Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Sebco

Explosion de flexible

    Messages recommandés

    Salut les plongeurs du forum

     

    Je viens de m'inscrire pour vous raconter une (més)aventure qui m'est arrivée récemment :

     

    Je suis un jeune plongeur ("Open water diver" de chez Padi, pas taper SVP), une douzaine de plongées au compteur.

    Jeudi 7 août, je suis allé plonger à Port Cros avec un club du coin de Hyères (pas de nom, je pense pas qu'il soit utile). Location de tout le matériel au sein du club, puis plongée. Dans la palanquée, 1 moniteur, 1 stagiaire qui faisait sa 5e plongée pour passer le 1er niveau, 2 autonomes déjà 1er niveau, et ma pomme.

     

    Le site était assez fréquenté (https://www.google.fr/maps/place/42°59'21.6"N+6°23'47.6"E/@42.9893454,6.396567,18z/ ), il paraît qu'il a été classé dans les 100 plus beaux spots au monde.

    Mise à l'eau, descente à 15m, progression contre la roche pour s'abriter d'un courant assez violent (est->ouest). La visi est parfaite (40m, au doigt mouillé), l'eau chaude, les poissons peu farouches, les mérous nombreux, bref ça s'annonce bien.

     

    Vers la mi-plongée (j'étais à 160 bars sur ma 15L, les autres avaient des 12L), je ressens un énorme choc. Je pense avoir été percuté par un plongeur indélicat, mais du genre rapide et gros, parce que je suis bien sonné. Le bruit métallique me résonne dans les oreilles, je suis bien secoué. Je me retourne dans tous les sens pour trouver le malotru qui m'a percuté, et je ne vois personne de susceptible de m'avoir heurté. Je retourne à ma plongée, et je vérifie mon mano : 0 bar. Etant peu enclin à la panique, je constate que je respire toujours bien, je tire 2 ou 3 bouffées sur mon détendeur de secours, lui aussi est OK. Bon, on paniquera une autre fois.

     

    J'essaie d'attirer l'attention de ma palanquée sur ma pomme, mais ils sont tous à regarder Jojo le mérou dans sa faille. Superbe spectacle, mais moi j'ai d'autres préoccupations. Le moniteur se retourne pour voir si tout le monde a bien admiré le mérou, me voit. J'en profite pour lui montrer mon mano. Il regarde pas vraiment et me tend son secours. Je m'accroche à lui et on finit rapidement la plongée sur son secours. Je réalise que le bruit que j'entends c'est pas un acouphène, c'est une grosse fuite d'air.

     

    Retour en surface : mon flexible de manomètre a explosé, juste au début du tuyau. Personne ne m'a percuté, c'était "juste" un gros boum à 20cm de ma tête.

    Ma fuite d'air, sur le coup je ne l'ai pas entendue (pas prêté attention, en fait).

    Les plongeurs les plus proches ont entendu un boum, les plus lointains non. Mon binôme rien (elle était assez proche pourtant, mais elle était très concentrée sur sa plongée)

    J'étais VRAIMENT sonné, et je suis resté groggy plusieurs heures (un peu vaseux jusqu'à la nuit de sommeil suivante :fou: )

     

    Voila, je sais pas si c'est déjà arrivé à quelqu'un, moi ça y est.

    Ce que je trouve étrange, c'est que ça ne soit pas arrivé à l'air libre lors de la mise en pression de l'octopus (paraît que ça c'est fréquent), ou même en début de plongée alors que j'étais à 200 bars.

     

    Je sais pas si j'ai pas eu de bol de subir autant les effets que ça aurait pu, ou si au contraire j'ai eu la chance de ne pas être assommé complètement, en tout cas, ça fait tout drôle.

    Voili voulou, comme je n'ai trouvé nulle part de témoignage d'une expérience similaire en cherchant sous google, j'ai décidé de poster le mien.

     

    @+ :diver:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    fréquent, non, ce n'est pas fréquent.

    ces tuyaux sont trés résistants, mais subissent une usure plutôt dûe à la manipulation.

    pourquoi pas à l'ouverture ? il y a 200 bar dans le tuyau. on peut imaginer une petite déchirure, qui s'est finalement complétement agrandie après quelques minutes de plongée.

    ça aurait pû arriver la veille, ou le lendemain.

    une explosion à 20 cm de l'oreille, personne n'aimerait.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    pas mieux que Patrick

    t'as pas eu de bol que ça pête, mais une exploqion à côté de l'oreille, ça aurait pu être pire

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    tout est bien qui finit bien.

    en principe dans les clubs le matériel est inspecté régulièrement et les flexibles de mano présentant des signes d'usure visuelle sont vite écartés (sur les flexibles de mano usés, il peut même arriver qu'une petite "cloque" se manifeste à l'ouverture de la bouteille..).

    Mais si l'usure est à l'intérieur du flexible, cela n'est pas forcément facile à repérer.

