Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Avis Legend Aqualung


Invité Invité

    Messages recommandés

    Deux Legend chez l'autrichon, l'ancien, révisé, en second premier étage avec l'octopus et le flex de l'étanche, sur le plus récent, le reste. Jamais givré et je plonge dans une eau qui descend à 4° l'hiver.

     

    La dernière procédure de givrage en cours à la gravière du Fort (base régionale 2F): on laisse fuser, la palanquée remonte immédiatement, celui qui fuse respire le détendeur qui fuse (ou octo du binome). Arrivée en surface, fin de plongée.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 58
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    legend ou titan :

    les tests ne montrent que peu de différence............

     

    Bonjour,

     

    alors, je ne dit pas que ça révolutionne la plongée, mais juste, j'etais dubitatif sur "l'exceptionnel confort respiratoire" du Legend comparé au Titan et bien, il est vrai qu'il y a une différence, qui se ressent quand même !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    merci

    Mais je t'en prie, Christophe.

     

    Il est certain que cette configuration n'est pas la plus courante en France, et elle n'est pas vraiment à adopter en isolation, mais ca ne le rendre pas pour autant fausse.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Mais je t'en prie, Christophe.

     

    Il est certain que cette configuration n'est pas la plus courante en France, et elle n'est pas vraiment à adopter en isolation, mais ca ne le rendre pas pour autant fausse.

     

     

    non !

     

    tu as raison, elle n'est pas fausse.

    Elle est, bien sur, dans le sens de la sécurité.

     

     

     

    J'ai fais une autre approche :

    Coté droit, j'ai le tuyau long et le détendeur kivabien en bouche et le DS de l'étanche.

    Si j'ai un givrage sur ce détendeur, je ferme et je "perds" le gonflage de l'étanche.

    Je considère qu'en cas de givrage, la descente est finie ; soit je reste à niveau et je rouvre le détendeur 30 s après (et je constate que le débit continu a cessé, j'avise selon le volume de gaz perdu, pour savoir si je continue ou si je remonte).

    Je trouve là deux interets : je garde le gonflage de ma wing pour m'aider au cas où je suis un peu lourd pour m'extraire du fond.

    Le mano, monté sur l'autre détendeur, me donne toujours la pression dans le bloc (qu'il soit restant en cas de bi, soit dans le 15l).

     

    Coté routage, c'est simple : 2 détendeurs, un à droite et un à gauche ; ils servent à droite (donc l’étanche et le tuyau long) et à gauche (le DS de la wing, le second détendeur monté en tour de cou et qui sort à gauche (Apeks XTX) et le mano).

     

    Bref, 2 ensembles distincts, clairs et dont les flexibles ne se croisent pas.

     

     

     

    J'ai fais le choix de ne pas prendre un bloc de plus, dédié pour l'étanche.

    Je ne suis pas convaincu des bienfaits de l'argon pour les durées que je fais.

    Un bloc de plus à porter, un bloc de plus à surveiller (TIV), un bloc de plus à gonfler avec un gaz différent à trouver (argon)..

     

     

     

     

    Et pour en revenir au post de Vezo qui signalait trop de givrages sur des exercices de remontée à 2 sur un détendeur, les parades peuvent etre simple :

    d'une part, baisser un peu la MP (et la mettre au même niveau que le Glacia,

    d'autre part, avoir 2 vrais détendeurs et non pas un principal et un octopus. Avec cette config', les deux plongeurs tirent sur le même premier étage...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La meilleure façon de configurer tes détendeurs, je ne peux pas te dire. Pour ta culture générale tu pourrais peut être te renseigner et réfléchir (ou encore mieux, suivre une formation sérieuse) sur les techniques et configurations créées et peaufinées dans les années quatre-vingt et quatre-vingt dix par les explorateurs américains.

     

    La partie qui concerne la configuration des détendeurs ressemble à ca :

     

    hosekit_doubles_apeks.jpg

     

    :+1:

     

    hum

     

    j'ai une config hogartienne... sauf que j'ai le mano à gauche.

     

     

    ... Bah justement... Il est ou le mano sinon sur le port de gauche dans une configuration "hogarthienne" ? :rolleyes:

     

     

    Et le 2eme mano ?

    Deux blocs = deux manos.

    Si on isole pour une raison x , c'est bien de savoir ce qu'on a dans le bloc qui reste .

    Je dis ça , je dis rien, mais moi je fais comme ça!

