Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

modif reglementaire TIV autres que FFESSM


    Messages recommandés

    Bonjour voici le communiqué de la FFESSM:

     

    "La nouvelle formulation de l’article 22 de l’arrêté cadre (15 mars 2000) modifié par l’arrêté du 04 décembre 2014 (voir doc. joint), crée un nouveau principe juridique pour les TIV. Il n’y a plus de liste limitée d’organismes habilités à mettre en œuvre ce dispositif, mais simplement la référence à des conditions de cette mise en œuvre qui doivent être définies conformément à la circulaire FFESSM sur les TIV (ou celle du SNETI pour les travaux sous-marins)."

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 139
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    merci pour l'info.

    Splendide ! On dirait du Kim Jong II tellement c'est beau et émouvant. Aaaahhhh....ce cher leader.... Gloire à lui ("elle" en l'occurrence)

    Ce qui est bien avec cette histoire, c'est que chacun se l'interprète à sa sauce.

     

    Bon, concrètement les ANMP, SNMP, FSGT et consorts...il l'ont dans l'cul-la-tortue ?

    2 ans pour eux ?

     

    Pascal(44) toi qui est prolixe et averti, pourrais tu m'éclairer s'il te plait ? Sauf erreur, tu es structure et tu prends soin de te tenir éloigné de la ffessm.

    Comment fonctionnes- tu pour tes blocs ? Ou prévois tu de le faire avec cette dernière modif' ?

     

    Rrrooo ! Tu es sûr que tu as lu ?!!

     

    Pour ce que tu dis au début, oui, tu as tout compris !

    La Fessemeumeu est trop forte trop contente et le dit et le clame haut et fort !! Gloire à la feusseumeumeu !

     

    Mais sinon, non, tout le monde peut avoir le régime des 5 ans, il suffit de "tiver" à la mode feusseumeumeu.

     

    Parce que la feusseumeumeu ce sont les meilleurs, alors faut faire comme eux.

    C'est ce qu'ils racontent.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Justement, il n'y a pas ne besoin d'imaginer quoi que ce soit : dans de nombreuses pays il y a déjà requalification tous les cinq ans donc au lieu de théoriser, on peut voir ce qui se passe réellement.

     

     

    super !

     

    tu sais, il ne te reste qu'à prendre ton clavier, faire un beau courrier au ministère concerné, expliquer que leurs ingénieurs sont des cons et qu'yaka faire comme les voisins.

    Invite aussi ces technocrates à passer sur plongeur.com prendre des idées, en cas de panne sèche.

    Et tu signes (sinon, ce n'est pas marrant).

     

    Bref, tu proposes à des fonctionnaires, commandés par des politiques, une solution .... alors qu'ils ont un process qui marche sans souci depuis 30 ans... (et toi, tu te reveilles sur le sujet, juste 30 ans après...).

    Perso, et de ce que j'ai entendu, si modification il devait y avoir, ce serait surtout pour que tout le monde passe à 2 ans, pas que tout le monde passe à 5 ans. N'oublions pas que nous sommes français et que nous aimons la reglementation, la connaitre pour mieux la contourner. Ca n'incite pas à etre plus souple, ce serait pris pour du laxisme.

     

     

    Pour ma part, je ne suis qu'un rouage, un formateur de TIV ; j'essaie d'etre aussi minutieux, précis que l'ont été mes formateurs afin d'essayer de donner le plus d'outil aux élèves que je croise, qu'ils fassent du mieux.

     

    Des idées, je peux en avoir ; je peux parfois les exprimer quand je rencontre "plus gradé" que moi.... mais, il doit manquer quelque chose..... puisque ce n'est pas adopté.

     

    Donc, tant qu'il n'y a rien de neuf, on continue comme avant, et comme ça marche bien, je n'ai pas de scrupules :top:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    mais quel rapport y a-t-il entre un gars qui se fait tuer par un robinet qui est monté sur une bouteille qui n'a pas le même pas de vis et une inspection visuelle ?? :confused:

     

     

    pas le meme pas de vis ou un pas de vis fatigué ?

    depuis le début du mois, j'ai déjà rebuté 2 blocs pour des pas de vis hors tolérance (le tampon "passe pas" qui passait sur toute sa longueur, au lieu de visser sur 1/8 ou 1/4 de tour)...

     

    et l'an dernier, c'etait un bloc et son robinet qui étaient hors norme... qui, auraient pu se séparer, aussi.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    merci pour l'info.

