Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Si une instruction judiciaire est ouverte, certaines informations pourraient être couvertes par le secret de l'instruction.

    Le secret de l'instruction ne s'applique qu'aux "pros" de l’enquête:

    enquêteurs, magistrats et greffiers, experts commis.

    Pas à des témoins, accusés, victimes, journalistes, ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 55
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Bonjour

     

     

    pour ma part, sans voyeurisme, j'aimerai connaitre la ou les causes (coeur qui lache, oedeme pulmonaire en immersion, AVC .... ou autre raison)...

     

    cela pourrait m'amener à changer certaines choses dans la pratique si je devais me retrouver dans les memes situations.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La remarque de Christophe est pertinente. Nous ne sommes pas dans le jugement ou la recherche d'un ou du responsable, d'autant plus que le secret d'une quelconque instruction comme l'a dit sebach s'applique aux personnes qui concourent à la procédure (magistrats, greffiers, policiers, gendarmes, experts, interprètes…).

     

    Outre notre propre regard sur notre pratique, ne pas savoir laisse alors les medias libre de faire le buzz estival avec le risque de voir encore une fois le législateur restreindre le champ de notre liberté de plonger.

     

    Sans faire de mauvais esprit et en complet respect pour les victimes, d'autres activités sont tout autant sinon plus accidentogènes et mortelles. Je pense notamment à ce dramatique accident d'alpinisme qui en une fois a entrainer la mort de 6 personnes :(

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    La remarque de Christophe est pertinente. Nous ne sommes pas dans le jugement ou la recherche d'un ou du responsable, d'autant plus que le secret d'une quelconque instruction comme l'a dit sebach s'applique aux personnes qui concourent à la procédure (magistrats, greffiers, policiers, gendarmes, experts, interprètes…).

     

    Outre notre propre regard sur notre pratique, ne pas savoir laisse alors les medias libre de faire le buzz estival avec le risque de voir encore une fois le législateur restreindre le champ de notre liberté de plonger.

     

    Sans faire de mauvais esprit et en complet respect pour les victimes, d'autres activités sont tout autant sinon plus accidentogènes et mortelles. Je pense notamment à ce dramatique accident d'alpinisme qui en une fois a entrainer la mort de 6 personnes :(

     

     

    et plus depuis le début de l'année.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

    Mon époux et moi étions avec Bertrand sur le même bateau.

    C'est difficile, je pense à la famille de ce plongeur et espère qu'il repose en paix.

    Mais c'est également un rappel pour tout plongeur quelque soit son niveau que nous sommes dans un élément qui n'est pas le nôtre et que le vigilance doit être constante.

    Même si on nous a expliqué tout au Long de notre cursus les accidents.... On n'est jamais vraiment préparé à cela.

    Le lendemain nous avions une plongée sur le mustang... Aussi longtemps que mon masque n'était pas sous l'eau... Je doutais... Elle a été nécessaire.

    M.C à vraiment été formidable

    Bon courage à la famille et proche de ce plongeur et paix à son âme.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour

     

     

    pour ma part, sans voyeurisme, j'aimerai connaitre la ou les causes (coeur qui lache, oedeme pulmonaire en immersion, AVC .... ou autre raison)...

     

    cela pourrait m'amener à changer certaines choses dans la pratique si je devais me retrouver dans les memes situations.

     

    Je pense que c'est un peu frais pour vouloir connaitre les éléments du problème ,non ?

    Après, sa va te servir à quoi de savoir, t'est pas constitué comme se monsieur, t'as pas son age et ton corps ne réagit pas comme le miens ou le sien, donc si tu veux savoir des trucs pour toi, je pense que le seul qui pourra te dire c'est ton doc. si tu fais un test complet.

     

    Tout le reste n'est que spéculations et du vent :rolleyes:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    annotation de [JacquesD33]

    Sans faire de mauvais esprit et en complet respect pour les victimes, d'autres activités sont tout autant sinon plus accidentogènes et mortelles. Je pense notamment à ce dramatique accident d'alpinisme qui en une fois a entrainer la mort de 6 personnes.

     

    La plongée comme l'alpinisme, nous sommes dans un milieu hostile, en revanche, la plupart des accidents en plongées sont dûs à des erreurs (et/ou problèmes) humaines. :vexe:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tout d'abord, j'aimerais présenter mes condoléances à la famille de ce plongeur. Toute mort accidentelle est regrettable, mais elle l'est sans doute encore plus lorsqu'elle arrive en pratiquant un loisir-passion.

     

    Erico91, tu as en partie raison lorsque tu parles de milieu hostile, en partie, parce je ne parlerais pas de milieu hostile, mais de milieu différent. Si l'on connait bien ces milieux, ils ne sont pas spécialement hostiles.

     

    En revanche, tu me sembles avoir tort lorsque tu sous-entends que les accidents de plongée sont d'origine humaine alors que les accidents de montagne le sont par fatalité.