     

    :non:

     

    Pour beaucoup qui abordent configuration matérielle avec les procédures specifiques allant avec... Pas du tout! (cf: contigue hogarthienne par exemple... :rolleyes: ) ;)

     

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour revenir sur le sujet de départ: oui le légend est un excellent détendeur quand a ses performances.

     

    Mais il est lourd, cher, et ses sorties de flexibles limitent son utilisation... Pas de tourelle rotative, angles de sortie des flexibles particulier= manque de polyvalence! Pas idéal sur un bi (mais ça va bien tout de même), pas adapte du tout pour le SM ni pour un stage/déco...

    Bref, avec des performance équivalentes, plus polyvalent quand aux utilisations possibles, plus leger pour le transport, et bien plus accessible economiquement... Il existe bien d'autres options plus interessantes, même en eaux froides! ;)

     

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    non !

     

    tu as raison, elle n'est pas fausse.

    Elle est, bien sur, dans le sens de la sécurité.

     

     

     

    J'ai fais une autre approche :

    Coté droit, j'ai le tuyau long et le détendeur kivabien en bouche et le DS de l'étanche.

    Si j'ai un givrage sur ce détendeur, je ferme et je "perds" le gonflage de l'étanche.

    Je considère qu'en cas de givrage, la descente est finie ; soit je reste à niveau et je rouvre le détendeur 30 s après (et je constate que le débit continu a cessé, j'avise selon le volume de gaz perdu, pour savoir si je continue ou si je remonte).

    Je trouve là deux interets : je garde le gonflage de ma wing pour m'aider au cas où je suis un peu lourd pour m'extraire du fond.

    Le mano, monté sur l'autre détendeur, me donne toujours la pression dans le bloc (qu'il soit restant en cas de bi, soit dans le 15l).

     

    Coté routage, c'est simple : 2 détendeurs, un à droite et un à gauche ; ils servent à droite (donc l’étanche et le tuyau long) et à gauche (le DS de la wing, le second détendeur monté en tour de cou et qui sort à gauche (Apeks XTX) et le mano).

     

    Bref, 2 ensembles distincts, clairs et dont les flexibles ne se croisent pas.

     

     

     

    J'ai fais le choix de ne pas prendre un bloc de plus, dédié pour l'étanche.

    Je ne suis pas convaincu des bienfaits de l'argon pour les durées que je fais.

    Un bloc de plus à porter, un bloc de plus à surveiller (TIV), un bloc de plus à gonfler avec un gaz différent à trouver (argon)..

     

     

     

     

    Et pour en revenir au post de Vezo qui signalait trop de givrages sur des exercices de remontée à 2 sur un détendeur, les parades peuvent etre simple :

    d'une part, baisser un peu la MP (et la mettre au même niveau que le Glacia,

    d'autre part, avoir 2 vrais détendeurs et non pas un principal et un octopus. Avec cette config', les deux plongeurs tirent sur le même premier étage...

     

    Connais-tu les procédures de valves en cas de fuite allant avec la configuration dite hogarthienne? (Ce qui justifie de fait cette même configuration! Basée sur de véritables analyses d'incidents et d'accidents, et non sur des idées préconçues ?)

     

    Sans que leur adoption soit obligée, leur connaissance est tout de même utile a la réflexion (surtout si l' on utilise un bi-manifold, dont la justification passe par la!?)! (Au delà de quelques plongées d'expérience propre, depuis relativement peu de temps tout de même... :rolleyes: )

     

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    non !

     

    tu as raison, elle n'est pas fausse.

    Elle est, bien sur, dans le sens de la sécurité.

     

    Et du coup tu penses évoluer vers une configuration hogarthienne "pure" ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'en ais un certain nombres de légend et mise à part la toute première révision chez un " pro " j'ai jamais givré sauf après cette révision lol

    Un détendeur serte peut être lourd pour certain mais j'échangerais pour rien les miens pour un autre modèle.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et du coup tu penses évoluer vers une configuration hogarthienne "pure" ?

     

    honnetement ?

     

     

     

    non : je suis un stroke et je ne plonge qu'avec des strokes.

     

    Depuis mon brevet trimix, j'ai fait un bon millier de plongées avec cette config' dont environ 600 en étanche.

