionnaire médicale a deux balles et tu y met ce que tu veux cela les couvrent en cas de problème. et nous français on va plus loin que ce qui est demandé.

     

    n'importnawalk :fou::fou::fou:

     

    mais allez y pas de problème, continuez a complexifier la plonger et a stigmatiser certaines pratiques.

     

    je confirme ce qui est dit plus haut... tu es grave. Arrête de voir de la persécution et de la stigmatisation ou il n'y en a pas.

     

    Je te prie de lire mon post en entier, voir de le relire pour le comprendre avant de me citer en répondant que je raconte n'importe quoi.

     

    On fait abstraction du mot RAMADAN ok ? on parle de monsieur tout le monde la : bien compris ?

     

    Tout d'abord quand un DP accueille des plongeurs, c'est sa responsabilité, sa réputation et celle de sa structure qui est en jeux.

    En cas de pépin il plonge (pour ainsi dire). Il à le devoir de prévenir, si il pense qu'un plongeur n'est pas en mesure de plonger il se doit de ne pas l'accepter. Si il arrive quelque chose il se retrouvera face au juge et personne ne sera la pour le défendre.

    Crois moi, j'en fait l'expérience tout les jours avec les patients, il y à TOUJOURS quelqu'un pour te la mettre à l'envers, quelqu'un de la famille, quelqu'un qui a vu, ou quelqu'un qui a entendu. Si le plongeur t'a prévenu de son "mauvais" état et qu'il lui arrive quelque chose tu as 0 chances de t'en sortir.

     

    PADI te font peut être signer un "questionnaire médicale à 2 balles" mais s'il te plait, ne me dit pas que tu ne comprends pas son intéret... Justement ce questionnaire permet au DP de se décharger de toute responsabilité en cas de soucis, vu que le plongeur atteste lui même et signe qu'il est en état. Dans ce cas la le DP a 100% de chance de s'en sortir, même si le plongeur à un dossier médical hors norme vu que le patient lui même à déclaré ne rien avoir. Ça prouve l'innocence du DP, le fait qu'il n'était au courant de rien.

    Donc si tu veux te couvrir fait signer des décharges de responsabilité et tu ne risqueras rien

     

    Mais moralement, quand tu sais qu'il y a un risque...

    Imagine aller expliquer à une famille que leur mari, père, fils ou autre est décédé pendant la plongée mais heureusement tu lui as fait signer une décharge. Tu crois que ça vas leur suffire, ne croit tu pas qu'ils préféreraient qu'il n'ai pas plongé ? Pour me retrouver tout les jours face à des gens qui ont perdu quelqu'un je peux t'assurer que même quand tu n'as rien à te reprocher ça fait chier alors je n'imagine même pas si j'avais à me reprocher quelque chose.

     

    Tu encadres des plongeurs. Prendrais tu le risque d'emmener un n2 que tu connais à 40m si tu sais très bien qu'il est incapable de se stabiliser et qu'à la dernière plongée il à percé comme une flèche ?

    Mettrais tu PAPI, 80ans, sur son fauteuil en plein soleil sous 35 degrés pendant une demi journée, même hydraté ? Non, même si un imbécile l'a fait hier, car tu sais qu'il y a un risque.

     

     

    Quant au moment ou tu déclare que le risque est "un claquage"...

    Je me permet de te rappeler que dans ton corps tu trouves un muscle nommé... le cœur. Je ne te ferais pas l'affront de te rappeler à quoi il sert ni de te faire un schéma mais tu visualise le tableau. Donc pour vulgariser la chose : un simple "claquage" du cœur tu penses que ça donne quoi ?

     

    Peut être ne le savais tu pas. Maintenant tu le sais et le jour ou un plongeur que tu encadres y restera, au fond de toi tu te souviendras de cette discussion et tu auras un mort sur la conscience et ça je ne te le souhaite vraiment pas.

     

    Et ne me parle pas de stigmatisation ou autre, la on ne parle pas religion, pratiques, coutumes ou autre, on parle médecine et législation.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Allo, quoi ,?...J'hallucine grave !!

     

    Et dans la même veine, pourquoi ne pas faire souffler dans le ballon tous ceux qui se présentent pour faire quelques bulles !

