Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Incident à Saint-Sauveur : le CR


    Recommended Posts

    Je pense avoir été plus que posé et courtois jusqu'au message #109 ou encore une fois il y a une attaque personnelle contre moi que tu t'es bien gardé de modérer ...

     

    Oui d’ailleurs j'ai beaucoup de mal à comprendre le sens du message en question... ou je n'ai pas envie...

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 135
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Guest krol55

    Nous avons prévenu a plusieurs reprises des dérives sur ce post.

    Aussi bien les HS du sujet que les remarques sur la modération se passent en privé pour ne pas polluer et n ayant rien a faire ici

    Stéphane tu ne peux pas comprendre mais les intéressés si. Leurs messages HS AYANT ÉTÉ SUPPRIMÉS

     

    Comme prévu par moi même et Scubacastor dans ce même fil on met direct sur la touche maintenant. Et on dit aurevoir pour qq jours aux intéressés le temps que ce fil reprenne sa sérénité et son droit chemin SANS HS.

    Link to comment
    Share on other sites

    Puisque certain ici en était arrivée a comparé des situations d’accident bien différent, tant par la personne que le site, ou les résultats, en comparant les secours mis en place au passage !!

     

    Je reviens sur mon dernier post ou je me permettais de prendre pour exemple et en comparaison la plongée de Xavier Méniscus à Font Estramar., avec celle de Fabrice Couraud à Saint Sauveur.

     

    Nous avons donc deux plongeurs, qui l’un comme l’autre sont compétent, connaissent les matériels et on une parfaite connaissance de l’endroit ou il vont plongé.

     

    Ils vont tout deux chacun de leur coté tenter une pointe à une profondeur largement avancé et pour la dernière partie de leur progression une géographique ou plutôt topologie des sites qui est encore inconnu !

     

    Tout deux on préparé leur plongée avec certainement une grande rigueur et une préparation matériel précise ( ont peux le lire au moins dans l’un des CR dispo ) ils auront prévu les gaz les volumes et les redondances qui leur paraissent nécessaire hormis peut être au niveau du scooter, X.M en à deux lui , sur ce point F.C ayant eu déjà un gros soucis lors d’un plongée précédente je suis surpris qu’il n’en prenne qu’un ! mais c’est un choix, je ne critique pas !

     

    Il est intéressant de voir également que tout deux se munissent de matériel de prise de vue , qui aujourd’hui de part l’évolution technique permet avec des encombrements plus que réduit d’atteindre des profondeurs impressionnantes, mais j’y reviendrais !

     

    Donc nous avons nos plongeurs prêt physiquement et matériellement pour une plongé hors norme, j’entends par la une plongée que très peu ici aurait fait ou feront un jour, moi le premier.

     

    Jusque la les éléments sont quasi identiques, deux plongeurs, du matériel en conséquences, chacun d’entre eux ayant prévu l’utilisation d’une cloche pour la fin de leur décompression ils ont évaluer les risques, tout deux certainement les connaissent parfaitement.

     

    La s’arrête la comparaison ! car l’un d’eux fait le choix de faire cette tentative en toute discrétion, en solo total !

    !

    Alors que l’autre lui fait le choix contraire ,et il s’entoure d’une équipe de plusieurs plongeurs et même d’une plongeuse photographe.

     

    Pour ce qui est de la différence au delà d’une certaine profondeur, atteinte, on reviens a une situation identique puisque l’un comme l’autre poursuivent leur plongée seul, le premier ayant eu des plongeurs « Accompagnateurs » qui apparemment du moins sur la vidéo sont plus du soutiens moral que matériel pour la progression aller j’entend ! et l’autre comme ont le sait , n’a pas d’équipe.

     

    Nos deux plongeurs poursuivent donc seul leur progression et feront seul leur exploration.

     

    Une autre petit différence, est que l’un comme l’autre connaissent le site, et connaissent la topo, nous avons un site qui continue a descendre en profondeur:Font Estramar, et l’autre Saint Sauveur qui lui remonte une fois le dernier point bas connu atteint, situation rapporté par une équipe Finlandaise en 2013 et que l’ont connait donc la profondeur maximum proche du dernier point atteint pour le site de Saint Sauveur.

