Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
seb13

Masque Intégral à partir d'un EasyBreath Décathlon

    Messages recommandés

    Bonjour à tous,

     

    Je voudrai partager avec vous un petit bricolage que je me suis mis en tête depuis que j'ai vu l'annonce du masque EasyBreath de Decathlon : Y ajouter un détendeur pour le transformer en masque Full-Face !

    Disclamer : Attention, si vous décidez de reproduire ce qu'il y a dans ce post, vous le faites à vos risques et périls. Un appareil respiratoire bricolé et détourné de sa fonction première est très dangereux. Ce montage est à réserver aux plongeurs très expérimentés et destiné à être utilisé uniquement en piscine, sous la surveillance d'un adulte responsable :fou:

     

    L'objet de ce post est uniquement de partager avec vous la manière dont j'ai bricolé mon masque. Inutile de me basher dans les commentaire, je suis parfaitement conscient du fait que c'est très dangereux. Mon objectif est juste de m'amuser dans la piscine et de ressentir les sensations qu'on peut avoir avec un masque full-face. JAMAIS DE LA VIE je n'irais plonger à 30m avec un bricolage fait maison.

    Depuis un peu de temps, je rêve de m'acheter un masque "G-Divers Neptune" Ocean Reef. Le souci c'est que c'est très cher et qu'en plus je ne sais même pas si la sensation me plairait !

     

    1- Présentation du masque Easybreath

    easybreath-respirer-sous-l-eau-comme-sur-terre-innovation.jpg?1391704808

    Certains en ont parlé dans ce forum, EasyBreath est le nouveau masque de snorkeling fabriqué par Décathlon avec l'aide d'Ocean Reef. C'est un masque qui permet de respirer par le nez et par la bouche, comme on le ferait sur la terre.

    Un principe très astucieux de circulation d'air permet d'éviter la buée en appliquant le principe de la VMC : Evacuation de l'air viscié sans passer devant la vitre et entrée de l'air frais qui "balaye" la vitre.

    masque-facial-snorkeling-easybreath-respiration.jpg

     

    2- Première idée de bricolage

    La première idée qui m'est venu à l'esprit pour ne rien casser est de trouver un mécanisme pour relier un détendeur à la place du tuba pour conserver la circulation de l'air dans le masque. Au début ça m'a semblé bizarre de mettre le détendeur sur le dessus de la tête, mais finalement je me suis dit que ce ne serait pas mal de ne pas avoir les bulles évacuées qui passent devant le masque.

    Bref, j'ai donc découpé une chambre à air de vélo et branché directement un détendeur sur l'évacuation.

    IMG_2888.jpg

    IMG_2889.jpg

    IMG_2890.jpg

     

    Test en piscine : Non concluant. L'effort respiratoire nécessaire à l'inspiration est énorme, même à 2 mètres. Un plongeur chevronné m'avait prévenu qu'un détendeur ne peut pas fonctionner correctement s'il n'est pas positionné juste devant la bouche. Franchement, j'ai encore du mal à en expliquer la raison théorique, même si je suis bien obligé de le constater par la pratique. Pour moi, c'est comme si l'air était prélevé dans le tuba : Les poumons subissent une pression légèrement supérieure à la pression de l'air distribué, mais la différence est de quelques dixaines de centimètres. En supposant qu'on soit à 10m (PA: 2 bars), c'est comme si le tuba était 2x plus long, ce qui reste encore possible. Bref, si vous avez une idée de la raison exacte, je suis intéressé.

    Autre inconvénient, le masque n'est pas très confortable avec le détendeur qui se ballade sur la tête.

     

    3- On attaque les choses sérieuses !

    Retour à la case départ. Cette fois-ci, il va falloir faire quelque chose de plus sérieux. Je vais intégrer le détendeur, directement devant la bouche, comme dans le masque Ocean Reef.

    51vNRRBZezL._SY300_.jpg

    Etape 1 - Découpe de l'ouverture pour le détendeur.

    Avec un marqueur permanent, je trace la position de l'ouverture du détendeur. Je décide de la positionner juste au dessus de la valve d'évacuation blanche du masque.

    Avec un Dremel (Petite perceuse qui a pleins d'outils), je découpe le masque.

