Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

L' épreuve d' apnée au N 4, comment faire ? . . .


KERNEUR17

    Messages recommandés

    Bien d' accord avec vous tous.

    Perso, j' aime bien travailler et faire travailler comme ça, ça marche bien :

     

    1 relâchement (ne pas être essoufflé avant le canard),

    2 la ventilation (importante++ et une bonne inspiration avant le canard,

    3 le canard (plus on est à l' horizontale plus c' est facile : 90° pour descendre au lieu de 180° si on est debout),

    penser à équilibrer les oreilles

    4 travail dans la largeur de la piscine (les lignes d' eau du fond de la piscine servent de point de repère) atteindre progressivement 2è, 3è....,

    5 travailler ensuite dans la longueur de la piscine.

    Ne pas oublier de faire des mouvements amples et lents et de souffler un petit peu de temps en temps sans jamais arriver à un début d' expiration forcée.

    Tout est question d' entraînement et on progresse vite.

    Bon courage

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    hello

     

    la durée de l apnée n'est pas bien longue

    le plus dur on va dire que c'est de gérer la pression: équilibrage oreilles, souffler dans le masque

    et surtout un beau canard (plus une brasse des bras) qui t envoi a 5-6 mètres

     

    l'idee de te rapprocher d'un club d apnée est super, je t encourage à le faire. rien que pour les conseils.

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    cool

     

    Bonjour

     

    je suis total débutant en plongée (4 entrainements piscine jusqu'à présent :D ) mais je me permet de te parler de mon exemple (je donnerai des conseils quand j'aurais 300 plongées hihi)

     

    Comme dans beaucoup de clubs on arrive à la piscine, on nage , on palmemasquetube et on fait un peu d'apnée sur la longeur

     

    Jusqu'à présent je n'arrivais pas à faire le 25 m en apnée :va voir les forums apnées du net.......

    J'ai bossé à sec avec un appli smartphone gratos (facile à trouver ça commence par apnea lol...privilegis les tables CO2)....j'ai aussi marché et fais des apnées de 15 secondes pour 60 sec de respiration ventrale bien sur (va sur TUTUBE et mate les exos de pranayama

     

    Jeudi dernier le "prof" dit "allez on va faire un peu d'apnée" ce qui pour moi est une plaie car suis pas bon....Je démarre et palme mais me rend compte que je vais de travers depuis plusieurs secondes !!! La poisse je me dis!!...je sens le premier spasme (envie de respirer) mais me calme en me rappelant que ce n'est pas un manque d'oxygène....le spasme disparait et à la bonne heure je suis déja en bout de piscine!! j'y crois presque pas!!

     

    Je suppose qu'à 10m c'est un peu différent mais les basiques doivent être les mêmes : etre relax....ne surtout pas hyperventiler.....respiration abdominale puis thoracique pour remplir le bas des poumons sans effort......remplir à 80% et non pas 100%....accepter le spasme mais le laisser partir

     

    Je ne suis pas un pro mais c'est juste que je suis passé d'une longeur de 10m en apnée piscine à 25m en......15 jours

     

    Bon courage pour ton N4!!

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    El Pulpo à donné toutes les clef je pense.

     

    +1 avec lui pour la légère sur compensation des oreilles en surface avant le canard.

    Moi qui ne maitrise pas complètement la BTV c'est ce que je fais aussi avant de partir, ça aide bien ensuite pour compenser tout le long de la descente....

     

    j'espère que notre ami prépa N4 nous donnera des nouvelles de son entrainement.

     

    Hier soir tiens j'ai fait joujou avec le mannequin de nos prépas initiateur, je leur ai donné quelques conseils, que de bon moments :froglol:

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Avec un top canard, t'arrives à 4m sans problème et bien vertical.

     

    Apres, faut palmer pour arriver au 10 m en restant sur cette verticale afin de ne pas faire d'effort supplémentaire car qui dit palmage dit consommation O2 et augmentation Co2.

    Il faut donc optimiser ton palmage. Si tu es en piscine, cela passe par des séances en dynamique ou tu vas chercher à glisser le plus loin et le plus longtemps possible avec un minimum de relance.

    Le dynamique contrairement au statique va solliciter tes muscles, ce qui se rapproche plus de l'effort que tu auras à fournir pour arriver à tes 10m.

     

    Etape suivante, le mental, lors de ces séances, ne te focalises pas sur la distance parcourue ou ton temps d'apnée, apprécie juste le fait d'être dans l'eau et sur ta fluidité et pour ça, je rejoins l'ensemble des réponses des collègues, c'est quasiment tout dans ta tête.

