Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Ch'tite bulleuZ

Divorce FFESSM/CMAS et carte ANMP/CEDIP par équivalence ?

    Messages recommandés

    Et coté décompression, PADI préconise combien de palier au maxi ??

     

     

    Faut pas oublier que le concept de prerogatives d'evolution c'est tres specifique au cadre legal Francais... chez TDI IANTD, PADI, NAUI...etc... il existe des limites lors des formations.

     

    Un Tx hypo TDI c'est max 100m en formation, mais avec experience ajoutee, il pourra tres bien plonger a 120m en structure si celle-ci considere ce plongeur capable pour cela, et son assurance DAN (par exemple) couvrira sans problemes! Mais au moins, il pourra etre forme jusqu'a 100m... c'est deja mieux qu'un systeme de prerogatives genre "t'as le droit d'aller a 60m a l'air procedures loisir, mais on ne te formera qu'a 40m, car c'est tout pareil..." ;)

     

    Salut!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Splujer
    je suis d'accord avec toi, il n'est pas illogique de demander ce type de compétence.

     

    Ma lecture actuelle de ce genre de fils est simple :

    la plongée en dessous de 40m, PADI n'en fait pas (sauf le tec rec, m'enfin, appeler tec quand on prend juste de l'oxy en déco :confus: )

    Donc, si vous voulez plonger en dessous de 40, cémal. Faut pas.

    au pire, vous passez un nitrox...(parce que, c'est quoi le niveau maxi de plongeur qui va à 40, chez PADI ?master scuba diver ? Et coté décompression, PADI préconise combien de palier au maxi ??

     

    pour le nitrox confirmé, cela ne fait pas partie du cursus loisir de PADI (ils ne respirent pas du 100% 02 en loisir chez PADI, même si c'est plongée loisir à 100%).

     

    De toutes les manières, en dessous de 40, il n'y a rien à voir.

     

     

    Dans notre idée FFESSM (voire FSGT), il ne serait donc pas illogique d'inclure avec le N3 (pour ceux qui le font encore) le nitrox confirmé.

    Nous aurions aussi des N4 qui sont nitrox confirmé (cela ne résout pas les problèmes d'approvisionnement, mais, ça ouvre des portes en matière de vulgarisation et de désacralisation de l'oxy).

     

     

     

     

    sortez le pop corn, et installez vous bien :cool::devil:

    :biere:

     

    Santi t'as deja repondu, mais je voudrais y apporter mon grain de sel :tromaran: :

     

    "la plongée en dessous de 40m, PADI n'en fait pas (sauf le tec rec, m'enfin, appeler tec quand on prend juste de l'oxy en déco :confus: )"

     

    Faux : PADI (et les autres agences "americaines") forme pour plonger au dela de 40m. La plongee loisir se termine a 40m, au dela on parle de plongee technique. Le TecRec chez PADI c'est pas "juste on prend l'oxy en deco" cela commence par la plongee profonde a l'air avec deco surox jusqu'au trimix hypoxique, sidemount, backmount...

     

     

    "Donc, si vous voulez plonger en dessous de 40, cémal. Faut pas.

    au pire, vous passez un nitrox...(parce que, c'est quoi le niveau maxi de plongeur qui va à 40, chez PADI ?master scuba diver ? Et coté décompression, PADI préconise combien de palier au maxi ??"

     

    Faux : C'est pas mal de plonger au dela de 40m SI tu es forme pour ! Le niveau de plongeur loisir pour plonger a 40m c'est la specialite Deep. Cote decompression en plongee loisir PADI preconise de ne pas entrer dans une plongee avec paliers, mais la formation est faite pour te permettre de savoir gerer ta plongee, la planifier, PADI ne preconise pas de paliers maximum (minimum oui 3mn a 5m) Maintenant un plongeur PADI qui aurait planifie une plongee avec deco et bien il fera comme tout plongeur, planifiera son temps fond en fonction de son volume de gaz, y incluera les paliers et suivra ce que lui dit de faire son ordi !

