Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

choix de profondimètre


    Messages recommandés

    Pour mon brevet élémentaire, je détestais ne pas connaitre la profondeur surtout qu'à cette époque on était beaucoup plus souple sur les profondeurs d'évolution. J'avais acheté quelque chose comme ça: http://www.palanquee.com/magasin-plongee-news/accueil/instruments-montres-ordinateurs-chasse/profondimetre-capillaire-aquatys

    Avantages: Pas cher, tu pourras changer pour un ordinateur quand tu le souhaiteras sans regretter l'investissement. Et en plus c'est très précis pour tes profondeurs actuelles. Sinon pour acheter un profondimètre Uwatec cher et jetable autant prendre un ordi petit prix.

    PS christophe, je n'ai pas (encore) de cheveux blancs.

     

    :confus:

    désolé (façon DENISOT )

     

    mais, rassure toi, ça viendra :hehe::grimace:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 100
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    ceux qui ont connu les BE ont des cheveux blancs, aujourd'hui :) )

    Ah ben non, pas tout à fait.

    J'ai obtenu le Brevet Elémentaire en 1989, et le Niveau 2 (changement de terminologie fédérale) en 1990.

    Et pas encore de cheveux blancs ... ou pas très visibles en fait, au milieu des cheveux blonds ...

    Mais tu as raison, ça ne va pas tarder. ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ah ben non, pas tout à fait.

    J'ai obtenu le Brevet Elémentaire en 1989, et le Niveau 2 (changement de terminologie fédérale) en 1990.

    Et pas encore de cheveux blancs ... ou pas très visibles en fait, au milieu des cheveux blonds ...

    Mais tu as raison, ça ne va pas tarder. ;)

     

     

    lol

     

     

    pour ma part, je me rase le crane ; ça m'evite de voir mes cheveux blancs :hehe:

     

    J'ai eu aussi un brevet élémentaire, en 88, pour moi, en 89, le N2 et en 91, le N3...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Merci pour toutes ces réponses.

     

    Alors tout d'abord je n'avais pas l'intention d'acheter quoi que se soit avant d'avoir fait quelques plongées puisque je pense que dans un premier temps c'est le GP qui va gérer les paramètres de plongée (j'aurais juste à gérer ma stab; pas une mince affaire déjà) et je pense que le GP ne me lachera pas d'un poil.

     

    Ensuite le compas je voyais çà pratique pour retrouver le bord au cas ou, puisque ici en Bretagne, pour l'instant, il y a 2m de visibilité. :(

     

    Pour le profondimètre si on ne peut pas changer la pile c'est la loose et je ne vois pas l'intérêt.

    Je partirais plus sur un petit ordi genre Mares Puck dès que l'envie se fera sentir.

     

     

    Petite question tu plonges avec quel club?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai eu aussi un brevet élémentaire, en 88, pour moi, en 89, le N2 et en 91, le N3...

    C'est marrant ça, j'ai eu mon BE en 88 et mon brevet 1er échelon (N2) en 89, par contre le brevet de plongur autonome (N3) en 94. Bref ça nous rajeunit pas.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Depuis 88 ou 89 avoir vu l'évolution du matériel, de la réglementation... et aujourd'hui une passion toujours là, je trouve ça plutôt admirable!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est sur que quand je pense que l'on plongeait et quelquefois profond sans manomètre, à cette époque reculée les robinets avaient une réserve que l'on tirait lorsque la respiration devenait dure, et on récupérait suivant la tare du ressort entre 20 et 50bars, sans gilet avec au mieux une Fenzy (qui équipait préférentiellement les moniteurs), avec des blocs 12l car les 15l étaient rares, avec des détendeurs spirotechnique non compensés et bien sur sans ordinateur (les plus riches avaient des boites avec une interface gaz/liquide sensées représenter la décompression), je préfère nettement l'époque actuelle par contre niveau réglementation, je ne dirais pas exactement la même chose.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Admirable, je ne sais pas.

    Par contre, c'est justement cette évolution constante (du matériel, des pratiques, de la réglementation, du public ...) qui fait vivre la passion.