    (Ce qui en principe permettrait d'éliminer les pratiquants du ramadan; Qui par ailleurs, ont leur comptant de calories, voire un peu plus en cette période. Mais de façon un peu décalée.)

     

    Et pourquoi pas demander à voir le carnet de bon de saillies, pour savoir si les candidats à la plouf. n'ont pas fait de folies de leur corps !!

     

    Quelle est l'influence des régimes végétariens, ou végétaliens sur les plongeurs ? Allez savoir !

     

    Savez vous plongeurs du Dimanche matin que 80% des français ne prennent pas un petit déjeuner correct le matin, et ce de toutes confessions !

     

    Pour plus de précautions, au nom de ce sacré principe, je conseillerais un contrôle alcool et dopage tous les lendemain de fêtes religieuses ou civiles !

     

    Et puis il y a les vieux, .....!! Dont je fais partie ! Il va bien falloir ouvrir un débat; les limiter en profondeur, en nombre de plongées/an, les mettre sous perfusion O2,... ! (Les pires comme dirait le syllogisme; les "vieux has been" !)

     

    C'était la minute d'agacement d'un vieux plongeur qui a sévi un long temps comme DP et qui sait bien ce que responsabilité veut dire !

    Merci ! Exactement ce que j aurais voulu écrire !

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Micko77666
    C'est la que nos avis divergent, même si je connais la situation et du fait que cela soit la conséquence d'une pratique religieuse, je m'interdit de me prendre le chou avec cela.

     

    Ça me fait peur que des DP soient capable de laisser plongée des gens peut importent leur état....

     

    Je suis du même avis que beaucoup, les DP ne sont pas là pour flicer les gens. Mais si le DP a connaissance que la personne est alcoolisée, la personne n'a pas manger depuis plus de 10h etc... il est de sa RESPONSABILITÉ de refuser ou non le plongeur. Perso, j'ai fait de la compétition à haut niveau en Judo, et sur des compétitions même si le certificat est ok etc... si la personne est alcoolisé ou autre, il est clair qu'il ne met pas un pied sur le tapis.

     

    Perso le côté religieux je m'en fout complet, je n'ai rien contre tant que l'on m'emmerde pas avec. Par contre le côté pénal et la responsabilité du DP ne sera pas négligé en cas d'accident en sachant que le DP était au courant AVANT de plonger.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je sais pas trop dans quel sens elle va la discrimination là... Au prétexte que le sujet (sous-hydraté) dont on s'inquiète pratique une religion X quelconque, on ne peut justement pas s'en inquiéter (de sa déshydratation). Mais allo ? C'est pas de religion qu'il est question mais d'alimentation et d'hydratation. Alors je vais rassurer les défenseurs tout azimut de libertés quelconques, moi j'ai déjà passé plus d'une croisière à devoir boire deux litres de flotte par jour devant ma DP pour avoir le droit de plonger. Parce que je lui avait dit que souvent je ne pensais pas assez à boire... On va pas plonger si on n'a pas bu REGULIEREMENT de l'eau avant. C'est du niveau N1 ça! Il ne s'agit pas de discrimination mais de bon sens et de sécurité!

    Et j'ajouterai qu'il n'est pas correct de la part d'un plongeur se sachant à risque (déshydratation et manque de sucre) de faire subir ce risque aux autres. Quand on est pas à 100% en forme on s'abtient. Parce qu'en tant que N3 on est responsable de sa sécurité et de celle de son partenaire.

    "Les premiers signes de déshydratation sont la soif, des lèvres sèches, une perte de poids débutante (inférieure à 5 % du poids du corps), une fatigue anormale et une perte de force. " Moi je vais pas plonger avec qqn qui présente ces risques là. Et celui qui veut plonger avec ces risques là, c'est un danger pour lui et pour son partenaire.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ...

    j'ai quelques années encadrement :hehe: ben je ne me suis jamais posé ces questions. le type qui fait la fete la veille c'est son problème. s'il est debout, en forme, lucide et qu'il ne vomit pas partout alors que nous sommes encore a quai...

    J'ai plus de 33 ans d'encadrement (puisque tu te drapes dans ta dignité, j'y vais aussi).

