Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
sniperbreizh

Ouvrir un centre de plongée

    Messages recommandés

    Bonjour à tous

    il y a quelques temps j'avais ouvert une discussion sur l'ouverture d'un centre de plongée, très occupé je reviens à vous pour quelques questions supplémentaires.

     

    Je suis actuellement à la Réunion je vois que les centres ferment un par un, dans mon projet çà fait un peu peur.

     

    N'est-il rentable au début ouvrir un club associatif et ensuite le basculer en structure commerciale?????

     

    En associatif on peu se verser un salaire mais pas retirer de bénéfices je crois ?????

     

    Merci de vos réactions

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si tu veux créer une boîte rentable, oublie le centre de plongée! Orientes toi plutôt vers une concession auto ou autre...

     

    On monte un centre par passion pour la plongée pas par passion pour l'argent!

     

    Ou peut-être à l'étranger...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonjour à tous

    il y a quelques temps j'avais ouvert une discussion sur l'ouverture d'un centre de plongée, très occupé je reviens à vous pour quelques questions supplémentaires.

     

    Je suis actuellement à la Réunion je vois que les centres ferment un par un, dans mon projet çà fait un peu peur.

     

    N'est-il rentable au début ouvrir un club associatif et ensuite le basculer en structure commerciale?????

     

    En associatif on peu se verser un salaire mais pas retirer de bénéfices je crois ?????

     

    Merci de vos réactions

    Un club associatif peut payer du personnel utilisé par le club; en clair il peut avoir des salariés (secrétaire, moniteur, ...) légalement payés et déclarés ..

    Il peut aussi faire des bénéfices (raisonnables en fonction de l' activité du club) qui ne peuvent pas être partagés entre les membres du club et à fortiori les membres du bureau, qui en plus ne sont pas payés pour leurs fonctions.

    En fait tu veux monter une asso qui va planquer une activité commerciale. Ca se fait avec les risques inhérents à ce genre d'activité.

    Exemple : l assemblée générale élit un nouveau bureau qui change de président et vire le moniteur salarié (trop cher), et bien sûr garde le matériel de l'association.

    Ou le fisc trouve que ca marche un peu trop bien commercialement parlant et vient réclamer son dû. Exemple ce week end 100 000 euros de pénalités à une dame qui organisait un peu trop de lotos ..

    Il y a un club très connu et très important près de Marseille qui est une asso très commerciale. Tout le monde le sait et ca passe.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a un club très connu et très important près de Marseille qui est une asso très commerciale. Tout le monde le sait et ca passe.

    A part que ce club réinvesti ses "bénéfices" qu'il n'y a pas (ou si peu) de publicité et s'est mis raccord avec les différentes administrations (fisc, urssaf...) pour être dans les clous (TVA, charges sociales etc....,etc. ....). Pour preuve les différents (et nombreux) contrôles qu'il a subi et qui n'ont pas débouché sur amendes ou redressement.

    Ceci dit ce n'était pas forcément le cas dans le passé.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    re,

     

    le contexte à la Réunion est quand meme différent.

     

    Certains surfeurs ont crié, hurlé et ont fait peur aux touristes avec la crise requin.

     

    Ca marche ! Il n'y a plus de touristes.

    Dans le meme temps, les billets d'avion sont trop chers, dissuadant les visiteurs (qui trouveront moins cher en allant sur Maurice à Mada..).

     

    Une autre solution : tu te trouves un superbe centre de plongée et tu ouvres un snack bar à coté.

    Tu récupéreras les plongeurs à l'issue de leur immersion...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Un club associatif peut payer du personnel utilisé par le club; en clair il peut avoir des salariés (secrétaire, moniteur, ...) légalement payés et déclarés ..

    Il peut aussi faire des bénéfices (raisonnables en fonction de l' activité du club) qui ne peuvent pas être partagés entre les membres du club et à fortiori les membres du bureau, qui en plus ne sont pas payés pour leurs fonctions.

    En fait tu veux monter une asso qui va planquer une activité commerciale. Ca se fait avec les risques inhérents à ce genre d'activité.

