Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Sidemount et CCR ( Joky )


Recommended Posts

  • Replies 221
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

  • 1 month later...

Merci beaucoup Steff pour ce témoignage et cette analyse car cela est très instructif et bien content que tout se soit bien passé.

Ce qui revient dans ces témoignages de hit CO2 est la difficulté de décider de sortir de la boucle...

Tout va si vite...

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup Steff pour ce témoignage et cette analyse car cela est très instructif et bien content que tout se soit bien passé.

Ce qui revient dans ces témoignages de hit CO2 est la difficulté de décider de sortir de la boucle...

Tout va si vite...

C'est effectivement çà : pour en avoir connu un à 34m, on se dit toujours que çà va aller ... ce n'est que lorsque je me suis rendu compte que je ne pouvais plus suivre en palmant que j'ai dû switcher en ouvert : clic/clac merci la BOV, puis détendeur à portée de main et là, on revit ...

 

Content Stef que tout se soit bien terminé pour toi et merci pour ton CR détaillé :)

Link to comment
Share on other sites

Un canister à moitié rempli de chaux

Sur le rEvo avec deux canisters (configuration normale) le temps d'utilisation est de 3h. Avec un seul canister cela tombe à seulement 45 minutes d'utilisation.

En fait tu as eu du bol deux fois car c'est la veille que tu as couru le plus de risques, ta plongée à -46m aurais pu t'être fatale (plus on est profond, moins la chaux est efficace).

 

Déconnez pas avec la chaux les gars, ça coûte pas cher, c'est dommage de se foutre en l'air pour quelques euros.

Link to comment
Share on other sites

* objectif : S3 de Marnade (S1 362m/-32m, S2 160/-10m) en équipe de plongeurs “indépendants” (pas d’assistance planifiée) tout les deux en joki

Pour ceux qui ne connaisse pas l'endroit, le s1 c'est quasiment 300 mètres a -30( en ouvert il faut du gaz). C'est une grande diaclase(faille verticale) avec de l'argile au fond, pratiquement pas d'endroit pour se poser, le fil à 2/3 mètres du fond le long de la paroi. Bref si la visi n'est pas top, ce qui est courant, pas le genre d'endroit ou on a envie de lâcher le fil.

Link to comment
Share on other sites

Chaud celle là ........

 

Bon tu t'en ais sortie c'est le principal mais méfi pas mal de petite couille qui aurait pû t'être fatal ...

 

Analyse tout cela à froid et surtout prend les mesures correctives pour que ça ne se reproduise pas ;-)

 

Bonne continuation et take care ....

Link to comment
Share on other sites

Sur le rEvo avec deux canisters (configuration normale) le temps d'utilisation est de 3h. Avec un seul canister cela tombe à seulement 45 minutes d'utilisation.

En fait tu as eu du bol deux fois car c'est la veille que tu as couru le plus de risques, ta plongée à -46m aurais pu t'être fatale (plus on est profond, moins la chaux est efficace).

 

Déconnez pas avec la chaux les gars, ça coûte pas cher, c'est dommage de se foutre en l'air pour quelques euros.

Tu a plus d'infos sur ce mécanisme ?

Link to comment
Share on other sites

Salut Steph75,

 

Tout d'abord merci pour ton CR car ce n'est pas facile de s'exposer ainsi aux critiques mais je suis sûr que tes erreurs seront plus prisent en compte par ceux qui t'ont lu même si on les connait déjà très bien parfois une piqure de rappel ne fait pas de mal surtout quand tout fini bien. Ton témoignage nous sera utile! ;)

 

En tout cas t'es vraimment passé près de la faucheuse et Murphy t'as gracié sur ce coup car tu nous as fait la totale... :(

 

Très bonne analyse à postériori par contre. :)

 

On le sait tous en plongée et en sout encore plus il faut absolument éviter le trop vite, trop loin, trop profond. Le plus dur étant toujours d'apprendre à renoncer.

(Aujourd'hui j'ai annulé une plongée car je le sentais pas : j'étais très fatigué, nez bouché, reprise après blessure avec une étanche prêtée, eau à 13°C, et sur l'impérial du large donc assez profond. Ca n'a vraimment pas été simple de prendre la décision. Malgré le fait d'avoir planté un copain du forum ce qui m'a énormément embêté je ne le regrette pas car j'espère pouvoir replonger plein d'autres fois avec lui.)

 

Pour clôturer mon message je suis content de savoir que tu vas bien, j'espère que tes soucis perso se règleront rapidement et qu'on aura l'occasion de te lire encore un paquet d'années.

