Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Puisqu'on parle Triton j'ai un petit pb avec mon monox.

    Lorsque j'étalonne les cellules à l'air il me renvoie un message d'erreur (mais il étalonne tout de même les cellules). Lorsque je fais ça à l'oxy pur il ne met pas de message d'erreur.

    Dans les 2 cas pour avoir vérifié les cellules à l'oxy pur ou à l'air à des profondeurs fixes, elles donnent des résultats à peu près cohérents.

    Est ce que les possesseurs de cet outil ont rencontré le même problème ?

     

    Cen 'est pas un message d'erreur, c'est un message d'avertissement ! Il est préférable d'étalloner ses cellules à l'O2 pure... donc si etallonage à l'air, il met en garde :D C'est tout, et effectivement, il le fait... et très bien une fois passé le message d'attention.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 272
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Voici ma config avec la Toddy utilisée uniquement pour les plongées trimix profondes

    Hors du JJ, point de salut !!         A+   🍻    

    Pour ceux que ça intéresse, qui sont en triton en config backmount (autant dire pas grand monde j'ai l'impression ), j'avance doucement mais surement sur la config toddy. Du coup j'ai reçu mes 2L

    Posted Images

    OK mais c'est vrai que le message calibré avec des erreurs n'est pas très explicite.

    Dans tous les cas généralement je les calibres à l'oxy juste avant les plongées (comme ça je pars avec de l'oxy dans la boucle et je dilue à la descente).

     

    Après moi j'ai un sentinel qui s'étalonne à l'air et ça marche bien aussi (même si c'est vrais que la sensibilité des cellules diminue en commençant par les fortes ppO2)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ah les discussions concernant les comparaisons entre recycleur... il n'y a pas meilleur sujet pour se prendre la tete...

     

    Chacun a ses points fort et ses points faibles mais au final dans l'eau on se régale tous (m'enfin j'espère sinon faut penser à changer de machine)

     

    Mon cas perso :

     

    J'utilise mon triton avec ma config side en dil air depuis quelques mois maintenant, je commence à l'emmener doucement sous terre.

     

    Ma config : harnais xdeep, s80, triton mccr bloc oxy 2.5l avec redondance lecture cellule par petrel connecté.

     

    Je fais systématiquement des plongées de 2/3 heures, dil/bo air s80 droite et bo nx gauche.

     

    strictement la même config qu'avant en side mais avec le triton en plus, même config mais avec un potentiel vraiment décuplé. pas de lestage en plus.

     

    ça ne m'a jamais gêné de faire du side avec 4 bloc voir plus en sout et ça ne me gênera pas plus de le faire avec le triton devant.

     

    à terme je prendrais juste un bloc plus réduit pour le dil genre s40, plus léger à transporter pour le gonflage et qui offrira suffisamment de gaz diluant pour ne pas avoir à regonfler souvent.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi avec le Joki je ne me trimbale pas de petit bloc pour le diluant, j'utilise un des mes BO.

    Aujourd'hui je viens de sortir le siphon du Cuzoul (limite Tarn Tarn et Garonne) avec le Joki.

    Config 2 S80 + 1 2l d'oxy et 7l de Nx déposé au bout de 100m.

    Ce siphon est jouable en config dorsale sur les 2/3 du parcours par contre les 150 derniers mètres sont bas de plafonds (la roche abrasive a même rayé mon joki tout neuf).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Moi avec le Joki je ne me trimbale pas de petit bloc pour le diluant, j'utilise un des mes BO.

    Aujourd'hui je viens de sortir le siphon du Cuzoul (limite Tarn Tarn et Garonne) avec le Joki.

    Config 2 S80 + 1 2l d'oxy et 7l de Nx déposé au bout de 100m.

    Ce siphon est jouable en config dorsale sur les 2/3 du parcours par contre les 150 derniers mètres sont bas de plafonds (la roche abrasive a même rayé mon joki tout neuf).

     

    Pour illustrer

     

    [VIMEO]99449206[/VIMEO]

     

    Ca doit passer en triton

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Vallée de l'Aveyron entre Bruniquel (82) et Cazals (81).

    J'avais fait des photos de l'entrée pour Franc Vasseur, il devait compléter la fiche sur Psout mais ça n'a pas été fait.

    Si tu veux y aller envois moi un MP je te ferai passer les photo (car le plus dur c'est de trouver l'entrée dans l'Aveyron).

    Il faut y aller en été lorsque l'Aveyron n'est pas haut sinon la visi est pourrie.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 1 month later...

    Mon grain de sable à ce long fil :

     

    A mon sens, un "recycleur" est un _outil_ .

    (tout comme peut l'être le choix d'une combinaison, ou le choix d'un scoot, ou autre)

     

    Il ne viendrait à personne l'idée d'utiliser une Porsche pour aller faire du tout terrain.

    Il ne viendrait à personne l'idée d'utiliser un tracteur pour faire un Paris-> Marseille.

