Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Un samedi matin à la Pointe de Caramassaigne


Jenecplu

Recommended Posts

  • Replies 82
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Il y a eu un briefing par la structure ? je sais que quand je vais plonger à Point rouge et qu'on fait cette plongée, il y a toujours une mise en garde...

Oui, il y a eu un briefing avec DTR max, temps de plongée, pression... De plus, le centre a de grandes cartes des sites très bien faites. Aucun problème sur l'orientation.

 

Le principal soucis, c'était le courant. Il nous a dit qu'il y en avait. Mais bon, la notion de un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout, c'est très relatif.

 

Merci pour le partage.

 

Je dérive un peu mais les plongées en autonomie c'est trois plongeurs maxi et il y a pas grand monde qui apprécie ce chiffre.

 

Réflexion de la FEDE ? Rien de prévu à la FEDE ? pour modifier plutôt que de se friter avec la CMAS

Faut autoriser la plongée solo en structure lorsque les plongeurs sont en nombre impair :froglol:

 

Après, si je peux me permettre, je constate à nouveau que étanche + lestage + paliers, ça va pas ensemble...

Pour la première de la saison en étanche, je pense que je ne me serais pas jeté dans une 50+ tout de suite... (surtout avec que 180 bars) C'est pas parce que l'on est là qu'un WE qu'il ne faut pas se réhabituer tout doucement et reprendre ses marques.

Mais bon, ça va encore passer pour des clubs de la côte qui aiment pas ceussent de l'intérieur...

Ce n'était la plongée de reprise de personne. Notre ami avait plongé en mer en étanche en mai et avait beaucoup plongé durant l'été. Pour moi le lestage ne devait pas poser de problème. Je ne me suis même pas posé la question en fait.

 

Ma femme avait plongé dans l'année aussi et plusieurs fois les semaines précédentes. Moi je plonge toute l'année.

 

On fait partie des clubs de l'intérieur qui ont la chance d'avoir de beaux lacs à proximité et qui ne se limitent pas aux week end en mer et aux voyages exotiques ;)

 

Puis on a pas été dépaysé par la température de l'eau et la visi. Je trouve que sur ces points là, ya du laissé aller depuis quelques temps. Va falloir que vous fassiez des efforts les marseillais :D

Link to comment
Share on other sites

Cumul de plein de petites choses montées en mayo par la "pression sociale" !

15 l air à 180 bars pour taper 55 m sans déco... là c'est juste con ! Ca coute quoi de retaper le bloc à 240 avant de partir ? même si c'est 5 €...

Et laisser la déco sur le quai...

Bon ça se finit bien, c'est déjà ça !

Link to comment
Share on other sites

la première réflexion de la fédé a été de publier un code du sport en 2012, en première version, dans lequel une palanquée d'autonomes devait être composée de 3 plongeurs minimum ...

 

C'est pas la fédé qui est responsable de la coquille, par contre ça a du passer entre plusieurs mains de relecteurs, non ?

Moi j'ai mis 5MN à tomber dessus en prenant le texte en main, j'ai immédiatement envoyé un mail pour remercier de ce nouveau code du sport qui allait bien me simplifier la vie car me permettant de faire es palanquées de 100 :D. J'ai pas du être le seul, ya eu un erratum moins de 10 jours après....

Plus sérieusement, il serait temps de se mettre à enseigner et pratiquer la plongée solo, c'est seulement après qu'on peut plonger correctement en équipe et pas le contraire.

Je suis sur que bien au contraire ça limiterait pour les PA les incidents (voir accidents).

Link to comment
Share on other sites

Pour moi le lestage ne devait pas poser de problème. Je ne me suis même pas posé la question en fait.

:D

 

Ben c'est simple, chaque changement de matos (sauf un truc neutre dans l'eau bien sur), ça doit impliquer une vérification et modif de lestage (idem quand on passe eau douce/eau salée).

Quand on est largué du bateau qui mouille pas, c'est sur que c'est pas simple et dans ce cas faudrait prendre le temps de se la faire dans le port.

Ça fait la 2° fois que j'en ai un qui se fait prendre sur un changement de sous-vêtement en étanche, je sais plus comment il faut le dire.

 

STOP!

Actuellement, vous avez suffisamment de sujets pour vous écharper sur la FFESSM, CMAS, PADI...

Tu ramènes pas ça ici. Merci.

 

:+1: Ya un post qui fait 27 pour ça, autant rester dessus...

 

c'est sûr qu'avec des palanquées de 1 t'es forcément d'accord avec toi-même :D

plus sérieusement, merci pour ce CR, très instructif et heureusement que ça s'est bien fini.

 

C'est surtout qu'en cas de connerie, tu vas payer cash, du coup c'est marrant mais on les fait pas.

Link to comment
Share on other sites

C'est pas la fédé qui est responsable de la coquille, par contre ça a du passer entre plusieurs mains de relecteurs, non ?

