Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Envie de passer au recycleur


    Recommended Posts

    L'envie de passer à la plongée en recycleur me taraude de plus de plus.

     

    Je me dis que le plus pratique c'est de se lancer sur un inspiration ou un évolution +. De plus, l'idée selon laquelle il faudrait débuter sur un SCR n'est plus d'actualité d'après ce que j'ai pu lire.

     

    Le budget n'est pas encore là et il varie suivant que la boite est neuve ou d'occasion. Et il faut se former.

     

    A tous ceux qui ont franchi le pas du CCR, pouvez vous me dire comment vous avez fait (acquisition de la machine pour la formation, neuve d'occasion, après la formation ???)?

     

    Bref, quels conseils me donneriez vous?

     

    Merci d'avance

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 128
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Bienvenue du côté obscur ! :bravo:

     

    Déjà tu sembles t'être arrêté sur le choix de la machine, c'est une bonne chose ;) Pour ma part, j'ai longtemps hésité ... Ce qui m'inquiétait aussi c'était tout l'aspect intendance : où trouver de l'O2, comment gonfler, etc ... bref ... le chieur parfait ... :D

     

    Je te recommande quand même un baptême ou mieux une initiation dessus, çà confortera ou non ton choix. Ensuite si çà te plait, le mieux est de faire la formation sur ta machine si tu peux, sinon pas grave ton formateur en aura toujours une à te louer (prévoir donc coût de location en sus).

     

    L'avantage d'avoir déjà ta propre machine, c'est que tu auras la même config après que pendant la formation. Le moniteur te donnera donc des conseils personnalisés en fonction de ta configuration. Evidemment, c'est mieux si tu en as discuté avant avec ton futur formateur, d'où l'intérêt de l'initiation (certains proposent de la déduire du coût de formation)

     

    Autre avantage : tu peux commencer à plonger juste après ta formation, sans avoir oublié tes acquis (après 3 mois sans plonger, il y a des choses qu'on peut oublier). C'est ce que j'ai fait en faisant quelques plongées après dans la foulée de la formation (et c'est çà en moins en location)

     

    Après : occase ou neuf ... à toi de voir en fonction de ton budget et de tes envies. Pour ma part : occase pour pouvoir franchir le pas assez vite, maintenant si c'était à refaire, je ne sais pas trop (j'ai eu quelques ennuis sur ma machine)

     

    N'hésite pas à en discuter ;):biere:

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut,

     

    J'ai franchi le pas après pas mal de réflexion et de lecture. Le bouquin de Vettier sur les recycleurs bien sur mais également les lectures sur les sites, anglais, français.

     

    j'ai fait des tests (rEvo et Submatix QUANTUM), j'ai discuté avec le formateurs et leur vue de la plongée recycleur.

     

    Mon programme c'est essentiellement des plongées dans la zone 0-45 m avec ou sans déco.

     

    Rapidement je me suis fixé mon cahier des charges :

    - une bécane simple à utiliser

    - un mCCR mode Kiss, si possible avec un système de sécurité pour contrer une chute inopinée d'O²

    - un SAV possible sur le territoire national

    - une bécane sur laquelle je peux intervenir moi même facilement

    - pas cher à l'entretien

     

    un jour, en regardant le bon coin et UFP je vois un bécane qui me semble de bonne facture (SUBMATIX SMS100 hCCR) a un prix très raisonnable.

     

    je mène ma petite enquête qui me confirme que le proprio est sérieux.

     

    Je craque et j'achète la bécane, je fais le stage un mois après l'acquisition, et maintenant dès que je peux je suis à l'eau avec :froglol:

     

    sur le coût :

    - acquisition occase : 2500 €

    - formation : 1300 € la semaine logement et bouffe compris

     

    sincèrement, je ne regrette pas :hehe: alors fonce...

     

    @+

     

    Yann

    Link to comment
    Share on other sites

    Première formation sur APD.

    Un an et demi pour rassembler le budget...

    Même si je n'avais jamais vu ni essayé les machines je suis partie sur deux modèles avec un cahier des charges bien précis.... Un critère essentiel une machine légère.

    Je cherchais une occase récente à moins de 50h.

    Il avait donc le rEvo mini version titane à l'époque et le Mini Még.

    Une bonne affaire s'est présentée à moi, ce fut donc le Még... il était neuf version stripped c'est a dire sans plaque, sans wing, sans détendeur.... mais je possédais certains de ces éléments qui font grimper le prix du rEvo qui est vendu prêt a plonger.