    Pour autant, jamais je n'ai organisé ou je n'organiserai une palanquée avec un plongeur dont je sait qu'il sort d'une nuit agitée, ou qu'il est à jeun ou déshydraté (peu en importe la raison, religieuse ou non).

     

    Il se peut qu'en cas de carton (qui fini par un plongeur en chaise roulante, alité tétraplégique définitif ou mort) le juge estime que le DP ne porte aucune responsabilité (mansuétude dont je doute fortement).

    En revanche, je crois que j'aurais ensuite beaucoup de peine à me regarder dans un miroir en me rasant.

     

    Il semble que tu n'aies pas ce genre de scrupules. C'est la raison pour laquelle j'espère que le hasard des plongées fera que jamais je n'aurai à plonger en ta compagnie.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir

     

     

     

    dans une vie antérieure, j'ai été président de club et j'ai participé à l'organisation de sorties.

    Je ne vais pas vous raconter ma vie et ça ne concernerait pas le sujet.

     

    J'y viens (au sujet) :

    Nous avions organisé un week end à la Seyne sur Mer avec logement en camping et casse croute à la fortune du pot.

    Dimanche matin, (après les plongées du samedi), durant la plongée, nous avons du appeler les pompiers pour un malaise dans l'eau.

    Le jeune (19 ans, étudiant) avait cassé sa tirelire pour venir mais ne s’était pas alimenté la veille (pas de sous). Mais, ça, nous l'avons su après...

    Depuis, les sorties ont été organisées avec les repas inclus.

     

    Une autre fois, au même endroit, une prépa N2 a fait un malaise et a été évacuée au caisson de Toulon.

    Mauvaise nuit, nuit trop courte et agitée (angoisse du lendemain) et petit déjeuner sauté... mais, ça, on l'a su après. Depuis, les moniteurs ont essayé de dédramatiser les exam' pour dé stresser les postulants.

     

    Dernier exemple : un accident au lac du Bourget, sur 40. La dame est évacuée au caisson à Lyon.

    Dans ses déclarations, sur les causes de l'accident, elle met en cause le magasin qui lui a revisé le détendeur. Le matos est saisi et testé (bien que cela fait plus de 3 mois que le matos est sortir de révision). Le matériel est OK.

    Alors, quoi ?

    Lors du traitement du malaise, sa combinaison de plongée a été découpée. Elle était neuve. Elle est foutue.

    Pour ne pas s'asseoir sur la valeur, elle a raconté une fable.

    Quel rapport avec le sujet ?

    la dame était en train de divorcer. Elle avait la 40 aine et voulait maigrir pour plaire de nouveau. Donc jeune, petites pilules etc.. mais, ça, ça c'est su longtemps après.

     

    Quel est le rapport entre ce que j'écris et le sujet ?

    A jeun, fatigué, déshydraté, ce sont des facteurs favorisants. Un facteur, ça peut peut être passer. Deux, trois facteurs, ça risque de coincer.

     

    Est ce que ça vaut le cout (de l'accident), de plonger alors que tout n'est pas OK ? :malade:

     

    une petite dernière ?

    Un jeune d'un club de Savoie va passer son N4 le jour de son anniversaire sur la cote.

    Il réussi brillamment les épreuves et fini le stage (ça tire sur la bouche, un stage).

    Le lendemain, après une courte nuit, il fait le Rubis.

    Il y a tellement de courant qu'il faut planter le couteau dans le sable pour avancer...

    A la remontée, à 6m, il ne sent plus ses jambes.

    Evacuation au caisson en hélico (le lendemain de ses 18 ans !). Seances etc... interdit de plonger pendant 1 an. Il peut aller à la piscine, c'est déjà ça.

    Interdit d'apnées, aussi.

    Il recommence la plongée à l'issue du délai (normalement au nitrox et sans paliers). 2 mois apres, il coince la bulle de nouveau.

    Contre-indication définitive à la plongée. A 19 ans, il s'essaie à la chaise roulante.

    Je crois que maintenant, il marche avec des cannes...

    Faut vivre avec, quand meme (surtout pour un loisir, meme une passion)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Il semble que tu n'aies pas ce genre de scrupules. C'est la raison pour laquelle j'espère que le hasard des plongées fera que jamais je n'aurai à plonger en ta compagnie.