    IMG_2893.jpg

     

    Je positionne le détendeur (un vieux R190)

    IMG_2894.jpg

    IMG_2895.jpg

    IMG_2896.jpg

     

    Etape 2 - Fixer le détendeur au masque

    Je vais fabriquer une petite patte métallique pour pouvoir rendre le détendeur solidaire du masque. De cette manière, on pourra tenir le masque par le détendeur sans que ce dernier se décroche.

    Je prend donc une équerre (Je ne sais pas trop en quel métal elle est donc, j'ai une forte chance que ça rouille, on verra bien...)

    IMG_2898.jpg

     

    Avec l'éteau, je plie la patte pour qu'elle reprose proprement sur le détendeur et sur le masque.

    IMG_2899.jpg

     

    Je perce ensuite le détendeur pour pouvoir y fixer une vis (en inox). Je fixe la patte avec la vis découpée exactement à la bonne longueur (pour ne pas bloquer l'évacation du détendeur) et un écrou nylon (en inox aussi) pour éviter que ça se déserre. Sincèrement, c'est là où j'ai le plus galéré avec des petites pinces pour tenir l'écrou dans les moustaches du détendeur pendant que visse de l'autre côté. Sur le r190, le plus simple pour faire ça est de soulever avec un tournevis l'arrière de la moustache, d'y passer une pince fine pour tenir l'écrou.

    IMG_2900.jpg

    IMG_2902.jpg

    IMG_2903.jpg

     

    Maintenant, je vais fixer l'autre côté de la patte au masque. (Attention, "spoiler Alert", là je fais une boullette que je vais devoir corriger par la suite).

    Je marque la position sur la pièce blanche de l'évacuation du masque.

    IMG_2904.jpg

     

    Avec un tournevis, je soulève cette pièce pour la faire sortir de son longement. ça casse légèrement les pattes car elle est bien fixée, mais je recollerais avec de l'epoxy au moment du remontage.

    IMG_2905.jpg

     

    On perce et on fixe l'ensemble.

    IMG_2908.jpg

    IMG_2910.jpg

     

    Etape 3 - Quick-Disconnect sur le détendeur

    Pour simplifier l'utilisation, je monte un "quick-disconnect" sur le détendeur.

    Acheté chez DiveAvenue :

    Femelle :

    http://www.diveavenue.com/epages/298501.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/298501/Products/MSF-001C

    Male :

    http://www.diveavenue.com/epages/298501.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/298501/Products/MSM-001C

     

    IMG_2912.jpg

    IMG_2913.jpg

     

    Etape 4 - Assemblage

    Au moment de l'assemblage, je me suis aperçu que le fait d'avoir un écrous dans le dernier anneau de la pièce blanche du masque bloque le remontage car c'est à cet endroit que passe la vis du cerclage. J'ai donc dû la décaller et la mettre sur le deuxième anneau.

    IMG_2916.jpg

     

    Pour l'assemblage, j'utilise un peu de colle epoxy pour fixer la pièce blanche à nouveau sur le masque et du silicone spécial "bateaux" pour mettre autour de l'embout bucal du détendeur et le rendre jointif avec le masque.

    IMG_2921.jpg

     

    J'utilise du scotch de masquage spécial vitres pour ne pas coller du silicone partout. je déliminte la zone à couvrir, à l'intérieur et à l'extérieur.

    IMG_2911.jpg

    IMG_2914.jpg

    IMG_2915.jpg

     

    J'enduis ensuite de silicone autour de l'embout et replace le tout. Avec le doigt je lisse le silicone.

    IMG_2918.jpg

    IMG_2917.jpg

    IMG_2919.jpg

    IMG_2920.jpg

     

    Je laisse sécher avant de retirer le scotch.

    IMG_2922.jpg

    IMG_2923.jpg

     

    Voilà, c'est prêt pour un nouveau test !

     

    Etape 5 - Live Test !

     

    Bon, premier problème, dès que je met la tête sous l'eau de quelques centimètres, le détendeur part en free-flow et ejecte tout l'air par le tuba. J'ai donc utilisé un bouchon en liège pour boucher la sortie.

    Deuxième essai, ça va mieux. L'inspiration fonctionne bien. Par contre, à l'expiration, il se produit un effet étrange : L'air ne sors pas par les moustaches du détendeur, mais essaie de s'échapper par le haut du masque, vers le front. Si j'appuie avec les mains sur le haut du masque, ça se passe mieux.

    Comme prévu, et surtout avec ce mauvais sens d'évacuation de l'air, la buée apparaîs dans le masque.