    Splendide ! On dirait du Kim Jong II tellement c'est beau et émouvant. Aaaahhhh....ce cher leader.... Gloire à lui ("elle" en l'occurrence)

    Ce qui est bien avec cette histoire, c'est que chacun se l'interprète à sa sauce.

     

    Bon, concrètement les ANMP, SNMP, FSGT et consorts...il l'ont dans l'cul-la-tortue ?

    2 ans pour eux ?

     

    Pascal(44) toi qui est prolixe et averti, pourrais tu m'éclairer s'il te plait ? Sauf erreur, tu es structure et tu prends soin de te tenir éloigné de la ffessm.

    Comment fonctionnes- tu pour tes blocs ? Ou prévois tu de le faire avec cette dernière modif' ?

     

     

    heu, les exclus, les petits, les sans grades, peuvent quand meme demander à leur centrale, pardon, aux instances dirigeantes, non ?

    Si j'ai bien lu, Françoise nous avait averti en juillet du travail sur cet article.... donc, ceux qui ne sont pas bénéficiaires de la dérogation doivent le savoir depuis cette date, non ?

    Bref, je ne pense pas que sur le forum, on puisse trouver la réponse kivabien pour l'ANMP ou la FSGT. Voir les instances dirigeantes, qui, elles doivent savoir. :rolleyes:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Christophe, je pense que personne ne dit que le principe TIV soit "mauvais": l'interrogation vient quand aux restrictions pour les blocs "des autres"? Et a une argumentation justifiant le fait plutot etrange, vu ce qui se pratique ailleurs: 5 ans pour des hydro et 12-18mois pour des visuelles sont plutot des constantes, et ce n'est pas l'hecatombe?

    Qu'ensuite les particuliers payent des pros pour cela, et qu'un systeme de club permette une semi-gratuite n'a rien a voire avec des arguments laissant penser que des blocs benevoles explosent moins que des blocs prives et donc faut faire des hydros plus regulieres aux uns ou aux autres? ;)

     

     

     

    Salut!

     

     

    re,

     

    j'ai commencé la plongée entre 85 et 90.

    A cette époque, les clubs fonctionnaient grâce aux blocs des adhérents qui étaient mis à disposition.

    Une facilité, le TIV, leur était accordée.

     

    Maintenant, elle est accordée sans contre partie. C'est l'évolution des choses.

     

    En attendant, le TIV est fait sous le contrôle du Président du club. L'assurance est celle du club (en cas d'accident, de bloc qui passe à travers et qui devient dangereux).

    Le matériel du TIV est souvent fourni par le club ou par le technicien. Je ne parle pas du temps passé...

     

    Donc, que pour l'adhérent, ça soit gratuit ou peanut's ça peut.... mais, pour le plongeur dans son coin....

    en plus, cela ferait de la concurrence déloyale aux pros, qui paient des charges. (enfin, gratuit pour l'adherent, une fois qu'il a payé sa licence et son adhesion, hein.... donc si on reporte ces montant sur 2 ou sur 5 ans, quelle est la version qui coute le plus cher ?)

     

    Quant à la fréquence des TIV, la loi dit "aussi souvent que nécessaire, et au maxi, tous les 12 mois".

    Pour le particulier, hors TIV, c'est une inspection visuelle par an réalisée par un sachant...(et, pour ton info, il n'y a pas de macaron d'apposé, dans ce cas, ce qui permet de dire qu'elle a été faite, alors que non)..

    Et si tu veux instituer "sachant".....

    vérifie simplement ta couverture "assurance" :malade:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Christophe, je pense que personne ne dit que le principe TIV soit "mauvais": l'interrogation vient quand aux restrictions pour les blocs "des autres"? Et a une argumentation justifiant le fait plutot etrange, vu ce qui se pratique ailleurs: 5 ans pour des hydro et 12-18mois pour des visuelles sont plutot des constantes, et ce n'est pas l'hecatombe?

    Qu'ensuite les particuliers payent des pros pour cela, et qu'un systeme de club permette une semi-gratuite n'a rien a voire avec des arguments laissant penser que des blocs benevoles explosent moins que des blocs prives et donc faut faire des hydros plus regulieres aux uns ou aux autres? ;)

     

    Salut!