    Et puis, même après 25 ans de pratique, je suis loin d'avoir fait le tour de ce qu'il y a à voir.

    Sans parler de la passion de partager : on a rarement fini avec ça ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    salut

     

     

    par contre, personnellement, je ne conseille pas l'achat d'un profondimetre electronique d'occasion, sauf à tres petit prix : la pile ne se change pas. L'outil est jetable (d'où l'interet d'acheter pas cher : tu ne sais pas combien de temps la pile va encore durer).

    .

     

    Bonjour,

     

    Mon profondimètre UWATEC a 10 ans et à plus de 3500 plongées et il fonctionne encore très bien. A mon avis, d'içi là, notre ami sera N2 :grimace: .

     

    A +

     

    Richard

     

     

    .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    .

     

    Bonjour,

     

    Mon profondimètre UWATEC a 10 ans et à plus de 3500 plongées et il fonctionne encore très bien. A mon avis, d'içi là, notre ami sera N2 :grimace: .

     

    A +

     

    Richard

     

     

    .

     

     

    est ce sympa de lui conseiller d'acheter un timer dont on ignore la durée de vie restante ? qui n'a pas de pile changeable ?

    serions nous de bon conseil ?

     

    ce n'est pas parce que dans un cas un timer a survécu à 3500 plongées (tu plonges réellement avec ton timer pour toutes tes plongées ?) que tous les timers tiennent aussi longtemps.

     

    j'en ai un qui a 15 ans au moins. Il voit l'eau quand j'en ai besoin, mais je le ménage (je n'use pas la pile inutilement).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 16
        Bonjour,   Le sujet    m'amène à vous demander vos avis pour un achat de gilet stab répondant aux critères suivants. Je ne suis pas encore décidé mais j'y pense fortement très bon rapport qualité prix : d'après vous le meilleur compromis ? L'idée étant d'avoir l'équivalent ou un peu mieux que les modèles prêtés en club fiable, sodide durable taille XS disponible utilisation jusqu'à 40m Avec ou sans Fenstop gilet voyage ou pas
      • 39
        Salut à tous   J'espère que vous vous portez bien avec cette fichu pandémie.   Je souhaite changer mes palmes et j'hésite entre 3 modèles :   Apeks RK3 Scubapro Jetfin Mares Power Plana   Je fais que de la plongée récréative en humide ( pour le moment ) , si quelqu'un peut partager son avis / expérience    
      • 60
        Bonjour a tous, plongeur loisir depuis 25 ans, j'ai passé mon pe40 l'année dernière en corse, je plonge généralement pendant la période des vacances car étant en ile de france je n'ai pas l'occasion de plonger durant l'année.   Je souhaite investir dans un pack de détendeur, n''en ayant jamais acheté, je voudrais avoir votre avis sur des models phares qui sont sans soucis. Je souhaite mettre dans les 350 euros en gros car je dois aussi investir dans l'ordi de plongée, j'ai choisis
      • Invité fraiztagada
        71
        Bonjour à tous,   Je suis une neo open water, avec une douzaine de plongées à mon actif (en mer et cenotes), et j'ai l'intention de m'inscrire en club pour progresser, acquérir des réflexes, gagner en autonomie et plonger localement. Je n'ai pour l'instant utilisé que des palmes chaussantes. Ça m'allait très bien tant que l'eau était à 25°C, mais pour combiner entrainements en piscine et plongées à Dieppe je me dis que le plus simple serait certainement des palmes réglables.  
      • 55
        Bonjour à tous,   J'ai lu je pense 95% des discussions traitant du choix d'une WING. J'ai, je pense, à peu près tout compris, et les échanges que j’ai lu sont en général très instructifs. Cependant, comme il y a à chaque fois de multiples avis, et que chaque plongeurs est différent, je n'arrive pas à me faire une opinion claire sur quelques points.   Voici déjà mon profil de plongeur : Plongée loisir de 0m à 60m, en bloc de 15L, utilisation de bi pas prévue (tr
    ×
    ×
    • Créer...