Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Mirabelle

Redescendre à mi profondeur

    Messages recommandés

    Oui mais certains ordinateurs passent en mode profondimètre en cas de remontée rapide. De fait il changent eux même de mode de décompression.

     

     

    donc,

     

    primo, voir avec leurs fabricants les protocoles proposés

     

    secundo, ne pas se tromper dans le choix de l'ordi, au moment de l'achat.

     

     

    edit :

     

    je reviens sur ma réponse ci dessus :

     

    dans le lien donné par Vince, juste en dessus, on peut y lire particulierement :

     

    ... mais à notre connaissance, aucun ordinateur ne propose de procédure de « rattrapage » (réimmersion à mi-profondeur ou autre) en cas de violation avérée de la procédure de décompression. On sait que ces algorithmes sont un secret jalousement gardés par les constructeurs. De plus, la notice de nombre des ordinateurs sur le marché précise même, vous le savez, qu’une plongée est recommandée sans palier, et que ceux indiqués en cas de « dépassement » du plafond d’azote autorisé ( c’est-à-dire la nécessité de palier), n’est donné qu’à titre indicatif et appliqué sous la seule responsabilité du plongeur [/u]!! Tout cela pour les raisons d’implication juridiques en cas d’accident que l’on devine aisément…C’est certainement cette logique qui conduit même certains fabricants à « bloquer » leurs ordinateurs en cas de remontée trop rapide à un mode de fonctionnement limité à un timer, se refusant à indiquer une quelconque procédure de décompression…

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    imposer un modèle de décompression, c'est aussi prendre une part de responsabilité .....

     

    Ping : "sinon utilisez votre ordinateur habituel en respectant son mode d’emploi" (CTN)

     

    Pong: "suivez les procédures d'urgence enseignées lors de votre formation" (Suunto)

     

    On est d'accord que consacrer plus de temps en formation à l'utilisation d'un ordinateur relève soit de la perte de temps soit de l'enseignement d'une procédure purement personnelle ?

     

    J'adore la liberté pédagogique ! :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    qué 2 F ?

    n'importe quel organisme de formation qui tient la route ne te fera pas faire ça.

     

    Si tu veux le faire, c'est à tes risques et périls.

     

    et laisse la 2 F, qui n'est pas investie du role de former les plongeurs du monde entier à la plongée, laisse là hors du coup :vexe:

     

    je parle de la 2F car mon cursus principal s'est fait à la 2F et je pense connaître un petit peu, c'est tout, et c'est bien normal de se protéger.

     

    alors puisqu'on en est au mode impératif :

     

    arrête de voir le mal partout, et de mal interpréter mes propos, prends du recul ou autre chose

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    puisqu'on en est au mode impératif :

     

    arrête de voir le mal partout, et de mal interpréter mes propos, prends du recul ou autre chose

     

     

    bonsoir

     

    Il arrive que l'on ait un public qui lise au premier degré :confus:

     

    Et, là, en l’occurrence, effectivement la 2F ne conseille l'emploi des MN 90 que dans le cadre d'examens.

    Et les autres "participants", mettent les ordis en croix (quand tu remontes trop vite) et tu dois te débrouiller (voir le lien donné par Vince).

     

     

    Et, sinon, je suis ton conseil, je me prends un ch'tite binouze :biere:

     

    santé :top:

     

    le mien, de cursus, a été multi cases

    2F, TDI, ETDS, IANTD...

    Bref, comme beaucoup, j'ai commencé dans une chapelle avant de voyager, de visiter, et de m'enrichir aussi avec d'autres. :hehe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est Pascal qui a dit qu'il y avait eu des problèmes avec les procédures de réimersion au post #18

    Vu que l'affaire me parait extrêmement importante il me semble qu'il serait urgent de clarifier non ?

     

    C'est simple, il faut être en état physique, technique et psychologique de redescendre. Dit comme ça, ça semble évident mais les décès dont je parle se sont produits dans les circonstances suivantes:

    -remontée trop rapide en "panique", en général sur mauvais vidage de masque ou sur sentiment de malaise.

    -binôme qui insiste pour redescendre parce que l'ordi commençait à donner des paliers ou qu'on sortait de la courbe.

    -et c'est en redescendant que les plongeurs se perdent et que celui qui était remonté stressé se noie.

     

    Alors que s'ils étaient pas redescendus et mis sous O2 sans attendre, il n'y aurait peut-ètre même pas eu d'ADD.

    Il me semble qu'il est temps de passer à ce type de message.

    Bien sur, il faut disposer d'O2 en plus de celui de la trousse de secours, les 2 raisons qui font qu'on choisit la mauvaise solution (redescendre) c'est "pas planter l'ordi" et "pas consommer l'O2 pour rien".

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est à ce niveau que organismes de formation doivent relayer en prenant leurs responsabilités et en recommandant des consignes correspondant à la solution la moins pire et à appliquer en cas de nécessité sans hésitation. Pour ce qui me concerne, pas question de réimmersion en catégorie loisir. Procédures de consigne en plongée tec.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le problème est surtout de trouver la limite entre je me réimmerge ou pas.