     

    "Dans notre idée FFESSM (voire FSGT), il ne serait donc pas illogique d'inclure avec le N3 (pour ceux qui le font encore) le nitrox confirmé."

     

    Alors la totalement d'accord avec toi, c'est ce que je dis depuis longtemps ! Et encore mieux il y aurait meme la possibilite de remplacer le N3 (qui n'a pas d'equivalence au niveau international) par l'Extended Range CMAS ! (qui te donne les bases pour plonger "correctement" au dela de 40m a l'air...)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Splujer
    Bonjour. Oui avec le N3 je plonge dans la zone 40-60 mètres' date=' d'où mon souhait de favoriser la reconnaissance du niveau à l'étranger et mon espoir de pouvoir éviter de faire à nouveau une formation N3 en ANMP ou autre ...[/quote']

     

    Pour repondre a la question de depart avec une carte FFESSM N3 non CMAS tu ne devrais pas avoir de probleme pour plonger partout jusqu'a 30 ou 40 m, une carte ANMP/CEDIP ne t'apportera rien de plus.

    Pour plonger au dela de 40m a l'air dans la plupart des pays hors France il te faudra une certification type Extended Range (CMAS, TDI ...).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour,

     

    J'ai le N3 FFESSM sans la face CMAS, hélàs...

     

    J'aimerais favoriser la reconnaissance de mon niveau lors de mes voyages à l'étranger.

     

    Ainsi, cherchant une alternative, je me demandais si l'ANMP, une autre école de plongée française mais qui fait partie de la CEDIP pouvait délivrer des cartes de niveau par équivalence (face ANMP/face CEDIP) ?

     

    Cordialement.

     

    Je suis n3 ETDA qui fait partie du Cedip.

     

    Dorénavant j'habite en France et j'ai demandé l'équivalence à l'anmp. Malheureusement le Cedip ne procure pas de carte par équivalence, elle reconnaît seulement ton brevet quand tu vas dans un centre Cedip.

     

    Cedip n'étant pas reconnu par le CDS, tu ne pourrais pas plonger en France suivant les prérogatives Cmas, seul le directeur de plongée pourra accepter ou non ton niveau (pa40, pa 20,....) et tu devras démontrer tes capacités à évoluer à X mde profondeur.

     

    J'ai envoyé des mails au siège du Cedip qui est le même que l'anmp et au président de ETDA. Comme aucune équivalence n'était possible et que je me suis réinscris dans un club français, un moniteur en me voyant plonger m'a donné le n2, pour que l'on ne soit pas embêté dans mon club.

    Rien ne me donne envie de passer le n3 qui ne sera de toute façon pas reconnu par la cmas.

     

    Mika

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui avec le N3 je plonge dans la zone 40-60 mètres' date=' d'où mon souhait de favoriser la reconnaissance du niveau à l'étranger[/quote']

    On te l'a déjà dit et redit : la plongée au delà de 40 n'est pas très courante à l'étranger.

    Si tu tombes sur un centre qui ne va pas au delà (cas le plus fréquent), ton N3, avec ou sans équivalence, ne changera rien.

    Si le centre va au delà de 40, ce sera très probablement avec une approche "tek" (déco surox, "extanded range" et compagnie ...), à laquelle tu n'es pas formée avec ton N3 ...

     

    et mon espoir de pouvoir éviter de faire à nouveau une formation N3 en ANMP ou autre ...

    Tu as une vision un poil trop administrative des brevets : on dirait que tu ne jure que par une "équivalence". Ta carte de N3 FFESSM, même sans équivalence CMAS, peut parfaitement être reconnue à l'étranger. Elle est issue d'une école nationale (et pas d'un club ou d'un moniteur isolé) et sa finalité est marquée explicitement en anglais au dos. Tu y ajoutes ta carte bleue, et il n'en faut pas plus. Dans la limite de 40 m. En dessous, c'est un autre problème (voir ci-dessus).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Mais, avec la FFESSM, il l'a d'office, le PA 60.

