Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Débutant qui part à Singapour


CarlitoB
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour à tous,

     

    Je suis nouveau ici, j'habite à Paris et je suis étudiant.

     

    J'écris car j'ai quelques questions. Dans le cadre de mes études je dois partir un an à l'étranger. Je m'envole donc pour Singapour en août. J'ai par ailleurs découvert tout récemment la plongée lors d'un voyage en Crète et cela m'a tellement plu que j'ai décidé de m'y mettre plus sérieusement. Je compte donc profiter de mon séjour en Asie pour cela.

     

    Tout d'abord, est-il pertinent de passer mon OWD à Paris où ferais-je mieux de le passer directement là bas ? Dans le sens : est-ce que la plongée là bas requiert une base de connaissances que l'on ne peut acquérir que sur place ?

     

    Ensuite, je craignais d'avoir des ennuis au niveau des oreilles (j'ai déjà eu des soucis de ce côté là, dus à un manque d'expérience sur les techniques de décompression et j'ai gardé un léger acouphène). J'ai donc été voir un ORL - lui même plongeur et médecin hyperbare - qui m'a certifié que je pouvais y aller tranquillement. J'ai malgré tout une légère inquiétude et je me demande donc s'il existe des appareils ou des techniques permettant de limiter les risques de problèmes à ce niveau là.

     

    J'aimerais également savoir quel est le niveau requis pour profiter pleinement des différents spots de plongée alentours. Si quelqu'un avait des tuyaux sur les bons clubs à contacter et le prix moyen d'une plongée en Thaïlande, en Malaisie, aux Philippines ou en Indonésie, je suis également preneur.

     

    Je m'interroge enfin sur le matériel à avoir / louer. Est-ce que ça vaut le coup d'investir dans du matériel (ça se transporte facilement en avion ?) sachant que je risque de beaucoup plonger ? Si oui, que dois-je acheter ? Quel type de combinaison convient à ces eaux ? En Crète, j'avais utilisé une "double combinaison) (intégrale + shorty) humide (je pense), qu'en est-il là bas ?

     

    Voilà, voilà, je crois que c'est tout.

     

    Bien cordialement,

     

    Charley.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...

    Hello Charley,

     

    Pour y avoir vécu 4 ans il y a une dizaine d'années, je peux confirmer que Singapour est bien un endroit pour facilement apprendre et faire beaucoup de plongée.

     

    Il faut juste avoir à l'esprit qu'on ne le fait jamais à Singapour, sauf pour l'entrainement à la piscine ou alors vraiment si on est courageux sur une petite île au sud (Pulau Hantu = l'île hantée), mais l'eau est verte, la visi minimale et on est en face d'une raffinerie (http://visualdiving.com/gallery.php?id=vd_gb06).

     

    Par contre depuis Singapour on peut aller plonger pour le weekend sur l'île de Tioman (c'est plutôt bien à l'époque, mais ça a sûrement changé). Photos ici (http://visualdiving.com/search.php?start=0&keyword=tioman&sort=date), un peu d'indulgence c'étaient mes premières ;).

     

    Et pour les plus longues vacances on a le choix d'un coup d'avion d'aller en Malaisie, en Thaïlande, aux Philippines et surtout (le top à mon sens) en Indonésie (Manado, Bali, Komodo, Raja Ampat : pour les photos voir le reste du site ci-dessus).

     

    Niveau idéal : l'advanced open water PADI (2e niveau), qui te laisse complètement autonome jusqu'à 40 m, de jour comme de nuit. Après pour l'Indonésie il faut travailler son coup de palme pour gérer le courant, sinon c'est facile, tout se trouve dans les 30 m.

     

    Il faut acheter son matos, c'est mieux, comme ça on sait ce qu'on a et dans quel état c'est : aller au Lucky Plaza sur Orchard road, au sous-sol, bien marchander le lot complet avec un sac en maille. Si on loue le matos à chaque voyage, il faut au minimum avoir son ordinateur de plongée : les guides locaux sont parfois fantaisistes et il faut savoir gérer sa plongée soi même s'ils se mettent à sonder d'un coup en fin de plongée (ne pas les suivre ;)). La combinaison full 3 mm suffit (pas de combi étanche là-bas ;), + une petite souris si on est frileux. Le matériel prend de la place mais tient dans un gros sac à dos, on s'y fait.

