Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Sidemount et CCR ( Joky )


Recommended Posts

Juste pour rajouter ma petite pierre à l'édifice des débutants en Joki je me permet de poster une petite anecdote personnelle vécu dans une résurgence Tarn et Garonnaise il y a 15 jours.

 

Je plonge en Joki depuis un an mais de façon très occasionnelle (surement trop) car le Joki et mon deuxième recycleur, j'ai à peu près 4 ans d'expérience en recycleur sout (et 8-10 ans de plongée sout derrière moi).

 

Mon Joki souffre encore de légères prise d'eau que j'espère bientôt régler (pas évidente à identifier mais l'embout est une des cause, je suspecte aussi la valve de surpression du poumon).

Je m'engage dans cette résurgence pour la première fois en configuration Joki latéral dorsal avec 2 S80 dont une de trimix light branchée sur le Joki le tout en déstructuré (le but était une ballade dans la zone des 50-55m à 300 m de l'entrée du S2).

J'ai également fait passer dans le S1 une 7l d'oxy comme sécu à déposer dans la vasque du S2.

 

La personne qui plongeait avec moi configuration sidemount (un vrai pas comme moi) 2 S80 d'air pour le S2 + une 7l de relai pour franchir le S1. Son objectif et de ne pas dépasser 40, on avait prévu de partir ensemble et lui de rebrousser chemin un peu plus tôt.

 

Le S1, un vrai régal, nous galérons (surtout moi) pour nous extraire du S1 (beaucoup beaucoup de glaise) et atteindre le S2 (un petit éperons rocheux mais qui passe bien grâce à une échelle).

 

Nous nous engageons dans le S2 et je demande comme pour le S1 à mon binôme de passer devant afin de le filmer avec ma GoPro.

Nous nous engageons dans le S2 avec un rythme de palmage assez soutenu, je galère pas mal pour rester à son niveau.

Au bout d'1/4h de plongée je commence à légèrement m’essouffler et le laisser filer afin de me calmer mais me sentant en légère hyper capnie je préfère sortir de la boucle et afin de récupérer en ouvert. Se rendant compte de mon retard mon binome m'attend et je le rejoint, je repasse ensuite sur la boucle et tout semble aller mieux au bout de 5mn mon binome arrivant sur ses 1/4 il décide de faire demi tour comme convenu je continue un peu l'explo mais échauder par les évènement au bout de 5mn je décide défaire demi tour à une profondeur d'environ 45m.

A mis distance au retour je retrouve un lestage égaré par un plongeur que j'avais repéré à l'aller et décide comme convenu dans la case de gauche de ma petite tête de le ramener (4kg de plomb dans une poche à plomb c'est pas bien méchant).

Au bout de 5mn de palmage je sens l’essoufflement revenir. Ne voulant pas me mettre dans le rouge je décide de l'arguer le poids et de repasser en ouvert sur mon bloc d'air (j'étais à 20 - 30m de profondeur). Je de pianote sur mon OSTC afin de lui indiquer mon passage en ouvert mais j'avais fait une mise à jour et tout les menus ont changé depuis la dernière fois que j'ai essayé de faire ça je met donc 5mn pour repasser en ouvert sur l'ordi.

Le tout dans une ambiance de plus en plus sombre car il s'agit d'une résurgence très glaiseuse. je rejoins la zone de mise à l'eau du S2 et mon binome en train de finir sa déco, mon OSTC m'indiquant no Deco mais pas trop sur de mon coup je décide passer 5mn à 6m sous oxy afin de sécuriser ma sortie de l'eau et les efforts de l'inter siphon.

 

Nous sortons de l'eau et nous franchissons rapidement l'inter siphon (qui d'ailleurs n'était pas si gazé que ça mais tout de même un peu).

Mon binôme part devant.