     

     

    bonjour,

     

     

     

    je me permets de revenir un instant sur ton post et particulierement là :

    Qu'ensuite les particuliers payent des pros pour cela, et qu'un systeme de club permette une semi-gratuite n'a rien a voire avec des arguments laissant penser que des blocs benevoles explosent moins que des blocs prives

    si on met en balance le prix d'une adhesion et d'une licence d'un coté et cela pendant 5 ans pour bénéficier du TIV et le prix d'une requalif de l'autre tous les 2 ans, je ne suis pas du tout convaincu que la balance soit favorable à l'associatif.

     

     

    Je suis dans un club où les tarifs sont très bas : 240 euros d’adhésion + la licence, soit en gros 300 euros par an, pour plonger free (que je plonge 10 ou 100 fois par an, ou rien).

    Sur 5 ans, j'aurai dépensé 1500 euros et j'aurai payé une seule requalification.

     

    Si je suis hors club, je paie une requalif, on va dire 40 euros, la requalif simple d'un 15 l, tous les deux ans.. pro-ratisé en 5 ans, ça nous fait dans les 100 euros (et meme si je double le montant de la requalif, le budget pour 5 ans reste encore acceptable.... tant que l'on n'a pas 10 futs).

     

     

    si je suis dans un club comme le BAB sub http://www.babsub.fr/img/tarifs.pdf, je paie mon adhésion, ma licence, mes plongées, mes TIV...

     

     

    quelle est la formule la plus avantageuse, financièrement ?

    à partir de combien de blocs, ça devient intéressant ?

     

    Nota : tous les TIV ne sont pas ni alu ni oxy. Autrement dit, quand tu viens avec ce genre de fut dans un club dont le TIV ne veut pas s'en occuper, tu passes à la requalif tous les 2 ans...

     

    il ne faut donc pas se fier aux apparences :devil::top:

     

    enfin, concernant le point de vue TIV versus Inspection Visuelle par un pro, ce que je retiens, c'est qu'un bloc qui a pris l'eau en fevrier-mars et qui ne sera ouvert qu'en décembre pour l'inspection visuelle annuelle a de grandes chances d'etre cuit. Le copain qui doit payer le pro hésitera certainement à retourner le voir plusieurs fois dans l'année et à payer chaque fois.

    Le proprio du bloc, en club, en parlera à son TIV, qui ouvrira le bloc aussi souvent que necessaire (comme le dit le texte) et pourra intervenir rapidement.

     

    Enfin, l'inspection visuelle, pour un particulier, est obligatoire tous les ans.

    Elle n'est pas sanctionnée par l'apposition d'un macaron ; en gros, il n'y a aucune preuve que ça a été fait... ou pas. D'où la tentation de certains de ne pas la faire et de faire requalifier tous les deux ans..

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Christophe, si je me fais l'avocat du diable, rien n'empêche un particulier qui n'est pas en club d'ouvrir et inspecter l'intérieur de son bloc aussi souvent que nécessaire, même si ça n'a rien d'officiel, dès qu'il a un doute... Il n'est pas obligé de payer pour ça et ça n'a rien de bien technique...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Christophe, si je me fais l'avocat du diable, rien n'empêche un particulier qui n'est pas en club d'ouvrir et inspecter l'intérieur de son bloc aussi souvent que nécessaire, même si ça n'a rien d'officiel, dès qu'il a un doute... Il n'est pas obligé de payer pour ça et ça n'a rien de bien technique...

     

     

    c'est vrai... :hehe:

    simplement, ça a quelle valeur ? (pas financiere, mais coté "expertise" )

     

    ensuite, c'est vrai que ce n'est pas tres technique d'ouvrir un fut, mais d'une part, il ne faut pas endommager le robinet au démontage, avoir un joint de col (au cas où), et avoir une idée du couple de serrage au remontage... (sinon,des robinets HS à coup de marteau, ça se voit)

     

    ensuite, si c'est pour ouvrir son bloc, c'est une chose... ouvrir le bloc des autres (et donner blanc seing), c'est autre chose ; j'ai beau avoir un peu de connaissance sur le sujet, je ne suis pas assuré pour ce genre de manip hors du cadre TIV (donc, si je me plante ou que je ne sais pas voir un défaut et qu'il y a accident, on fait comment ?) .... le particulier lambda qui s'instaure visiteur prend des risques.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    enfin, concernant le point de vue TIV versus Inspection Visuelle par un pro, ce que je retiens, c'est qu'un bloc qui a pris l'eau en fevrier-mars et qui ne sera ouvert qu'en décembre pour l'inspection visuelle annuelle a de grandes chances d'etre cuit.