    Cela peut avoir peut être une incidence sur le calcul des volumes de gaz, et sur le run tim de chacun, run tim certainement très précis en ce qui concerne le temps qu’ils s’accordent au fond, les minutes coutes très cher a ce niveau !! c’est du moins ce que tout plongeur peux lire s’il se documente un minimum et non certainement pas comme j’ai pu le lire une marge de manœuvre de 1 heures 30 minutes, même sur des plongées basiques je doute fort qu’un plongeur un jour ce soit accordé une telle marge , même en mer !!

     

    Nous savons comment leurs pongées se déroulent , par la vidéo pour l’un et d’autre part par le CR qui est disponible sur le site perso de l’autre !

     

    Il arrive malheureusement un problème physique a J.C lors de sa plongée à Saint Sauveur, cet accident est maintenant connu et expliquer par le plongeur lui même toujours sur son blog.

     

    De l’autre cotè pour X.M rien n’arrive et c’est heureux ,tout ce passe comme prévue un bel exploit !! Qui plus est avec une vidéo qui nous montre a nous ( du moins moi ) qui n’irons jamais si bas, si loin a quoi ressemble la galerie et si besoin est une photo du profondimètre prouve la performance !!

     

    A saint sauveur le plongeur malheureux, est retrouvé plusieurs heures après son accident, dans la cloche par les pompiers, assisté, remonté, et évacué pour des soins en rapport avec son état !

    Quelques jours plus tard il écrit sur son site les circonstances de son accident, et il nous explique comment avec une très grande difficulté il parvient a rejoindre la cloche de décompression ou il attendra les secours ! ( je ne reviens pas sur ce que j’avais déjà écrit le 15 / 12 avant la parution de son CR ) il est toujours à ce moment la seul !! jusque l’arrivé des pompiers plongeurs !!

     

    S’il était arrivé un accident similaire a X . M qui lui avait un plongeur d’assistance qui le rejoint dans la zone de profondeur des 70 / 80 je pense que celui si aurait été très content de le trouvez au rendez vous, pour au moins l’aider a progresser vers la surface et l’aider moralement a tenir le coup même parfaitement entraîner cela fait certainement du bien !

     

    Que pendant ce temps les reste de l’équipe préviennent les secours, la famille, que de temps précieux gagner !

     

    Donc je persiste a dire et à penser que J.C aurait eu une équipe même minimaliste de plongeurs d’assistance, celle si aurait pu le soutenir , dans son ascension vers la surface, le sécurisé l’assisté dans sa progression en aveugle ! même si ce n'est qu'une présence faute de pouvoir faire mieux, je pense que pour lui et à la lecture de son cr cela aurait été un grand soulagement tant physique que moral !

     

    Que le /les, Plongeurs aurait aussi put préparé sa sortie le soutenir lors de ses paliers dans la cloche, en le revêtant des couvertures disponible par exemple, ils auraient pu aussi donné l’alerte beaucoup plus vite, et plus précisément en ce qui concerne les circonstances et symptômes , éviter aussi une débauche de personnels de secours ( presque trente pompiers ) je passe sur les gendarmes et autre autorités ! car en informant correctement les secours des conditions de l’accident, des symptômes, de l'état de la victime ! seul les moyen nécessaire a sa médicalisation et son évacuation aurait été déplacé !!

     

    Mais se monsieur a fait seul ce que d’autre font en équipe, il ne communique pas sur les sites public contrairement à beaucoup d’autre ( il faut aller chercher le cr sur son site et pas ailleurs ) et pour ce qui et de la vidéo de sa plongé ont ne la trouve nulle part !!

     

    Je comprendrais, et il me parait normal que cette vidéo soit couper avant la minute ou il commence à avoir des soucis ! nous ne somme pas des vampires !!