    Exemple : l assemblée générale élit un nouveau bureau qui change de président et vire le moniteur salarié (trop cher), et bien sûr garde le matériel de l'association.

    Ou le fisc trouve que ca marche un peu trop bien commercialement parlant et vient réclamer son dû. Exemple ce week end 100 000 euros de pénalités à une dame qui organisait un peu trop de lotos ..

    Il y a un club très connu et très important près de Marseille qui est une asso très commerciale. Tout le monde le sait et ca passe.

     

    heu :devil:

     

    léger point de divergence : la dame condamnée à 100 000 euros d'amende, elle a organisé 160 lotos sans autorisation (il y a des dates dans l'année pour les lotos, et ça doit rester exceptionnel (pas habituel)... donc, 160, ça fait un peu beaucoup et elle a récupéré 460 000 euros de recette (interdites, donc) sans les déclarer ni payer d'impot dessus (en 4 ans !! ça équivaut à une moyenne de 10 000 euros de gain par mois, sur la période concernée, en plus de ses propres ressources). Si elle ne s'est pas servie, cet argent a bien du profiter à d'autres).

     

    Sinon, pour en revenir au sujet, commencer par un assoce et le faire passer ensuite en pro, je crois que ce n'est pas une bonne idée : la clientèle ne sera pas la meme, le montage et le risque de se faire virer, comme bien expliqué par Gérard n'est pas nul ...

     

    Bref, je regarderai plutot vers une affaire dont le patron cesse sont activité (pb de santé, age, désir de changer..)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    une association qui fait du commerce ou une société qui fait du commerce ont les mêmes contraintes légales, fiscales et sociales, à part la "direction".

    ce n'est pas la forme qui entraîne les contraintes, c'est l'activité.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si elle ne s'est pas servie, cet argent a bien du profiter à d'autres).

     

    [HS on]

    Selon ce que j'ai lu/entendu, elle aurait tout reversé à associations/oeuvres carritatives et elle ne semble pas rouler sur l'or ...

     

    http://www.franceinfo.fr/actu/justice/article/loteries-illegales-mamie-loto-condamnee-six-mois-avec-sursis-597109

     

    http://www.europe1.fr/france/yvette-76-ans-jugee-pour-avoir-organise-169-lotos-caritatifs-2144487

     

    Deux interviews sonores sont diffusées sur ces sites.

     

    [Fin du HS]

     

    @Sneiperbreizh: désolée pour le HS :chinois:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    [HS on]

    Selon ce que j'ai lu/entendu, elle aurait tout reversé à associations/oeuvres carritatives et elle ne semble pas rouler sur l'or ...

     

    http://www.franceinfo.fr/actu/justice/article/loteries-illegales-mamie-loto-condamnee-six-mois-avec-sursis-597109

     

    http://www.europe1.fr/france/yvette-76-ans-jugee-pour-avoir-organise-169-lotos-caritatifs-2144487

     

    Deux interviews sonores sont diffusées sur ces sites.

     

    [Fin du HS]

     

    @Sneiperbreizh: désolée pour le HS :chinois:

     

     

    re,

     

     

    toujours dans le HS, désolé, aussi

    et ces associations lui ont fait des reçus (pour la défalquer..) ? :(

     

    (j'avais vu aussi qu'elle ne roulait pas sur l'or) :confus:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Une association qui "cache" une activité commerciale, c'est du para-commercialise et c'est contraire à la loi. Si l'association veut faire du commerce, elle le peut a la condition de payer les cotisations et impôts dus au titre de toute activité commerciale. A partir du moment ou elle emploie son premier salarié (Des qu'elle vend des prestations, les exécutants doivent être titulaires des qualifications requises pour l'exercice professionnel), elle est soumise aux obligations de tout employeur: DU, DADS, mise en place du compte pénibilité, médecine du travail....

    Le statut associatif ne sauve pas de tout, et n'exempte de rien vis a vis des salaries.

    La viabilité d'une structure ne dépend donc pas du statut de la structure. Donc autant démarrer propre, avec un vrai statut d'entreprise.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut à tous

    Merci pour vos commentaire, j'ai dû mal m'exprimer.