     

    Je ne crois pas que même dans un cadre associatif on va TIVer plusieurs fois par an. Tu sais quand un bloc a pris l'eau par exemple à cause d'un filtre de compresseur, l'usager ne va pas forcément sans rendre compte et avant que l'air inspiré est un gout spécial il va falloir du temps, donc pour quelle raison inspecterait-on ce bloc??? On se retrouve donc dans le même cas de figure, je ne pense pas que ce soit plus sécure que l'inspection visuelle par un pro. D'ailleurs, je te repose la question, dans les autres pays où il y a qu'une inspection par an, on ne trouve pourtant pas plus de blocs qui explosent. Donc?

    Personnellement pour mes blocs (4), c'est réépreuve tous les 2ans et visite de temps en temps par moi. Mais tu as raison je ne le fais que pour mes blocs.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je ne crois pas que même dans un cadre associatif on va TIVer plusieurs fois par an. Tu sais quand un bloc a pris l'eau par exemple à cause d'un filtre de compresseur, l'usager ne va pas forcément sans rendre compte et avant que l'air inspiré est un gout spécial il va falloir du temps, donc pour quelle raison inspecterait-on ce bloc??? On se retrouve donc dans le même cas de figure, je ne pense pas que ce soit plus sécure que l'inspection visuelle par un pro. D'ailleurs, je te repose la question, dans les autres pays où il y a qu'une inspection par an, on ne trouve pourtant pas plus de blocs qui explosent. Donc?

    Personnellement pour mes blocs (4), c'est réépreuve tous les 2ans et visite de temps en temps par moi. Mais tu as raison je ne le fais que pour mes blocs.

     

     

    re,

     

    dans un club, on aura aussi plus de facilité à tiver un bloc ou deux que l'on pensera suspect.

    Celui qui a été rebuté l'an dernier l'a été à cause de l'indifférence des utilisateurs.

    Il a servi à gonfler un parachute de levage en aout, sans détendeur.

    Vide, de l'eau est rentrée dedans.

    Quand nous l'avons inspecté en décembre, il etait pourri (corrosion feuilletante). Le président de l'assoce s'est rappelé alors l'emploi qui en avait été fait...

    Pris le jour meme, le lendemain, dans un délai bref, ce n'aurait été qu'une péripétie et il aurait consacré 1 h ou 2 pour l'ouvrir, le rincer, le secher et le remonter..

    (si on lui avait dit que le bloc avait été vidé comme ça, si on y avait pensé, ....)

     

     

     

    quant à l'intervalle entre deux requalif, si ma mémoire ne me joue pas des tours, lors de mon stage, il y a 18 mois, la chose avait été abordée.

    Plutot que de passer à 5 ans, l'idée qui prévalait, au niveau du ministere etait plutot de mettre tout le monde sur le meme pied, c'est à dire 2 ans.

     

    Que les autres pays fassent autrement, c'est une chose...

    que tu penses (ou saches) que ce n'est pas plus accidentogène que ça...

    moi, ce que je regarde, c'est qu'aujourd'ui, il y a un système qui marche et qui n'a pas généré d'accident (le bloc qui pète) depuis 30 ans (et je répète, Alain Foret estimait l'an dernier que nous avions fait 2.5 millions de plongées dans l'année donc autant de gonflages plus ceux réalisés pour les entrainements piscine ; si on prend ce chiffre, que l'on le multiplie par 30 ans, et qu'en face, on note zéro accident... il va falloir être vachement convaincant pour faire changer un process qui marche).

     

    et je pense que si nous n'avons pas encore eu d'harmonisation europeenne, c'est peut etre en partie à cause de cela.

     

    après, je ne suis pas juge de ce qui est bon ou pas et encore moins décideur... mais j'observe et je pense.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Que les autres pays fassent autrement, c'est une chose...

    que tu penses (ou saches) que ce n'est pas plus accidentogène que ça...

     

    Tu ne comprends pas, j'opposais le fait qu'un bloc TIVé annuellement puisse être requalifié tous les 5 ans alors qu'un bloc inspecté par un pro annuellement devait être lui requalifié tous les 2 ans. Tu proposes l'argument qu'en assoc on va TIVer aussi souvent que désiré et donc plus que c'est plus sur. N'étant pas convaincu par cela, ma remarque concernait uniquement cet argument et le fait que les autres pays qui n'ont pas de TIV et dont l'inspection est annuelle (lire on n'en fait pas plusieurs dans l'année) n'avaient semble t-il pas plus d'explosions.