     

    Mickey75

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bravo pour ton calme et ta réaction en tout cas :)

     

    J'ai également déjà vu ça, mais pas en plongée, sur le bateau peu de temps après la mise en pression. Sur du matériel personnel.

     

    La jonction flexible - visserie est fragile au niveau du sertissage, c'est pour ça qu'on rajoute très souvent des raidisseurs.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité max54

    ca te fait une bonne expérience dès tes débuts mais dommage que ce soit sur un bon spot.

    Avoir son propre matos est un plus pour un suivi et un entretien à l'image de ce que désire son proprio.

     

    sinon la prochaine fois que tu vois que t es à 0bar, n'essai pas d attirer l attention de qqun, fonce plutôt lui piquer son octopus.

     

    tu n'as pas eu de soucis d acouphène ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bravo pour ton calme et ta réaction en tout cas :)

     

    J'ai également déjà vu ça, mais pas en plongée, sur le bateau peu de temps après la mise en pression. Sur du matériel personnel.

     

    La jonction flexible - visserie est fragile au niveau du sertissage, c'est pour ça qu'on rajoute très souvent des raidisseurs.

    le problème du protège-flexible est que peu de plongeurs regardent dessous.

    du coup, on ne voit pas les amorces de rupture.

    en tek, on les vire.

    quand le routage est correct, on n'a pas de courbure anormale, et donc pas de fatigue.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    sinon la prochaine fois que tu vois que t es à 0bar, n'essai pas d attirer l attention de qqun, fonce plutôt lui piquer son octopus.

    je trouve qu'il a eu une saine réaction (ou de l'inconscience :trigolo: )

    0 bar, mais je peux respirer ? on ne va s'affoler tout de suite.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité max54

    je n'ai pas dit le contraire.

    juste un conseil, c'est pas pour autant qu il faut paniquer bien sur.

    Il a bien su gérer sa panne c'est l essentiel.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai eu ça sur un certain nombre de mano Scubapro avec des flexible lisses brillants au centre, mais à chaque fois en surface à la mise sous pression...

     

    Entendu une seule fois sous l'eau sur le bloc d'une monitrice et j'étais pas tout près !

     

     

    A+

    Tybo

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui en effet, j'ai eu cela aussi en immersion avec le même genre de mano Scubapro a tuyau brillant. Même symptôme de coup dans la nuque d'un plongeur qui vous tombe dessus. On ne comprend pas bien tout de suite ce qui ce passe en voyant un mano à zéro brutalement. Heureusement le débit du raccord haute pression est assez faible.

     

    Bravo pour ton sang froid.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour ce partage d'expérience.

    Et félicitations pour le calme que tu as su garder.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hormis une vérification visuelle et l'éventuelle fuite à la mise sous pression, est ce que les flexibles ont une durée de vie ?

     

    Je m'entends, par durée de vie, on va dire que tous les 4-5 ans, ou toutes les N plongées ?

     

    Un exemple qui n'a rien à voir mais bon : un spécialiste du pneu (pas un commercial) m'a dit qu'à notre époque, il valait mieux remplacer les pneus même non usés au bout de 10 ans car la tech de fabrication faisait que les matériaux constituant le pneu, plus performant au demeurant, montrait des signes de fatigue.... (sil s'agit de remplacer 4 pneus 155X70X13, ça le fait mais 4 pneus 255X30X19... là !!!!)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    en principe dans les clubs le matériel est inspecté régulièrement et les flexibles de mano présentant des signes d'usure visuelle sont vite écartés (sur les flexibles de mano usés, il peut même arriver qu'une petite "cloque" se manifeste à l'ouverture de la bouteille..).

    Mickey75

     

    Bonjour,

     

    Faut arrêter de vivre dans un monde de bisounours, le matériel n'est pas inspecté plus "régulièrement" que le matériel du plongeur qui a son propre matos.

     

    Combien de fois j'ai eu des stab qui fuient, des détendeurs qui laissaient passer plus d'eau que d'air, des joints thoriques qui fuient,...

     

    Un seul mot d'ordre dans les centres: RENTABILITÉ

     

    Mais les centres ne sont pas le seuls responsables, quand on voit le soins que certains plongeurs donnent au matériel de location (second étage qui pend et tape partout sur le bateau, qui traine dans le sable, coup sur les blocs, palmes et masques laissés en plein soleil, nettoyages expéditifs,....)

     

    Depuis je ne plonge qu'avec mon matos, au moins je suis certain qu'il est entretenu.

     

    Soit dit en passant, c'est un problème qui peut arriver aussi avec son propre matériel .

     

    Sinon, je pense que tu as bien réagis, car le maître mot en plongée est "pas de panique", et la majorité des problèmes peuvent être résolus.

     

    Mika

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est arrivé à ma femme, le mano s'est détaché du flexible, heureusement qu'on était en fin de plongée et à 3m, la quantité de bulles qui sortait du tuyau était énorme, étonnant que ton binome n'ait rien remarqué!!! bravo pour ton sang froid.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...