    Mon but n'est pas de faire du beurre de façon illégale, mais suite à une autre discussion sur un autre forum je me permet de venir vers vous, car le premier sujet que j'avais lancé il y a quelques temps m'avait bien servi . Je ne fais que poser des questions dans le but est de me renseigner et de connaître toutes les portes possibles à ouvrir.

    Merci de l'intérêt que vous portez sur ce sujet. :top:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    [HS on]

    Selon ce que j'ai lu/entendu, elle aurait tout reversé à associations/oeuvres carritatives et elle ne semble pas rouler sur l'or ...

     

    http://www.franceinfo.fr/actu/justice/article/loteries-illegales-mamie-loto-condamnee-six-mois-avec-sursis-597109

     

    http://www.europe1.fr/france/yvette-76-ans-jugee-pour-avoir-organise-169-lotos-caritatifs-2144487

     

    Deux interviews sonores sont diffusées sur ces sites.

     

    [Fin du HS]

     

    @Sneiperbreizh: désolée pour le HS :chinois:

    C'est meme possible ...

    mais le fisc s'en fout ..il n'a pas son pourcentage ..

    Pour rejoindre Christophe le nombre est limité (à 6 je crois par an) comme les fiestas organisées par les clubs assos...

    Dans les affaires de Loto, il y a trop de fric brassé en douce pour attirer les regards. c'est devenu pour rente tres complémentaire pour quelques uns .. et là le fisc tombe.

    Dans le domaine de la plongée , les Glenan organisaient aussi des formations intensives en méthode pro avec une fréquence pro et des tarifs pro ...

    Ils ont été taxés aussi très fort (au début, ensuite faut négocier un peu)..

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Une association qui "cache" une activité commerciale, c'est du para-commercialise et c'est contraire à la loi. Si l'association veut faire du commerce, elle le peut a la condition de payer les cotisations et impôts dus au titre de toute activité commerciale. A partir du moment ou elle emploie son premier salarié (Des qu'elle vend des prestations, les exécutants doivent être titulaires des qualifications requises pour l'exercice professionnel), elle est soumise aux obligations de tout employeur: DU, DADS, mise en place du compte pénibilité, médecine du travail....

    Le statut associatif ne sauve pas de tout, et n'exempte de rien vis a vis des salaries.

    La viabilité d'une structure ne dépend donc pas du statut de la structure. Donc autant démarrer propre, avec un vrai statut d'entreprise.

    Comme tu es un pro qui exerce donc totalement légalement et en déclarant tout.... tu peux expliquer ici (puisque c'est le sujet ici) ce que tu fais toi : forme juridique, imposition, tva, retraite, ....

    Le fait de ne pas avoir de salarié ne t'empêchant pas d'avoir une société légal en bon et due forme.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    et puis c'est demandé si gentiment.... :hehe:

    Vu le nombre de personnes qui se pose chaque année la même question...à savoir ouvrir un club de plongée..... il est toujours intéressant et enrichissant que les pros qui exercent aujourd'huiu ce beau métier donnent leur retour.

     

    Tout le monde veut exercer d'abord dans la légalité, il est donc bon de connaitre les bonnes pratiques qui s'appliquent aujourd'hui dans le secteur :biere: .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans le domaine de la plongée , les Glenan organisaient aussi des formations intensives en méthode pro avec une fréquence pro et des tarifs pro ...

    Ils ont été taxés aussi très fort (au début, ensuite faut négocier un peu)..

     

    Rien à voir avec la choucroute !

    Le problème du CIP Glenan concernait la taxation sur l'hébergement et la restauration qui aujourd'hui dans cette association est soumis a la TVA, mais pas du tout sur l'activité plongée.

     

    Sinon, pour revenir au sujet de la création d'un centre de plongée. Si tu envisages de créer une telle structure en France, je te conseille de passer un diplôme d'état comme le DEJEPS, ou tu apprendras notamment quelles sont les différentes structures permettant d'ouvrir un club (pro ou non).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...