    A part cette différence pro/assoc, je suis pour le maintien de ces visites.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu ne comprends pas, j'opposais le fait qu'un bloc TIVé annuellement puisse être requalifié tous les 5 ans alors qu'un bloc inspecté par un pro annuellement devait être lui requalifié tous les 2 ans. Tu proposes l'argument qu'en assoc on va TIVer aussi souvent que désiré et donc plus que c'est plus sur. N'étant pas convaincu par cela, ma remarque concernait uniquement cet argument et le fait que les autres pays qui n'ont pas de TIV et dont l'inspection est annuelle (lire on n'en fait pas plusieurs dans l'année) n'avaient semble t-il pas plus d'explosions.

    A part cette différence pro/assoc, je suis pour le maintien de ces visites.

     

     

    oui

     

    avec le TIV, c'est un régime dérogatoire ; on est dans l'exceptionnel

     

    quant à l'inspection annuelle faite par le pro :(:decu::vexe:

    comment dire :confused::rolleyes: ?

    est elle réalisée ? je veux dire par là "quel est le pourcentage de gens concernés qui la font faire ?"

    je ne parle pas de ceux qui vont l'affirmer, je parle de ceux qui peuvent le prouver.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je sens beaucoup de colère dans ta réponse Christophe, Est-ce que tu sens soulagé d'avoir pu le sortir ?

     

    Personne ici ne te veux du mal - pourquoi le simple fait de suggérer qu'il est possible d'évaluer les dangers réels au lieu de supposé te mets tellement sur le défensif ?

     

    super !

     

    tu sais, il ne te reste qu'à prendre ton clavier, faire un beau courrier au ministère concerné, expliquer que leurs ingénieurs sont des cons et qu'yaka faire comme les voisins.

    Invite aussi ces technocrates à passer sur plongeur.com prendre des idées, en cas de panne sèche.

    Et tu signes (sinon, ce n'est pas marrant).

     

    Bref, tu proposes à des fonctionnaires, commandés par des politiques, une solution .... alors qu'ils ont un process qui marche sans souci depuis 30 ans... (et toi, tu te reveilles sur le sujet, juste 30 ans après...).

    Perso, et de ce que j'ai entendu, si modification il devait y avoir, ce serait surtout pour que tout le monde passe à 2 ans, pas que tout le monde passe à 5 ans. N'oublions pas que nous sommes français et que nous aimons la reglementation, la connaitre pour mieux la contourner. Ca n'incite pas à etre plus souple, ce serait pris pour du laxisme.

     

     

    Pour ma part, je ne suis qu'un rouage, un formateur de TIV ; j'essaie d'etre aussi minutieux, précis que l'ont été mes formateurs afin d'essayer de donner le plus d'outil aux élèves que je croise, qu'ils fassent du mieux.

     

    Des idées, je peux en avoir ; je peux parfois les exprimer quand je rencontre "plus gradé" que moi.... mais, il doit manquer quelque chose..... puisque ce n'est pas adopté.

     

    Donc, tant qu'il n'y a rien de neuf, on continue comme avant, et comme ça marche bien, je n'ai pas de scrupules :top:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je sens beaucoup de colère dans ta réponse Christophe, Est-ce que tu sens soulagé d'avoir pu le sortir ?

     

    Personne ici ne te veux du mal - pourquoi le simple fait de suggérer qu'il est possible d'évaluer les dangers réels au lieu de supposé te mets tellement sur le défensif ?

     

    heu, crois moi, j'ai refais plusieurs fois ma réponse, avant de la poster.. :confus:

     

    évaluer les dangers réels ?

    qui va le faire ? des pékins ou des ingenieurs ?

    quels pékins ? des utilisateurs plongeurs à l'aune de leur connaissance ?

    des ingénieurs ? qui vont refaire les études qui ont permis de mettre en place un régime dérogatoire qui a apporté une sécurité alors qu'une restriction draconienne allait voir le jour ?

     

    la réglementation actuelle est elle si mal faite qu'il faille la voir évoluer ? (il est temps de se rendre compte qu'il faut la changer, cela fait 30 ans qu'elle existe, une paille). Durant ces 30 ans écoulés, et si on prend le chiffre d'AF, 2.5 millions de plongées par an, c'est 75 millions de gonflages uniquement pour la plongée (+ les entrainements piscine) qui ont été réalisés pour zero accident sur les blocs. Comment dire à des décideurs "c'est trop, il faut changer ..."