    Une petite vidéo du test :

     

    Conclusion

    C'est un bon début, mais j'ai encore un peu de travail. Je dois trouver un moyen que l'air s'évacue par le détendeur plutôt que par le haut du masque. Malheureusement, à cause des débits continus intempestifs, j'ai vidé les 50 bars qui me restaient avant d'avoir vraiment pû faire les ajustements.

     

    Concernant le valsalva, je vais travailler sur un moyen d'avoir des sortes de "bourre-pif" comme dans le masque Ocean Reef

    foto-c-2-.jpg

     

    Si vous avez des idées pour améliorer le système ou si vous vous lançez aussi dans ce type de bricolage, laissez vos commentaires.

     

    Suite au prochain épisode :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oups, Mauvais fil de discussion, à déplacer dans "Construction et Bricolage".

    Merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Projet super interressant et ambitieux .

    Mais j'ai quand même une question, en supposant que tes tests en piscine soient concluant, tu te vois descendre à 20m et au delà avec ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous,

     

    Je voudrai partager avec vous un petit bricolage que je me suis mis en tête depuis que j'ai vu l'annonce du masque EasyBreath de Decathlon : Y ajouter un détendeur pour le transformer en masque Full-Face !

     

    Excellent, j'ai eu exactement la même idée, mais je n'ai pas franchi le pas encore.

    :+1:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Projet super interressant et ambitieux .

    Mais j'ai quand même une question, en supposant que tes tests en piscine soient concluant, tu te vois descendre à 20m et au delà avec ?

    Relis mes premières lignes, la réponse est dans mon intro :

    Mon objectif est juste de m'amuser dans la piscine et de ressentir les sensations qu'on peut avoir avec un masque full-face. JAMAIS DE LA VIE je n'irais plonger à 30m avec un bricolage fait maison.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    au-delà de toute discussion annexe s'y rattachant j’adhère totalement à ce projet, tant que c’est fait en pleine conscience des risques ça passe le temps et ça innove un peu, j'aime les bricolages décalés, j'ai hâte de suivre la suite

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    je trouve aussi le projet rigolo et seb a bien pris soin de surligner les risques et limites

     

    je ne suis pas surpris que tu aies à mettre le det en direct sur la bouche, parce que ça fait un sacré volume mort quand même, déjà qu'un dét en bouche réclame un effort

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suppose que l'air s'échappe par le haut du masque parce que c'est par cette voie là qu'il y a le moins de résistance.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    marrant l'idée :)

    très bon post, des photos, des explications !

    chapeau ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Post très intéressant et précis merci, j'espère que tu vas arriver à tes fins.

    Au niveau coût ça aurait pas été plus simple de louer un masque facial une journée si c'est juste pour voir ce que ça fait? Si c'est pour l'utiliser alors là je remet rien en question. ;)

    Bonne bricole!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ya pas possibilité de mettre une espèce de soupape sur le tuba pour laisser les bulles s'échapper par là ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je suppose que l'air s'échappe par le haut du masque parce que c'est par cette voie là qu'il y a le moins de résistance.

    Tu as tout à fait raison ! En fait, j'y ai pensé ce matin dans le train à 5h du mat :-)

    Et j'ai trouvé pourquoi : Le flux naturel du masque fait qu'il y a des soupapes qui laissent s'échapper l'air vers les côtés. Il faut simplement que je mette un scotch sur ces soupapes pour que l'air ne puisse pas passer sur les côtés (bloquer le flux rouge sur le schéma de l'easybreath). De cette manière, cela créera une surpression dans la partie "bouche/nez" du masque et le détendeur va évacuer... A tester le WE prochain.

     

    Au niveau coût ça aurait pas été plus simple de louer un masque facial une journée si c'est juste pour voir ce que ça fait? Si c'est pour l'utiliser alors là je remet rien en question. ;)

    Bonne bricole!

    Je suis d'accord avec toi. En fait, j'avoue aussi je le fais pour le plaisir de bricoler le truc. Je prend autant de plaisir à le faire qu'à m'amuser avec ;-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour 100 euros je te vend mon facial scuba .....

    Je suis un grand fan de scubapro, mais sincèrement leur masque facial ressemble plus à un masque normal avec couverture du visage en caoutchouc pour éviter l'eau froide. Je n'ai pas l'impression qu'on puisse respirer par le nez avec.

    En tout cas, rien à voir avec l'ocean reef :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...