Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

remontée assistée


neptune

Recommended Posts

Slt

 

 

 

juste une precision : en principe, les plongeurs sont stabilises ! donc le coup d'inflateurs n'est pas indispensable, il est meme l'un des moyens les plus sur de commencer une remontee non maitrisee !

 

Saisir le gars et quelques coups de palmes doivent suffir a amorcer la remontee et apres ca se gere tout seul !

 

 

Vince

 

Tout à fait d'accord. :top:

 

J'ajouterais que si à 10 m, il ne te reste plus qu'une stab à gérer, c'est plus facile de respecter une vitesse lente dans les dix derniers mêtres justement.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 72
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Tout à fait d'accord. :top:

 

J'ajouterais que si à 10 m, il ne te reste plus qu'une stab à gérer, c'est plus facile de respecter une vitesse lente dans les dix derniers mêtres justement.

 

Mes moniteurs demandent a ce que apres le palier de principe des 3-5m, quand on lache la personne secourue, personne ne remonte a la surface ou ne coule. Cela implique que l'on doit gerer les deux gilets pour equiliber les deux personnes. De plus si un des gilets est vide et l'autre plein, tu dois lutter pour garder une position stable.

En tout cas quand on se fait face. J'ai pas teste la technique par le cote.

Link to comment
Share on other sites

Mes moniteurs demandent a ce que apres le palier de principe des 3-5m, quand on lache la personne secourue, personne ne remonte a la surface ou ne coule. Cela implique que l'on doit gerer les deux gilets pour equiliber les deux personnes. De plus si un des gilets est vide et l'autre plein, tu dois lutter pour garder une position stable.

En tout cas quand on se fait face. J'ai pas teste la technique par le cote.

 

 

C'est effectivement le plus logique et de toute manière si les deux personnes sont stabilisées (et non surlestées), les gilets doivent être à peu près vide entre 3 et 5 m.

A+

Link to comment
Share on other sites

Une fois le plongeur en detresse (quelle détresse ? )bien agrippé et rassuré en bon coup de palme pour amorcer la remonté ( t'es normalement équilibré ).

et c'est parti mon kiki.L'assisté collé a toi , jambe coincées par les tiennes

je control notre remontée en purgant sa stab en priorité pour qu'a l'aproche des 10 metres je puisse mieux controler notre vitesse et me stabiliser aux 3 metres.

Aprés l'assisté paye un coup en nous expliquant pourquoi il a eu besoin d'assistance

et nous promet en meme temps que la rincette que ca lui servira de leçon.

 

Ya surement a redire la dessus et je suis preneur.

Aquatiquement

Link to comment
Share on other sites

Je suis ok avec ce qui est dit par la plupart. S'il n'y a pas de pbl de panne d'air, mon principe est que l'assistant doit être tjs plus lourd que l'assité. Le lest en fait c'est toujours l'assistant.

Je gonfle le gilet de l'assisté pour décoler, le mien après et juste ce qu'il faut, pour ralentir, je dégonfle le mien avant et celui de l'assité ensuite. Au décollage "mon pivot" de respiration est assez haut, là c'est vraiment une question de feeling.

Ne palmer que pour assurer la verticalité et observer les bulles. Tant que le bouillon est dessus c'est ok.

Enfin regarder son vis à vis, tt le monde respire donc on a le temps ! Faut reprendre la maîtrise des émotions avant de monter.

C'est vrai que c'est plus facile à dire qu'à faire.

Link to comment
Share on other sites

Tiens, je rebondis sur ce que je viens de lire.

 

Pensez-vous que le fait de "coincer" les jambes de la personne assistée soit réconfortant pour elle ???

Perso je ne l'enseigne pas car je trouve cela "oppressant".

 

OK, vous allez me dire que si la personne palme comme une malade il faut contrôler, mais de la à le faire systématiquement...

Link to comment
Share on other sites

juste une precision : en principe, les plongeurs sont stabilises !

En exercice oui. Sur une vraie assistance, pas forcement.

La seule fois où je me suis fait remonter, (début d'essoufflement/narcose suite à une descente "dans le vert" moyennement bien gérée par le P4 qui nous encadrait), ben j'étais pas bien équilibrée. Le dit P4 en arrivant au bateau qui me dit "t'étais trop lourde" ben s'il avait un chouia gonflé mon gilet ça se serait mieux passé (non que ça se soit mal passé, on est remonté sans se faire mal).

