Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Isadora Cavalaire Pas Satisfait


    Recommended Posts

    Je suis allé jeter un petit coup d'oeil sur TripAdvisor et une certaine plongeuse qui était sur ce bateau il n'y a pas longtemps ne semble pas du même avis que toi...

     

    Sans indiscrétion c'était quoi le prix du package et les prestations?

    Link to comment
    Share on other sites

    y'avait longtemps

     

    à sa décharge, il s'agit d'un voilier équipé pour supporter des plongeurs, et non d'un bateau conçu spécifiquement.

    donc, côté cabine, il ne fallait pas s'attendre à des miracles.

    tiens, j'ai fait une croisière catamaran, il y a 3 ans.

    le binôme ne rentrait pas dans sa couchette, et j'avais du mal à rentrer et sortir de la mienne. ventilation et SdB, pas de miracle non plus.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour.

     

    Il y a aussi des gens qui plongent en carrière et y trouve du plaisir.

    Il y a des adeptes de donjons SM...

     

    Bref, tous les goûts sont dans la Nature. (sans compter les faux avis)

    Je cherche un endroit où serait encore hébergé le récit de la croisière de l'angoisse infernales (une histoire de théière ;) ) mais je ne retrouve plus.

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Micko77666

    Bonjour,

     

     

    Inscription en juillet, seulement 2 messages, avec un pour démonter un bateau précisément en donnant bien le nom ....

     

    Sinon effectivement, chaque personne n'on pas les mêmes attentes. Donc d'autre trouveront ce même bateau très bien et suffisant.

    Link to comment
    Share on other sites

    Moi en plusieurs séjours sur l'Isadora je n'ai jamais eu de soucis.

     

    Comment peut-on comparer une croisière France et Egypte. Pour avoir le même confort, c'est simple là où tu payes en gros 1000 à 1300€ en Egypte il faudrait faire au moins fois 5 pour avoir la même chose, le niveau de vie, les charges, les salaires, les sites ... rien n'est comparable, c'est 2 mondes totalement différents.

     

    Oui le capitaine n'est pas un G.O du club med qui dansera autour de la barre après le diner mais discuter avec lui était sympa.

     

    Concernant la nourriture, je n'ai jamais mal mangé sur l'Isadora. Et moi qui déteste les petits déjeuners, le capitaine me proposait même les céréales qu'il apportait pour son fils pour me motiver.

     

    Après c'est une goéllette, donc oui ça bouge, comme toutes les goéllettes

     

    Concernant la théière, les mecs qui pillent les épaves, il n'y a pas d'autres mots que piller, n'ont rien à faire dans la plongée. J'ai plongé une fois avec un mec qui se vantait de servir le champagne chez lui dans des coupes leopoldville .... c'est minable

    Link to comment
    Share on other sites

    Moi en plusieurs séjours sur l'Isadora je n'ai jamais eu de soucis.

     

    Comment peut-on comparer une croisière France et Egypte. Pour avoir le même confort, c'est simple là où tu payes en gros 1000 à 1300€ en Egypte il faudrait faire au moins fois 5 pour avoir la même chose, le niveau de vie, les charges, les salaires, les sites ... rien n'est comparable, c'est 2 mondes totalement différents.

     

    Oui le capitaine n'est pas un G.O du club med qui dansera autour de la barre après le diner mais discuter avec lui était sympa.

     

    Concernant la nourriture, je n'ai jamais mal mangé sur l'Isadora. Et moi qui déteste les petits déjeuners, le capitaine me proposait même les céréales qu'il apportait pour son fils pour me motiver.

     

    Après c'est une goéllette, donc oui ça bouge, comme toutes les goéllettes

     

    Concernant la théière, les mecs qui pillent les épaves, il n'y a pas d'autres mots que piller, n'ont rien à faire dans la plongée. J'ai plongé une fois avec un mec qui se vantait de servir le champagne chez lui dans des coupes leopoldville .... c'est minable

     

     

    bonsoir,

     

     

     

    du récit de Jacques, que j'ai eu aussi en direct, (et qui, comme récit était pondéré et validé par tous les participants de cette sortie), ce qui a le plus peiné le skipper, c'est qu'il a supposé qu'il y avait pillage et qu'il n'avait pas sa part.

    Ce n'est pas le pillage, si tant est que récuperer une théiere serait du pillage, c'est de ne pas avoir sa part...

     

    d'où la dénonciation aux autorités, et vu tout le bazar mis en branle, (hélico, personnels), Jacques ne pouvait pas s'en tirer avec les félicitations du jury...

     

    Toi, tu n'aimes pas pillards, moi, je n'aime pas les pleureuses, les mauvais joueurs (eh oui, si Michel avait eu sa part (alors qu'il n'y avait que la théière de remonté, mais, ça, il ne l'a jamais cru), il n'aurait jamais dénoncé....

     

    et si tu connaissais la profession de Madame Moumoune (madame Jacques), tu ne penserai même pas un instant à du pillage. Toute erreur de sa part l'eclabousserait professionnellement, et ce ne serait pas rien.

    Link to comment
    Share on other sites

    Remonter un objet d'une épave, objet que plus personne ne pourra voir lors d'une future plongée sur l'épave, tu appelles ça comment toi ? Moi j'appelle ça du vol, du pillage, y a pas d'autres mots désolé. Et ce n'est pas Michel qui a pillé cette épave c'est bien Jacques non ? Les faits sont là.