    Comme avec la FSGT, pour les niveaux 3 d'il y a un an et plus ;)

     

     

    et, en langage CMAS, hors France, PA 60, ça s'écrit comment ??? :)

     

    Depuis que la CMAS s'aligne sur la RSTC, cela ne s'ecrit plus pous les plongeurs qui n'ont qu'une bouteille sur le dos. :froglol:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    pour le nitrox confirmé, cela ne fait pas partie du cursus loisir de PADI (ils ne respirent pas du 100% 02 en loisir chez PADI, même si c'est plongée loisir à 100%).

     

    De toutes les manières, en dessous de 40, il n'y a rien à voir.

     

     

    Pour PADI, le Nitrox est là pour allonger sa NDL (Non Decompression Limit) et se limite à 40%.

    Le Nitrox Avancé est destiné à accélerer décompression. Ce qui n'a pas de sens pour un plongeur loisir PADI, ou il n'y a pas de stops "programmables".

     

    Le niveau Tec Diver est l'equivalent du Nitrox Avancé. Il peut se faire sans double, limite à 45m et 15 minutes de déco. C'est plus ou moins l'équivalent du Nitrox Avancé. Sauf que PADI l'a mis dans la filière technique, et introduit en même temps plus de théorie.

     

    Après, la notion de "loisirs" et la définition de plongée technique est toute relative. A la FFESSM aussi...

     

    Cordialement, Nicolas

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    le niveau cmas 1* sans plongee est possible aussi ou c est une francophonerie ?

     

    OUI, puisque le plongeur à une carte alors qu'il à un an pour faire les 5 plongées.

     

    MAIS ce n'est pas un niveau CMAS mais FFESSM car dans les autres fédé ce n'est pas possible. Il recoit sa carte dès que le milieu naturel est validé, pas avant

     

    Oui il y a un PB avec ça à la 2F et il aurait fallu profiter à l'époque des standards CMAS pour l'imposer aux présidents de clubs (la démocratie et le vote n'ont pas toujours du bon).

    Mais ça gène qui ?

    Pas le reste du monde CMAS (et encore moins 2F) où l'encadrant est responsable de ses plongeurs N1 et va s'apercevoir du manque de capacité, ça va se passer sans trop de mal.

    Là où ça coince, c'est chez PADI car si le N1 ne dit pas qu'il n'a pas de plongée en milieu naturel et qu'on croit que son niveau est identique à un OPENWATER, on va le mettre avec un DIVEMASTER qui n'est pas là pour s'occuper de lui...

    Dans un centre PADI qui connait le PB, on va le mettre avec un OWSI (et ça sera plus cher mais c'est normal aussi).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Très théorique

    Dans les autres fédés les plongéess peuvent être faites en lacs, carrières... du moment que c'est un milieu naturel

     

    NICOLAS en disant "mer" voulait dire "milieu naturel" bien sur..

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui il y a un PB avec ça à la 2F et il aurait fallu profiter à l'époque des standards CMAS pour l'imposer aux présidents de clubs (la démocratie et le vote n'ont pas toujours du bon).

    Mais ça gène qui ?

    Pas le reste du monde CMAS (et encore moins 2F) où l'encadrant est responsable de ses plongeurs N1 et va s'apercevoir du manque de capacité, ça va se passer sans trop de mal.

    Là où ça coince, c'est chez PADI car si le N1 ne dit pas qu'il n'a pas de plongée en milieu naturel et qu'on croit que son niveau est identique à un OPENWATER, on va le mettre avec un DIVEMASTER qui n'est pas là pour s'occuper de lui...

    Dans un centre PADI qui connait le PB, on va le mettre avec un OWSI (et ça sera plus cher mais c'est normal aussi).

