Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Side Mount Made In Berry!


ureb36
 Share

    Recommended Posts

    Le SM se dévellopant, y'aura forcément plusieurs catégories de plongeurs:

    Les purs et durs ey les plongeurs loisirs moins à cheval.

     

    Certains precepts de bases sont utiles pour tous (et simples en plus)... de fait je pense etre de ceux qui ont le plus publies d'images en mono-SM loisir par exemple... mais avec les memes bases de configue et de technique qu'en sout, car ce sont ces petits elements qui rendent la chose interessantes pour ceux voulant s'y mettre! ;)

     

    A mon avis, ce n'est pas un hazard si l'origine du harnais que tu as copie, ou de la wing, viennent de cette meme "ecole"... comme quoi c'est ce qui a fait appel a ta curiosite, interet et motivation a toi aussi... ;)

     

     

    Pas besoin de faire du rentre dedans, la seule chose qui a paru bizarre dans tes premiers messages fut simplement que t'es venu poser des questions ( :top: ), que des gars y on repondu de bonne volonte ( :top: ) et cela fait bizarre ensuite que tu leur balance des crasses a la tete derriere, une fois le benefice tire, voila tout!! Mais si ce n'est pas le cas: :biere:

     

    J'ose suppose que ce qui t'a motive a tout ce travail, c'est plus le SM moderne que la pratique des montages a l'anglaise des annee 60'?! (ne serait-ce que le choix du matos qui t'a inspire, etant pure fruit de ce SM moderne, lui!)... Pour atteindre tes objectifs, comme nombreux ici te le disent, n'oublies pas le reste, les chtit ajustements, et l'adaptation de tes techniques et procedures: rien de revolutionaire mais ca vaut le peine de s'y pencher: ton aventure dans le chtit monde du SM moderne ne fait que commencer, et le gros du "boulot" arrive maintenant! (et te dire cela ce n'est pas te vouloir du mal, au contraire, meme si ont passe pour des "mechants integriste blablabla" encore une fois")

     

     

    Salut!

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 215
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    l'évolution de la pratique suit un chemin parallèle à celui de la plongée en BM qui est passée du sanglage Dumas au backpack et à la Fenzy, à la stab, à la wing agricole (Bibige) pour arriver à la wing, la plaque etc...

     

    c'est une évolution et gageons qu'elle continuera :biere::top:

     

     

    Et PERSONNE n'a jamais dit ni ecrit le contraire que ce soit dans des articles, dans des bouins specialises ou sur les forums!!

     

    Mais oui, cette configue a evoluer tres clairement ces dernieres annees dans l'approche, la pratique, le materiel et son integration avec des techniques et procedures plus specifiques... et donc dans l'utilisation et les milieus d'evolutions ou cette configue est dernierement utilisee.

    Les evolutions en general ne se font pas de maniere lineaire, mais par etapes successives dans le temps, une grosse etape a eu lieu ces dernieres 10 annees, et nier la chose c'est ne pas vouloir le voire je pense: et oui, la plongee a l'anglaise des annees 60-70 ne ressemble plus tant a ce qui se fait a present en "Sidemount moderne".

     

    Pour continuer le simil, en bi, la configuration Hogarthienne s'est dennotee de ce qui se faisait jusqu'alors: evolution, et non revolution, mais elle a marque une nouvelle etape dans la pratique de la configuration dorsale... etc... Mais quand certains causent de configuration Hogarthienne personne ne vient dire continuellement: "ah, mais avoir 2 blocs sur le dos ca se faisait deja avant!"... mouais, personne n'a dit le contraire la non plus!

     

     

    oui, tu as raison (quoique, puriste, je ne le plaçais pas comme insultant, mais comme "ayant reflechi à la meilleure efficacité, la meilleure adéquation") ;)

     

    et, en remplaçant "plongée à l'anglaise", en l'anglicisant, en SM, il y a eu un coup de jeune à la plongée déstructurée :)

     

     

    C'est que du vocabulaire... mais cela a permis aussi de marquer cette etape dans la pratique du SM comme si c'etait deux choses differentes:

    - quand on cause de configuration laterale, on a une meme idee en tete

    - quand on cause de Sidemount on en a une autre conception...

