Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Combinaison étanche.


    Messages recommandés

    • Réponses 409
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Posted Images

    Salut a vous tous, jusqu’à maintenant la formation dans un club pour l'étanche n'est pas obligatoire Exca tu peu te former avec un binôme qui plonge en étanche aucun document a présenter,maintenant je ne dit pas qu'il faut faire n'importe quoi je plonge souvent dans des gravières en Allemagne même si sa c'est calmé il y a eu plusieurs accident ces dernières années pour non maitrise de l'étanche surtout des allemand eu ils sont fort 1ere plongée il tape les 50m et après une remontée comme un ballon.

    Quelques exercices a faible profondeur sa sur plusieurs plongées et après tu n'y pense même plus que tu es en étanche

    cordialement sergio67

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    alors, petite liste d'idees reçues qui commencent à me gaver

     

    -l'étanche c'est super dur a apprendre

    -l'etanche, faut avoir 1400 plongées mini pour s'en servir

    -l'étanche, c'est seulement pour les tekkies, les frileux, et l'eau à 5 degres ou moins

    -l'étanche dans une eau à 18 degré, ca sert à rien

    -l'etanche ca tue les gens parce qu'avec, en deçà de 5 m, tu peux plus rester neutre à la remontee et tu grilles tes paliers

    -l'étanche çà coute une fortune, en tout cas vachement plus cher qu'un week end plongee, avec trajet, hotel, restau..

    - une etanche, quand c'est plus etanche, ca coule

    -en etanche, quand t'as du courant, t'es foutu

     

     

    et surtout, une combi etanche, c'est... etanche!! :grimace::rolleyes:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pendant des années, nombreux sont ceux qui sont passé à l'étanche sans jamais faire de formation (qui n'était pas obligatoire). A ma connaissance, j'ai jamais entendu parlé d'accident de plongée liée à une mauvaise utilisation de la combinaison étanche.

     

    JP

     

    Dans quelles circonstances la qualif étanche est-elle obligatoire maintenant?

    Des accidents dus à des remontées non contrôlées en étanche, ce serait faux de dire qu'ils n'y en a jamais eu. Mais ils peuvent être facilement évités avec un minimum de prudence au début (et après aussi).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Dans quelles circonstances la qualif étanche est-elle obligatoire maintenant?

    Des accidents dus à des remontées non contrôlées en étanche, ce serait faux de dire qu'ils n'y en a jamais eu. Mais ils peuvent être facilement évités avec un minimum de prudence au début (et après aussi).

     

    Je pinaille, tu pinailles, il pinaille .....

     

    D'après le CDS, pas d'obligation.

    D'après le cursus Fédé => Qualification étanche = DP qui décide !!

    D'après le bon sens => une formation (ludique) d'une plongée :)

     

    Plongeur bien formé = plongée loisir et tranquille

     

    JP

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et j'espère que ça ne leurs frisent pas les moustache de nous pondre une cacarte : étanche, rendre du coup la formation obligatoire et ..... pourrir la vie des milliers de plongeurs étanches qui n'en veulent pas !!!!

     

    Bon là, je suis peut être hors sujet.

     

    p.s. aujourd'hui plongée a trélazé, eau a 9°, bas l'étanche c'est la vie. Mon binome est sortie violet de l'eau après 35 min.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    la formation obligatoire et .....

     

    :grimace::bravo:

     

    Qualification = aptitude = sécurité ..... et c'est tout :rolleyes:

     

    Pour quelle soit obligatoire, il faudrait que ce soit dans le CDS, maintenant ton DP décide si tu es apte ou pas à utiliser :diver:

     

     

    JP

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pendant des années, nombreux sont ceux qui sont passé à l'étanche sans jamais faire de formation (qui n'était pas obligatoire). A ma connaissance, j'ai jamais entendu parlé d'accident de plongée liée à une mauvaise utilisation de la combinaison étanche

    moi j'ai eu vu...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et j'espère que ça ne leurs frisent pas les moustache de nous pondre une cacarte : étanche, rendre du coup la formation obligatoire et ..... pourrir la vie des milliers de plongeurs étanches qui n'en veulent pas !!!!

     

    Bon là, je suis peut être hors sujet.

     

    p.s. aujourd'hui plongée a trélazé, eau a 9°, bas l'étanche c'est la vie. Mon binome est sortie violet de l'eau après 35 min.

     

     

    cool, camarade, la cacarte n'est pas obligatoire

     

    va bientot falloir un permis pour la wing et un autre pour la plaque et la wing...

     

     

    et le spool ????

    en faudrait il un ???

