Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le nitrox c'est de l'intox par Francis le guen


guigui06
 Share

    Recommended Posts

    3-il y a un fossé entre supposer que l'exposition à quelque chose pourraît être toxique et avoir prouvé que soustraire à cette exposition est bénéfique

     

    Pour illustration, les glucides sont diabetogenes, les protides boussillent le rein, les lipides bouchent les arteres. Ne reste donc qu'un nutriment qui ne fasse pas de mal: l'alcool :bravo::grimace:

    Les dénonciateurs des « risques » du monoxyde de dihydrogène pointent les caractéristiques suivantes :

    son inhalation, même en faible quantité, peut causer une mort par asphyxie ;

    sa forme gazeuse peut causer de graves brûlures ;

    le contact prolongé avec sa forme solide provoque des lésions des tissus ;

    A été trouvé dans des biopsies de tumeurs et lésions pré-cancéreuses.

    Est souvent associé aux cyclones mortels survenant notamment dans le centre des États-Unis.

    Des variations de température du monoxyde de dihydrogène sont soupçonnées de contribuer au phénomène climatique El Niño.

    il est un élément principal des pluies acides ;

    il contribue à l’érosion des sols ;

    il est relâché en grande quantité par les centrales nucléaires, directement dans les rivières et les mers, ou bien dans l'atmosphère ;

    il peut être à l’origine de catastrophes écologiques diverses et variées lors d’intempéries ;

    sous sa forme gazeuse, c'est un puissant gaz à effet de serre ;

    on le trouve en très fortes concentrations dans les océans mais il pollue aussi de nombreux fleuves et rivières ;

    sa forme solide peut provoquer de graves troubles, voire des accidents irrémédiables, par exemple pour le transport maritime ;

    sa forme poudreuse, en particulier concentrée en plaques instables, peut être un obstacle au développement harmonieux des loisirs de montagne ;

    il provoque la corrosion et la destruction des métaux et des appareils électriques ;

    il augmente considérablement les risques en présence de conducteurs électriques sous tension ;

    une ingestion excessive peut causer des effets néfastes pouvant aller jusqu’à entraîner la mort ;

    il a été retrouvé dans les tumeurs de malades du cancer en phase terminale ;

    in vitro, il provoque l’éclatement des cellules humaines ;

    même après rinçage prolongé, il en reste toujours des traces ;

    il est utilisé dans des cas de torture ou lors d'interventions policières contre des manifestants ;

    la plupart des jeunes délinquants en consomment ;

    son exposition diminue l'efficacité des freins automobiles ;

    il présente à la fois un caractère acide et basique ;

    certains alcooliques le mélangent avec leur boisson pour prétendument en atténuer les effets ;

    c'est un puissant solvant, largement utilisé dans l'industrie chimique ;

    en dépit de tout cela, l'industrie et les gouvernements continuent de l’utiliser à grande échelle, négligeant délibérément ses dangers.

     

    de quel produit est-il question ?

    source : wikipedia

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 88
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Les dénonciateurs des « risques » du monoxyde de dihydrogène pointent les caractéristiques suivantes :

    son inhalation, même en faible quantité, peut causer une mort par asphyxie ;

    sa forme gazeuse peut causer de graves brûlures ;

    le contact prolongé avec sa forme solide provoque des lésions des tissus ;

    A été trouvé dans des biopsies de tumeurs et lésions pré-cancéreuses.

    Est souvent associé aux cyclones mortels survenant notamment dans le centre des États-Unis.

    Des variations de température du monoxyde de dihydrogène sont soupçonnées de contribuer au phénomène climatique El Niño.

    il est un élément principal des pluies acides ;

    il contribue à l’érosion des sols ;

    il est relâché en grande quantité par les centrales nucléaires, directement dans les rivières et les mers, ou bien dans l'atmosphère ;

    il peut être à l’origine de catastrophes écologiques diverses et variées lors d’intempéries ;

    sous sa forme gazeuse, c'est un puissant gaz à effet de serre ;

    on le trouve en très fortes concentrations dans les océans mais il pollue aussi de nombreux fleuves et rivières ;

    sa forme solide peut provoquer de graves troubles, voire des accidents irrémédiables, par exemple pour le transport maritime ;

    sa forme poudreuse, en particulier concentrée en plaques instables, peut être un obstacle au développement harmonieux des loisirs de montagne ;