Link to comment
Share on other sites

Claudia, la remontée bouée est un exercice d'école qui sert à voir si la personne maîtrise correctement l'utilisation de son gilet et de celui de l'assisté.

On ne va pas rajouter une difficulté supplémentaire, on (en tout cas, je) part donc équilibré. C'est aussi un moyen de voir si l'élève sait correctement s'équilibrer.

Il est évident que dans la vraie vie tu vas utiliser aussi tes palmes et tout ce que tu estimeras nécessaire à remonter l'assisté. Mais dans le cas présent on est pas dans la vraie vie. ;)

Link to comment
Share on other sites

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Ceci dit, le dit P4 (avec qui j'ai d'ailleurs fait d'autres plongées qui se sont super bien passé) avait simplement oublié que la vraie vie et les exercices d'école, ça peut être différent. Sans conséquence dans mon cas, parce que j'était en difficulté, mais pas competement pétée et pas paniquée, je me suis occupée moi-même -sous surveillance- de ma fin de remontée. Mais si pour un exam ce serait vraiment vache de la part de l'assisté de ne pas être équilibré, il me semble que le but de la formation n'est pas seulement de passer un examen, mais d'être prêt à remonter un vrai plongeur en difficulté. D'où l'intérêt en exercice (et plutôt en fin de formation) de sortir au moins une fois des cas d'école -en expliquant bien pourquoi pour ne pas qu'il s'angoisse inutilement pour l'examen.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...

Tous ça c'est bien beau... mon premier remontée assistée a eu lieu la nuit. 20 mts de profondeur, une équipière en panne d'air après 12 minutes!!!! Le décollage a été laborieuse... je voulais pas larguer sa leste de suite. Puis tous gerer dans la noire totale un main pour elle puis l'autre pour la lampe... le reste du palanqué m'as suivi sans savoir pourquoi :( ils rendez compte de rien!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

ben en tout cas c'est un beau déterrage à défaut d'une belle remontée...7 ans et trois mois quand-même !

respect !

 

pour de tels travaux, je préconise (au moins) ce modèle-là:

 

Liebherr-HS_895_HD_mp591_pic_69441.jpg

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 53
      Une plongée effectuée au sein d'une structure pro qui a failli tourner au drame.   En fin de plongée, nous remontons le long du bout accroché à l'avant du bateau. Un bateau à moteur qui peut emmener une vingtaine de plongeur. Bi-moteur, 2 fois 250 HP.   J'accompagnai un jeune en formation N1. Tout se passe bien. Il n'est pas stabilisé, mais c'est son premier plouf en mer. Je le connais bien, c'est un adhérent de mon club. Je l'ai formé en piscine.  
    • 66
      Bonjour à tous. Petit retex d'un incident qui m'est arrivé dimanche. Nous partons pour une plongée dans le Léman, sur le site de Locum, fort sympathique tombant rapide côté français. Mise à l'eau, descente jusqu'à 47 mètres en 4 minutes, tranquille. En arrivant vers 40, je vois des "appels de lampes" de mes suiveurs. Sans doute vais-je trop vite ? Du coup je décide de m'arrêter au-dessus d'une petite terrasse deux mètres plus bas. Je gonfle ma stab', me stabilise. Là j'entend
    • 30
      Bonjour,   Pas mal d'ordinateur de plongée orientés "loisir" ont des vitesses de remontée situées vers 9m/min  (pour les aqualung par exemple),  mais est ce que vous connaîtriez des ordinateurs de plongée loisir (pas des ordinateurs orientés tek à 1000€) qui permettent de paramétrer la vitesse de remontée, et de la régler sur 12m ou 15m  /min (voir 17m/min comme c'était admis avant par les MN90) ?   C'est une informations pas trop évidente à avoir en regardant les notice
    • 11
      Vu hier à la télé...   https://www.rts.ch/play/tv/-/video/-?urn=urn:rts:video:14588271    
    • 15
      Bonjour à tous,   J'en appelle à vos connaissances.    En cas de remontée rapide, la quasi totalité des organismes de plongées recommandent un descente à mi- pression et d'y rester 5' avant d'attaquer la remontée. https://www.plongee-plaisir.com/fr/remontee-rapide-et-protocole-de-desaturation/   Pour moi, le but est de recomprimer les bulles pour qu'elles puissent être évacuées normalement lors de la remontée. Donc si plus bas que la mi- profondeur il y'a de jo
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.