     

    Apres tu augmentes la distance, le temps et l'effort, tu verras que rapidement, tu progresseras et que cette épreuve ne sera plus qu'une formalité :)

     

    Tu peux même faire un petit graphique sous Excel, cela te permettra de visualiser ta progression. En te mettant un objectif du genre 25 m en piscine = 7m en profondeur et 50m = 10m, tu mets un repère sur ta progression, la seule différence viendra de la pression que tu ne ressentiras pas en piscine dans 2 m d'eau.

    Mais bon 10 m, c'est pas 20 m, de nombreux plongeurs y sont arrivés et y arriveront encore.

     

    ET dernier point, chauffe bien tes oreilles avant de partir, on a tendance à partir un peu vite après le canard et du coup on prend du retard sur la compensation, si tes oreilles passent mal, tu vas devoir ralentir et cela risque de te générer un stress supplémentaire.

     

    Tu peux même te faire quelques apnées préparatoires sur 5 m avant l'épreuve, généralement, cela permet de se rassurer et de ne pas louper ton immersion pour les 10 m.

    PS - N'oublies pas non plus lors de la remontée le ralentissement à 3 m avec 360°, cela montre que tu maitrises un minimum, les examinateurs aiment bien :)

     

    Bon courage, tiens nous au courant et reviens avec un 20:D

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

     

    Tu peux même te faire quelques apnées préparatoires sur 5 m avant l'épreuve, généralement, cela permet de se rassurer et de ne pas louper ton immersion pour les 10 m.

    PS - N'oublies pas non plus lors de la remontée le ralentissement à 3 m avec 360°, cela montre que tu maitrises un minimum, les examinateurs aiment bien :)

     

    Bon courage, tiens nous au courant et reviens avec un 20:D

    Une arrivée tranquille en surface sans être essoufflé fait aussi parti des critères d'évaluations.

    En général le protocole est le suivant ;

    Le candidat donne son numéro et son prénom, dit la phrase "tout va bien" et reste à la disposition du jury pendant un certain temps (30-45 secondes). Ce qui permet d'évaluer la ventilation du candidat.

    Mais ce n'est pas tellement dans la notion de maîtrise technique que nous aimons bien mais que celle çi dénote une certaine lucidité (voire une lucidité certaine) et de la sérénité.

    Mais avec tous les conseils que tu récoltes sur p.com, le 20 est assuré :):)

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bon et bien merci à toutes et tous pour ces retours d' expérience et ces conseils. Il n' y a plus qu' à . . . Pour récapituler:

    - Entraînement statique et dynamique en piscine

    - Y aller progressivement

    - Travailler la ventilation

    - Travailler le canard et le mental . . .

    Et espérer une belle météo, mais je vais programmer pour août ou septembre si possible parce qu' en Atlantique . . . :bravo:

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Salut :)

     

    Peronnellement, comme je ne me sentais pas à l'aise du tout, je m'y suis pris bien en avance en travaillant en statique ou en dynamique en piscine. Comme tout ça ne me faisait pas descendre, j'ai fait des journées de cession apnée à la fosse de Villeneuve (on peut s'inscrire pour 1 ou 2 journées, par exemple), et alors que je regardais avec un peu de stress le fond de 5 mètres (ne parlons pas des 10 :D ), quelle n'a pas été ma surprise d'être capable (grâce à l'enseignement des moniteurs) d'aller aux 20 mètres dès la deuxième séance :bravo:

     

    Cela dit, alors que les 20 mètres en fosse ne me posaient plus de problèmes, aller à 10 mètres en mer était une autre histoire et je ne comprenais pas pourquoi :eek: . En fait et contrairement à d'autres candidats, j'ai mis un shorty et un petit kilo (dans une eau à 24°) et le fait de ne pas penser du tout à la température m'a aidé à passer cette étape sans problème. :trigolo:

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    d'ou la bonne idée de se rapprocher d' un club d apneiste.

    la dynamique et la statique ont une grosse différence avec la profondeur. (je ne dis pas que ce n'est pas bien de s y entrainer)

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    d'ou la bonne idée de se rapprocher d' un club d apneiste.

    la dynamique et la statique ont une grosse différence avec la profondeur. (je ne dis pas que ce n'est pas bien de s y entrainer)

    Je rejoins Max54 sur ce point, j'ai vu beaucoup d'apneiste statique piscine avec des temps de plus de 4mns etre incapable d'atteindre les 20 m en mer lors des premieres seances.

    La pression fait une sacre difference ainsi que la, perte de tes reperes visuelles habituelles, ce qui fait que beaucoup de personnes ne descendent pas droit mais en biais.

    :rolleyes:

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...