 

Amicalement

 

Brice

Link to comment
Share on other sites

Salut

 

après une réponse en privée à Stéphane, je voudrais partager un peu de mon expérience au sujet du Joky et surtout du Joky utilisé en configuration latérale ou "sidemount".

 

En préambule, ne pas aller trop vite, prendre son temps. Chacun aura une vitesse de progression différente de l'autre. Mais pour ma part, la notion de lenteur et de prendre son temps, c'est en années et pas en mois...! Les derniers accidents sont le plus souvent arrivés à des "jeunes plongeurs expérimentés". Au moment où tu sens les ailes pousser, que tu crois maîtriser le sujet et que tu commences à envoyer un peu plus. Et là, parfois, ça ne passe plus...! Je crois que Steph tu es dans cette période...! L'une des causes et peut être la principale est dans cette accélération de ta pratique, fréquence et objectifs plus ambitieux...!

 

Pour le Joky. C'est à mon humble avis, un recycleur d'exploration et certainement pas de plongée loisir. Derrière son apparente simplicité, c'est une machine beaucoup plus complexe. Et c'est là le piège. Un recycleur classique (Revo, JJCCR, Inspi, etc..) est bien monté par définition. Si tu suis la procédure, il sera monté de la même manière et prêt à l'emploi à chaque plongée. Ca n'est pas le cas avec le Joky. Il faut beaucoup de temps, de réglages, d'erreurs et d'approximations avant d'être capable de le monter de la même manière (correctement) à chaque plongée. Et ceci avec la même configuration standard. Dès que tu changes, ne serait ce que la position d'un flexible, tu fous tout en l'air.

 

Il a été conçu pour venir se greffer sur une configuration standard de plongée souterraine, bi dorsal et pour être éventuellement "éjecté" en cas de défaillance et repasser sur la configuration habituelle.

 

Ensuite, l'utilisation Joky + Sidemount ajoute un degré de complexité non négligeable. A mon humble avis, c'est sans doute une des configuration les plus complexes. Si tu restes sur une configuration 2 blocs + un oxy + un Joky, t'es déjà à un degré de mise en oeuvre assez élaborée.

 

Sur les vidéos des Wetmules, ils partent avec un seul bloc qui fait diluant et bail out. Avec le recycleur à la place de l'autre bouteille. Cette configuration est plus simple, tu supprimes un bloc, elle est plus light. Ils maîtrisent et ils font de grosses plongées comme ça. Ce ne sont pas des têtes brûlées, ils ont une très grosse expérience. Après c'est un choix personnel. Je sais que pour ma part, je ne le ferais pas. Mais là encore c'est une stratégie qui fonctionne.

 

Mais disons que pour un usage standard, l'utilisation du Joky sur une configuration latérale classique, avec Oxy et 1 ou 2 bail out en plus, devient de haute voltige. Alors, peut être qu'il faut se demander si le Joky est adapté aux plongées que vous faites ? Avez vous l'expérience suffisante en plongée souterraine ? Avez vous l'expérience suffisante en plongée latérale ? Est il possible de plonger en sidemount et en recycleur ? Pourquoi vouloir l'un ou l'autre ou les deux ? Si vous préférez le sidemount, pourquoi ne pas s'en contenter ? Si vous préférez le recycleur, pourquoi s'accrocher à tout prix au sidemount ? Etc, etc, etc...! L'équipement n'est qu'un moyen, un outil, au service de l'homme pour pratiquer sa passion dans les meilleurs conditions...! Pour atteindre un but..!

 

Enfin, pour conclure. "Oublier"...! C'est juste pas possible en plongée souterraine. Tu peux oublier tes palmes, tes détendeurs, ton casque... Je sais de quoi je parle...! J'ai déjà donné pour les 3... Mais tu n'oublies pas de :

Vérifier tes gaz et tous tes gaz.

Vérifier ta chaux, ton étanchéité, le bon montage de ta machine, tes cellules, ton afficheur, sa batterie.

Quoi, tu n'oublies pas de vérifier ce qui peut te tuer si tu ne le vérifies pas...! Pas mal de plongeurs souterrains sont morts pour avoir oublier ou négliger de vérifier...! Oublier un point essentiel, c'est un peu mettre un pieds dans la tombe. Ca ne veut pas dire que tu vas y avoir droit, mais tu prends une bonne option...!

 

Enfin voilà...!

Pour ma part, après une grosse chaleur, j'ai tendance à lever le pieds et à réfléchir un peu, à laisser retomber la pression. Je pense que ça n'est pas tout à fait comme pour le cheval où il faut à priori remonter tout de suite après une chute. Continuer sur un rythme élevé après un incident de la sorte, c'est pas forcément l'idéal. Mais bon, ma manière de faire vaut pour moi...! Chacun son rythme...!