     

    Ca permet de mieux definir ce qui est designe et represente dans une phrase, texte... pour cela aussi que je cause dernierement de "sidemount moderne" parfois, afin de restrindre mes dires a une pratique precise de l'activitee, et non de "double-stage-sans rien dans le dos" ou autres... C'est tenter de clarifier le signifie du signifiant... du vocabulaire designant des objets, des choses quelque peu distinctes quoi... nada mas! ;)

     

    De meme que l'on dit facilement "configue hogarthienne" (et on comprend ce que cela veut dire) plutot que de dire "configue avec bi dans le dos, avec valve d'isolation, LH a droite, SH a gauche, manifold ouvert, mano gauche, inflateur droite, etanche gauche, plaque et wing, harnais continue et 5 D-ring..." bref, en disant "hogarthienne" on comprend de suite ce qui est dit, et ce n'est pas de la denigration du reste pour autant!!

     

     

    Salut!

    Link to comment
    Share on other sites

    Je crois que ce qui est perçu comme de l'intégrisme en règle générale est de dire "que ça doit être comme ça et pas autrement", un peu comme un temps les cursus d'enseignement de la plongée "classique" qui étaient très rigides.

     

    Je ne dis pas que ce soit le cas de tout le monde, mais vu de l'extérieur et il est vrai sans exprérience, certains propos peuvent apparaître comme tel que ce soit fondé ou pas.

     

    Pour en revenir avec le parallèle de la course à pied, on peut courir de différentes façons, en chaussures minimalistes type merelll, oversized type hoka, classiques type asics, voir pieds nus (y'a même un ancien qui a plus de 60 ans fait tous ses marathons en crocs :) ). En trail on peut être un adepte de la configuration minimaliste ou partir avec un sac en autonomie pour éviter de perdre du temps sur les ravitaillements.

     

    On peut préparer une course avec ou sans plan d'entrainement (à la sensation ou en suivant ce plan), bien souvent les techniques ne seront pas différentes, elles seront complémentaires car il est difficile de faire du résultat en courant toujours de la même façon et sur le même terrain, il faut donc s'imposer de faire du dénivelé si on veut faire du trail, mais également de faire du plat pour travailler le foncier et du fartlek pour améliorer sa VMA.

     

    Certains insisteront plus sur un type de travail que sur un autre, le résulat ne sera pas forcément moins bon.

     

    Il n'y a donc pas une façon de procéder, mais plusieurs, mais c'est bien sur le terrain lors d'une course qu'on saura si on s'est préparé comme il le fallait. Là on peut bien vite déchanter si on s'est contenté de suivre les préceptes "imposés" par une personne parce que ça fonctionne pour elle, tout simplement parce que nous n'avons pas tous la même façon de courir, la même foulée, la même résistance ou musculature. La manière de monter ou descendre sera différente selon qu'on mesure 1,60m ou 1,95m, le centre de gravité n'est pas le même.

     

    Donc Arnaud je te rejoins sur le fait que les sensations doivent prédominer, mais c'est aussi par sa propre expérience qu'on les détermine en fonction de SES objectifs.

     

    Accessoirement je ne pense pas que ce soit en suivant un plan d'entrainement que tu éprouves le plus de plaisir à courir, c'est juste une étape éventuelle vers la réalisation de cet objectif. Perso je prends plus de plaisir à courir librement dans les bois sans me poser de question que lorsque je prépare une compétition. Mais je sais qu'en en bavant un peu lors d'une séance de fractionné, j'en chierai moins le jour J, pour autant je ne préparerait pas forcément une épreuve de la même façons que mes potes.

     

    Je suppose que pour toi c'est pareil lorsque tu passes x heures dans une mare à faire tes réglages alors que tu pourrais te faire une super balade, mais tu ne l'acceptes que parce que cela te mène vers ce que TU désires, pas ce que que ton coach désire voir dans l'eau.

     

    En définitive, c'est toujours le bonhomme qui fera la différence en fonction des choix qu'il aura fait.

     

    Ces choix, ça peut être de se laisser guider de A à Z et de ne jamais laisser agir son libre arbitre, ça peut être de se laisser guider et de se dire "non ce point ne me convient pas", ça peut également être de se dire, je vais tenter de tout faire par moi même. En fonction de la personne, de son caractère, des ses aptitudes, de ses capacités d'analyse, qui a le droit de lui dire qu'il a tort de privilégier l'un ou l'autre ?