Moi j'ai mis 5MN à tomber dessus en prenant le texte en main, j'ai immédiatement envoyé un mail pour remercier de ce nouveau code du sport qui allait bien me simplifier la vie car me permettant de faire es palanquées de 100 :D. J'ai pas du être le seul, ya eu un erratum moins de 10 jours après....

Plus sérieusement, il serait temps de se mettre à enseigner et pratiquer la plongée solo, c'est seulement après qu'on peut plonger correctement en équipe et pas le contraire.

Je suis sur que bien au contraire ça limiterait pour les PA les incidents (voir accidents).

 

pour la coquille, tu n'as pas été le seul à envoyer un mail

je sais bien que c'était une coquille du ministère mais l'absence de relecture avant publication est une belle bourde de notre fédération délégataire. D'autant plus que notre président s'est fendu en parallèle d'un courrier pour nous présenter les bienfaits de cette première version de code bourrée d'incohérences ...

 

pour la plongée solo, il n'existe aucune formation proposée par nos instances délégataires.

Alors que pas mal d'organismes de plongée la proposent.

Encore un peu plus de retard, avec un enseignement basé sur la dangerosité de la plongée solo ...

Pour changer l'approche de la pratique par les plongeurs, il faudrait que l'enseignement de la plongée solo soit obligatoire avec un contenu adapté pour chaque cursus d'autonomie, dès le tout premier niveau.

 

Sinon, la plongée solo restera une option accessible aux seuls plongeurs se posant quelques questions sur leur pratique. C'est à dire, pas grand monde.

Un peu comme le nitrox en France ...

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs pas besoin d'être seul pour plonger solo. C'est surtout un état d'esprit.

On axe la formation sur le sacro-saint binôme qui sera toujours là pour te sauver alors qu'on devrait apprendre à ne compter que sur soi-même, le binôme n'étant alors qu'un bonus pour aider dans les manoeuvres de survie...

Un peu moins de remontées assistées et un peu plus de procédures de survie ne seraient pas un mal... au moins pour un niveau 3.

Apprendre à fermer un robinet seul, à remonter sur une flotta alternative, à revoir sa procédure de déco en live, adapter sa config, ...

Le N3 devrait être un niveau de plongée avec une approche tek en fait. On verrait moins de zozos en 15 l air pas plein et sans déco s'envoyer à 60...

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ce CR très instructif.

 

Cette plongée est un vrai piège. Le nombre de plongeurs qui se sont fait surprendre par le courant et qui ont failli finir à Cassis!

 

Je suis vraiment étonné que le DP ne vous ait pas mis la pression à ce sujet. Il devait pas être en forme car honnêtement, il la connait bien.

Par contre, j'ai une question: Y avait il une sécu surface? Parce que lacher le parachute de 40m si il n'y a personne pour le voir en surface...

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ce CR très détaillé qui permet de nous enrichir des bonnes et mauvaises expériences des autres ....

- sur le fait de ne pas être remonté en pleine eau, je me dis que si on était remonté directement depuis le 1er tombant, notre ami aurait eu plus d'air et donc moins de problème de lestage (encore que...). Par contre, ça aurait été un vrai remontée en pleine eau, dans le courant, dans une zone parcourue par des bateaux, loin de l'île et du bateau amarré. L'idéal est d'avoir un spool avec au moins 45 m de fil pour pouvoir lancer le parachute en profondeur et remonter tranquillement le long du fil.

Je ne suis pas certain que sur ce point tu n'as pas choisi la bonne solution; en effet faire une dizaine de minutes de palier en pleine eau avec un plongeur nettement très sous-lesté, j'ai bien peur que cela aurait pu être catastrophique ... pour lui !!!

A débattre ....

Link to comment
Share on other sites

Je suis vraiment étonné que le DP ne vous ait pas mis la pression à ce sujet. Il devait pas être en forme car honnêtement, il la connait bien.

Le DP nous a dit qu'il y avait du courant. Mais il n'a peut être pas assez insisté sur ce point ou c'est nous qui n'avons pas saisi à quel point il était fort.

 

Par contre, j'ai une question: Y avait il une sécu surface? Parce que lacher le parachute de 40m si il n'y a personne pour le voir en surface...

Non, le bateau était ancré vers le gros rocher derrière lequel on peut passer. Le DP faisait de la formation ou de l'encadrement.

 

C'est pour ça que j'ai insisté pour qu'on revienne sur le tombant de l'île plutôt que de remonter en pleine eau. On aurait été pris par le courant, entrainés loin et probablement hors de vue.

Link to comment
Share on other sites

ben justement, en sortant dès le début des emmerdes, il y aurait eu moins de paliers, plus d'air dans le bloc du plongeur sous-lesté

quitte à faire les paliers à 10m au lieu de 5 pour le confort du plongeur sous-lesté

quitte à ce qu'il s'accroche aux sangles du lanceur de parachute, qui, lui, est bien lesté et sera lourd à 10m.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.