Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
orangina38

Séjour 5 jours à Gili Air / Novembre 2014

    Messages recommandés

    <!--[if gte mso 9]><xml> <w:WordDocument> <w:View>Normal</w:View> <w:Zoom>0</w:Zoom> <w:HyphenationZone>21</w:HyphenationZone> <w:Compatibility> <w:BreakWrappedTables/> <w:SnapToGridInCell/> <w:WrapTextWithPunct/> <w:UseAsianBreakRules/> </w:Compatibility> <w:BrowserLevel>MicrosoftInternetExplorer4</w:BrowserLevel> </w:WordDocument> </xml><![endif]--> Le contexte:

     

    Après avoir effectué une croisière Bali-Komodo-Maumère, nous avions encore quelques jours de dispo. Nous avons décidé d'aller plonger (plus par curiosité qu'autre chose) sur les îles Gili situées au NE de Bali.

     

    Quelques semaines avant notre départ, nous avions envoyé un mailing à environ une vingtaine de structures sur Gili Air. Nos demandes étaient précises sans toutefois être compliquées: 3 à 4 plongées / jour, plongées de nuit, muck-dive, des palanquées limitées (4 plongeurs maxi). Seul 1 a répondu favorablement à toutes nos demandes ! Nous avons donc loué les services de Gili Air Divers et cela s'est très bien passé.

     

     

     

    Le vol intérieur Maumere-Lombok:

     

    Effectué sur Lion air avec un ATR72/600, il ne prête à aucune critique particulière. Le service à bord est payant mais le vol est très court. Attention toutefois car la franchise de bagages est limitée à 10kgs. Toute surcharge est donc sujette à supplément qu'il vous faudra vous acquitter avant l'embarquement. Les bagages à main ne sont par contre pas pesés… :tromaran:

     

     

     

     

    Les transferts:

     

    Ils ont été organisés par Gili Air Divers Une voiture particulière nous attendait à l'aéroport, un speed-boat nous a ensuite pris en charge pour effectuer les 20" de traversée et nous amener directement au club: nickel.

     

     

     

    Le club:

     

    Il est Francophone par la direction et par plusieurs instructeurs et dive-masters. Tout le reste du personnel "local" est Anglophone. L'organisation est carrée. Le programme est établi à la demande la veille pour le lendemain. A noter que la très grosse majorité des plongeurs sur les Gili sont des gens de passages qui s'essayent à la plongée ou qui viennent pour se perfectionner tout en profitant d'un cadre agréable une fois sorti de l'eau. On y rencontre par conséquent beaucoup de débutants et "petits niveaux". Nous sommes donc un peu passés pour des "extra-terrestres" avec notre matériel perso et photo/vidéo. Cela n'a toutefois eu aucune incidence sur la qualité de nos plongées car un guide nous a été spécialement attribué (nous étions 2 ! :top: ) et nous avons donc pu plonger sur les sites que nous voulions (qui ne sont pas toujours accessibles à toutes les populations de plongeurs débutants). Le "gros matériel" est apporté sur les bateaux. Seul vos palmes et masques seront à transporter.

     

     

     

    Les plongées:

     

    Nous n'avons jamais été limité en temps. Chose encore plus rare: les guides nous ont tous dit: "dites-moi quand vous voulez remonter…" ! Cela nous a très bien été comme ça. :bravo:

     

     

    Les sites sont accessibles à l'aide des banquas traditionnelles moyennant une navigation allant de quelques minutes à environ ½ heure. Nous étions une quinzaine à bord mais nous n'avons jamais eu la sensation d'être étriqués. Les plongées se font avec des 12l et à l'air.

     

     

     

    Les sites de plongées:

     

    Il faut être clair: pour un plongeur expérimenté, vous ne ferez pas la plongée de votre vie aux Gili's…

     

    Les traces de l'utilisation de la dynamite sont présentes sur quasiment tous les sites et bon nombre de coraux en ont souffert dramatiquement. Apparemment, une campagne de sensibilisation a été opérée sur les pêcheurs locaux afin que cesse cette pratique abandonnée il y a une dizaine d'année (ce qui est récent !). Le mal est fait, reste à la nature de reprendre le dessus. Toutefois et aussi curieux que cela puisse paraître, nous avons toujours eu d'agréables surprises sur ces sites (nombreuses tortues, énormes banc de carrangues, raie aigle, frog fish, blue-ring octopus, etc…). Il y a toujours eu une bonne surprise à voir malgré l'état des lieux.

     

     

     

    L'hébergement:

     

    Nous avons choisi le "Sunrise" qui est l'hôtel le plus proche du club afin de ne pas avoir trop de chemin à parcourir avec notre matériel photo/vidéo. L'hébergement comprend plusieurs types. Nous avions choisi un des plus simples avec la climatisation. Il faut bien avouer que pour nous Européens, c'est un luxe appréciable car nous ne sommes pas habitués à avoir 32°c la nuit ! Dommage que finalement, celle clim n'ait jamais fonctionné… :fou:

     

     

    Sinon, concernant notre formule, l'hébergement était assez simple avec une qualité de literie moyenne. Nous critiquerons plus volontiers le ménage "sommaire", les multitudes d'ouvertures "involontaires" du bâtiments qui ont fait que malgré notre opération de destruction massive tous les soirs avant le souper, nous avons servi de déjeuner a quelques moustiques. Il fait dire que la saison des pluies démarrait…

     

    Ceci dit, certains bungalows sont en pleine rénovation (ils avaient un peu vieillis). Les choses évolueront donc sûrement dans le bon sens.

     

    Le petit déjeuner inclus est "minimaliste" (pas de buffet) même s'il est proposé sous plusieurs formules.