     

    Bien que certain ne ce soient pas gêné pour mettre il y à quelque temps, sur ce forum les photos du corps d’un homme décédé en plongé sout !

     

    Mais que nous puissions voir au moins la vidéo de sa progression et de la pointe accompli, car beaucoup on dit , ou donner des distances ( 200 m pour certain, alors que le fil d’Ariane dont il parle ne fait que 120 m ) , ou d’autre des profondeurs ! mais rien de précis car cela sans savoir !! puisque rien n’est encore à ce jour confirmer précisément par le plongeur lui même !

     

    Mais la encore pas de communication, encore moins sur son site ? dans son cr on comprend qu’il a déroulé totalement le fil d’ariane dont il disposait mais sans plus c’est le seul endroit ou l’on peut trouvez quelques infos, mais pas de vidéo ? ce doit être la aussi perso ………..

     

    Mais attention! ne me prêtez pas des propos ou autres insinuations que je n’écrit pas !.........

     

    Alors vous ? demain avec les compétences nécessaire, si vous décidiez de tentez une pointe de ce genre ou plus modeste, le feriez vous tout seul, ou avec une équipe au regards des deux procédures différentes utilisez par ces deux plongeurs ?

     

    Moi c’est clair !! et vous l’avez compris ce serait en équipe !

     

    ( mais je n’en ai pas la prétention, c’est peux être d’ailleurs pour cela que je suis plus curieux, voir avec l’aide des autres ce que je ne verrais jamais moi )

    Link to comment
    Share on other sites

    Alors vous ? demain avec les compétences nécessaire, si vous décidiez de tentez une pointe de ce genre ou plus modeste, le feriez vous tout seul, ou avec une équipe au regards des deux procédures différentes utilisez par ces deux plongeurs ?

     

    Ca sert à quoi que tu poses la question ? Alors que t'arrêtes pas de démontrer que faire ça seul c'est une hérésie.

    Ca sert à quoi qu'on te réponde, puisque malgré les explications et les informations au sujet des motivations de la plongée solo, tu continues à démontrer que faire ça en équipe c'est mieux que faire ça tout seul.

     

    T'as déjà eu la réponse d'ailleurs à cette question. Mais tu dois pas lire ce qu'on écrit ou ce qui serait susceptible de démontrer qu'il existe une autre manière de faire.

     

    A+

     

    pe

    Link to comment
    Share on other sites

    Je ne comprend pas ta logorrhée trimix.

    On est sur un forum public, avec un tas de plongeur qui pour leur immense majorité n'iront jamais sous terre. Ma comparaison entre Fabrice et Patrick était uniquement là pour illustrer qu'en cas de gros problème, tant qu'on ne disjoncte pas tout espoir reste permis et Fabrice n'est pas un cas isolé, d'autre l'on fait avant lui.

    Je ne connais pas Fabrice, je n'ai donc pas d'avis sur la personne. Tu critiques sa gestion de sa plongée, c'est ton droit et tu admires celle de Xavier. Je ne considère pas celle de Xavier à Font Estramar comme plus raisonnable. On est sur des profondeurs hors norme, regarde Dave Shaw c'est passé une fois , pas deux.

    As tu déjà fais de l'assistance pour se genre de plongée, as tu déjà été au rendez vous profond avec le plongeur fond qui a du retard ? Moi je dis chapeau à l'équipe d'assistance, parce que c'est quand mêmes méchamment tendu. Je n'aime pas ces plongées, d'un point de vue exploration spéléo, connaissance du réseau aucun intérés. On n'a jamais de topo, au mieux une vague description. Je les considères trop risqué pour un bénéfice marginal.

    Pour finir sur Fabrice on vas voir avec le temps. Pour le moment on a un un récit tout beau, maitrise parfaite .....

    On verra sur ses plongées suivantes, en digérant l'accident il peut nous faire un coup de mou et lever le pied et finir par arrêter ou repartir comme en 40. Là aussi , on a vue les 2 cas.

    Tu as choisi ton style c'est bien, moi il y en a un seul qui me convient: que la plongée sous terraine puisse rester en France un immense espace de liberté, ce qui n'est pas le cas dans la majorité des pays européens.