     

     

    tout à fait (d'accord).

    ce ne fut pas glorieux d'avoir cédé aux voix des comités de l'intérieur qui ont fait passer le N1 sans plongées en milieu naturel (parce qu'en fait, rien ne contraint le N1 piscine à faire ses 5 plongées dans l'année. Personne ne va lui retirer (oter) sa carte de niveau, alors qu'il aurait plus juste qu'il ait le niveau theorique et qu'il beneficie d'un an (au maxi) pour faire valider en milieu naturel ce niveau et qu'il obtienne ensuite la carte).

     

     

    Apres, encore d'accord avec toi, Pascal, comme il y a des différences de philosophie et de conduite de palanquée entre PADI et la 2F, on peut y voir des aberrations comme celles que tu cites plus haut.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

     

    Apres, encore d'accord avec toi, Pascal, comme il y a des différences de philosophie et de conduite de palanquée entre PADI et la 2F, on peut y voir des aberrations comme celles que tu cites plus haut.

    Ce qui me fait penser : consideres-tu qu'un N1 (non PA12) inexperimenté plongeant en groupe avec un DM est en danger (car les DM ne sont pas formés pour encadrer les plongeurs non autonomes) ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Faut pas oublier que le concept de prerogatives d'evolution c'est tres specifique au cadre legal Francais... chez TDI IANTD, PADI, NAUI...etc... il existe des limites lors des formations.

     

    Tu veux dire que les limites de profondeur ne concerne que les formations...Beaucoup de plongeurs (dont moi) pensaient que c'était les limites en évolution aussi.

    Les limites en formation TRIMIX NORMO en France C'est 60M pour 70M en évolution et TRIMIX HYPO c'est 80M pour 120M en évolution.

    Il doit quand mème y avoir une recommandation pour chaque agence hors formation ,non ??

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ce qui me fait penser : consideres-tu qu'un N1 (non PA12) inexperimenté plongeant en groupe avec un DM est en danger (car les DM ne sont pas formés pour encadrer les plongeurs non autonomes) ?

     

     

    De mon regard, je dirai qu'il n'est pas à sa place (puisqu'inexpérimenté).

    Dans la philosophie fédérale, il est encadré à 20m et le DM est un guide, pas une nounou.

    Quand un DM emmene une palanquée de 8 plongeurs pour leur montrer les beautés du coin, il n'est pas en mesure de prendre en compte les acquis insuffisants des plongeurs (qui, en PADI, si je ne me trompe pas trop sont censés etre autonomes entre eux).

     

    Donc un N1 avec 5 plongées en milieu naturel n'a rien à faire avec un DM et un groupe de 4-5 ou plongeurs, à 18 m en train de découvrir le milieu.

     

    mais, ce n'est que mon avis ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ce qui me fait penser : consideres-tu qu'un N1 (non PA12) inexperimenté plongeant en groupe avec un DM est en danger (car les DM ne sont pas formés pour encadrer les plongeurs non autonomes) ?

     

    Clairement oui, surtout si la palanquée est chargée au taquet càd 4 binômes...On a bien dit N1 inexpérimenté......

    C'est avant tout un PB culturel, le N1 ne sait pas (en général son club 2F ne le sait pas non plus) que le N4 et le DIVEMASTER c'est pas pareil...

    Moi je leur dit toujours malgré les 5 plongées en milieu naturel "si vous voulez ètre promenés, c'est DIVEMASTER, si vous voulez être pris en charge c'est OWSI"..

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Splujer

    Ce que je pratique (dans des centres serieux et qui ont les moyens de le faire) c'est que lorsqu'on a affaire a des plongeurs OW tres inexperimentes ou qui n'ont pas plonge depuis longtemps, qu'on ne connait pas (genre le groupe du bateau de croisiere)...Une palanquee est organisee avec 1 OWSI et 1 DM, sur un site adapte, le DM prendra en charge le plongeur qui aurait un probleme pour le ramener au bateau sans ruiner la plongee de tout le groupe (le plus classique etant de vider son bloc en 10 mn).

    Mais c'est bien evident qu'un plongeur inexperimente doit le signaler qu'il soit OW ou N1 afin d'adapter les premieres plongees.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...