     

    Tu ne penses pas qu'un gars qui a réfléchi à la conception de son matos même en s'inspirant de près ou de loin de ce qui existe, sera plus à même de le faire évoluer par la suite et progressera peut être plus vite que quelqu'un qui se contente de prendre pour argent comptant ce qu'on lui enseigne, même si c'est bien enseigné ?

     

    Moi je pense que si on a pris le temps de concevoir, c'est qu'on est curieux, conscient qu'on peut faire des erreurs et en tirer les conséquences, ça prendra plus ou moins de temps mais il y aura toujours un résultat au bout si cette curiosité perdure. Elle n'est pas exclusive d'une formation, mais cette dernière n'est à mon sens, pas un pré-requis ni une obligation.

     

    Après tout, les précurseurs sont bien passés par là, il faut juste accepter que ça prenne peut être plus de temps et maintenir la flamme suffisament longtemps pour que l'obstination porte ses fruits. ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je crois que ce qui est perçu comme de l'intégrisme en règle générale est de dire "que ça doit être comme ça et pas autrement", un peu comme un temps les cursus d'enseignement de la plongée "classique" qui étaient très rigides.

     

    Je ne dis pas que ce soit le cas de tout le monde, mais vu de l'extérieur et il est vrai sans exprérience, certains propos peuvent apparaître comme tel que ce soit fondé ou pas.

     

    Pour en revenir avec le parallèle de la course à pied, on peut courir de différentes façons, en chaussures minimalistes type merelll, oversized type hoka, classiques type asics, voir pieds nus (y'a même un ancien qui a plus de 60 ans fait tous ses marathons en crocs :) ). En trail on peut être un adepte de la configuration minimaliste ou partir avec un sac en autonomie pour éviter de perdre du temps sur les ravitaillements.

     

    On peut préparer une course avec ou sans plan d'entrainement (à la sensation ou en suivant ce plan), bien souvent les techniques ne seront pas différentes, elles seront complémentaires car il est difficile de faire du résultat en courant toujours de la même façon et sur le même terrain, il faut donc s'imposer de faire du dénivelé si on veut faire du trail, mais également de faire du plat pour travailler le foncier et du fartlek pour améliorer sa VMA.

     

    Certains insisteront plus sur un type de travail que sur un autre, le résulat ne sera pas forcément moins bon.

     

    Il n'y a donc pas une façon de procéder, mais plusieurs, mais c'est bien sur le terrain lors d'une course qu'on saura si on s'est préparé comme il le fallait. Là on peut bien vite déchanter si on s'est contenté de suivre les préceptes "imposés" par une personne parce que ça fonctionne pour elle, tout simplement parce que nous n'avons pas tous la même façon de courir, la même foulée, la même résistance ou musculature. La manière de monter ou descendre sera différente selon qu'on mesure 1,60m ou 1,95m, le centre de gravité n'est pas le même.

     

    Donc Arnaud je te rejoins sur le fait que les sensations doivent prédominer, mais c'est aussi par sa propre expérience qu'on les détermine en fonction de SES objectifs.

     

    Accessoirement je ne pense pas que ce soit en suivant un plan d'entrainement que tu éprouves le plus de plaisir à courir, c'est juste une étape éventuelle vers la réalisation de cet objectif. Perso je prends plus de plaisir à courir librement dans les bois sans me poser de question que lorsque je prépare une compétition. Mais je sais qu'en en bavant un peu lors d'une séance de fractionné, j'en chierai moins le jour J, pour autant je ne préparerait pas forcément une épreuve de la même façons que mes potes.

     

    Je suppose que pour toi c'est pareil lorsque tu passes x heures dans une mare à faire tes réglages alors que tu pourrais te faire une super balade, mais tu ne l'acceptes que parce que cela te mène vers ce que TU désires, pas ce que que ton coach désire voir dans l'eau.

     

    En définitive, c'est toujours le bonhomme qui fera la différence en fonction des choix qu'il aura fait.

     

    Ces choix, ça peut être de se laisser guider de A à Z et de ne jamais laisser agir son libre arbitre, ça peut être de se laisser guider et de se dire "non ce point ne me convient pas", ça peut également être de se dire, je vais tenter de tout faire par moi même. En fonction de la personne, de son caractère, des ses aptitudes, de ses capacités d'analyse, qui a le droit de lui dire qu'il a tort de privilégier l'un ou l'autre ?