    Link to comment
    Share on other sites

    que la plongée sous terraine puisse rester en France un immense espace de liberté, ce qui n'est pas le cas dans la majorité des pays européens.

     

    C'est juste une question: il y a t-il un sous-entendu à cette phrase ?

    Comme par exemple: je ne souhaite pas me voir interdire la plongée ou fermer des sites suite à l'irresponsabilité de quelques uns (ou de leurs trop grandes ambitions)

    Link to comment
    Share on other sites

    Alors vous ? demain avec les compétences nécessaire, si vous décidiez de tentez une pointe de ce genre ou plus modeste, le feriez vous tout seul, ou avec une équipe au regards des deux procédures différentes utilisez par ces deux plongeurs ?

    Si demain j'avais les compétences nécessaires, ce que je suis extrêmement loin d'avoir et que n'aurai surement jamais, et bien.... euuuuh... j'aurai probablement une vision totalement différente de la chose, donc impossible de répondre à ta question.

     

    Par contre, avec mes petites connaissances actuelles, quand je vois ce qui se fait, quand je lis les avis de plongeurs expérimentées, je vois que les 2 approches (solo totale ou équipe d'assistance) se défendent. Chacune a ses avantages et ses inconvénients. C'est au plongeur qui va dérouler le dévidoir de faire le choix. Mais de là affirmer qu'il y en a une meilleure que l'autre...

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est juste une question: il y a t-il un sous-entendu à cette phrase ?

    Comme par exemple: je ne souhaite pas me voir interdire la plongée ou fermer des sites suite à l'irresponsabilité de quelques uns (ou de leurs trop grandes ambitions)

    Oui, mais pas celui que tu crois.

    c'est uniquement pour rappeler à notre ami trimix qu'il dispose en France d'un fantastique espace de liberté pour plonger sous terre comme il l'entend, ce qui n'est pas le cas chez lui. Cette liberté c'est un combat permanent qui est mené bénévolement, pour que tout le monde puisse pratiquer le type de plongée qu'il souhaite : seul, dir, sidemount, en troupeau, ....... Avec le minimum de régle et aucun brevet

    Pour finir sur Fabrice et les autres plongeurs amateur de ce genre de performance, je ne m'inquiéte pas pour la source, elle en a vu d'autre, je considére juste que la prise de risque n'est pas raisonnable. Je n'ai pas toujours eu cette avis la, mais des événement récent m'on fais reconsidérer mon rapport à la vie.( ce qui ne m'empéche pas de plonger le plus souvent seul, parfois profond et toujours sous terre

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui, mais pas celui que tu crois.

    Je pensais à qui ?

    Je ne pensais à personne en particulier.

    Je n'étais pas sur de la bonne interprétation de la phrase alors j'ai juste posé la question pour être sur de bien en saisir le sens, rien de plus.

     

    Je considére juste que la prise de risque n'est pas raisonnable.

     

    Là dessus aussi on peut faire 20 pages :rolleyes::D

     

    Vu que tu continues à plonger sous terre, seul et "profond", à quel moment considères tu que cela est raisonnable et quand cela ne l'est plus ?

     

    Vaste sujet...

    Link to comment
    Share on other sites

     

    Là dessus aussi on peut faire 20 pages :rolleyes::D

     

    Vu que tu continues à plonger sous terre, seul et "profond", à quel moment considères tu que cela est raisonnable et quand cela ne l'est plus ?

     

    Vaste sujet...

     

    Sur ce sujet, j'avais lancé le débat ici :

     

    http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=62037

     

    On n'a pas encore atteint les 20 pages... ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Alors vous ? demain avec les compétences nécessaire, si vous décidiez de tentez une pointe de ce genre ou plus modeste, le feriez vous tout seul, ou avec une équipe au regards des deux procédures différentes utilisez par ces deux plongeurs ?

    Vu mon niveau en sout', la question ne se pose pas.

     

    Mais.