Et je me retrouve dans la glaise jusqu'au cul en essayant de m'extraire de mon bourbier (en fait je m'était mis à l'eau 10m trop tôt dans une zone glaiseuse avec 50 cm d'eau pas plus). Au bout de multiples efforts j'arrive à m'extraire et m'engage dans le S1 mais je n'ai pas encore le cul sorti des ronces mon joki suite au nombreuses sorties de boucle et ses fuites récurrentes commence à faire un dou bruit de glou glou et le signe de l'hyper capnie commence rapidement à survenir, je décide donc de me faire le S1 sur la bouteille d'oxy que je venait de récupérer (le point bas est à 9-10m repéré à l'aller enfin du moins je l'espère par ce que de toute façon impossible de voir ses instruments dans un tel merdier). Je m'engage dans le S1 dont la visi et maintenant de l'ordre de 5-10cm en tenant le fil et en BO bref comme à l'école sauf que là c'est pas un exercice et que je suis tout seul. Au bout de 75m environ l'eau redevient à peu près claire et 50m plus loin je rejoins mon binome et bientôt la lumière du jour.

 

Tout se termine bien nous avons même replongé sur un autre site l'AM.

 

De cette expérience je retiens plusieurs chose :

- Il faut que je continue à sécuriser ma config et en particulier l'étanchéité de mon Joki

- Que je me méfie de binôme ouvert CCR en terme de rythme de progression.

- Que les exercices c'est vachement bien car le jour ou tu es dans la merde c'est tout de même rassurant de savoir que l'on est capable de s'en sortir.

- Qu'il ne faut pas hésiter à revoir ses objectif à la baisse au moindre problème

- Qu'il faut bien repérer la configuration d'une cavité que l'on ne connait pas à l'aller car c'est super utile pour un retour efficace en 0 visi.

- Se méfier surtout en recycleur des efforts en intersiphon surtout dans une atmosphère potentiellement gazée.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 221
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

En ce qui me concerne

 

 

Avez vous l'expérience suffisante en plongée latérale ?

 

Surement pas

 

 

Est il possible de plonger en sidemount et en recycleur ? Pourquoi vouloir l'un ou l'autre ou les deux ?

 

Oui il me semble que tu pratiques de la sorte.

 

Pourquoi j'ai fait l'acquisition d'un Joki : ben pour aller là où mon armoire normande ne va pas (site complexe d'accès, étroiture ou laminoir...).

 

Il est vrai que je plonge parfois en SM Joki alors que je pourrais plonger en bi dorsal joki (comme dans le cas que je viens de siter plus haut) mais je préfère me concentrer sur 2 config (dorsal en CCR sentinel pour le gros volume accessible) et déstructuré en Joki pour le reste.

Il m'arrive parfois de plonger en déstructuré par "flemme" de remonter un bi après une progression spéléo où les fus on du être séparé, peut faut il que je reconsidère tout ça.

Link to comment
Share on other sites

salut

Commentaires intéressants.

Je confirme aussi que le Joki demande à être apprivoiser car chacun peut l'adapter à ses préférences et que chaque détail compte.

De plus, je pense que cela passe par une pratique intensive sur la machine. Personnellement, j'essaie d'utiliser le Joki le plus possible et il me semble que les plongées dites "loisirs" doivent aussi être faites en recyclo car autrement quand pratiquer ? Seulement quand un recycleur est nécessaire ? C'est le paradoxe du recycleur...

J'ajouterai que je ne comprends pas l'utilisation sans trimix même pour des ptits ploufs et surtout en sout (si on peut parler de ptits ploufs en sout...) ; c'est tout de même l'avantage du recyclo !

Jale

Link to comment
Share on other sites

J'ajouterai que je ne comprends pas l'utilisation sans trimix même pour des ptits ploufs et surtout en sout (si on peut parler de ptits ploufs en sout...) ; c'est tout de même l'avantage du recyclo !

Jale

 

Entièrement d'accord !

Link to comment
Share on other sites

Pour info je viens d'enchainer 2 fois 1/2h de plongée en piscine avec la chaux qui avait été noyée, vive la sphéra sorb car avec de la sophno ce serait impossible.

J'ai validé quelques réglage inversé mon embout latéral pour avoir l'expiration vers le bas (plus logique).