     

    Tu ne penses pas qu'un gars qui a réfléchi à la conception de son matos même en s'inspirant de près ou de loin de ce qui existe, sera plus à même de le faire évoluer par la suite et progressera peut être plus vite que quelqu'un qui se contente de prendre pour argent comptant ce qu'on lui enseigne, même si c'est bien enseigné ?

     

    Moi je pense que si on a pris le temps de concevoir, c'est qu'on est curieux, conscient qu'on peut faire des erreurs et en tirer les conséquences, ça prendra plus ou moins de temps mais il y aura toujours un résultat au bout si cette curiosité perdure. Elle n'est pas exclusive d'une formation, mais cette dernière n'est à mon sens, pas un pré-requis ni une obligation.

     

    Après tout, les précurseurs sont bien passés par là, il faut juste accepter que ça prenne peut être plus de temps et maintenir la flamme suffisament longtemps pour que l'obstination porte ses fruits. ;)

     

    Bon, au lieu de dire des conneries, t'as pas plutôt envie de venir faire un tour à Malte avec nous pour plonger portnawak comme on aime ?:D

    ( pour les sensations, on verra ça après les plongées)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je comprends très bien ce que tu veux dire Thierry, mais c'est hors sujet par rapport à ce que j'ai voulu exprimer (et je n'ai plus envie de m'expliquer, ça me fatigue...)

     

    La sensation de glisse n'est qu'une histoire de résistance à l'eau, c'est de la simple mécanique des fluides.

     

    Le positionnement du corps, l'alignement des blocs et leurs horizontalité, le "soudage de ceux-ci" au corps pour diminuer au maximum le volume de l'ensemble Plongeur/configuration, pour tout ceci il n'y a pas 36 façons de faire, désolé.

     

    C'est de l'horizontalité, du volume global le plus faible possible, et une propulsion efficace.

     

    Maintenant il faut avoir passé plusieurs dizaines d'heures sur internet à répondre aux questions de "galériens", pour comprendre que si tu commences à donner de l'a peu près, le mec retournera dans l'eau le lendemain avec ses modifs et reviendra encore le soir te poser les mêmes questions et te dire "punaise mais merde j'y arrive pas, ca me gêne toujours, j'ai encore un bloc qui merde, ca ne ressemble toujours pas à ce que je vois sur les photos, je galère toujours etc etc etc etc"

     

    Sincèrement je ne pense pas qu'il y ait "différentes" façons de faire si on veut le faire bien, car le SM comme on l'entend est bête comme le monde: pénétration dans l'eau la plus efficace possible, avec la meilleure fluidité qui soit.

     

    Après cela peut bien sur se jouer sur des micros détails de différence (elastique continu ? deux boucles indépendantes ? etc etc), mais l'esprit sera toujours le même.

     

    Il n'y a pas d'objectif perso la dessous, ni de "plan qui convienne à l'un et pas à l'autre"

     

    Il y a juste qu'il y a à faire passer un volume dans de la flotte, et cette flotte offre une résistance.

     

    Plus tu seras "fin" a limiter cette résistance, plus tu auras du plaisir.

     

    Après tu peux, c'est vrai, en avoir également à moins bien y parvenir.

     

    Moi je poste (postais ?) uniquement pour ceux qui veulent essayer de progresser, de s'affiner, ayant eu la chance d'avoir moi l'enseignement que je pense être le meilleur qui soit (j'ai dit l'enseignement, pas MOI :rolleyes: )

     

    Après qu'il y ait des gens qui pensent "intégrisme" j'en ai rien à cirer.

    Rien ne m'oblige à filer des renseignements gratuitement depuis 4 ans (après tout, moi mes connaissances sur le sujet on ne me les a pas offertes gratuitement sur un plateau d'argent...)

     

    Rien n'oblige Santiago à tout filer non plus (combien de personnes plongent SM ou s'y essaient sans lui avoir filer un centimes mais en ayant tout pomper de lui ? combien d'instructeurs forment au SM depuis, étrangement, très peu de temps ? et par quel process les gens en sont venus à être demandeur ? comme du matos dédié dans les boutiques ?)