    Bref, je n'y ai pas trouvé de point faible que je ne sache résoudre (et, déjà avant, au siecle dernier, je branchais mon DS sur le second détendeur... pour palier aux givrages (et ça marchait)...)) :demon:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour revenir sur le sujet de départ: oui le légend est un excellent détendeur quand a ses performances.

     

    Mais il est lourd, cher, et ses sorties de flexibles limitent son utilisation... Pas de tourelle rotative, angles de sortie des flexibles particulier= manque de polyvalence! Pas idéal sur un bi (mais ça va bien tout de même), pas adapte du tout pour le SM ni pour un stage/déco...

    Bref, avec des performance équivalentes, plus polyvalent quand aux utilisations possibles, plus leger pour le transport, et bien plus accessible economiquement... Il existe bien d'autres options plus interessantes, même en eaux froides! ;)

     

     

    Salut!

     

    J'ai changé mes deux légend pour deux Apeks xtx 50.

    Au niveau poids c'est kif kif.

    En SM, les Légend avec un coude à 100° pour des flex de DS, ça marchait très bien.

    Bon j'ai changer parce que c'est vrai que la tourelle c'est vraiment mieux en SM et puis , j'avais envie de me faire plaisir.

    En plus , mes légend avaient 10 ans, je les ai revendu 210 euros pièce et j'ai eu les apeks à 280 euros pièces. Donc pas de gros investissement !

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    :+1:

     

    Comme dit plus haut donc: des excellents produits, mais avec quelques petits moins (comme tout quoi) qui sont bon de connaitre pour bien adapter son matos a ses besoins particuliers present et a venir! ;)

     

     

    Dans le même genre, j'ai un Apeks FST-ATX100: excellentes prestations, fiable (cousin germain du légende), mais son ergonomie n'est pas top top en SM ou sur des blocs stage/déco/BO, on a mieux question routage sur un bi-manifold et c'est bien lourd aussi... Et ce n'est pas par ce qu'il prend la poussière dans une caisse que je vais dire que ce n'est pas un "bon detendeur" pour autant... ;)

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 7
        bonjour,   Cherchant des palme "voyage" (courtes et légères), je suis intéressé par des retours sur les nouvelles palmes Scubapro Go Sport. à priori gros avantage par rapport aux Go, c'est leur design « Boot-Fit » donc mettables avec des bottillons, pas mal pour des palmes dites réglables.   ce sont les retours en plongées qui m'intéressent : dureté / souplesse, solidité semelle, voile et sangle étatique, etc...   chacun appréciera les détails marketing à leur juste valeur : le nom
      • 7
        Bonjour à tous L'un d'entre vous connaît il cette stab"DiveSystem 3K + Donut pour bi-bouteilles" apparemment avec une plaque aluminium elle ne ferait que 2,2kg. Pour voyager elle serait idéale. Avez vous un avis à  me donner. D'avance merci   
      • 29
        Bonjour á tous. Je viens de découvrir ce nouveau concurrent á GOPRO qui sur le papier semble intéressant. Carcasse intégré robuste en alu, correction automatique de l'absorption des radiation et correction des couleurs avec la profondeur, robustesse, simplicité. Cependant assez cher. Dans la pratique si certain sur le forum possèdent ce matériel je serai intéressé pour avoir un retours sur la qualité des vidéo en réel de manière très concrète et loin du blabla marketing. Merci. Yann  
      • 12
        Bonjour à tous. Je dois me racheter un phare, le précédent étant par 100 m de fond,  Je veux un phare S / F C'est à  dire un flux explo et un flux vidéo.   Un Bigblue 8000 : https://www.diveboutik.com/lampe-plongee/1401-phare-bigblue-vtl8000p.html me paraît pas mal mais je n'aime pas trop l'ouverture du phare pour la recharge.   Un Sila Dive 2000  : https://www.bubble-diving.com/plonge/phare-polyvalent-2000-s-f-light-and-motion.html je suis dubitatif sur l
      • 1
        Suis débutant de puis peu et j'ai commencé mon expérience en lac en janvier donc vous l'avez compris autant être bien paré pour contrer la température du moment. Donc je me suis acheté une Sola Fx et je n'avais pas fait attention que j'avais fait l'erreur de ne pas fermer bien à fond la fermeture, et il est facile de faire cette erreur; cette combinaison qui soit dit en passant est très bien pensée et efficace pour ma part. Peut-être vous faites déjà attention à cela mais pour ceux/cel
    ×
    ×
    • Créer...