     

    Par contre, la piscine (avec une petite fosse de 3m permettant les premières bulles) est un véritable plaisir…

     

     

     

     

    Les repas:

     

    Il y a une multitude de restaurants en bord de plage qui proposent tous de manger avec vue sur la mer. Tous proposeront sensiblement les mêmes plats avec plus ou moins de choix. Attention toutefois. La première impression n'est pas forcément la bonne car après le premier souper, ma compagne s'est retrouvée clouée aux toilettes après avoir ingurgité un steack de Barracuda qui s'est ensuite efforcé de retrouver le chemin de la mer durant toute la nuit! :malade:

     

     

    Heureusement que nous avons toujours du "Spasfon" et des anti-bactériens dans notre trousse de secours…

     

    Il faut savoir qu'en "basse saison" (comme ce fut le cas pour nous), la nourriture passe son temps à faire des allées et venues depuis les étalages (pour présenter aux touristes) aux frigos (pour y repasser la nuit). Le débit de vente n'étant plus assuré, il n'est pas certain que le produit servi soit de toute première fraîcheur. Ce qui (bien entendu) nous avait pourtant été assuré avant le service. Évidemment nous avons changé de "cantine", la suite a été beaucoup plus calme et agréable. N'hésitez donc pas à vous renseigner autour de vous pour connaître les adresses les plus sûres…

     

     

     

    Bilan:

     

    Malgré ce "petit désordre intestinal", nous avons effectué un très bon séjour sur Gili Air. Certes, la qualité des plongées n'est pas exceptionnelle mais pour qui veut simplement passer de bons moments avec des amis sous ou sur l'eau (les "pubs" ne manquent pas) la destination est plaisante. La destination sera d'autant plus à conseiller si vous êtes débutants ou que vous n'avez pas encore plongé sur les plus grands spots mondiaux. De plus, le fait que les moteurs à essences soient interdits sur les îles (déplacement en calèche ou à pieds) est très reposant…

     

     

     

     

    Le bon:

    - Accueil très sympathique au club.

     

    - Planning "à la carte" dans le club pour les plongeurs les plus expérimentés.

     

    - L'organisation générale.

     

    - La vie sur l'île qui s'avère assez animée tout en étant reposante.

     

     

     

     

    Le moins bon:

     

    - Sites de plongées moyens.

     

    - Hébergement moyen

    - Attention à la qualité de la nourriture !

     

    <!--[if gte mso 10]> <style> /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";} </style> <![endif]-->

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

     

    Je revient d'un voyage à Bali et je suis passé par Gili Air.

     

    Au niveau des sites de plongée, c'est vrai que pratiquement tout les coraux sont mort mais c'est paradoxalement parmi les sites où il y a le plus de vie. On a vu plein de tortues, des requins, poulpes, raie à points bleus...

     

    L'île de Nusa Lembongan possède les plus beaux coraux de Bali (ils sont totalement intacts, c'est magnifiques) mais à part les Mantas et Mola-Mola, il est rare d'apercevoir de grosses créatures

     

    Amed est un bon compromis avec plein de coraux, de tortues et une des plus belles épaves au monde (Le liberty) mais plus moyen de voir un requin là-bas. Par contre, beaucoup de macro, on a même vu un hippocampe pigmée ! Magnifique :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 0
        Bonjour à tous,   J'envisage de m'acheter un bloc, car j'en ai un peu assez des 15L "gueuse" de mon club (22kg à vide sans robinet sur la gravure!!! je vous raconte pas le confort). Et notemment, les petits bi me font de l'oeil.   Du coup la question du 300bar se pose. Mes détendeurs sont compatibles (DIN 300bar "long") et mon gonfleur local aussi. J'ai repéré des 2x7L qui m'ont l'air intéressants. En revanche, je n'ai jamais trouvé de chiffres clairs et précis sur le gain ré
      • 12
        Comme a mon habitude je vous ai concocté un petit CR avec détails photos et tout et tout…   @brenique attend avec impatience la partie parlant du Dive Into Lembeh….   Et bien il devra encore attendre un peu… Eh oui j'ai transmis à Matt un "petit" CR qu'il publiera incessamment sous peu… sous forme d'article…   Donc désolé les gars pour l'attente… mais si vous souhaitez en attendant jeter un oeil aux photos c'est par ici   Bonne soirée
      • 8
        Bonjour à tous ,   Les tests d'entrée pour la formation DEJEPS plongée au CREPS d'Antibes commence dans 1 mois du 12 au 15 Novembre 2013. Il y a t-il des candidats d'inscrit ? Si oui êtes vous N4 ? La formation est ouverte au PA40 , quitte a relancer peut être un débat déjà ouvert. Comment es-ce possible de passer à un PA40 (N3 voir N2) à E4, le fossé étant énorme j'aimerai bien savoir pourquoi imposer au minimum un PA40. Si jamais il y a un niveau 3 inscrit ce sent-il capable de réussir l
      • 0
        Bonjour Bizarre, je dois refaire l'appairage avant chaque plongée, il ne tient pas... Avez-vous déjà eu ce problème?   Merci de vos retours MB
      • 298
        Voici une présentation de la méthode de planification sur laquelle je travaille depuis 2011 et que j’enseigne depuis 2012. La méthode est détaillée sur une trentaine de pages. Les fainéants trouverons un résumé sur 3 pages en fin de document   Cette méthode a pour objectif d’être simple à mettre en place, rapide à utiliser et applicable à toutes les plongées loisirs à l’air.   Vous la trouverez ici : https://drive.google.com/file/d/0B2QgE3QM4MCHa3VDazdySWU0Mmc/view   Le document
    ×
    ×
    • Créer...