Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bonnes adresses pour faire un certificat medical


maverick007

Recommended Posts

Pascal, là tu sors une grande phrase vide de sens...si tu veux que j'étaie mon propos , il faudrait. Citer une bonne partie du code de la santé publique.

Les procès contre les pro de santé sont légion...et de ce fait le praticien est " encouragé" à ne plus faire de certifs à la légère...c'est bien ainsi au fond.

Link to comment
Share on other sites

Les procès contre les pro de santé sont légion...et de ce fait le praticien est " encouragé" à ne plus faire de certifs à la légère...c'est bien ainsi au fond.

 

Pour une erreur concernant un acte médical certes, mais pour un certificat médical surement pas. Et s'il devait y avoir une jurisprudence il y aura immédiatement une durée de validité dudit certificat (et si j'étais médecin ça ne dépasserait pas la minute :D).

Ça vaut rien un certificat médical et tout le monde le sait....

Link to comment
Share on other sites

Pour une erreur concernant un acte médical certes, mais pour un certificat médical surement pas. Et s'il devait y avoir une jurisprudence il y aura immédiatement une durée de validité dudit certificat (et si j'étais médecin ça ne dépasserait pas la minute :D).

Ça vaut rien un certificat médical et tout le monde le sait....

 

tu as certainement raison..:fou:

Link to comment
Share on other sites

Pour une erreur concernant un acte médical certes, mais pour un certificat médical surement pas.

Ben si justement.

Les conflits portant sur les certificats médicaux sont fréquents.

Les avocats se font un malin plaisir à décortiquer la moindre tournure pour trouver la faille ...

Par contre, je te l'accorde, il s'agit surtout de certificats rédigés dans le contexte d'agressions ou de différents socio-familiaux.

 

Et s'il devait y avoir une jurisprudence il y aura immédiatement une durée de validité dudit certificat (et si j'étais médecin ça ne dépasserait pas la minute :D).

Attention, dans notre cas (non contre-indication à une activité), ce n'est pas le médecin qui fixe la durée de validité du certificat. Le médecin (s'il rédige bien son document) fait un constat à l'instant T ("... certifie avoir constaté ce jour ...").

Après c'est la fédération, le club, le centre, le stage ... qui demande un certificat de "moins de ..." (1 an, 3 mois, 1 semaine, ce que vous voulez).

Donc, en effet, dans ces conditions bien remplies, il sera difficile de reprocher quelques chose au médecin en terme de délai de validité. Par contre, le plaignant pourra toujours essayer de remettre en cause la qualité de la consultation ("si on m'avait fait faire tel examen ...").

Link to comment
Share on other sites

Attention, dans notre cas (non contre-indication à une activité), ce n'est pas le médecin qui fixe la durée de validité du certificat. Le médecin (s'il rédige bien son document) fait un constat à l'instant T ("... certifie avoir constaté ce jour ...").

 

Ben voilà, tu as tout dit...Valable jusqu'à la porte du cabinet médical...Autant prendre ses responsabilités et s'en passer, d'ailleurs ya pas plus d'accidents dans les pays ou yen a pas besoin...

Link to comment
Share on other sites

Bien il serait bon de remettre un peu l'église au milieu du village.

 

- Un certificat médical de non contre-indications à la pratique d'un sport n'est absolument pas remboursable par l'assurance maladie. L'assurance maladie vous rembourse des soins lorsque vous êtes malade et non un papier pour dire que vous êtes en bonne santé.

De la part du médecin qui fait rembourser ses certificats ou de la part du patient qui prétexte quelques maux pour faire passer on certificat sur une consultation bidon c'est tout simplement de la fraude à l'assurance maladie.

De plus, il est normalement impossible d'obtenir un certificat médical de non contre-indications lorsque l'on est malade puisque quasiment toutes les pathologies si bénignes soient-elle entraine une incapacité temporaire à la pratique du sport (en plongée rhume, otite, lombalgie, maux d'estomac, maux de tête, tendinopathies etc ne permettent pas la délivrance du fameux "sésame".

 

- Le certificat médical certifie uniquement qu'au moment de l'examen vous ne présentiez pas de contre-indication à la pratique de votre sport et rien de plus, 3 jours après vous pouvez très bien avoir un tympan explosé, ou décompenser une cardiopathie qui évoluait à bas-bruit.

Link to comment
Share on other sites

Ben voilà, tu as tout dit...Valable jusqu'à la porte du cabinet médical...Autant prendre ses responsabilités et s'en passer, d'ailleurs ya pas plus d'accidents dans les pays ou yen a pas besoin...

 

je ne sais pas si il n'y a pas plus ou moins d'accidents dans les pays n'exigeant pas de certif, ce n'est pas le propos...chez nous , c'est obligatoire.

 

Et si on se réfère au sujet de ce post, on a un plongeur qui "souffre" de tachycardie.

si il tombe sur un médecin généraliste qui ne lui fait pas faire -en connaissance du trouble- un ECG d'effort chez un spé, ce généraliste:

1 ne fait pas son boulot.

2 sa responsabilité peut être de ce fait engagée si problème.

 

Mais bien sûr le certif a ses limites, en particulier lors de fausses déclarations du patient;

C'est pour cette raison que les textes des certifs types ont été modifiés comme l'a justement fait remarqué scubaphil.

 

S'il n'y avait eu aucun risque juridique pour le médecin, les syndicats et ordre n'auraient pas eu besoin de modifier la sémantique de ces certifs.

Link to comment
Share on other sites

je ne sais pas si il n'y a pas plus ou moins d'accidents dans les pays n'exigeant pas de certif, ce n'est pas le propos...chez nous , c'est obligatoire.

 

Beaucoup de clubs commerciaux l'exigent, mais ce n'est en rien une obligation légale.

Link to comment
Share on other sites

@Marie

 

Un peu excessif comme propos. Tu peux peut être laisser au médecin en question la liberté de savoir si telle ou telle autre pathologie est compatible ou non avec l'activité projetée.

 

Dans le cas contraire aucune maladie chronique ou incapacité physique ne serait compatible avec la plongée.

Link to comment
Share on other sites

Bien il serait bon de remettre un peu l'église au milieu du village.

 

- Un certificat médical de non contre-indications à la pratique d'un sport n'est absolument pas remboursable par l'assurance maladie. L'assurance maladie vous rembourse des soins lorsque vous êtes malade et non un papier pour dire que vous êtes en bonne santé.

 

N'importe quoi !! :D

 

Et la médecine préventive ?

Et quand tu vas voir ton gynéco, tu ne te fais pas rembourser, vu que tu n'es pas malade ?

Tiens la grossesse non plus ce n'est pas une maladie ! Hop, pas de remboursement !

 

Autant je suis bien d'accord sur le fait de ne pas se faire rembourser une visite pour un certificat médical, autant je ne vais pas voir mon médecin seulement quand je suis malade, sinon il ne m'aurait pas vu depuis quelques années...!

Link to comment
Share on other sites

 

Et la médecine préventive ?

Et quand tu vas voir ton gynéco, tu ne te fais pas rembourser, vu que tu n'es pas malade ?

Tiens la grossesse non plus ce n'est pas une maladie ! Hop, pas de remboursement !

mauvais exemple : pour la grossesse, c'est prévu dans les textes.

 

pour le gynéco, je ne sais pas, je ne suis pas directement concerné.

 

(et pour éviter de me répondre : pour un proctologue, je n'ai pas encore essayé :D )

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.