Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Sebco

Explosion de flexible

    Messages recommandés

     

    EDIT: le flexible a pété côté 1er étage, à 5cm du sertissage environ.

     

    A+

     

    Pareil. Cà fait en effet 3 cas cités sur ce fil. Défaut de fabrication?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Non personne va te dire que 50bars c'est pour le flexible du mano qui explose :bravo: .

    Quoique on doit bien pouvoir trouver un divemaster neuneu pour faire exception à la règle :rolleyes: .

     

    Allez c'est un instructeur neuneu ci va s'y coller : en marine et en aviation on demande au pilote de prévoir une réserve au tier pour faire face à une urgence. Malgré cela en aviation civile on déplore un nombre d'accidents important réservoir vide. On trouve aussi des crétins en plongée qui laisse leur palanquée à la dérive faute de carburant (sur ce forum même). Alors les 50 bars de réserve sur le bateau çà pourrait servir à quoi selon vous les autonomes ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    j'ai un myflex HP qui a pété un jour sur le bateau, à priori c'était une époque où les myflex HP n'étaient pas top top.

     

    En tout cas bravo le calme Sebco et un peu de chance pour tes oreilles parce que sous l'eau je n'aimerai pas.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Alors les 50 bars de réserve sur le bateau çà pourrait servir à quoi selon vous les autonomes ?
    Mon avis : à rien car imposé forfaitairement.

    On détermine la quantité de gaz dont on a besoin pour palier à un problème. Ca, c'est la "réserve" nécessaire pour remonter en zone de sécurité. Mais ensuite, qu'on grenouille sur les faibles fonds et qu'on remonte avec 5 ou 10 bars, ça ne me pose aucun problème. Quel besoin de remonter sur le pont avec ces 50 bars forfaitaires ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Quel besoin de remonter sur le pont avec ces 50 bars forfaitaires ?

    Tout à fait, là où je plonge régulièrement en Egypte, c'est 50 bars sous le bateau dans la zone du palier de sécurité (plongée sans palier en Egypte) ou au parachute et 30 bars en surface

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Mon avis : à rien car imposé forfaitairement.

    On détermine la quantité de gaz dont on a besoin pour palier à un problème. Ca, c'est la "réserve" nécessaire pour remonter en zone de sécurité. Mais ensuite, qu'on grenouille sur les faibles fonds et qu'on remonte avec 5 ou 10 bars, ça ne me pose aucun problème. Quel besoin de remonter sur le pont avec ces 50 bars forfaitaires ?

     

    Oui, on considère que l'urgence peut se produire une fois remonté sur le bateau et que tu peux avoir a retourner à l'eau pour porter assistance sous l'eau. Si c'est 70 ou 100 bars cà ne dérange pas plus. A 5 ou 10 bars, c'est qu'on s'est mis d'accord là dessus avant.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, on considère que l'urgence peut se produire une fois remonté sur le bateau et que tu peux avoir a retourner à l'eau pour porter assistance sous l'eau. Si c'est 70 ou 100 bars cà ne dérange pas plus. A 5 ou 10 bars, c'est qu'on s'est mis d'accord là dessus avant.

    on se demande à quoi peut servir le bloc de sécu, alors :confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    on se demande à quoi peut servir le bloc de sécu, alors :confus:

     

    A donner une seconde vie au vieux bloc tout rouillé qui traîne dans un coin et dont personne ne veut, équipé d'une vieille pioche qui te donne autant d'eau que d'air, le tout monté sur la fameuse stab percée du saint Copé qu'on trouve toujours a 60m....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pourquoi :confused: .

    Le débit qui sort du flexible est ridicule.

    Et c'est d'ailleurs pour ça qu'on demande généralement de remonter avec par exemple 50bar sur la bateau.

     

    Bien entendu avec l'explosion du flexible... tu vas taper dans cette réserve, mais tu ne seras pas en danger :non: .