     

    Oui ca me fatigue...les gens ont la critique facile, très facile.

    Certains ne font que ça d'ailleurs, ils "commentent".

     

    Moi je me suis toujours borné à écrire: fais comme ça et ça va marcher, m'écoute pas et tu vas galérer (je n'ai rien inventé, je ne fais que du copié collé de l'enseignement que j'ai eu).

     

    PAS UNE SEULE personne à ce jour est venue me dire: "tu avais tort, marche pas bien ton truc"

     

    Partant de là, si ca marche, alors c'est tout benef.

     

    Le seul "objectif" est que les gens découvrent une nouvelle façon de plonger autre que l'éternel choix OC dorsal ou recycleur, adossé à un discours logique et argumenté: "fais ca parcque ca, ne fais pas comme ca parcque ca etc etc etc"

     

     

    Après le reste, les "critiques", les "commentateurs sans expérience", les "sans vécu", les "vieux", les "nostalgiques", les "jaloux", les "concurrents commerciaux", je m'en contrefou.

     

    C'est même devenu tellement lassant à force qu'à la fin on ne poste plus rien.

    Link to comment
    Share on other sites

    Octobre pas possible de prendre des vacances :confus:

     

    A l'époque tu avais aussi des excuses pour ne pas venir avec nous au Mexique :rolleyes: ("officiellement" c'était la Harley si je me souviens bien :froglol: )

     

    Ecoute el Doctor, va promener un peu, les voyages forment la jeunesse :froglol:

     

    (et puis à Malte, tu n'auras pas l'impression d'avoir le sentiment d'avoir quelque chose à "prouver" dans l'eau hum :rolleyes: faut pas se mettre de barrières psychologiques comme ca... )

     

    Taquin Nono...ben oui mais c'est comme ça :froglol:

    Link to comment
    Share on other sites

    Le positionnement du corps, l'alignement des blocs et leurs horizontalité, le "soudage de ceux-ci" au corps pour diminuer au maximum le volume de l'ensemble Plongeur/configuration, pour tout ceci il n'y a pas 36 façons de faire, désolé.

     

    C'est de l'horizontalité, du volume global le plus faible possible, et une propulsion efficace.

     

    Il y a juste qu'il y a à faire passer un volume dans de la flotte, et cette flotte offre une résistance.

     

    Plus tu seras "fin" a limiter cette résistance, plus tu auras du plaisir.

     

    Pure physique et là dessus c'est tellement évident que je ne pense pas que tu puisses être contredit.

     

    En fait, qu'on soit bien d'accord, je n'intervenais même pas spécifiquement sur le SM.

     

    Mon propos était juste par rapport aux critiques sur CE topic concernant la fabrication de son matériel par un gars qui y a réfléchi dans son coin en s'inspirant de ce qui existe et qui prétend essayer de se former seul, notamment à partir de ce qu'il peut lire.

     

    Rien ne dit que son matériel est parfait, rien ne dit non plus qu'il ne fera pas le job, mais il le connait et pourra le modifier en fonction.

     

    Rien ne dit qu'il n'arrivera pas à un résultat satisfaisant même si c'est plus long.

     

    C'est pourquoi, venir critiquer cet essai (je ne parle pas de toi) en disant que ça lui coute presque aussi cher qu'un modèle manufacturé (ce qui est faux en plus), qu'il n'a rien amélioré (c'est une obligation ?) ou cherché à apporter un plus (encore une obligation ?), pour finalement prétendre que ça n'a aucun intérêt, ben même si c'est présenté comme un avis perso, ça m'interpelle.

     

    Après tout, il n'y a pas si longtemps, à partir d'une plaque et d'un bout de sangle, j'en ai passé du temps à monter et démonter, rajouter un truc par ci par là pour arriver à un résultat qui me convenait ... et je n'étais pas le seul.

     

    Et à ce moment ce type de discours existait aussi, une plaque et un harnais non strictement hogarthien (voire qui ne serait pas de marque alcyon) c'était inutile, voire dangereux parce que le binome risquait de ne pas s'y retrouver en cas d'intervention etc...

     

    Finalement au bout d'un moment, tout le monde a bien fini par faire à sa sauce et personne ne semble en être mort. La configuration ultime telle qu'elle nous était présentée, semble aujourd'hui en perte de vitesse, voire carrément abandonnée.