Voilà j'attends les joints de mon piston Airtess et après je verrais si je garde ma valve de surpression Mares (je déteste cette marque et j'ai des doutes sur son fonctionnement)

Link to comment
Share on other sites

J'ajouterai que je ne comprends pas l'utilisation sans trimix même pour des ptits ploufs et surtout en sout (si on peut parler de ptits ploufs en sout...)

 

J'ai deux blocs en sidemount pour le recycleur... Comme le faisait justement remarquer PE, au delà ça devient de la haute voltige avec l'o2 et le recycleur... c'est déjà un sacré merdier devant entre les détendeurs, les connecteurs pneumatiques, les inflateurs de bouée et d'étanche, l'O2, la vanne kiss... Au trimix, il va falloir au moins une ou deux déco en plus... Et 5 blocs, je ne l'envisage personnellement pas.... Après je l'ai dis, je ne sais pas si ce n'est pas (ajouter un joki à une configuration sidemount) une voie sans issue... Disons simplement qu'à l'origine, je voyais ça comme un "économiseur" de gaz notamment lorsque je suis en vadrouille et que je ne peux pas vraiment gonfler...

 

Après, et on a déjà trollé sur le sujet... j'ai tendance (dans la zone 0-40m) à plutôt prendre un gaz (nx32) peu diluant (boucle courte rapide à rincer) si la profondeur cible si prête pour rester avec une forte PPO2 en cas de passage en ouvert... après, au delà, je suis d'accord... pas le choix...

Link to comment
Share on other sites

Question de newbie du CCR, pourquoi est-ce possible en sphera et pas en sofno?

 

Parce que la sophono avec l'eau ça fait mauvais ménage, ça se dissous vite à cause de la granulométrie et fait de l'eau chaux, elle va encore un peu fixer le CO2 (mais moins bien puisqu'il faudra qu'il soit dissous dans l'eau) mais si elle revient dans la boucle c'est pas bon du tout dans la bouche.

La sphéra plus grosse plus compacte fait moins de poussière son défaut est qu'elle prend plus de volume pour une quantité moindre (question de granumométrie).

Link to comment
Share on other sites

J'ai deux blocs en sidemount pour le recycleur... Comme le faisait justement remarquer PE, au delà ça devient de la haute voltige avec l'o2 et le recycleur... c'est déjà un sacré merdier devant entre les détendeurs, les connecteurs pneumatiques, les inflateurs de bouée et d'étanche, l'O2, la vanne kiss... Au trimix, il va falloir au moins une ou deux déco en plus... Et 5 blocs, je ne l'envisage personnellement pas.... Après je l'ai dis, je ne sais pas si ce n'est pas (ajouter un joki à une configuration sidemount) une voie sans issue... Disons simplement qu'à l'origine, je voyais ça comme un "économiseur" de gaz notamment lorsque je suis en vadrouille et que je ne peux pas vraiment gonfler...

 

Après, et on a déjà trollé sur le sujet... j'ai tendance (dans la zone 0-40m) à plutôt prendre un gaz (nx32) peu diluant (boucle courte rapide à rincer) si la profondeur cible si prête pour rester avec une forte PPO2 en cas de passage en ouvert... après, au delà, je suis d'accord... pas le choix...

 

Ce qui est important c'est d'avoir en recycleur des blocs en stock rempli des gaz dont on a besoin.

J'ai la chance d'avoir à mon club 3 S80 que j'emprunte pour y mettre de l'air, après chez chez moi une S80 de trimix et des carbo dive 2 de trimix une d'air + plus les bloc de mon recycleur dorsal + 2 7l alu une pour le Ntx, une pour l'oxy et 2 5l pour du tmx ntx et une dédiée oxy + si on rajoute les 6 et 9l plongée enfants de mon club plus mes ancien 10l que j'ai mis en dépôt à mon club voilà avec quoi je peux jouer pour adapter mes configs (et avec ça on peut grosso modo tout faire).

 

Pour la plongée décrite plus haut j'avais prévu une profondeur max de 55m avec une zone dévolution d'au moins 15mn à plus de 40m.