     

    Oui, sans doute, car la section est très petite, mais j'ai toujours en tête les fois où mon joint de détendeur s'est extrudé au fond, et dans ces cas l'aiguille de mon mano descendait à vue d'oeil. Je n'ai pas de données sur le débit d'un tuyau hp de mano mais je n'aimerais quand même pas que ça pète. Si c'est comme une fuite au niveau du swivel ou de la soupape, ça me va, j'ai longtemps plongé comme ça :tromaran:

    A+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Voui , ça arrive ... à 20 métres au Maldives et ça fait un trés gros bruit ..mais comme tu as ton binôme , à toi sous la main , que tu connais et qui ne te laisse pas tomber et inversement ..ça roule et on remonte en douceur .......

    ou ça péte sur le bateau , en revenant ..donc 3ou 4 manos en 18 ans de bulles ...

     

    Avoir un bon binôme : primordial en plongée :-) !!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pareil. Cà fait en effet 3 cas cités sur ce fil. Défaut de fabrication?

    Je pense sans rire qu'il peut s'agir de contrefaçons, Honnêtement, Scubapro aurait sans doute déjà émis des annonces de rappel comme l'a fait Suunto.

    A+

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Oui, sans doute, car la section est très petite, mais j'ai toujours en tête les fois où mon joint de détendeur s'est extrudé au fond, et dans ces cas l'aiguille de mon mano descendait à vue d'oeil. Je n'ai pas de données sur le débit d'un tuyau hp de mano mais je n'aimerais quand même pas que ça pète. Si c'est comme une fuite au niveau du swivel ou de la soupape, ça me va, j'ai longtemps plongé comme ça :tromaran:

    A+

    Si le joint de détendeur s'extrude ça n'a rien à voir, c'est directement en sortie de bloc qui ouvert à fond va se vider rapidement alors qu'un tuyau HP, le passage du gaz c'est une aiguille en gros donc ça met tu temps, tu as le tableau des temps suivant l'endroit de casse

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je pense sans rire qu'il peut s'agir de contrefaçons, Honnêtement, Scubapro aurait sans doute déjà émis des annonces de rappel comme l'a fait Suunto.

    A+

    ... ou Beuchat aussi ...

    1076283037_ManoBeuchat_r.thumb.jpg.c3ccedc3a4d19dd0ff01656eb9bde54b.jpg

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut les plongeurs du forum

     

    Je viens de m'inscrire pour vous raconter une (més)aventure qui m'est arrivée récemment :

     

    Je suis un jeune plongeur ("Open water diver" de chez Padi, pas taper SVP), une douzaine de plongées au compteur.

    Jeudi 7 août, je suis allé plonger à Port Cros avec un club du coin de Hyères (pas de nom, je pense pas qu'il soit utile). Location de tout le matériel au sein du club, puis plongée. Dans la palanquée, 1 moniteur, 1 stagiaire qui faisait sa 5e plongée pour passer le 1er niveau, 2 autonomes déjà 1er niveau, et ma pomme.

     

    Le site était assez fréquenté (https://www.google.fr/maps/place/42°59'21.6"N+6°23'47.6"E/@42.9893454,6.396567,18z/ ), il paraît qu'il a été classé dans les 100 plus beaux spots au monde.

    Mise à l'eau, descente à 15m, progression contre la roche pour s'abriter d'un courant assez violent (est->ouest). La visi est parfaite (40m, au doigt mouillé), l'eau chaude, les poissons peu farouches, les mérous nombreux, bref ça s'annonce bien.

     

    Vers la mi-plongée (j'étais à 160 bars sur ma 15L, les autres avaient des 12L), je ressens un énorme choc. Je pense avoir été percuté par un plongeur indélicat, mais du genre rapide et gros, parce que je suis bien sonné. Le bruit métallique me résonne dans les oreilles, je suis bien secoué. Je me retourne dans tous les sens pour trouver le malotru qui m'a percuté, et je ne vois personne de susceptible de m'avoir heurté. Je retourne à ma plongée, et je vérifie mon mano : 0 bar. Etant peu enclin à la panique, je constate que je respire toujours bien, je tire 2 ou 3 bouffées sur mon détendeur de secours, lui aussi est OK. Bon, on paniquera une autre fois.

     

    J'essaie d'attirer l'attention de ma palanquée sur ma pomme, mais ils sont tous à regarder Jojo le mérou dans sa faille. Superbe spectacle, mais moi j'ai d'autres préoccupations. Le moniteur se retourne pour voir si tout le monde a bien admiré le mérou, me voit. J'en profite pour lui montrer mon mano. Il regarde pas vraiment et me tend son secours. Je m'accroche à lui et on finit rapidement la plongée sur son secours. Je réalise que le bruit que j'entends c'est pas un acouphène, c'est une grosse fuite d'air.