     

    Pour les clubs, il y avait les www.fishermenscuba.com qui sont basés à Singapour avec une antenne à Tioman, au nord dans le charmant village de Kampung Salang (cours SSI seulement), c'est avec eux que je faisais tous mes trips là bas. Ou alors il y avait Vincent Dive Centre qui était sérieux (vincediv@pacific.net.sg - http://www.whitemanta.com). On dirait qu'il s'est upgradé avec un bateau qui part directement de Singapour (peut-être un bon plan). Passer son diplôme là-bas coutera bien moins cher et ira bien plus vite. Dans le choix du club il faut essayer d'éviter ceux qui font des prix trop bas et du coup jettent à l'eau des hordes de chinois qui ont leur Open Water mais qui ne savent pas nager (oui j'en ai vu plein comme ça), et du coup on est obligés de les sortir du corail où ils se sont encastrés, c'est pitoyable. Une autre adresse était Dive Asia directement sur Kampung Salang à Tioman, c'est là où j'avais passé mon Divemaster PADI en 4 weekends car les Fishermen ne faisaient que du SSI.

     

    Voilà, je crois que c'est tout ;)

     

    Bertie

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour compléter, à Paris, je me fourni chez Simame plongée : http://www.simame.fr/

    Supers conseils, bon matos. Tu dis que tu viens de la part du Thaïlandais !

     

    Sinon, une fois arrivé si tu veux des conseils pour plonger en Thaïlande, Philippines, Indonésie et même un peu Malaisie, tu me contactes via mon site !

     

    Chris cool.

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello Charley,

     

    Pour y avoir vécu 4 ans il y a une dizaine d'années, je peux confirmer que Singapour est bien un endroit pour facilement apprendre et faire beaucoup de plongée.

     

    Il faut juste avoir à l'esprit qu'on ne le fait jamais à Singapour, sauf pour l'entrainement à la piscine ou alors vraiment si on est courageux sur une petite île au sud (Pulau Hantu = l'île hantée), mais l'eau est verte, la visi minimale et on est en face d'une raffinerie (http://visualdiving.com/gallery.php?id=vd_gb06).

     

    Par contre depuis Singapour on peut aller plonger pour le weekend sur l'île de Tioman (c'est plutôt bien à l'époque, mais ça a sûrement changé). Photos ici (http://visualdiving.com/search.php?start=0&keyword=tioman&sort=date), un peu d'indulgence c'étaient mes premières ;).

     

    Et pour les plus longues vacances on a le choix d'un coup d'avion d'aller en Malaisie, en Thaïlande, aux Philippines et surtout (le top à mon sens) en Indonésie (Manado, Bali, Komodo, Raja Ampat : pour les photos voir le reste du site ci-dessus).

     

    Niveau idéal : l'advanced open water PADI (2e niveau), qui te laisse complètement autonome jusqu'à 40 m, de jour comme de nuit. Après pour l'Indonésie il faut travailler son coup de palme pour gérer le courant, sinon c'est facile, tout se trouve dans les 30 m.

     

    Il faut acheter son matos, c'est mieux, comme ça on sait ce qu'on a et dans quel état c'est : aller au Lucky Plaza sur Orchard road, au sous-sol, bien marchander le lot complet avec un sac en maille. Si on loue le matos à chaque voyage, il faut au minimum avoir son ordinateur de plongée : les guides locaux sont parfois fantaisistes et il faut savoir gérer sa plongée soi même s'ils se mettent à sonder d'un coup en fin de plongée (ne pas les suivre ;)). La combinaison full 3 mm suffit (pas de combi étanche là-bas ;), + une petite souris si on est frileux. Le matériel prend de la place mais tient dans un gros sac à dos, on s'y fait.

     

    Pour les clubs, il y avait les www.fishermenscuba.com qui sont basés à Singapour avec une antenne à Tioman, au nord dans le charmant village de Kampung Salang (cours SSI seulement), c'est avec eux que je faisais tous mes trips là bas. Ou alors il y avait Vincent Dive Centre qui était sérieux (vincediv@pacific.net.sg - http://www.whitemanta.com). On dirait qu'il s'est upgradé avec un bateau qui part directement de Singapour (peut-être un bon plan). Passer son diplôme là-bas coutera bien moins cher et ira bien plus vite. Dans le choix du club il faut essayer d'éviter ceux qui font des prix trop bas et du coup jettent à l'eau des hordes de chinois qui ont leur Open Water mais qui ne savent pas nager (oui j'en ai vu plein comme ça), et du coup on est obligés de les sortir du corail où ils se sont encastrés, c'est pitoyable. Une autre adresse était Dive Asia directement sur Kampung Salang à Tioman, c'est là où j'avais passé mon Divemaster PADI en 4 weekends car les Fishermen ne faisaient que du SSI.

     

    Voilà, je crois que c'est tout ;)

     

    Bertie

     

    Tout pareil ou presque, comme quoi Singapour ne change pas trop :)

     

    Mon seul commentaire est qu'il n'y a plus qu'un magasin de matis a Lucky Plaza (Charlie a demenage sur Beach Road, et le troisième a mis la cle sours la porte je crois...)

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...