Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

remontée assistée


neptune

Recommended Posts

  • Replies 72
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Guest invite

aucune...fo tester en focntion de

 

- ton type de prise sur ton binome

- ton matos

- son matos

- ton aisance... etc etc

 

la recette miracle n'existe pas pour la PA

Link to comment
Share on other sites

au signal "ça va pas" ou quand tu observes un signe de narcose

tu fonces sur ton mono et tu t'accroches d'une main à sa stab ....

tu envoies de l'air dans sa stab pendant 2 à 5 secondes (mais ça cela fait parti des trucs à tester comme disent Fred et tetard... c'est au feelin !!!)

tu inspires un grand coup en même temps que ton mono car il est sympa ... il te facilite la tache :-) ... tu dois decoller sinon tu rajoutes de l'air

tu geres la remontée en fonction des petites bulles si t'es dans le bouillon tu purges son gilet puis ton gilet ... si t'as le temsp d'observer les petites bulles TU NE TOUCHES A RIEN !!!! tu gonfles tes poumons quand tu sens que tu ralentis ... tu vides si tu acceleres

de -30m a -10m je gere la remontée uniquement avec les purges lentes des stab (regulierement )

de -10 a -3 m ... je fais ça avec les purges rapides ... a -5 m je purge la totalité des 2 gilets . on s'arrete en principe à 3 m .....

je sais pas si j'ai bien repondu car effectivement c'est le genre d'exercices qu'on arrive a effectuer à force d'en faire .... moi depuis stage Niv4 de cet été .. j'ai l'imrpession que j'en raterai plus une ;-) .... bon courage a toi !!!!

Link to comment
Share on other sites

La prise, tout comme la technique, est affaire de "gout".

Le paramètre le plus difficile à gérer est, selon moi, la vitesse de remonté. Un truc très perso: j'utilise les particules comme limiteur. Tant que je les vois défiler proprement c'est OK; lorsqu'elles deviennent difficile à percevoir (que mon oeil a du mal à faire le net), c'est qu'il est temps de lacher du gaz.

Link to comment
Share on other sites

Slt

 

au signal "ça va pas" ou quand tu observes un signe de narcose

tu fonces sur ton mono et tu t'accroches d'une main à sa stab ....

tu envoies de l'air dans sa stab pendant 2 à 5 secondes (mais ça cela fait parti des trucs à tester comme disent Fred et tetard... c'est au feelin !!!)

 

juste une precision : en principe, les plongeurs sont stabilises ! donc le coup d'inflateurs n'est pas indispensable, il est meme l'un des moyens les plus sur de commencer une remontee non maitrisee !

 

Saisir le gars et quelques coups de palmes doivent suffir a amorcer la remontee et apres ca se gere tout seul !

 

tu inspires un grand coup en même temps que ton mono car il est sympa ... il te facilite la tache :-)

 

le poumon-ballast est aussi une bonne solution mais attention poumon-ballast + gonflage sauvage peut = a surpression pulmo surtout en debut d'apprentissage

 

de -30m a -10m je gere la remontée uniquement avec les purges lentes des stab (regulierement )

de -10 a -3 m ... je fais ça avec les purges rapides ... a -5 m je purge la totalité des 2 gilets . on s'arrete en principe à 3 m .....

 

effectivement mais attention, il y a des plongeurs non lestes (pas de ceinture) et qui ont une flotta negative (moi

:rougi: par ex)

 

Si tu me purges tout, je redescend et la remontee Pa, elle est loupee :D:D:D

 

Vince

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Vince,

 

juste une precision : en principe, les plongeurs sont stabilises ! donc le coup d'inflateurs n'est pas indispensable, il est meme l'un des moyens les plus sur de commencer une remontee non maitrisee !

Saisir le gars et quelques coups de palmes doivent suffir a amorcer la remontee et apres ca se gere tout seul !

Je ne sais pas comment ca se passe maintenant, mais quand j'ai passe N2, N3 et N4, le coup de palme etait interdit, il fallait obligatoirement gonfler pour amorcer la remontee. Les palmes de devait jamais etre utilisees. Le but de l'epreuve etait justement de montrer sa maitrise du gilet.