En conséquence j'ai pris une S80 de Tmx light (grosso modo un 20/20) de confort branché en diluant sur mon Joki et une S80 d'air alimentant mon étanche et pouvant également servir de réchap (bien évidement il y a un détendeur sur ma S80 de trimix).

Ensuite j'ai embarqué et déposé dans le S2 une 7l d'oxy pour sécuriser les pallier en cas de pépin et puis c'est tout.

 

Le défaut de cette pratique avec un diluant branché sur une bouteille potentiellement BO est que tu vas tout de même taper dessus lors de ta plongée et qu'entre les plongée soit tu regonfles et dilue ton tmx (c'est comme ça que ma S80 est devenu un 20/20 alors qu'au départ c'était plus une 15/30).

 

Pour moi une plongée avec un diluant trimix n'est pas plus lourde à condition d'avoir des bloc pour stocker des mélanges (pour la même plongée à l'air même 10m moins profond j'aurais pris exactement le même nombre de blocs).

Link to comment
Share on other sites

J'ai du mal à voir pourquoi, quelqu'un m'aide? Pour moi, tu remplaces juste ton N32 par un 21/35 et c'est bon, probleme reglé?

 

21/35 en recycleur ça sert à rien NORMALEMENT, le but du diluant est de diluer CA C'EST LA REGLE en config STANDARD dorsal ou le diluant est un 2-3l qui ne sert qu'à ça.

 

L'utilisation d'un N32 en diluant BO (ce qui est différent d'une simple 2-3l) n'est pas déconnant dans le sens où en cas de perte de source d'oxy il peut encore utiliser le joki en semi fermé.

S'il passe en BO un mélange sur ox lui permettra d'améliorer sa déco par contre s'il remonte sur un 15-30 il va avoir besoin au moins d'un mélange de travel (ça peut être sont deuxième BO à condition qu'il soit opérationnel) et d'un bloc de déco à la fin (de toute façon en sout j'ai toujours eu comme règle plongée à déco dépose de déco en réchap)

Link to comment
Share on other sites

Après je l'ai dis, je ne sais pas si ce n'est pas (ajouter un joki à une configuration sidemount) une voie sans issue...

Je suis comme Ped, le recycleur en side mount , au delà du recycleur de secours et de la figure de style, pour de la plongée engagé j'ai de gros doute.

 

Disons simplement qu'à l'origine, je voyais ça comme un "économiseur" de gaz notamment lorsque je suis en vadrouille et que je ne peux pas vraiment gonfler...

C'est un super outil pour ça, c'est justement ce qui m'a convaincu de passer au recycleur. :+1:

 

Après, et on a déjà trollé sur le sujet... j'ai tendance (dans la zone 0-40m) à plutôt prendre un gaz (nx32) peu diluant (boucle courte rapide à rincer) si la profondeur cible si prête pour rester avec une forte PPO2 en cas de passage en ouvert... après, au delà, je suis d'accord... pas le choix...

discussion sans fin :cool:

Link to comment
Share on other sites

En conséquence j'ai pris une S80 de Tmx light (grosso modo un 20/20) de confort branché en diluant sur mon Joki et une S80 d'air alimentant mon étanche et pouvant également servir de réchap (bien évidement il y a un détendeur sur ma S80 de trimix).

 

On est bien d'accord... il y a des choix à faire... dans cette zone, une rechap air c'est pas l'idéal mais ça reste une solution légère pour ce type de configuration...

Link to comment
Share on other sites

Moi ce qui me rend perplexe c'est la complexité des configurations pour des débutants en recycleur...

Stef75, puis-je te demander depuis combien de temps tu plonges en recycleur? Combien de temps a duré ta formation? Réponses en MP si tu préfères, je ne cherche pas à jeter l'opprobre.

Link to comment
Share on other sites

Je suis comme Ped, le recycleur en side mount , au delà du recycleur de secours et de la figure de style, pour de la plongée engagé j'ai de gros doute.