    Link to comment
    Share on other sites

    Remonter un objet d'une épave, objet que plus personne ne pourra voir lors d'une future plongée sur l'épave, tu appelles ça comment toi ? Moi j'appelle ça du vol, du pillage, y a pas d'autres mots désolé. Et ce n'est pas Michel qui a pillé cette épave c'est bien Jacques non ? Les faits sont là.

     

     

    c'est un point de vue ....

     

    c'est en effet Jacques qui a remonté quelque chose... mais, si Michel avait eu sa part, il se serait tu.... (bref, une morale élastique).

     

    Maintenant, moi, je ne rale pas contre ceux que tu appelles pilleurs ; les copains qui ont remonté ici, hélice, barre, hublots, assiettes... non, décidément, cela ne me choque pas (et pour info, tu peux visiter chez moi, tu n'en trouveras pas... car il n'y en a pas).

     

    Je prends l'exemple de copains qui plongent en Manche, où les épaves sont détruites par les coups de chalut ou recouvertes par le sable (ou les résidus de draguage)...

    Moi, ça ne me gène pas que ça soit remonté...

     

    comme Jacques, qui profitant de son recycleur rentre dans l'épave et récupere cette théiere... qui aurait été perdue quand l'épave va s'écrouler... (parce que tres peu de gens osent les pénétrations )

    Link to comment
    Share on other sites

    c'est en effet Jacques qui a remonté quelque chose... mais, si Michel avait eu sa part, il se serait tu.... (bref, une morale élastique).

    C'est aussi un point de vue et même une supposition puisque rien ne prouve à ce jour que si Michel avait eu sa part, il n'aurait rien dit.

     

    Pour le reste, je ne partage pas ton avis, je ne remonte rien et je touche rien

    Link to comment
    Share on other sites

    C'est aussi un point de vue et même une supposition puisque rien ne prouve à ce jour que si Michel avait eu sa part, il n'aurait rien dit.

     

    Pour le reste, je ne partage pas ton avis, je ne remonte rien et je touche rien

     

     

    nous avons alors un point commun : nous ne remontons rien ; toucher ? heu, j'ai déblayé un hublot sur l'épave du coin, la semaine derniere, pour le montrer à mon binome... (normalement, il en reste 3, ainsi qu'une barre avec les manetons en bronze)

    mais, je ne descends pas avec marteau et burin :hehe:

    Link to comment
    Share on other sites

    pour le touché, c'était plutôt les animaux, enlever la poussière sur un hublot c'est du nettoyage. Le marteau et le burin, si j'en vois un, il risque d'être buriné voir plus.

    Mais ceux qui considèrent la murène comme un chien de compagnie, sans façon

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 0
        Hi guys,   Quand on a pas de détendeur 02 clean : P'tite plongée Tec 2 gaz à Bali pour un cout total de 212 000 roupies indo se décomposant en : - 1 bloc 11,1L N40% : 100 000 Rp (avec utilisation analyseur) - 2 bloc 11,1L Air : 2 x 25 000 = 50 000 Rp - 62 000 Rp : Taxes locales pour portage féminin des blocs & douche    La TTS max fixée à 25' n'a pas été atteinte avec GF conservateurs fixés à 50/65. Avec cette config gaz Air+N40 loin d'être idéale
      • 37
        Bon c'est pas vraiment nouveau nouveau, mais hier je suis tombé sur ce petit "scooter" (je le mets entre guillemet, pour prévenir en avance ceux qui viendraient pour dire, c'est pas un scooter, ça a une puissance de m****e, etc...)   Leur site c'est ici https://www.lefeet.com/ Et j'ai trouvé un revendeur espagnol qui le vend pour 600€ tout compris (taxes et livraison).   Ce que j'ai bien aimé de l'appareil, c'est que c'est petit pas lourd et avec des accessoires qui
      • 4
        Bonjour à tous,   je plonge ce weekend sur l'U-171 (au large de Lorient); l'épave git par 40m. Sur ma Gopro & à cette profondeur, me conseillez-vous un filtre rouge? Je ne me rends pas compte de la luminosité à cette profondeur. D'avance merci pour vos réponses.   eric
      • 41
        Bonjour, à lire les différents topics, je me prend au jeu du retour d'expérience, et je me souviens d'une plongée vécue il y a quelques années.   Août 2018, ma femme et moi-même (une dizaine de plongées), toutes deux OW, plongeons avec une structure commerciale.  Au moment de partir, on nous annonce les palanquées, nous seront encadré par un autre guide, et on nous adjoint un autre N1, que nous ne connaissons pas. De mémoire, j’entends un désaccord entre la DP et notre guide sur l
      • 26
        La puissance d'internet fait que des évènements comme l'incendie d'un bateau de plongée (croisière ou journalier) ne passent plus inaperçus.   Depuis presque 15 ans que je navigue sur plongeur.com, je suis frappé par la fréquence des rapports d'incendie à bord de navires de plongée. Les informations de ce type se répètent assez régulièrement aux 4 coins du monde.   Au point que les derniers accidents m'ont motivé pour faire un petit recensement à partir des faits relatés ici.
    ×
    ×
    • Create New...