 

le poumon-ballast est aussi une bonne solution mais attention poumon-ballast + gonflage sauvage peut = a surpression pulmo surtout en debut d'apprentissage

Je me souviens que lorsque j'ai passe le N2, j'avais du mal a controler la vitesse. Je remontait, mais par a-coups. Ils me l'ont quand meme donne. En fait je n'ai vraiment reussi qu'apres avoir compris comment utiliser les poumons avant le gilet. Bien sur il ne faut pas bloquer se respiration mais comme pour le poumon balast, le pivot de respiration peut etre plus ou moins haut. L'idee c'est de ne pas purger la stab, balast plein mais balast vide. Et lorsqu'on a purge, de compenser en remplissant le balast. Puis vider le balast regulierement, et ainsi de suite... Je ne purge qu'avec la purge lente et par petites quantites.

 

... attention, il y a des plongeurs non lestes (pas de ceinture) et qui ont une flotta negative (moi :rougi: par ex) Si tu me purges tout, je redescend et la remontee Pa, elle est loupee :D:D:D
C'est vrai, et de toutes facons, si on est normalement leste, on a environ deux a trois kilos de trop en debut de plongee. Comme les remontees assistees se font en debut de plongee, si tu purges les deux stab, tu as toutes les chances de redescendre avec l'assiste. => Pas bon :decu:

 

L'ordre dans lequel tu gonfles/degonfles les stabs peut aussi avoir son importance. Ma methode preferee: Au debut de la remontee assistee j'injecte de l'air dans la stab de l'assiste (Un peu, juste pour amorcer la remontee tout en remplissant mes poumons). Des que j'approche de la vitesse de croisiere je commence a diminuer le balast. Lorsque le balast est bas, je purge un peu ma stab... Lorsque ma stab est vide, je continue en purgeant celle de l'assiste... Cette methode, certe pas parfaite a quand meme pas mal d'avantages:

- On ne s'occupe que d'une stab a la fois donc moins de stress;

- Si on lache la prise sur l'assiste, celui ci continue a monter vers la surface;

- etre un peu plus 'lourd' que l'assiste donne une position plus confortable a celui qui assiste.

 

Amicalement,

Christian

Link to comment
Share on other sites

Ok avec tout ce qui a été dit. J'ai à peu près la meme gestion des gilets que Christian.

Gonflage leger de la stab de l'assisté, avec une prise en venant d'en bas pour mettre une impulsion vers le haut (c'est un bon truc je trouve...), puis dégonflage progressive de sa stab, puis de le mienne puis gestion des 2 sur la fin. Tu te rend rapidement compte de quelle stab est trop ou pas assez gonflée suivant qui tire l'autre de l'assisté / sauveteur. Donc si tu es plus bas ou plus haut que lui en d'autres termes... Le coup des particules est ce qu'il y a de mieux à mon avis dans la zone des 15m et au dessus.

Lorsque j'ai passé mon N4, les moniteurs regardaient surtout la rapidité de la prise et la sortie de la zone dangeureuse (jusqu'à 15-20m). zone dangeureuse pour l'essouflement et la narcose. Faire bipper l'ordi (callé généralement à 10-12 m/min) dans cette zone n'est pas un pb si tu restes dans les 15 - 18 m/min. Au-dessus de 15m, faut penser sérieusement à ralentir et entre 8 et 3, c'est du travail d'orfèvre (d'où les particules)!

Des arrets tres brefs dans cette zone pour aider à controler que la vitesse n'est pas trop grande peuvent etre tolérés à conditions de ne pas redescendre.

 

Donc pour conclure, sortir vite de la zone profonde, ralentir entre 20 et 10, aller tout cool sans se laisser embarquer jusqu'à 5-3 m.

Apres gonflage léger initiale à 30m, je ne touche à rien juqu'à 23 m environ (quand je sens que ca monte sérieusement). C'est après que ca devient délicat...

 

ciao.

Link to comment
Share on other sites

Pour la remontée, en condition préalable : avoir une (très) bonne maîtrise de sa propre remontée à la stab...

 

Pas la peine de vouloir remonter un gus si t'es pas capable de remonter sans palmer et à la bonne vitesse (sentation, connaissance de son matos, prise de repère...).