     

    D'autres techniques sont apparues ou ont adapté ce qui existait déjà, cela n'aurait certainement pas été possible sans ces bricoleurs de garage qui ont commencé par imiter pour finalement faire évoluer.

    Link to comment
    Share on other sites

    A l'époque tu avais aussi des excuses pour ne pas venir avec nous au Mexique :rolleyes: ("officiellement" c'était la Harley si je me souviens bien :froglol: )

     

    Ecoute el Doctor, va promener un peu, les voyages forment la jeunesse :froglol:

     

    t'inquiète, je voyage, New York dans qq semaines, peut être l'Islande cet été :tromaran:

     

    Tout ça ne me fait pas plonger, j'avoue qu'en ce moment d'autres activités bien prenantes ont pris le pas, il faut que je retrouve le goût et l'envie, du coup je plonge virtuellement en donnant mon avis sur des choses que je ne connais pas :grimace:

    Link to comment
    Share on other sites

    Mon propos était juste par rapport aux critiques sur CE topic concernant la fabrication de son matériel par un gars qui y a réfléchi dans son coin en s'inspirant de ce qui existe et qui prétend essayer de se former seul, notamment à partir de ce qu'il peut lire.

     

    Rien ne dit que son matériel est parfait, rien ne dit non plus qu'il ne fera pas le job, mais il le connait et pourra le modifier en fonction.

     

    Rien ne dit qu'il n'arrivera pas à un résultat satisfaisant même si c'est plus long.

     

    C'est pourquoi, venir critiquer cet essai (je ne parle pas de toi) en disant que ça lui coute presque aussi cher qu'un modèle manufacturé (ce qui est faux en plus), qu'il n'a rien amélioré (c'est une obligation ?) ou cherché à apporter un plus (encore une obligation ?), pour finalement prétendre que ça n'a aucun intérêt, ben même si c'est présenté comme un avis perso, ça m'interpelle.

     

    Après tout, il n'y a pas si longtemps, à partir d'une plaque et d'un bout de sangle, j'en ai passé du temps à monter et démonter, rajouter un truc par ci par là pour arriver à un résultat qui me convenait ... et je n'étais pas le seul.

     

    Et à ce moment ce type de discours existait aussi, une plaque et un harnais non strictement hogarthien (voire qui ne serait pas de marque alcyon) c'était inutile, voire dangereux parce que le binome risquait de ne pas s'y retrouver en cas d'intervention etc...

     

    Finalement au bout d'un moment, tout le monde a bien fini par faire à sa sauce et personne ne semble en être mort. La configuration ultime telle qu'elle nous était présentée, semble aujourd'hui en perte de vitesse, voire carrément abandonnée.

     

    D'autres techniques sont apparues ou ont adapté ce qui existait déjà, cela n'aurait certainement pas été possible sans ces bricoleurs de garage qui ont commencé par imiter pour finalement faire évoluer.

    Merci Goofy, Enfin un qui a compris ma démarche. Je commençais à desèspérer !

    Link to comment
    Share on other sites

     

     

     

    Rien ne dit que son matériel est parfait, rien ne dit non plus qu'il ne fera pas le job, mais il le connait et pourra le modifier en fonction.

     

    Rien ne dit qu'il n'arrivera pas à un résultat satisfaisant même si c'est plus long.

     

    C'est pourquoi, venir critiquer cet essai (je ne parle pas de toi) en disant que ça lui coute presque aussi cher qu'un modèle manufacturé (ce qui est faux en plus), qu'il n'a rien amélioré (c'est une obligation ?) ou cherché à apporter un plus (encore une obligation ?), pour finalement prétendre que ça n'a aucun intérêt, ben même si c'est présenté comme un avis perso, ça m'interpelle.

     

    Après tout, il n'y a pas si longtemps, à partir d'une plaque et d'un bout de sangle, j'en ai passé du temps à monter et démonter, rajouter un truc par ci par là pour arriver à un résultat qui me convenait ... et je n'étais pas le seul.

     

    Et à ce moment ce type de discours existait aussi, une plaque et un harnais non strictement hogarthien (voire qui ne serait pas de marque alcyon) c'était inutile, voire dangereux parce que le binome risquait de ne pas s'y retrouver en cas d'intervention etc...