     

    Retour en surface : mon flexible de manomètre a explosé, juste au début du tuyau. Personne ne m'a percuté, c'était "juste" un gros boum à 20cm de ma tête.

    Ma fuite d'air, sur le coup je ne l'ai pas entendue (pas prêté attention, en fait).

    Les plongeurs les plus proches ont entendu un boum, les plus lointains non. Mon binôme rien (elle était assez proche pourtant, mais elle était très concentrée sur sa plongée)

    J'étais VRAIMENT sonné, et je suis resté groggy plusieurs heures (un peu vaseux jusqu'à la nuit de sommeil suivante :fou: )

     

    Voila, je sais pas si c'est déjà arrivé à quelqu'un, moi ça y est.

    Ce que je trouve étrange, c'est que ça ne soit pas arrivé à l'air libre lors de la mise en pression de l'octopus (paraît que ça c'est fréquent), ou même en début de plongée alors que j'étais à 200 bars.

     

    Je sais pas si j'ai pas eu de bol de subir autant les effets que ça aurait pu, ou si au contraire j'ai eu la chance de ne pas être assommé complètement, en tout cas, ça fait tout drôle.

    Voili voulou, comme je n'ai trouvé nulle part de témoignage d'une expérience similaire en cherchant sous google, j'ai décidé de poster le mien.

     

    @+ :diver:

    Bon, juste un témoignage rapide pour dire que j'ai eu le même problème. Explosion du tuyau au niveau de la protection du flexible, à Nice par 37m de fond. J'étais jeune niveau 2, en plongée encadrée par un N4.

    Même symptôme, grosse explosion dans les oreilles mais cette fois-ci, mon guide de palanquée s'en est aperçu rapidement, il m'a fait passer sur son secours, a fermé mon bloc et nous avons écourté la plongée. Par contre, je ressentais vraiment le manque d'air à la respiration. Pas pour toi ?

     

    A +

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 14
        Bonjour à tous,   Je viens de changer le flexible de mon manomètre de marque Suunto.   Depuis ce changement, je ne peux plus le tourner... Est-ce normal ?   L'ancien flexible était de la même marque que le mano...   Dois-je remettre la vieille nipple ?   Quand pensez-vous ?
      • 5
        Bonsoir à toutes et à tous,   j'ai acheté un pack legend au salon de la plongée, et pas plus tard que maintenant je me suis décidé à visser les flexibles. Je ne crois pas avoir eu de problème pour visser les flexibles sur le premier étage (Ne pas serrer trop fort, limite le serrage à la main étant suffisant si j'ai bien saisi.).   Le problème c'est quand j'ai voulu raccorder le flexible jaune à l'octopus, je crois me souvenir que le vendeur m'avait dit de ne pas faire tourner la partie ann
      • 36
        [h=1]La main arrachée suite à l'explosion d'un compresseur de plongée[/h] Rédaction web, franceantilles.fr, Jeudi 31 Janvier 2019 - 18h23 L'accident a eu lieu dans un club de plongée de Saint-Pierre - DR     Le responsable de club de plongée subaquatique de Saint-Pierre remplissait des bouteilles d'air lorsque le compresseur qu'il utilisait aurait explosé. Un accident s'est produit ce jeudi après-midi (31 janvier), vers 15 h 35, dans un club de plongée de la commune de Saint-Pierr
      • 10
        Bonjour Je cherche une adresse pour passer commande d'un flexible myflex personnalisé, longueur 40cm environ et surtout 2 sortie mâle en 3/8. Merci
      • 5
        En espérant que ce ne soit pas pris pour du "réchauffé" par certains ...   Dans la catégorie des accidents liés au matériel de plongée, un triste accident qui s'est déroulé le 9 janvier 2018. Une bouteille de plongée a explosé causant la mort sur le coup d'une jeune fille de 16 ans et des blessures graves à un homme qui a perdu sa jambe à Utila Bay au Honduras. L'histoire qui est rapportée est aussi un élan de solidarité des habitants de l'île pour éclairer la piste de l'aéroport pour per
    ×
    ×
    • Créer...