 

Bonnes plongées.

 

pe

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour vos messages... :)

 

Je précise... car à la lecture d'un autre forum, ce n'est peut être pas clair que j'ai rédigé ça comme une analyse "post mortem" de mes petits soucis... il n'a jamais été question de faire la promotion d'une pratique "limite" de la plongée sout', recycleur ou du biathlon pour les borgnes !

 

Avant cette plongée, je me sentais bien et je pensais être prêt... alors que j'étais à l'ouest... je tente d'en donner des éléments explicatifs à titre de prévention... rien de plus... ça m'a pris un peu de temps pour faire le point et lister clairement ce qui aurait pu être un arbre de causes conduisant à l'accident... ce n'est pas évident car il faut arriver à ne pas se mentir... de plus, pour le raconter, il faut accepter de s'exposer...

 

si certains (sur d'autres fora) veulent y voir une "pratique" condamnable... je ne peux rien faire pour eux... c'est triste...

 

Pour ma part, après une grosse chaleur, j'ai tendance à lever le pieds et à réfléchir un peu, à laisser retomber la pression. Je pense que ça n'est pas tout à fait comme pour le cheval où il faut à priori remonter tout de suite après une chute. Continuer sur un rythme élevé après un incident de la sorte, c'est pas forcément l'idéal. Mais bon, ma manière de faire vaut pour moi...! Chacun son rythme...!

 

Merci PE de partager ton expérience sur ma petite histoire... ce n'est pas évident de trouver un ton juste pour dire les choses... tes mails étaient très pertinents tout comme ton message ici... oui, je lève le pied et je réfléchi... tu me connais, je vais raccourcir les distances pendant un moment... :)

 

sur les aspects sidemount + joki, à dire la vérite, je ne suis pas sûr de ne pas être effectivement dans une voie sans issue... je m'interroge... et en même temps, quand ça se passe bien, je n'ai pas envie de faire autre chose... il me manque à mon sens, un certains nombre d'automatismes sur ma configuration... il faut que je travaille... pas loin, pas profond... redevenir débutant...

 

et merci Brice... j'espère qu'on pourra plonger en recycleur dans pas longtemps... pas trop loin pour moi... :)

Link to comment
Share on other sites

Salut

 

l'alternance de phases euphoriques avec des phases de déprime est normale.

Tu fais une plongée magnifique ou tout se passe bien pour ensuite te taper dix plongées merdiques...! Il faut être patient et surtout multiplier les plongées d'apprentissage dans une cavité facile et dans ta zone de confort. Donc, il faut s'accrocher et persévérer.

 

Un recycleur pour commencer à maîtriser correctement, c'est 300 heures environ...! Certains auront besoin de moins, d'autres de plus...!

 

Et merci pour le partage de ta mésaventure, partager c'est enrichissant pour tout le monde.

 

Bonne semaine.

 

pe

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 61
      Bonjour,  Débutant en side, surtout autodidacte en e formation sur sidemounting.com , je pensais me prendre une paire de xtx50, mais hier en discutant avec la personne de l'Apave (ou autre organisme me rappel plus) qui est venu faire les épreuves des blocs et la maintenance des détendeur, il m'a fortement déconseillé des les acheter car pour lui ils ont des défauts d'usinage. Mais il me conseille de rester en Apeks. Alors qu'elle détendeur eau froide+ tourelle chez Apeks? Merci
    • 11
      Bonjour à tous, comme mentionné dans le titre, j'aimerais suivre une formation sidemount. Sans remettre en question la qualité de l'enseignement de quiconque, je privilégie une formation dispensée par une personne utilisant fréquemment cette configuration. Je recherche un accompagnement qui dépasse le simple stade de l'initiation ou de la familiarisation. J'espère ne pas paraître trop exigeant ni fermé en exprimant cette demande. Je plonge essentiellement autour de Marseille
    • 52
      Bonjour,  Après le type de détendeur (j'ai acquis 2 xtx50 du coup), je me penche sur l'acquisition d'une stab pour le side. En faite, j'hésite entre une stab Hybrique  qui est la sms75 de hollys, ou une autre stab qui serait pure 'Side'. Si qqn peut m'aider svp, sachant que je débute en side bien sur.   Merci
    • 1
      https://leboncoin.fr/equipement_auto/2508916109.htm   ça peut le faire?   @ les modérateurs : n'hésitez pas à passer ça dans le bistrot...  
    • 5
      Quelqu'un a des infos sur ce modèle ? J'ai vu sur facebook (page iQsub.com) qu'il y a une bov ? 
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.