     

    Comme dans plein d'autres domaines que la plongée, la première question commence par "Quel est mon programme ?" .

     

    Du programme découlera le cahier des charges et spécificités techniques.

     

    Le Triton (que je n'ai pas essayé) m'apparait être incontestablement le plus épuré des ccr : sa "frame" c'est la sacoche, il n'y a pas de harnais+plaque intégré (il se clipse), il n'y a pas de système d'accroche des blocs oxy/dil ..... difficile d'enlever d'avantage (en comparaison aux autres outils existants : Meg, rEvo, inspi, etc)

     

    Bref, on dit de ce type d'outil qu'il est modulaire ... comme le pourrait être sous une certaine forme les autres ... sauf que les autres sont moins épuré.

     

    Viendrait-il à l'idée de comparer un mCCR à un eCCR (ou même un hCCR) ? ... bah non, les pièces/fonctions qui entrent en jeu sont différentes et permettent des choses différentes.

     

    Finalement quels sont les éléments qu'on peut comparer ?

    * La taille du canister

    * L'emplacement des faux-poumons (et les conséquences)

    * où se situe le recycleur (ventral, latéral, dorsal)

     

    Et c'est tout.

     

    Alors on pourrait parler de la qualité de finition. (j'ai lu aucun constructeur annoncer que son nouveau-né était d'une qualité de finition meilleure que celui de l'autre ;-) ).

     

    Ah, et on aussi pourrait parler de la quantité de poids à embarquer. Mais ce point est ... faussé. Imaginez un recycleur qui aurait un canister soudé à une plaque de 2 cm de fonte , et qu'on voudrait comparer à un un autre canister qui se porterait en latéral sans plaque.

    C'est un peu la même histoire que les bloc carbone (que carbone, pas acier-carbone) qui vont se mettre à flotter et qu'on compare aux blocs acier 300b : le lest est inclus au bazar ;-)

    ...... Et le lest, dépend du "plongeur + vêtements".

    ... Et les vêtements, ça n'a rien à voir s'il s'agit d'une étanche néoprène 5mm avec une weezle extreme , ou d'un shorty 2mm , ou d'une trilam près du corps avec une sharkskin.

     

    ..... et cette histoire de vêtement (et de flotabilité donc) ça dépend de la température de l'eau et du temps d'immersion (tiens, ça c'est lié à l'autonomie du canister).

     

    Bref, d'où le "ça dépend du programme".

     

    Dans cette histoire de "programme", certains auront une préférence pour faire X allers-retours léger, d'autres auront une préférence pour surtout faire un seul aller simple.

    Certains auront un long trajet de portage à faire, d'autres transfèreront direct de la voiture au bateau du club ... ou à leur bateau perso. ... tandis que d'autres encore ne jugeront que par le transport en avion.

     

    Bref ça dépend du ... "programme" (quoi ? je radote ?? :-) )

     

    A mon sens, le rEvo semble assez sympa pour les plongés engagées-longues. Dans sa config avec 4Kg de chaux il permet d'autres possibilités que le Triton avec 2,3 Kg de chaux (bah oui forcément). Et qui dit 4Kg de chaux (avec un effet channeling moindre parait-il), dit loooooongue immersion... et donc vêtement étanche et sous-vêtement bien épais qu'il faudra compenser par du lest ... lest que le rEvo embarque déjà (exemple : option 2x3L lourds) ou permet d'embarquer .

     

    Moi ce Triton m'apparait très intéressant (par rapport à mes besoins/programme) . Il y a juste deux mini-points qui restent à éclaircir :

    - l'accessibilité de l'inflateur de l'étanche

    - l'effort respiratoire en différentes positions (si on fait un travail un peu long en étant assis/à-genoux/vertical qu'est-ce que ça donne ? )

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il ne viendrait à personne l'idée d'utiliser une Porsche pour aller faire du tout terrain.

     

    si, si...

     

    Stage3pic3.jpg

     

    [YOUTUBE]Euy_Va39I1M[/YOUTUBE]

     

    Il ne viendrait à personne l'idée d'utiliser un tracteur pour faire un Paris-> Marseille.

     

    non, mais sur des distances à peine plus courte, c'est faisable (et ça c'est fait)

    [YOUTUBE]1yUwF3vskF8[/YOUTUBE]

     

    :grimace:

     

     

     

    Et les vêtements, ça n'a rien à voir s'il s'agit d'une étanche néoprène 5mm avec une weezle extreme , ou d'un shorty 2mm , ou d'une trilam près du corps avec une sharkskin.

     

    une Weezle Exrtrem sous une 5mm ?

    c'est pour plonger dans un congélateur immergé sous la banquise en janvier ?

     

    sinon...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

     

     

     

    une Weezle Exrtrem sous une 5mm ?

    c'est pour plonger dans un congélateur immergé sous la banquise en janvier ?