     

    Finalement au bout d'un moment, tout le monde a bien fini par faire à sa sauce et personne ne semble en être mort. La configuration ultime telle qu'elle nous était présentée, semble aujourd'hui en perte de vitesse, voire carrément abandonnée.

     

    D'autres techniques sont apparues ou ont adapté ce qui existait déjà, cela n'aurait certainement pas été possible sans ces bricoleurs de garage qui ont commencé par imiter pour finalement faire évoluer.

     

    J'ai déja modifié certains détails sans avoir mis la tête sous l'eau.

    Y'en aura d'autre et tant mieux, ça fait parti du charme de l'apprentissage.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bon, au lieu de dire des conneries, t'as pas plutôt envie de venir faire un tour à Malte avec nous pour plonger portnawak comme on aime ?:D

    ( pour les sensations, on verra ça après les plongées)

    Punaise, ce sujet fait ressortir le Crapo du bois !!! :tromaran::tromaran:
    Link to comment
    Share on other sites

    Merci Goofy, Enfin un qui a compris ma démarche. Je commençais à desèspérer !

     

    Je crois que tout le monde comprend ta démarche DIY. Pas de problème :)

     

    Après sur l'aspect financier, il est normal que ça te coûte moins que la version originale, tu ne payes pas la conception du matériel puisque tu as fait une copie.

     

    Cette bouée fait un carton dans le monde SM, à mon humble avis pour de très bonnes raisons. Peut être que l'expérience et la peine des concepteurs méritent salaire ?

     

    Ce n'est pas une critique, je suis juste dubitatif... Je le serai moins si tu avais copié du matériel d'une marque connue qui n'apporte rien de neufs si ce n'est des problèmes pour les futurs plongeurs...

     

    Bonne soirée ! ;)

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 207
        Bonjour, J’envisage le passage a une configuration side mount car on me l’a vendue comme préservant le dos. Je trouvé aussi que tout a l’air plus accessible et maniable.  Je suis N3 ,Nitrox confirmé et je n’ai jamais essayé ce genre de configuration. Je prévois de suivre une formation et après validation de celle-ci et de mon envie de poursuivre dans cette voie, j’aimerai acquérir le matériel nécessaire. Je souhaiterai être prêt à toutes évolutions et souhaiterai avoir un a
      • 32
        Je crée un post pour faire le point sur le matériel de plongée qui est (encore) fabriqué en France. Roth fabrique toujours ces blocs à Mions me semble-t-il? Beuchat a ses  bureau à Marseille, mais y a-t-il encore un atelier? Il existe aussi un fabriquant de combinaison breton... dont j'ai oublié le nom.... Aqualung a-t-il garder une production hexagonale? What else?  
      • 0
        Voici le résultat d'une nuit d'insomnie et de tchatche. J'ai édité vite fait cette vidéo des premieres journées de formation Tec de Jonas. Pour le profil de l'étaudiant, Jonas a fait son sidemount avec moi il y a deux ans et plonge régulierment a Malte, ou dans son pays en Suede, sur des epaves de la mer du nord (ou il ne voit que des morceau d'epave vu la visi) mais en configuration classique ou en backmount. Durant sa formation sidemount, il utilisait un harnais xdeep classic. Passant sur
      • 0
        Bonjour à tous, Je suis instructeur Side Mount de TDI et instructeur Side Mount Razor officiel. Basée au Mexique depuis 10 ans, je serai en France cet éte et disponible pour organiser des formations sidemount, style mexicain, des formation Razor ou des ateliers et tests dans vos clubs et structures. Conditions à définir ensemble selon vos souhaits et vos besoins. Contact: info@deepdarkdiving.com https://www.facebook.com/geraldine.solignac http://deepdarkdiving.com/fr/qui-sommes-
      • 3,582
        Bonjour,   A force de lire S/M par ci, S/M par la et de voir des gens qui témoignent sur le sujet, je me pose des questions car je ne comprends pas l'interet de cette technique.   Loin de moi l'idée de lancer un troll, mais j'aimerai avoir des avis objectifs des pratiquants.   Pour moi il me semble vu de l'exterieur que : - ce n'est pas pratique de s'équiper et se mettre à l'eau? - finalement sous l'eau qu'on ait un bi10 dans le dos ou bien un 10 alu sous chaque bras, quand on est b
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.