    (jamais essayé ni vu ce recycleur sauf a travers de la doc sur le net) puis formation sur la machine...aucun regret ce fut le bon choix.

     

    Si possible essaye quelques modèles différents c'est quand même mieux (du moins 2 ou 3).

    Le choix du modèle peut être conditionné par le budget mais parfois cela vaut le coup d'attendre quelques mois de plus... c'est bien souvent le cœur qui parle.

    Neuf ou occase c'est encore le portefeuille qui décidera. S'il est important, fais toi plaisir, pars sur du neuf, mais tu trouveras aussi de bonnes occases. Je pense que sur des machines récentes à moins de 100h tu ne risques pas grand chose.

    Pour les occases c'est ici :

    http://www.rebreatherworld.com/rebreathers-for-sale/

    En plus du budget machine prévois une ligne logistique car pour le gonflage à l'O2 il faudra aussi s’équiper et la facture grimpe vite.

    Link to comment
    Share on other sites

    D' une manière générale, le ticket d' entrée sur du neuf en manuel, c'est mini 5500 HT, en moyenne, sur du tout électronique, c'est 8000 HT, et la note peut être encore plus salée :surpris:

     

    Les occasions intéressante sont de plus en plus fréquentes, du submatix à partir de 3000 € jusqu'au Meg à 7000 € en passant par de l'APD à 5500 € ...

     

    D' une manière générale je pense que les recycleux sont attentifs à leurs machine et sur l'occasion, il y a peu de mauvaises machines.

     

    L' occasion peut être envisagée sérieusement...

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour les consommables, perso, j'ai un gonfleur O2 pas loin du bureau, la chaux, avec un bidon de 20 kg il y a de quoi voir venir, les piles des contrôleurs de PPO2 et du solénoïde de sécu se trouvent dans le commerce sans trop de soucis...

     

    La logistique n'est donc pas insurmontable.

     

    L' usage de mon Tupperware est simple, les protocoles assimilés sont simples a se remémorer.

     

    Je ne fais que des plongées explo avec, la plupart du temps avec des personnes en circuit ouvert qui sont souvent étonnées de voir qu'une palanquée mixte c'est pas quelque chose de compliqué...

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour ma part, j'ai fait un baptême sur une machine (Submatix CCR 100 SMS) durant l'été 2011. J'ai apprécié et j'ai donc suivi une formation quelques semaines plus tard. J'ai acheté une machine neuve que je me suis fait livre l'année suivante sur mon lieu de vacances car le responsable du centre où j'allais plongeait sur la même machine. J'ai préféré procéder ainsi et démarrer avec une personne pouvant m'aider plutôt que de démarrer plus tôt chez moi mais complètement seul (pas d'autre recycleur dans mon club).

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut à toi,

    Point de vue de formateur, j'espère le plus objectif possible..

    Prends une machine que tu peux essayer, et que d'autres ont autour de toi...

    Rien de plus chiant que de se sentir seul au monde...

    Ensuite, en ce qui me concerne:

    -le meg: superbe machine, une 'philosophie" un peu différente des AP en ce qui concerne l'analyse, c'est du trés costaud, du ricain, du cher.

    -AP, ce que je connais le mieux, c'est un peu la machine à tout faire, des formateurs à chaque coin de rue (enfin sur le continent..), un SAV réactif, des machines en somme fiables, confortables, éprouvées, pas exemptes de défauts, mais à mon avis rien de rédhibitoire et surtout..tu trouve facilement un full option en occase pour un bifton de 5000...ça compte..

    -Le revo, pour moi la machine la plus intelligente...le meilleur filtre, une éléctronique du feu de dieu... et de bon formateurs! Mais un ticket à presque 10000!!!Honnêtement, si j'avais été + riche à l'époque où j'ai débuté, je pense que c'est ce que j'aurais pris...mais j'ai trouvé un classic presque neuf à 2000euros..Donc...

    -Le jj, connais pas, ça à l'air bien

    -Les sub ont l'air aussi trés bien maintenant, mais n'ayant eu entre les poumons qu'une des premières version...j'ai eu du mal à m'avouer que ces mecs pouvaient pondre une bonne bécanne...c'est semble t il fait.

    -Sentinel...non, aucune confiance en la boite qui les a pondu..

