Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Chindrieux: deux plongeurs héliportés à Lyon


    Messages recommandés

    • Réponses 167
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Images postées

    Peut-être simplement parce que l'on considère que l'on peut flirter avec les limites de la crise hyperoxique dans l'air, et entouré de médecins, sans mettre sa vie en danger.

     

    Sous l'eau, c'est un autre histoire...

     

     

    tu crois ???

     

     

    parce que, au caisson, le malade respire l'oxy sous pression dans un masque et que s'il convulse, il suffit d'écarter le masque pour qu'il respire de l'air (contenu dans le caisson) pour stopper dès le début la crise.

    Dans l'eau, s'il convulse, il se noie (tres peu sont récupérés apres une hyperoxie dans l'eau, sauf les mili qui ont l'embout sanglé)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Entouré de médecins dans un caisson ??

    Tu n'as pas du y aller souvent au caisson, toi :D

    @ NIcs

     

    c'est bien connu, il y en a des wagons, des medecins hyperbares... et pendant ce temps, l'infirmier, lui, joue avec la play station :hehe:

     

    m'enfin, venant d'un trolleur (squidditch) qui habite chez Harry Potter, cela ne me surprend guère.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Peut-être simplement parce que l'on considère que l'on peut flirter avec les limites de la crise hyperoxique dans l'air, et entouré de médecins, sans mettre sa vie en danger.

     

    Sous l'eau, c'est un autre histoire...

     

    Le facteur de risque majeur de la crise hyperoxique en plongée est l'hypercapnie. Une élévation de la PETco2 est observée en exercice en hyperbarie. La PPco2 diminue de manière linéaire le temps de latence avant l'apparition de la crise hyperoxique. D'où la différence de seuil...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je vois dans l'article que ce sont 2 quinqua.

     

    Comme l'a dit, plus haut, PMK, le journaleux a fait une moyenne.

    En fait, il y en a un qui a un petit 60 ans mais il fait très jeune et l'autre la quarantaine mais il fait trèèèèèès vieux

     

    Donc 40 + 60 = 100 / 2 = 50 CQFD :D

     

    M'en fous, je cours vite :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ???? Parce qu'il y a blocage de la respiration et rétention du CO2 ? ou ... ?

     

    C'est une vraie question :)

     

    En partie oui? et à cause du risque de noyade et de l'augmentation de la toxicité de l'oxygène :

     

    En fait, au delà d'une dose d'hyperoxie recommandée il y a induction de convultions tonico-cloniques comportant une phase rigide tonique avec perte de conscience et une extension généralisée (cou et membres).

    La phase clonique survient dans les 30 secondes après le début de phase tonique et consiste en une contraction généralisée de tous les muscles pendant environ 1 minutes (si il y à une remonté durant cette phase, il y à un risque de surpression pulmonaire) avant de disparaitre progressivement. L'hyperoxie durant ces deux phase provoque une inhibition de la respiration (phase apnéique induisant une rétention de CO2 et une acidose respiratoire qui cause à son tour une hyperventilation et une noyade en cas d'immersion).

     

    En plus la tolérance à l'oxygène du système nerveux central est diminuée par l'exercice et l'immersion, en parallèle l'hypercapnie augmenterait le débit et la vélocité du sang dans la circulation cérébrale induisant un afflux supplémentaire d'oxygène au niveau cérébral et agravant l’intolérance à l'oxygène.

     

    Pas cool donc quand on est dans l'eau!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ... Faire sortir du corps ce putain d'azote qui l'empoisonne. En pour ça, on comprime à quoi ? Ben à l'air pardi....Cherchez l'erreur.

    Pas tout à fait.

    Pour faire simple, les principaux protocoles de recompression thérapeutique utilisent soit :

    - de l'O2 pur à 18 m

    - du Nitrox 50 à 30 m

    - de l'Héliox 50 à 30 m.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En parlant de caisson ... un nouveau caisson tout neuf tout beau à Lyon (Installation en cours prévus d'ici fin de semaine).

    oh, ben c'est dommage... ils auraient du attendre pour leur accident ! :demon:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pas tout à fait.

    Pour faire simple, les principaux protocoles de recompression thérapeutique utilisent soit :

     

    - de l'Héliox 50 à 30 m.

     

    J'ai vu les blocs (des grands trucs de 50 l) mais il me semble que les proportions étaient différentes - style 40/60 - mais je ne sais plus lequel était majoritaire.

     

    Je peux tenter de redescendre pour vérifier si vous y tenez mais je ne suis pas sûre qu'il y ait un réel intérêt :nerveux:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...