    il provoque la corrosion et la destruction des métaux et des appareils électriques ;

    il augmente considérablement les risques en présence de conducteurs électriques sous tension ;

    une ingestion excessive peut causer des effets néfastes pouvant aller jusqu’à entraîner la mort ;

    il a été retrouvé dans les tumeurs de malades du cancer en phase terminale ;

    in vitro, il provoque l’éclatement des cellules humaines ;

    même après rinçage prolongé, il en reste toujours des traces ;

    il est utilisé dans des cas de torture ou lors d'interventions policières contre des manifestants ;

    la plupart des jeunes délinquants en consomment ;

    son exposition diminue l'efficacité des freins automobiles ;

    il présente à la fois un caractère acide et basique ;

    certains alcooliques le mélangent avec leur boisson pour prétendument en atténuer les effets ;

    c'est un puissant solvant, largement utilisé dans l'industrie chimique ;

    en dépit de tout cela, l'industrie et les gouvernements continuent de l’utiliser à grande échelle, négligeant délibérément ses dangers.

     

    de quel produit est-il question ?

    source : wikipedia

    Tedieu ! En tout cas, sur ce coup, ce n'est pas sa forme poudreuse que tu as sniffé... :tromaran:

     

    :bravo:

    Link to comment
    Share on other sites

    Mes capacités résiduelles après les journées de travail (moins d'hypovigilance, capacité à suivre un film le soir en en voyant la fin, disponibilité intellectuelle pour la compta et les factures en fin de journée). Et surtout mon état en fin de saison: détruit à l'air, normalement fatigué au nitrox.

     

    Ta remarque a été un déclencheur pour moi ... Nous ne faisons à 90 % que des plongeouilles (two tanks dive) peu saturantes (15 à 20 mètres), et depuis presque deux ans, je me disais que vu les profils, l'air était largement suffisant.

    Ca fait maintenant 4 jours que je gonfle nos blocs persos au trox, et c'est une vraie révolution ! Je suis capable de manger le midi en pensant à autre chose qu'à mon hamac.

    On est con quand on veut ... Tout ça je le savais, mais va t'en savoir pourquoi, je pensais pisser plus loin que les autres ! :)

    Autant le surcout ne se justifie pas pour nos plongeurs à la semaine, autant j'ai l'impression que pour nous, c'est une seconde vie qui commence :D

    Link to comment
    Share on other sites

    Autant le surcout ne se justifie pas pour nos plongeurs à la semaine
    Et si c'est demandé gentillement ?? J'en connais une qui serait sans doute intéressée.

    Moi c'est pas un problème. Le Nx, je le fabrique dans mon dos :)

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...
    Ben toi aussi tu viens de plonger en nitrox variable, autrement dit ça s'appelle un CCR.

    Oui justement je pensais bien à çà ! ;)

    Quand je vois que certains épluchent les stats d'accidents en CCR pour dissuader d'y passer, je me dis qu'il y a bien là hélas de la matière pour alimenter en plus la polémique du Nitrox ... faut arrêter un peu les conneries ...

    Link to comment
    Share on other sites

    Hé bien justement 40 m/40 mn, c'était l'un des tests que nous avions fait en plongée air, puis plongée NX, et plongée NX avec déco O2 , en passant au DOPLER juste après la plongée et de nouveau 1 hr après. Si tu as l'occasion, fait le test, ça te permettra de bien mieux te connaître face à la décompression,et tu veras que personne n'est égal en production de bulle. 40m/40 mn, ça rentre tout à fait dans les cordes de plongées Nitrox ;)

     

    Ces teste ont était fait une ou plusieurs fois par individus, je suit curieux de savoir si nous somment inégaux les un les autre ou d'une plongée a l'autre ou les deux ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Ces teste ont était fait une ou plusieurs fois par individus, je suit curieux de savoir si nous somment inégaux les un les autre ou d'une plongée a l'autre ou les deux ?

    Nous sommes inégaux les uns les autres et d'une plongée à l'autre.

     

    Dans mon entourage, j'ai 2 cas de plongeurs qui sur des plongées qu'ils faisaient régulièrement ont, un jour, fait un ADD. L'un avait des paliers obligatoires. L'autre était largement en no deco.

     

    Un jour, tout simplement, tu seras plus fatigué, moins hydraté, plus vieux... et tu vas coincer la bulle sur une plongée que tu auras fait des dizaines de fois sans problème.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.