     

    Quand tu fais de la voile en équipage, comment ne pas rêver à faire un tour du monde (ou plus ! voir Moitessier...) en solitaire ?

    Quand tu fais de l'escalade, comment ne pas repenser à Edlinger en solo intégral à Buoux ?

    Quand tu es en montagne, comment ne pas penser à Messner en solitaire sur l'Everest ?

     

    Ce que tu ne semble pas comprendre, c'est que, à un certain niveau ou moment, l'aspect technique et sportif s'efface devant une recherche beaucoup plus personnelle, plus humaine, plus intellectuelle.

     

    Cela te semble peut être incompréhensible, absurde, dangereux, stupide.

    Mais c'est humain, profondément humain. Et respectable.

     

    Je ne le ferais probablement jamais (quoique, en voile...), mais je pense percevoir ce que ces personnes là recherchent. Et je les respecte dans leur démarche.

     

    PS: je mets (quand même) un bémol lié à la sur-médiatisation des "exploits" et aux exigences de la com : faire l'Everest, c'est bien, mais à cloche-pieds, habillé en Père-Noël, en hiver et pendant une tempête, c'est mieux pour le 20h et les sponsors...

    Heureusement, la sout' n'en est pas encore là...

    Link to comment
    Share on other sites

    Ca me fait plaisir les mecs.

     

    Voilà peut être 4 ou 5 ans que je n'ai pas posté, je reviens par Nostalgie et je retrouve les débats là ou ils étaient, et avec les mêmes.

     

    Je ne suis pas largué, j'ai rien loupé.

     

    Si, juste que je connais vraiment bien Fabrice... C'est surement pour cela que je n'en rajouterai pas plus sur vos débats...

    Cela ne sert à rien.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 18
        Olà !   Petit retour sur ma plongée de samedi. Pierre à Bise, 60 mètres...parti avec deux déco' 50¨% et oxy' 100 %. Visi' à 20 mètres pas top top... ...et pour la première fois, erreur de prise de gamelle de détendeur ! C'est là que je me dis qu'avoir un tuyau bleu pour l'oxy' et vert pour le nox', d'avoir sur chaque gamelle, côté moustache, un tape avec la MOD, d'avoir en plus sur le tuyau un autre tape avec encore la MOD, ben c'est pas déconnant .   Sino
      • 46
        Voilà une petite expérience qui peut servir de leçon.   En fin de séjour à Marseille (j'ai déjà quelques plongées à 40m et plus). On doit plonger sur le grand Conglouë. J'ai un binôme N4 avec qui j'ai fais quelques plongées les jours précédents. Une autre palanquée autonome décide de partir en premier et un de deux connait bien le site (On l'appellera A et son binôme B). Mon binôme (C) décide de les suivre avec leur accord vu que A connait le site.   Bref on se met à l'eau et
      • 13
        Avec un peu de retard, le BSAC incident report 2019:   https://www.bsac.com/document/bsac-diving-incident-report-2019/
      • 4
        Voici un incident lié à une panne d'air que je viens de recevoir via la Newsletter DAN.   Même si tout s'est bien terminé au final, j'ai du mal à comprendre que le gars n'ait pas échangé son tank quand il s'est rendu compte qu'il était à moitié vide (ça aurait dû être sa priorité) Pire encore, pourquoi n'a t'il jamais regardé son manomètre de toute la plongée avant de tomber en panne d'air.   Ce sont quand même des sacrés fautes de débutant... @Ma
      • 88
        Bonjour,   Hier avec le club nous sommes allé plonger au Léman, de la plage d'Amphion.   Avec ma binôme, et compte tenu des paramètres donné par le DP, nous décidons de descendre directement à 38/40 mètres, rechercher sur la ligne de niveau plusieurs objets qui s'y trouve (pas mal de palmage entre), puis, à 120 bars, remonter à 17/18 mètres et repartir dans l'autre sens pour, de la même façon, pointer les différents objets sur cette courbe de niveau.   Nous partons donc direct à 38 mètr
    ×
    ×
    • Create New...