     

     

    :grimace: alors je ne cherche pas de compagnon de plongée et ce n'est pas ici que je vais en trouver !!

     

    si vous voulez écrire que je suis un moniteur sans scrupule c'est votre droit mais loin de la réalité. mais c'est pas sur un forum que l'on prouve ses compétences :cool:

     

    On a quand même le droit d'avoir une opinion différente ou nous sommes tous en ligne sans une palme qui bouge :confused: . la plongée et la façon dont on encadre ne résulte pas seulement des cours et formations reçus par la 2F mais de la façon dont on voit l'encadrement. Sécurité bien entendu cela est une évidence.

     

    vous avez le doit de ne pas être d'accord, mais la personne a qui ont a interdit de plonger avait elle des signes de déshydratation, personne ici ne peut répondre. souffrait elle du fait de faire le ramadan, personne ne peut répondre. j'ai joué a un haut niveau avec des musulmans qui faisaient le ramadan, 2 séances par jour et en préparation physique et pas une goutte d'eau. il ne se plaignait pas et surtout ne demander pas de traitement particulier.

     

    perso je veux bien m'incliner si chelonia me livre le sentiment de cette personne.

     

    soit elle remercie les Dp de leur intérêt que je juge excessif sur ce POINT PRÉCIS.

     

    soit elle a claqué la porte du club vexé de ce genre d'intrusion.

     

    voilà si vous voulez vous lâcher allez y...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Donc si on émet un doute sur ta décision, tu me prends pour une buse... C'est bien bon esprit d'ouverture et belle caricature du je suis DP donc j'ai raison.

     

    Continu à mettre ton nez dans ce qui te regarde pas, j'espère que ton plongeur n3 est revenu et que tu as débriefe avec lui. Mais bon je ne vais pas essayer de te convaincre, mais tu es aller trop loin à les yeux.

     

    Je retourne le problème. J'aimerais que la personne concerne porte le P dans ton club en disant. Ils refusent de me laisser plonger car je fais le ramadan ( toi tu l'exprime autrement je sais, tu te pose d'un point de vue médical alors que t'es pas toubib bref) ben certains pourraient dire que c'est de la discrimination et comme t'es pas habilité à juger médicalement ben tu l'as dans l'os.

     

    C'est plus la dessus que je m'insurge. Tu veux être le chevalier blanc de la plongée ok mais cela ne marche pas comme cela. Tu as outrepassé tes droits mais tu le sais bien sinon tu ne poserais pas la question.

     

    cette discussion ce passait plutôt bien,même si je l'avoue j'avait peur du débordement religieux de quelques exités et ce quel que soit leurs religion pour couper court à toutes interpretation nauséabondes.

    au début il y a même eu l'intervention constructive de plongeurs pratiquant le ramadan.mais je pense que tu ne t'es pas donné la peine de lire depuis le debut.

    et puis te voila qui déboule avec tes délires sur la religion et la discrimination la ou moi je parle de l'humain et de l'intégrité physique d'un plongeur dont en tant que DP JE SUIS RESPONSABLE TANT QU'IL RESPECTE MES CONSIGNES ET SES PREROGATIVES.

    alors oui si la liberté individuelle à pratiquer un culte et ses contraintes,à se bourrer la gueule et arriver la gueule de travers pour plonger,a se bourrer de médoc antidépresseur et j'en passe d'autres,s'arrete ou ma responsabilité pénale et engagé à partir du môment ou,au su et vu de tous je connait la situation de ce plongeur alors oui je lui interdirait de plonger.

    et il pourras tjrs essayer de porter plainte je serait ne t'en déplaise dans mon bon droit quoi que tu en pense.

     

    mais bon forcement c'est un peu dur à expliquer à quelqu'un qui fait aussi peu cas de son prochain puisque apparement avec toi on peu arriver dans n'importe quels états,tant que notre certificat médical et à jour et notre licence valable on peu plonger c'est juste pathétique.

     

    et comme jenecplus le releve si bien je ne l'interdit de plonger que le soir non le matin.

     

    d'autre part christophe38 demontre parfaitement et posement dans ces divers exemples d'accidents de plongées ou se situe ma crainte d'ou ma démarche et mes intérrogations....

     

    bien à toi....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...