    Personnellement je ne fais que de la plongée dite "loisir", mais parfois tu te retrouves dans le cadre de ton boulot (moniteur pro), avec 4 gugusses certifiés mais débutants(2F, padi ou autres) qui ne maitrise pas vraiment leur materiel, surtout ce qui concerne la flottabilité. Parmi ces 4, il arrive parfois que l'un remonte un peu vite vers la surface de puis la zone des 20m(c'est pas de sa faute, mais la mienne, j'aurais du faire gaffe).

    Dans ce cas je me vois mal dire à la personne qui m'embauche : "vite sors l'O2! appelle le CROSS". Non on se calme, et on se réimmerge tranquillement et tout va bien.

    Il faut aussi faire la différence entre remontée panique et une remontée rapide non maitrisée. Les débutants n'ont parfois pas l'impression d'avoir fait une remontée rapide.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'ai quand même bien envie de dire que quand on en est à passer le PE60 (c'est à dire plongeur encadré à 60m à l'air, mouhahaha au passage), on *devrait* savoir ce qu'est une remontée rapide.

    Ce sont des choses que l'on voit au N2 (qui est un préalable à l'entrée en formation PE60 car il doit " Etre titulaire du brevet de plongeur Niveau 2 (N2) de la FFESSM ou d’une certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes pour débuter la

    formation. "). Un autonome 20m breveté doit savoir faire la différence entre une remontée rapide et une remontée à la vitesse maximalre de son moyen de déco choisi, c'est une partie de la formation PA20 ou N2.

     

    Ou alors, on frise un niveau de plongée dans une zone dangereuse où la méconnaissance est synonyme de danger pour soi et pour les autres.

    Et je voudrais pas en encadrer, des PE60, tu dois faire sur toi d'encadrer une palanquée dans cette zone quand t'es là l'air...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le problème est surtout de trouver la limite entre je me réimmerge ou pas.

    Personnellement je ne fais que de la plongée dite "loisir", mais parfois tu te retrouves dans le cadre de ton boulot (moniteur pro), avec 4 gugusses certifiés mais débutants(2F, padi ou autres) qui ne maitrise pas vraiment leur materiel, surtout ce qui concerne la flottabilité. Parmi ces 4, il arrive parfois que l'un remonte un peu vite vers la surface de puis la zone des 20m(c'est pas de sa faute, mais la mienne, j'aurais du faire gaffe).

    Dans ce cas je me vois mal dire à la personne qui m'embauche : "vite sors l'O2! appelle le CROSS". Non on se calme, et on se réimmerge tranquillement et tout va bien.

    Il faut aussi faire la différence entre remontée panique et une remontée rapide non maitrisée. Les débutants n'ont parfois pas l'impression d'avoir fait une remontée rapide.

     

    Tout à fait. Mais là il s'agit de simple gestion de plongée encadrée. Les procédures à recommander en central doivent s'appliquer à des conditions d'urgence, comme en secourisme où les urgentistes à l'international révisent périodiquement ce qui doit être enseigné aux nouveaux secouristes (et dans le recyclages) de façon a ce qu'ils appliquent les gestes de survie. On ne va pas bien sûr pas appeler le SAMU pour s'être blessé superficiellement, on sort la boite à bobos et on surveille ce que cela devient.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    J'ai quand même bien envie de dire que quand on en est à passer le PE60 (c'est à dire plongeur encadré à 60m à l'air, mouhahaha au passage), on *devrait* savoir ce qu'est une remontée rapide.

    Ce sont des choses que l'on voit au N2 (qui est un préalable à l'entrée en formation PE60 car il doit " Etre titulaire du brevet de plongeur Niveau 2 (N2) de la FFESSM ou d’une certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes pour débuter la

    formation. "). Un autonome 20m breveté doit savoir faire la différence entre une remontée rapide et une remontée à la vitesse maximalre de son moyen de déco choisi, c'est une partie de la formation PA20 ou N2.

     

    Ou alors, on frise un niveau de plongée dans une zone dangereuse où la méconnaissance est synonyme de danger pour soi et pour les autres.

    Et je voudrais pas en encadrer, des PE60, tu dois faire sur toi d'encadrer une palanquée dans cette zone quand t'es là l'air...

     

     

    tu es un coquin, tu changes ton message

    qui a dit qu'un PE60 ne sait pas ce qu'est une remontée rapide ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Et je voudrais pas en encadrer, des PE60, tu dois faire sur toi d'encadrer une palanquée dans cette zone quand t'es là l'air...

    rien ne t'oblige à l'être :) ni à descendre à 60 d'ailleurs, tu peux t'arrêter à 45.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @bardass : taratata, tu as répondu PENDANT que j'étoffais ma réponse dont je n'étais pas satisfait à la relecture :)

    Et les quelques messages précédents du thread (comme la réponse de Willoi par exemple qui disait : "Il faut aussi faire la différence entre remontée panique et une remontée rapide non maitrisée. Les débutants n'ont parfois pas l'impression d'avoir fait une remontée rapide." laissaient à penser à quelqu'un qui aurait lu un peu vite (genre moi) que l'on incluait les PE60 dans le lot. Dont acte.

     

    @Sara : oui. Mais quelqu'un qui déciderait de devenir PE60 le voudrait-il pour plonger à 45? :hehe: Je doute.

    Quant à partir à la poursuite d'un PE60 qui brutaliserait sa vitesse de remontée en Tx, je vous laisse ce genre de sport extrême! :)

     

    Bon, après, ce que j'en dis, hein...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...