     

    Une première remarque, les accidents mortels de plongée sont infiniment plus rares que les accidents mortels de montagne. Mais il me semble qu'il y a deux poids deux mesures en ce qui concerne la couverture média de ces accidents. 17 morts depuis le début de l'été uniquement dans le massif du Mont-Blanc on en parle, mais, imagine les titres immenses s'ils y avait 17 morts en plongée uniquement à Marseille.

     

    Je pense au contraire que l'inconscience est bien plus grande en milieu "montagnard" qu'en plongée. Par exemple, ces gens qui se promènent sur un glacier en baskets. Ou ce père qui veut emmener son fils de 5 ans au sommet du Mont-Blanc.

    Le problème, c'est que sous prétexte que "la montagne est un espace de liberté", les gendarmes n'ont que très peu de moyen légaux de faire quoi que ce soit, à part tenter de convaincre les gens de la stupidité de leur action, ils sont plutôt démunis. En revanche, en cas de "carton", c'est eux qui doivent y aller.

     

    La mer est aussi un "espace de liberté", mais on y a mit des règles bien précises. Des règles qui, à mon avis, maintenant, deviennent trop contraignantes et ne font que compliquer les choses sans apporter de sécurité supplémentaire.

     

    Alors, entre la montagne soumise au laxisme et la mer hyper-réglementée ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Condoléances a la famille.

    Et merci des précisons et témoignages apportés.

    Connaître les circonstances peu permettre d anticiper les risques ou problèmes...;)

     

    Abgech: la mer et la montagne c est la même chose niveau reglementation...

    Rien n empêche d aller faire le Donator hors structure avec qui tu veux et comme tu veux! ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Abgech: la mer et la montagne c est la même chose niveau reglementation...

    Rien n empêche d aller faire le Donator hors structure avec qui tu veux et comme tu veux! ;)

    Pas tout à fait, il faut un minimum d'équipement sur le bateau, je te l'accorde, cet équipement concerne surtout la navigation, mais aussi un peu la plongée.

     

    J’abrège la discussion, la poursuivre ne serait pas tout à fait approprié ici.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le Donator est très plongé mais ça n'en demeure pas moins une épave difficile. Des plongeurs expérimentés, correctement équipés y sont morts... ce qui n'empêche pas de croiser chaque année des inconscients aborder l'épave. J'ai vu un semi rigide une fois par vent modéré à peine plus gros qu'une annexe de bateau avec deux personnes à bord amarrés sur une des bouées prête à partir seule sans surveillance à bord (aucun autre bateau que celui de notre structure et le leur).

     

    En dehors de l'inconscience de certains heureusement minoritaire, chaque année, il y a des accidents, parfois mortels. La forte fréquentation augmente statistiquement le nombre d'accidents sur ce site mais ça n'occulte pas le fait que cela reste une plongée difficile de part le courant fort qui peut y régner... et ceux même si elle fait partie des incontournables du Var, que c'est les vacances et que tout va bien se passer...

     

    Personnellement j'aime cette épave mais je m'en méfie aussi.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En l'occurence, ce n'était pas un touriste, c'était un gars d'ici.

     

    Moi aussi, je me méfie toujours de cette plongée, même si cet hiver j'ai pris un peu de liberté avec mes 2 collègues.

    Je me suis un peu écarté d'eux, pour filmer tranquillement de mon côté. Maintenant, je sais que je ne le ferai plus.

     

    Je fais 3 ou 4 plongées par an sur le Donator, j'adore cette épave, mais je sais que je n'y plongerai plus jamais sans un de mes potes à mes côtés et que je ne m'écarterai pas de lui.

     

    Cet accident m'a vraiment retourné et je sais que je plongerai différemment maintenant.

     

    Avec l'expérience, on se dit que l'on gère, bin en fait on gère rien, le coup dur peut arriver à n'importe quel moment et à ce moment là ton binôme peut te sauver la vie.

     

    Je ne sais pas ce qu'il s'est passé au fond, j'ai juste vu la conséquence, une sale conséquence. J'espère savoir ce qu'il s'est passé au fond pour en tirer toutes les leçons mais pour moi il y aura un avant et un après.

    Chaque année on apprend la mort de plongeurs, mais c'est un peu comme des morts à l'autre bout du monde, tu compatis et tu passes à autre chose. Quand tu la vois en face, c'est bien différent.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dur .... J'ai pas de mots ....

    Cette épave est aussi mythique que difficile à aborder, et elle emporte des âmes plongeuses chaque année ....

    Ce nom "Donator" qui nous fait rêver nous fait aussi frémir .. J'en ai encore des frissons.

     

    Qu'il repose en paix, Mika et mc sont au top, comme toujours, mes respects à eux et à la famille de ce monsieur.

    Soyons et efforçons nous de rester humbles face à la mer, encore et toujours....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...