Link to comment
Share on other sites

y a pas vraiment de reussite totale pour remontée assistée vu que c'est un cas d'urgence mais qques "trucs" techniques bebetes pauvent parfois servir...

sur signe plus d'air , ça va pas, narcose, etc... tu file direct vers ton binome et tu l'attrape par la sangle. Là, tu regardes lequele de vous 2 est le + lourd (avoir le bras tres souple) et tu gonfle le gilet du pludlourd en regardant le sol pour observer ton "decollage". A partir du moment ou vous remontez, tu regardes un peu aux allentours (pts de reperes : roches, etc) puis la surface. Personellement, je pens equ'il vaut mieux se fier à son instinct et aux tites bulles que d'avoir le nez sur son ordi...

Tu degonfles petit à petit les 2 gilets (à 3 m bien equilibrés en fin de plongée, ils doivent etre vides). En surface, regonflage immédiat de ton binome et signe au bateau.

Link to comment
Share on other sites

tu le prends par le bras tu palmes sur 4 5m (vous etes equilibré non?) et tu gere les gilets voilà...

a 15 10m essaye d'avoir vidé ton gilet pour n'avoir a gerer que le sien,toi tu peux palmer pour compenser et meme l'air qi reste ds le gilet va t"aider il faut penser a purger le reste de ton gilet avant 5m

Link to comment
Share on other sites

Slt

 

Là, tu regardes lequele de vous 2 est le + lourd (avoir le bras tres souple)

 

Tu fais comment :confused: Tu comptes les plombs ou :confused: :confused:

parce que si vous etes equilibrés, je vois pas comment juger qui est le plus lourd

 

je pens equ'il vaut mieux se fier à son instinct et aux tites bulles que d'avoir le nez sur son ordi...

 

Tout a fait OK

moi quand un eleve me remonte et qu'il me regarde pas 1 fois en 20 (ou 40) m de remonter j'aime pas :non: et je le lui reproche

 

Un assisté, c'est un mec en detresse qui a besoin de se sentir rassure parce qu'in s'occupe de lui et sous l'eau a part le regard, je vois pas ce qui peut le rassurer :eek:

 

 

Tu degonfles petit à petit les 2 gilets (à 3 m bien equilibrés en fin de plongée, ils doivent etre vides).

 

Sauf certains plongeurs 'lourds' qui coulent sans lestage :D (voir post + haut !)

 

Vince

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 74
      Bonjour à tous. Petit retex d'un incident qui m'est arrivé dimanche. Nous partons pour une plongée dans le Léman, sur le site de Locum, fort sympathique tombant rapide côté français. Mise à l'eau, descente jusqu'à 47 mètres en 4 minutes, tranquille. En arrivant vers 40, je vois des "appels de lampes" de mes suiveurs. Sans doute vais-je trop vite ? Du coup je décide de m'arrêter au-dessus d'une petite terrasse deux mètres plus bas. Je gonfle ma stab', me stabilise. Là j'entend
    • 53
      Une plongée effectuée au sein d'une structure pro qui a failli tourner au drame.   En fin de plongée, nous remontons le long du bout accroché à l'avant du bateau. Un bateau à moteur qui peut emmener une vingtaine de plongeur. Bi-moteur, 2 fois 250 HP.   J'accompagnai un jeune en formation N1. Tout se passe bien. Il n'est pas stabilisé, mais c'est son premier plouf en mer. Je le connais bien, c'est un adhérent de mon club. Je l'ai formé en piscine.  
    • 30
      Bonjour,   Pas mal d'ordinateur de plongée orientés "loisir" ont des vitesses de remontée situées vers 9m/min  (pour les aqualung par exemple),  mais est ce que vous connaîtriez des ordinateurs de plongée loisir (pas des ordinateurs orientés tek à 1000€) qui permettent de paramétrer la vitesse de remontée, et de la régler sur 12m ou 15m  /min (voir 17m/min comme c'était admis avant par les MN90) ?   C'est une informations pas trop évidente à avoir en regardant les notice
    • 11
      Vu hier à la télé...   https://www.rts.ch/play/tv/-/video/-?urn=urn:rts:video:14588271    
    • 15
      Bonjour à tous,   J'en appelle à vos connaissances.    En cas de remontée rapide, la quasi totalité des organismes de plongées recommandent un descente à mi- pression et d'y rester 5' avant d'attaquer la remontée. https://www.plongee-plaisir.com/fr/remontee-rapide-et-protocole-de-desaturation/   Pour moi, le but est de recomprimer les bulles pour qu'elles puissent être évacuées normalement lors de la remontée. Donc si plus bas que la mi- profondeur il y'a de jo
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.