Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Pourquoi?


merou 64
 Share

    Recommended Posts

    salut

     

    les différences de pression augmentent quand la profondeur diminue, OK ?

     

    donc il semble logique de faire varier sa vitesse de remontée selon la profondeur : plus rapide quand on est profond (15 m/min par exemple dans la zone profonde) puis de plus en plus lentement au fur et à mesure de la remontée

    Link to comment
    Share on other sites

    sur quel protocole, Stéphane ? les MT 92 ?

    Salut Christophe

    je ne sais plus mais je me souviens( je ne retrouve plus les propos) d'une discussion à ce propos sur la vitesse de remontée dans les derniers mètres.

    Alors toujours aussi pourrie la visi sur le saint sunniva?

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour Stéphane,

    Bonjour à tous,

     

     

    alors que le forum semble faire des paliers prolongés, mais alors, très prolongés (plongées consécutives profondes ?),

    je vais essayer d'apporter le commencement du début d'une réponse.

     

    Il y a (quand meme) dans les réponses, des choses sures et des "incantations".

     

    Les choses sures :

    dans le protocole d'emploi des MT92, il est préconisé que la dernière minute de palier (que ce soit entre 9m et 6m, entre 6m et 3m ou entre 3m et la surface) doit être utilisée pour remonter, soit 3 mètres en une minute.

    Page 3 de ce document, un tableau récapitule les différences entre les tables en service en France .

    Cette donnée est à comparer avec celle d'emploi des tables MN90 par la FFESSM qui préconise une remontée de 6m par minute entre paliers

    Entre paliers, la vitesse est de 6 mètres par minutes, soit 30 secondes pour passer d’un palier à l’autre. Cela est encore valable depuis le dernier palier jusqu’à la surface
    tiré de .

     

    Pour tenir la vitesse, je m'aide du fil du parachute et je remonte doigt sur doigt (je pince le fil entre le pouce et l'index d'une main et je place le pouce et l'index de l'autre main juste au dessus et ainsi de suite ; ça le fait bien).

     

    Les incantations : il semblerait que des copains qui sont remontés comme des balles à l'issue de leur palier (genre 5 secondes pour faire les 3 m entre le palier et la surface) aient eu des problemes d'yeux : des micro vaisseaux ont peté.. sans gravité pour la vision, juste un problème d'esthétique... mais cela démontre quand même que la variation de pression est importante et qu'il ne faut pas se presser pour remonter (et que pour les capillaires, dans les poumons, ça peut être aussi la même chose mais on ne le voit pas)

     

    Je considère qu'à la surface, on passe à la caisse : on paie les excès commis en bas (donc, je ne me précipite pas).

    De plus, une vitesse de remontée élevée ne permet pas de faire un 360 et de s'assurer de l'absence de danger (coque, hélice, safran...), donc, une méthode à vite oublier.

     

     

     

     

    Pour le St Suuniva, visi horizontale de 4-5m.

    Comme l'épave est éclatée, que de la touille l'a envahie, l'arrivée de phacochères ou d'hippocampes n'arrange rien (les copains qui ont des trims de m**de).

    J'y retourne jeudi prochain pour tenter de voir le homard.

    J'ai vu les congres, un des 3 hublots, pas trouvé l'hélice (si elle est encore là)..

     

    l'absence de visi, c'est un plus :hehe: : à chaque plongée, tu as l'impression de découvrir une nouvelle tole :froglol:

     

    l'eau s'est réchauffée et est à 16-17 sur 40m, en ce moment (peut etre une raison à la mauvaise visi plus la pluie de mercredi et les alluvions de la Nivelle)

    Link to comment
    Share on other sites

    Simplement parce-ce que la pression absolue passe de 1,3 b à 1 Bar soit une variation de - 30% ce qui est considérable et que tout bêtement la vitesse de cette variation de pression influe sur l' etat de l'azote dissout (c'est pas chère ) qui peut se retrouver sous forme de bulles pathogènes, les tables ne sont que des Models pour une foules de phénomènes inquanlifiables , aussi sont-elles régulièrement corrigées en fonction des évènements collectés.