    Aprés, y a des machines exotiques, pélagians, les ventraux, les latéraux les kiss et les machin dir en scr...tu peux y passer deux ans rien qu'a tout lire!

    Bon courage!!

    Link to comment
    Share on other sites

    -Sentinel...non, aucune confiance en la boite qui les a pondu..

     

    VR technology existe encore? Mon binôme m'avait dit que le boss avait changé de secteur et que personne n'avait repris.

    VR Technology

     

    VR Technology

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci pour vos retours.

     

    Je n'ai pas fait d'études comparatives des différentes machines pour faire mon choix qui n'est pas définitif à ce stade.

     

     

    Je me suis orienté vers les AP Diving parce que ce sont les plus vendus donc ceux que l'on voit le plus sur les différents spots de plongée, même par chez nous. Je me dis que pour les formations sur cette machine j'aurais plus de choix, qu'il sera plus facile de plonger avec cette machine dans les clubs en mer ou avec un binôme local. J'ai pu discuter un peu cet été avec des propriétaires d'inspi vraiment contents de leur bécane, surtout depuis qu'APD ne produit plus lui même les cellules d'O2.

     

    Aussi j'adore les épaves, suis trimix élémentaire et aimerai pouvoir descendre sur des épaves à plus de 50 mètres; ce qui ne se ferait pas dans l'immédiat, j'en ai bien conscience.

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut a tous VR a bien était repris par http://www.vmsrebreathers.com/ sinon on serrait un peu dans la merde s'il faut une pièce de rechange.

    C'est vrai que maintenant pour comparer une machine je pourrais le faire j'ai un peu plus de 150h sur le sentinel,mais quand j'ai débuté en 2011 je n'avais jamais plongé avec un recycleur seulement 2 plongés avec le sentinel d'un binôme,j'aimerais bien faire quelques testes avec d'autres recycleurs pas toujours évident dès que je peu retourner au Lac du bourget Philippe Cathiard me ferra essayer un SF2.

    Voilà

    Link to comment
    Share on other sites

    ... Je me dis que pour les formations sur cette machine j'aurais plus de choix, qu'il sera plus facile de plonger avec cette machine dans les clubs en mer ou avec un binôme local ...

    Pour les formations, la Fédé ne reconnaît qu'APD. Donc si tu veux rester Fédé, c'est ton seul choix, l'avantage étant que tu trouveras effectivement (en France) pas mal de formateurs dans le milieu associatif. Mais rien ne t'empêche non plus de t'orienter chez les pros. Après, chaque école a sa propre politique. Chez TDI ou IANTD par exemple, le choix de machines est plus large.

     

    Pour la facilité de plonger dans les clubs en mer, il ne faut que 3 conditions :

    1) qu'elle accepte les recycleurs (choisis bien ton club)

    2) que ta machine soit CE : les machines AP Diving le sont mais il y en a d'autres (rEvo III, Quantum, Meg, Poséidon ...)

    3) que le DP soit Nitrox confirmé si tu es qualifié à l'air (PTH 120 si tu veux plonger en CCR Trimix)

     

    Si dans la structure qui t'accueille, il y a déjà des personnes qui plongent en Inspi, forcément çà sera un plus. Cela dit, à moins de sorties planifiées à l'avance entre recycleux pour bénéficier aux mieux des avantages du CCR (durée et déco notamment), c'est rare quand même de trouver comme par hasard le binôme local providentiel si tu te pointes tout seul le bec enfariné dans un club qui veut bien t'accepter. Si je prends mon exemple, cet été, on m'a toujours mis avec un binôme en circuit ouvert. A toi de lui expliquer comment procéder en cas d'assistance. Tu te calques sur sa déco et sa conso, tu lui expliques bien que çà sera lui qui donne le la, c'est pas plus difficile que çà.

     

    L'idéal est effectivement de trouver un binôme "permanent" avec qui tu plonges et qui a la même machine que toi pour pouvoir partager tous les trucs et mutualiser, peu importe la machine (du moment qu'elle soit CE pour pouvoir plonger en structure)

     

    ... aimerai pouvoir descendre sur des épaves à plus de 50 mètres

    A l'air en recycleur, pas question de descendre en dessous de 40 (45 avec TDI), tout bêtement parce si ta Ppo2 venait à grimper, le rinçage à l'air pour la faire chuter ne serait pas efficace au delà. Trimix obligatoire (même en version "light").

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.