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Comment tu réussis a causer un accident parce que t'es en étanche ? o_O

     

     

    il y en a, malheureusement

     

     

    quels sont les risques en étanche ?

    en partant de là, tu trouves les accidents.

     

    et des morts, il y en a, tous les ans ou presque, en France.

     

     

    alors, pêle mêle :

    purge fermée par l'impétrant ; un probleme, il remonte et se fait embarquer ; il a beau purger la stab, ça continue à monter, et pour cause

     

    l'impetrant part avec la seule étanche ; il est trop lourd et l'air s'échappe par la collerette et il coule (Aix les Bains en 1996, de mémoire)

     

    le mec n'a jamais appris à se retourner ; il regarde sous une pierre, les palmes en l'air, subi un instant de squeeze, regonfle la combi et remonte par les pieds.

    Il prend de la vitesse et ne peut plus se retourner. Cerise, si l'on peut dire, la purge d'épaule est fermée. La Ciotat dans les années 96-2000. Arrivé en surface, les bras en croix, une bonne ame lui a ouvert la combi pour qu'il puisse se dégonfler. Il a coulé, sans pouvoir s'équilibrer, est passé devant ses équipiers qui faisaient un palier à mi profondeur, pour etre remontés trop vite en essayant de le freiner. Retrouvé le lendemain, bloc vide, bien sur, sur 60 (aux Rosiers, de mémoire).

     

     

    un autre cas, plus vicieux : sous une combi en trilam, le plongeur porte une souris en textile "souple" (pas collant à la peau). En purgeant, ça cree une aspiration qui plaque le tissu devant la purge et la colmate.

    Quand on s'en rend compte, on peut écarter un manchon de poignet pour vider par là... mais, il faut percuter, savoir faire et etre pret, quand meme un peu, à le faire.

    Voici quelques exemples de ce qui peut se passer (et je pense qu'il peut y en avoir d'autres)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    :grimace::bravo:

     

    Qualification = aptitude = sécurité ..... et c'est tout :rolleyes:

     

    Pour quelle soit obligatoire, il faudrait que ce soit dans le CDS, maintenant ton DP décide si tu es apte ou pas à utiliser :diver:

     

     

    JP

     

     

    et le DP, il connait quoi, de toi ? :devil:

    comment fait un DP dans un centre qui voit passer des clients "neufs" ? :confused:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    J'ai pas compris la premiere christophe, t'arrives a me la refaire (j'débute...)?

     

    Parce que purger la stab, bah moi elle est toujours vide ? On m'a dit de faire la flotta avec l'étanche?

     

    L'air s'échappe par la colerette, ca me semble pas tres normal pour une étanche ca...

     

     

     

    Je comprends pas trop où l'accident est du au fait qu'ils sont en étanche, je dois etre trop naïf par rapport a mon matos. Celle de finir les pieds en l'air, je veux bien, mais de la a gonfler quand on a la tete en bas... Et surtout un squeeze sur un écart de profondeur d'un metre ? En surface eventuellement, au fond ?

     

     

    re

     

     

    je vais essayer de répondre chronologiquement, à tes diverses questions :

     

    Il y a en gros 2 écoles, pour la plongée en étanche :

    ceux qui s'équilibrent, comme toi, à l'étanche et qui gardent la stab en secours

    et ceux qui mettent juste ce qui faut d'air dans l'étanche, pour éviter le squeeze et etre au chaud et qui s'équilibrent avec le stab ou la wing.

     

    Ta maniere de faire se rencontre parfois en Zelande ou chez les Belges.

    Ce qui meme gène dans cette approche, c'est que s'il te faut X litres pour combattre le squeeze, et X litres pour t'équilibrer, tout cela mis dans l'étanche, ça fait un effet bibendum, une bulle d'air qui se balade, de la difficulté pour se déplacer à plat, un hydrodynamisme discutable. Les palmes doivent etre bien assurées pour ne pas se barrer quand tu passes les pieds en dessus du corps

     

    et, en cas de souci, comme par exemple une fuite sur l'étanche, ça te fait partir de zero pour gonfler la stab (ce qui peut prendre du temps, selon les débits du DS, temps que tu n'as pas forcement sur un tombant, quand tu tombes....

    Je passe sur le risque de givrage du détendeur sur lequel tu restes clampé le temps que la stab soit bien "remplie" pour que tu sois de nouveau équilibré.

    Tu as deviné que mon choix est l'autre solution ;)

     

    L'air qui s'échappe de la collerette :

    3 copains ont rendez vous à la Pierre à Bise à Aix les bains, en hiver pour une profonde à l'air.

