Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le chalutage profond pour les nuls


    Messages recommandés

    Après toute pêche est un problème... Conteste-tu la réalité de la surexploitation des ressources halieutiques (prélèvement > renouvellement) ?

     

    La question ne peut avoir une réponse binaire (oui/non) car la réalité est plus complexe et ne dépend pas que de la pêche:

     

    - Il y a des stocks surexploités (pas mal de stocks de gadidés en Mer Celtique, Irlande, Mer du Nord) c'est à dire pour lesquels les populations décroissent et qui aboutissent à des quotas restrictifs voire des interdictions de pêche. Dans le grand fond y'a les requins profonds et les empereurs

     

    - d'autres qui ne le sont pas (la sardine sur les côtes Atlantiques française et Manche, qui d'ailleurs n'a pas de quotas mais dont on estime qu'elle est au moins 10 fois plus abondante que le total des captures réalisées par les navires européens)

     

    - et d'autres qui se régénèrent c'est à dire dont la biomasse augmente malgré la pêche. On trouve certaines espèces de grands fonds comme le grenadier de roche dans cette catégorie.

     

    Tout ça c'est dans les liens cités plus haut.

     

    Sachant que d'une année à l'autre, le renouvellement de ces espèces dépend des conditions du milieu ce qui aboutit à des choses variables d'année en année même s'il n'y avait pas de pêche. On sait par exemple maintenant que le stock de sardines du Cannery Row à Monterey des romans de Steinbeck se serait quand même effondré au siècle précédent s'il n'y avait pas eu de pêche. Ces choses arrivent même sur nos côtes.

     

    Après l'image mondiale c'est qu'il y a surpêche mais il est admis que le phénomène diminue en Europe et que ce n'est pas le cas pour tous les stocks de poissons. Certains se portent très bien.

     

    Bref, là aussi, il y a plein de nuances donc on ne peut pas généraliser.

     

    Ce qui a fonctionné dans le cas présent, outre le talent de la dessinatrice, c'est le cumul : catastrophe écologique, gâchis, subventions publiques à un groupe privé dans le contexte actuel...

    Je suis d'accord. On peut aussi rajouter le complot industriel/politique/scientifique, la haine de la grande distribution, les méchants pêcheurs qui labourent le fond... On joue dans le passionnel sur un sujet environnemental et économique où les choses devraient être rationnelles.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 50
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Le discours du harcèlement des lobbys (en incluant en même temps les médias) et la posture de victimisation ne donne pas davantage de crédibilité au discours. D'autant que la couverture médiatique de la BD a été plutôt favorable à la cause défendue il me semble.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le discours du harcèlement des lobbys (en incluant en même temps les médias) et la posture de victimisation ne donne pas davantage de crédibilité au discours. D'autant que la couverture médiatique de la BD a été plutôt favorable à la cause défendue il me semble.

     

    La couverture a été inexistante jusqu'au buzz sur facebook...

     

    Je trouve équilibré de signaler qu'en la matière, la neutralité de l'établissement public est mise en cause en France et à l'étranger...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 weeks later...

    Mouais mouais mouais .... j'ai moyennement compris la raison car ce que je comprends me semble aberrant.

    Ca me parait plutôt être une excuse bidon parce qu'ils n'assument pas leur décision.

     

    Ce qu'a confirmé à l'AFP le député vert français Jean-Paul Besset : « Plusieurs députés ont informé le bureau du Parlement européen qu'ils s'étaient trompés dans leur vote et qu'ils le modifiaient en faveur de l'interdiction ».

    Mais, déplore-t-il, « juridiquement, ce nouveau résultat n'a aucune valeur »

    L'ONG a cependant appelé lundi les Etats européens à tenir quand même compte du vote corrigé. « Les Etats membres doivent désormais discuter de ce dossier au conseil des ministres européens de la pêche : ils devront prendre en compte ce résultat réel même s'il ne peut être changé officiellement », a estimé Claire Nouvian, directrice de Bloom.

    Tout est gravé dans le marbre et figé à jamais. ?

     

    Sans forcément parler de cette affaire, une décision ne peut être revue à postériori ?

     

    Sans aucune ironie, je pense avoir mal compris (comment on peut se tromper ? est-ce vraiment figé ?). Si quelqu'un peut m'expliquer le truc, ça m'intéresse.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir.

     

    Même s'ils se sont trompés, le vote est passé, donc la décision entérinée.

    Reste à soumettre un nouveau vote, mais bon.... :rolleyes:

    Le retournement de veste des parlementaires n'est là que pour noyer le poisson devant les électeurs, dans la mesure où "ça s'est vu"....

     

     

    Pour rappel, la pêche à la baleine est "interdite", ce qui n’empêche pas les japonais de faire de nombreux prélèvements "scientifiques".....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le retournement de veste des parlementaires n'est là que pour noyer le poisson devant les électeurs, dans la mesure où "ça s'est vu"....

    tu veux dire qu'il y aurait au parlement européen du lobbying dont profiterait certain élus sans vraiment assumer ??

     

    non ? ça m'étonnerai ça ! :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un résumé qui me parait plutôt exhaustif de ce feuilleton à rebondissement de l'automne :http://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/peche-en-eaux-profondes-menaces-coups-bas-et-trahison-a-bruxelles_1308376.html#xtor=AL-447

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...