     

    sinon...

    Pour 6h00 de plongée, mêmes dans de l'eau à 12 c'est pas supreflu

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour 6h00 de plongée, mêmes dans de l'eau à 12 c'est pas supreflu

     

    Sa modularité et le fait que le Triton soit si épuré, permet en effet d'envisager cet outil aussi bien pour des plongées "pas trop engagées" (c'est subjectif hein) , ou de le percevoir comme un recycleur backup qui permette de faire les 3 heures de retour (ça te donne une idée du type de "parcours")

     

    .

     

    Ce qui m'interpelle (par manque de formation sans doute) c'est lorsque le directeur général d' M3S a dit que c'est pas un souci de se servir du bailout en tant que diluent, et qu'à 40m on peut s'en sortir ...

     

    Je jette un oeil à leurs tables et je me dis : «.je pars en mer, avec un S80 AIR en guise de diluent _et_ bailout, pour faire 45 minutes à 40 mètres. Que se passe-t-il si à la 45ème minute le 1er étage de la S80 foire ? »

     

    (ma question n'a rien d'agressif ni de sarcastique, je n'ai jamais fait de formation ccr , c'est une sincère interrogation)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    je me dis : «.je pars en mer, avec un S80 AIR en guise de diluent _et_ bailout, pour faire 45 minutes à 40 mètres. Que se passe-t-il si à la 45ème minute le 1er étage de la S80 foire ? »

     

    (ma question n'a rien d'agressif ni de sarcastique, je n'ai jamais fait de formation ccr , c'est une sincère interrogation)

    Embêtant mais pas dramatique ... ;)

     

    Le diluant sert :

    - à compenser la diminution du volume des faux-poumons à la descente

    - à "diluer" le gaz respiré si la PpO2 est trop haute

     

    Le bail-out sert à passer en circuit ouvert si problème recycleur.

     

    Ce n'est pas spécifique au Triton, mais c'est valable pour tout recycleur.

     

    Donc si ta S80, qui te sert à la fois de diluant et de bail out (c'est sûr qu'il vaut mieux éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier), a un souci, il faut éviter :

    - qu'il ne t'arrive une merde en plus sur le recycleur qui t'obligerait à passer sur circuit ouvert (fuite, essoufflement, souci sur l'O2, etc ...)

    - d'avoir une PpO2 trop élevée (pas trop difficile de gérer çà en manuel)

    - de redescendre (de toute façon fin de plongée, tu remontes en finissant tranquillement ta déco comme prévu, faut simplement la jouer fine en ne purgeant pas trop à la remontée pour éviter de redescendre)

     

    Tu finis ta plongée de toute façon sur circuit fermé.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 31
        Pour ceux qui ne l'ont pas lu sur FB il y a qlq jours. NB : à ne pas faire évidemment .... 😇   Plonger très profond en recycleur nécessite trois éléments indispensables : de la bonne chaux, de la bonne chère et du matériel fiable. Parce qu’une plongée à 336 mètres pendant 27 heures ne s’improvise pas, tous les plongeurs le savent  🙄  On doit améliorer le matériel. D’aucuns choisiraient des solutions complexes et onéreuses, des trucs off boards ou je ne sais quoi ... Pourtant,
      • 113
        Bonjour,   Je suis finalement peut-être tombé sur l'aubaine que l'attendais: un recycleur Dive Rite O2ptima Classic pratiquement neuf (une dizaine d'heures d'utilisation) pour un prix plus que raisonnable... J'aime bien, en partant, Dive Rite, alors j'ai un préjugé favorable, d'autant plus qu'il s'agit d'une machine conçue spécifiquement pour les plongées de pénétration et c'est pas mal ça que je recherche.  Bref, je sais pas avec les niaiseries de CE si c'est vendu en Europe, ma
      • 67
        Bonjours a tous !!   Alors voila j'aimerais me lancez dans le monde du recycleur mais j'ai plusieurs question à posez   1ere question: croyer vous que le recycleur sois plus adapter que en circuit ouvert pour la plongee solo   2eme question: je vois souvent sur le forum que certain parle d'entrainement regulier aux recycleur faut t'il plongez regulierement ? Si oui à quel frequence à t'on la possibiliter de s'entrainer hors de l'eau par des gestes quelqu'onque ?
      • 18
        Je vous préviens tout de suite, là c'est du lourd, du viril, on ne rigole plus, on n'est plus entrain d'hésiter entre l’accroche octopus bleu ,rose ou jaune Blague à part, le confinement à du bon, si si , certain plongeurs ( ca se retrouve aussi d'en d'autre discipline) , on prit le temps de détailler , explique, des plongées ,des explo etc .... (il m'énerve, si je suis confiné 15 jours de plus je me fais un double meg , j’ai presque tout ce qu'il faut, ... non je ne craquerai pas)
    ×
    ×
    • Créer...