     

    et concernant les dangers supposés...

    disons que les morts de 84 et d'avant ne sont pas supposés et qu'avec le siècle, le principe de précaution a été inventé, que les choses évoluent puisque depuis quelques années, il faut adjoindre le robinet afin que son filetage puisse aussi etre vérifié, car il s'use.

     

    Donc, proposer un changement qui peut amener à moins de sécurité dans un système qui a prouvé depuis 30 ans sa sécurité, je ne suis pas certain que ça passe.

    :( (et, surtout, qui va vouloir associer son nom à un changement qui peut amener à moins de sécurité ? L'Etat ne va pas s'amuser à repasser à 5 ans, maintenant, pour voir, alors qu'en 1984, on est passé de 5 à 2 ans... Pour rechanger encore si cela s'avere dangereux ? et c'est combien de victimes "dangereux" ?).

     

    Bref, mon invitation à écrire au Ministère est simple : ici, nous pouvons débattre mais nous n'avons pas toutes les cartes ; par exemple, nous ne connaissons pas le taux de rejet des blocs en fonction des marques, des qualités d'acier, des années de fabrication ou du nombre de cycles d'utilisation... donc, nos conversations sont incompletes (j'ai le souvenir de CRESSI des années 90 qui rouillaient dès la mise en service)...

    et, quoi qu'il en soit, nous pouvons nous exciter sur la souris, nous ne sommes pas décideurs, ni meme force de proposition... (parce que, dans le monde des récipients sous pression, la plongée, c'est peu de chose)..

     

    le jour où une loi décidant une requalif annuelle ou décennale tombera, j'appliquerai (comment faire autrement, d'ailleurs ?)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 1 002
        Il est un monde impitoyable, non loin de la Terre de la Piscine du Milieu, où se déroule une guerre sourde et meurtrière. On s'agite pour le Covid alors que des destinées se jouent et des ambitions brillantes se fracassent sur les digues de la mare délégataire.   Dans la lutte sanglante pour la conquête du trône de féd, la lutte est sans merci. Un trio se détache dans ce qui représentera l'évènement majeur de 2021 après le vrai-faux report imaginaire du Salon de la plongée   
      • 27
        Bonsoir, me voila avec mon niveau 1 en poche fait totalement en lac cet hiver et avec seulement plus d'une quinzaine de plongées en poche, et j'avoue être sans arrêt remis en question par mes binômes en explo, tous de très bonne volonté pour me guider, mais avec jamais le même avis sur mon réglage que j'aurai pu en partie trouver; effectivement j'ai encore beaucoup de choses a apprendre je reconnais. Mais voilà ca me pourri un peu la vie maintenant et je ne prend plus plaisir a être sous
      • 0
        Je n'ai pas vu passer cette info sur le forum alors je vous la mets ici:   "Message de la Commission Technique Nationale de la FFESSM. Suite à de nombreuses demandes de dérogation de candidats sur les différents stages et examens techniques FFESSM, la Commission Technique Nationale s’est prononcée sur un assouplissement des modes dérogatoires en cette période de CoViD. Les différents confinements ont entrainé des arrêts d’activité dans la plupart des régions.
      • 11
        Pour tout vous dire j'ai juste une douzaine de plongées à mon actif et viens d'avoir le niveau 1 en Lac. J'ai la vue qui baisse donc j'ai déjà quelques idées sur la chose et veux pas un truc complexe à maniper et comprendre. Je vais prendre tout mon temps pour évoluer et faires des explos au club. En vue de faire/passer un PA20 aussi. Mais encore je ne suis pas très attiré par les grandes profondeurs, faut que je me fasse à tout plein d'habitudes et reflexes à acquérir tranqu
      • 7
        Bonjour,   Dans le cadre d’une formation puis d’exploration de Jeunes plongeurs argent ou or au sein d’une Structure Commerciale Agréés à la FFESSM, appliquez-vous les ratios du Code Sport, soit 4/1 ou du Manuel de Formation Technique soit 2/1 ?   En situant l’espace  jeunes entre 8 (Plongeur argent) et 14 ans (minimum 10 pour Or).   Le Code du Sport n’indique pas d’âge mini, mais uniquement le ratio 4/1 dans les annexes III16 a et b.   où passez vous dire
    ×
    ×
    • Créer...