 

Il faut pas exagérer non plus, outre mes déboires liés essentiellement à l'étanchéité de la machine, j'ai trouvé assez simple de rajouter un Joki sur une configuration destructurée (je n'ose pas dire side mount car je n'ai absolument pas le style du vrai plongeur SM et finalement peut d'expérience en la matière).

 

Le jour où j'ai acheté mon Joky je suis allé l'essayer au Ressel, je me suis mis à l'eau l'ai positionné sur l'épaule et basta il a trouvé sa place sans problème.

Pour la deuxième plongée j'ai du passer sur BO à Landenouse car je ne m'étais pas rendu compte que pas mal d'eau était rentrée dedans et avait stagné dans la chaux.

Depuis je le sèche bien entre les plongées par contre j'ai encore des soucis d'entrée d'eau mais rien à voir avec la configuration.

 

Après je ne suis pas novice en matière de recycleur et le joky n'est pas mon premier recycleur.

 

Là où le joky ne correspond pas trop à mon profil c'est plus pour mon côté peu méticuleux (pour ça un recycleur comme le sentinel me convient mieux mais je suis pas près de le monter à l'Aliou ou de le faire rentrer dans Marchepied).

 

Grâce au joki j'ai déjà pu faire de belle plongées la plus part auraient pu être réalisée en ouvert mais c'est uniquement parceque je ne veux pas aller trop loint temps que ma machine n'est pas totalement sure.

 

Enfin l'achat du Joki c'est aussi pour une éventuelle utilisation en recycleur de réchap sur mon sentinel mais ça c'est encore une autre histoire que je n'ai pas encore commencé à aborder (pas assez d'expérience sur le Joki).

Link to comment
Share on other sites

Moi ce qui me rend perplexe c'est la complexité des configurations pour des débutants en recycleur...

Stef75, puis-je te demander depuis combien de temps tu plonges en recycleur? Combien de temps a duré ta formation? Réponses en MP si tu préfères, je ne cherche pas à jeter l'opprobre.

 

La configuration n'a rien de spécialement complexe... si on se limite à deux blocs et de l'O2... c'est du sidemount avec un tube en laréral-dorsal et de la merde sur le torse plus ou moins bien organisée... et qui change de place à chaque fois... :)

 

Par contre, je suis d'accord avec la remarque de PED sur l'apparente fausse simplicité de la machine...

 

Ça fait un an que je plonge avec mon joki... exclusivement sous terre... donc oui débutant...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 61
      Bonjour,  Débutant en side, surtout autodidacte en e formation sur sidemounting.com , je pensais me prendre une paire de xtx50, mais hier en discutant avec la personne de l'Apave (ou autre organisme me rappel plus) qui est venu faire les épreuves des blocs et la maintenance des détendeur, il m'a fortement déconseillé des les acheter car pour lui ils ont des défauts d'usinage. Mais il me conseille de rester en Apeks. Alors qu'elle détendeur eau froide+ tourelle chez Apeks? Merci
    • 11
      Bonjour à tous, comme mentionné dans le titre, j'aimerais suivre une formation sidemount. Sans remettre en question la qualité de l'enseignement de quiconque, je privilégie une formation dispensée par une personne utilisant fréquemment cette configuration. Je recherche un accompagnement qui dépasse le simple stade de l'initiation ou de la familiarisation. J'espère ne pas paraître trop exigeant ni fermé en exprimant cette demande. Je plonge essentiellement autour de Marseille
    • 52
      Bonjour,  Après le type de détendeur (j'ai acquis 2 xtx50 du coup), je me penche sur l'acquisition d'une stab pour le side. En faite, j'hésite entre une stab Hybrique  qui est la sms75 de hollys, ou une autre stab qui serait pure 'Side'. Si qqn peut m'aider svp, sachant que je débute en side bien sur.   Merci
    • 1
      https://leboncoin.fr/equipement_auto/2508916109.htm   ça peut le faire?   @ les modérateurs : n'hésitez pas à passer ça dans le bistrot...  
    • 5
      Quelqu'un a des infos sur ce modèle ? J'ai vu sur facebook (page iQsub.com) qu'il y a une bov ? 
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.