    Ils se connaissent bien à terre et sous l'eau et le moins capé est moniteur fédéral 1° niveau ;

    Arrivé sur le parking, le premier a fini de s'équiper (il était en avance). Il se met à l'eau pour attendre les copains.

    Eux se pressent et le rejoignent.

    Ils se pressent tellement que Philippe oublie son masque, doit ressortir le récuperer dans la voiture en s'etant déséquipé.

    Ca cree un stress.

     

    Ils s'immergent.

    Le premier à l'eau a une étanche (les autres aussi), une stab et deux détendeurs.

    Il a aussi sous les bras 2 blocs de déco, un nitrox et un oxy, des blocs acier. Il a, bien sur, son lestage.

     

    Ce que les copains ne savent pas, c'est que le détendeur avec le DS sort de révision et comme l'autre détendeur est parti en révision, il a pris un détendeur au club (un truc de base, mais sans flexible DS).

     

    Il a choisi de brancher le flexible sur l'étanche.

     

    Ils descendent le long d'un tombant et, vers 50 m'a dit Philippe, le copain fait signe "panne d'air" . Le detendeur en bouche, celui avec le flexible DS, ne donne plus d'air. Il passe sur le second détendeur, le club.

    Mais, il coule, il n'est pas stabilisé.

    Les deux binomes l'attrappent et essaient de le remonter. La manip dure au moins 2 minutes de montre.

    Philippe me disait qu'il a cru qu'il allait crever.

    Il sentait venir l'essoufflement.

    Ils ont essayé de larguer la ceinture, sans succes. Prise dans les blocs déco.

    Ils n'ont pas pu larguer les blocs.

    En gesticulant, la victime a du bouger la tete ; la bulle d'air, qui se trouvait dessous la collerette est sortie et il a coulé.

    Les copains, pour ne pas mourir noyés à leur tour ont du le lacher.

    Tu as deviné l'issue.

    Eux ont dégagé au caisson, sans sequelles physiques (psy, c'est autre chose)

     

    La victime a été remontée le lendemain. Le detendeur qui sortait de revision avait été remonté sec, sans silicone dans la chambre, alors qu'il aurait du y en avoir. Ca a fait comme un givrage, mais position fermée.

     

    Alors, au débriefing, tu vois qu'il y a une somme d'incidents, de précipitations qui amenent à l'accident...

     

     

    Sinon, la bulle qui sort par la collerette, ce n'est pas exceptionnel ; ça arrive.

    Les collerettes en latex, ça étrangle, au début. Alors, parfois, les copains ont la main lourde sur les ciseaux pour retailler. Et au bout de 10 plongées, quand le latex s'est distendu, en avançant la tete, ça décolle derriere et l'air sort.

    Tu peux avoir le meme genre de chose avec le neoprene...

     

     

    enfin, pour le dernier paragraphe, l’impétrant, le mec qui ne connait pas l’étanche, peut avoir tendance à avoir la main lourde sur le gonflage de la combi et se déséquilibrer (etre trop positif) ; ce qui fait que dans une position les palmes en haut, il n'a pas su sentir le départ, se retourner pour mettre dare dare les palmes en bas, souffler pour vider ses poumons et purger, soit l'étanche (et cela va mieux en purge auto, puisqu'il suffit de lever le bras, soit la stab ). Mais, là, la purge était fermée et le mec, à la surface, avait les bras en croix et ne pouvait plus bouger. Je te passe sur le fait qu'ilavait dit au patron de centre qu'il savait s'en servir alors qu'il venait de la louer et que c'etait sa premiere (pas une bonne idée, une premiere avec des paliers et aussi profonde)

    C'est un copain, démineur, qui a participé aux recherches (par fourniture de moyens et pour la zone de profondeur) qui m'avait raconté ça.

     

    Les deux accidents, celui de la Pierre à Bise et celui de la Ciotat ont été narrés dans des anciens subaqua, en rubrique judiciaire et procédures.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    [HS] Comment à deux binomes n'ont ils pas réussis a remonter le mec ? une foi qu'ils l'ont choppé ils n'ont pas a le relâcher. Après, je ne me permettrais pas de juger, car sans vivre cette situation, et vu le nombres de variables sur ce genre de pb, on ne peut pas comprendre. Perso, moi quand je dois intervenir, et c'est déjà arrivé, hors de question que je lâche le gars en détresse, souvent il n'est plus capable d'assurer sa remonté.

     

    D'ailleurs, une intervention sur plongeur en étanche, lors de la remonter sauvetage ou assistance, attention a cette fameuse purge justement :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...