    Link to comment
    Share on other sites

    Simplement parce-ce que la pression absolue passe de 1,3 b à 1 Bar soit une variation de - 30% ce qui est considérable et que tout bêtement la vitesse de cette variation de pression influe sur l' etat de l'azote dissout (c'est pas chère ) qui peut se retrouver sous forme de bulles pathogènes, les tables ne sont que des Models pour une foules de phénomènes inquanlifiables , aussi sont-elles régulièrement corrigées en fonction des évènements collectés.

    C noté:cool:

    Link to comment
    Share on other sites

    parce-ce que la pression absolue passe de 1,3 b à 1 Bar soit une variation de - 30% ce qui est considérable

    Oui absolument, et pour aller plus loin et pousser l'exemple, la variation de pression entre 3m (1,3 b) et la surface (1 b) est la même qu'entre 42 m (5,2 b) et 30 m (4 b) ! :eek:

    Autrement dit quand tu remontes de 42 à 30 m en 1 minute, tu subis la même vitesse de variation de pression qu'en mettant 1 minute entre 3 m et la surface.

     

    Le principe de ralentir quand on se rapproche de la surface permet de garder une décompression plus "régulière".

    Les variations de pression étant les plus fortes dans les derniers mètres, imposer une vitesse très lente entre le dernier palier et la surface permet d'éviter un "sursaut" de décompression délétère.

    Personnellement, je fais comme Christophe38, remontée "main sur main" le long du mouillage, du pendeur ou du parachute entre le palier et la surface.

    Link to comment
    Share on other sites

    Je souhaiterais savoir pourquoi d'un point de vue physiologique préconiser une vitesse de remonter d'une minute dans les 3 derniers mètres?

    merci pour vos éclairages;)et bon week end

    Juste comme ca:

    les MN90 (et FF) c'est 30s entre chaque palier (pas 1mn)

    Ce qui correspond à une vitesse mano après mano si tu as un bout.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 15
        Bonjours a tous,   Je me demandais si vous aviez déjà utilisé une loupe en plongée? Façon Sherlock Holmes sous marin... Je dois avouer que j'étais perplexe quand j'ai vu un collègue en mettre une dans sa stab sur le bateau, mais en fait c'est plutôt chouette! La visibilité était pas terrible, mais avec la loupe et une torche, j'ai essayé 10 minutes et c'est assez intéressant de voir les polypes des coraux, les nudis ou autres choses... On voit plein de détail très net et les textu
      • 7
        Un billet de blog fort intéressant pour comprendre pourquoi il est compliqué de démontrer l'efficacité d'un traitement du COVID19:   "plus une maladie guérit spontanément, et plus il est difficile de savoir si la guérison d’un malade est spontanée ou due à un traitement. La difficulté croît lorsque la maladie est nouvelle et que l’on ne dispose d’aucun historique, d’études antérieures. La Covid-19 ne fait pas exception à cette règle. Et comme son taux de guérison spontané (...) dépasse
      • 38
        Bonjour,   Je suis niveau 2 depuis quasi 20 ans mais pour des raisons professionnelles, j' ai stoppé la plongée pendant des années après une petite 40 ène de plongées. Sur un voyage aux Antilles, il y a 5 ans, j' ai repris les palmes et fais 3 plongées après un cours de réadaptation puis 3 plongées en république dominicaine et cette année 3 plongées au Mexique.   J' ai pris énormément de plaisir sur ces quelques plongées mais je me suis aperçu également que mon niveau technique était tr
      • 4
        Bonjour les plongeuses et plongeurs, Je commence par faire un petit état des lieux car j'aurai besoin de votre avis en tant que plongeurs, clients de centre de plongées, familles ou pros… (J’ai fait de mon mieux pour les accents avec le correcteur mais c’est pas encore a 100%, merci de votre comprehension). Pendant mes etudes a l'université j ai eu l'opportunité de pouvoir aller étudier un an a l'étranger et j'ai fini au Costa Rica. C'est en vadrouillant en Amérique centrale que
      • 96
        Salut à tou.te.s,   Petit bilan d'un investissement de sept années à la 2F... Génial et compliqué...  J'ai croisé plein de damoiseaux et de garçonnes sympathiques... J'ai appris à plonger, à me triturer l'esprit avec Dalton et  d'autres et aussi à me prendre la tête avec des gens, masculins est il besoin de le préciser ? J'ai appris à plonger.    J'ai appris à plonger sous terre, en ouvert, en CCR et à devenir un cadre... Plein de super instructeurs qui ne comptent pas l
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.