Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

eau froide ???


Recommended Posts

Hello

Je considère l'eau comme froide dès que je dois sortir l'étanche, c'est-à-dire 20° !

Pour les détendeurs eau froide, je ne sais pas s'il y a une règle officielle, mais j'ai un vague souvenir de 10°. Il me semble que c'est à partir de cette température que tu peux avoir des problèmes.

La température extérieure a également une influence sur le givrage ....

Link to comment
Share on other sites

Les détendeurs sont classés "Froid" en dessous de la température définie par la norme européenne en vigueur (Ancienne norme CEN 250, transposée sous un indice que je ne connais pas par cœur). De mémoire, cette valeur est effectivement de 10 degrés Celsius.

Link to comment
Share on other sites

Norme EN250 (1993):

Soupape à la demande

La performance dynamique du scaphandre autonome à circuit ouvert doit être mesurée sous des pressions de 1 bar et 6 bar en utilisant une machine respiratoire assurant un débit sinusoïdal par minute de 62,5 l/mn (25 cycles/min, 2,5l/coup). Les variations de la fréquence et de l'amplitude ne doivent pas dévier de plus de +- 3% des valeurs fixées.

Pendant le déroulement de ces essais, le détendeur à la demande doit être réglé comme si le plongeur était en position verticale (tête vers le haut) de nage et immergé dans l'eau dans une température de 10 + 2/0 °C dans le récipient sous pression à une profondeur d'au moins 0,2 m pour éviter l'effet de surface.

L'essai doit se dérouler avec un scaphandre alimenté en air haute pression à la pression de service spécifiée par le fabricant et renouvelé à 50 bar.

Le détendeur à la demande ne devrait pas se mettre en débit continu quelle que soit la position de la membrane. L'essai devrait se dérouler dans l'eau, à pression atmosphérique, en procédant à des vérifications après avoir respiré à 62,5 l/min durant 1 min et à 15 l/min durant 1 min.

Un débit continu temporaire de 10 s maximum est acceptable.

Le scaphandre destiné à fonctionner dans l'eau à une température inférieure à 10 °C doit être essayé en tant que scaphandre prêt à l'emploi dans une eau à une température de 4 - 0/2 °C pendant 5 min à une pression ambiante de 6 bar.

La performance dynamique du scaphandre est déterminée par le diagramme pression/volume ou sont portées en coordonnées les valeurs de la basse pression par rapport au volume déplacé.

Le détendeur à la demande qui comporte des commandes de sensibilité réglables, doit être essayé aux deux positions minimale et maximale.

De mémoire, le contenu de la norme n'a pas changé.

Link to comment
Share on other sites

à partir de quelle température de l' eau considérez vous que l' eau est froide??

Quand j'étais à La Réunion, je finissais par me geler le soir dans la piscine dans une eau à plus de 28 ! :tromaran:

Alors l'eau froide, tout dépend de l'environnement non ?

Link to comment
Share on other sites

Tout dépend de l'environnement et de la personne :D

Et du temps que tu passes dans l'eau.

Comme dit cmdc, meme dans de l'eau a 28º, tu finiras par avoir froid si tu y restes longtemps.

Pareille pour une etanche dans de l'eau tres froide. Si tu as une souris de mauvaise qualite, au bout d'un moment tu commences a avoir froid.

Et encore une fois, tout depend egalement de ta sensibilite personnelle au froid.

 

A+

Link to comment
Share on other sites

re,

 

mais, concernant le détendeur, en Méditerrannée, meme en hiver, pas besoin d'avoir un détendeur eau froide, qui se caractérise, entre autre par un radiateur entre les premier et second étage et une MP un peu plus basse (et un prix plus elevé, pour avoir un flocon de givre gravé sur le plastique).

Link to comment
Share on other sites

moi je considère l'eau comme froide à partir de 6°-7° et en dessous,tout dépend de ton équipement et ta résistance au froid aussi, à 8° je sait rester largement 3/4hrs, vers les 5° 1/2hr me parait raisonnable, je suis en humide Bare 2x7mm avec moufle bare 7mm et bottillon dkt 5mm, mon principal n’est pas labellisé eau froide par contre mon octo aqualung a le flocon

Link to comment
Share on other sites

Physiologiquement et sans protection thermique, le corps humain est considéré ne plus perdre de calorie à partir d'une eau à 33°C. En dessous tout va dépendre de la protection portée par le plongeur et de sa masse corporelle (attention aux enfants en particulier) et du temps passé dans l'eau. On peut donc en effet sans problème tomber en hypothermie dans une eau à 28°C c'est juste une question de temps.

 

L'adaptation de la protection thermique des plongeurs et un point crucial des paramètres de plongée.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 29
      Bonjour à toutes et à tous.    Petit curieux que je suis, j'ai une question à vous poser sur les conditions de plongée les plus "extrêmes" que vous avez rencontré en terme de froid.     Quelle est la température de l'eau la plus froide dans laquelle vous avez plongé avec vos détendeurs, en mentionnant la(les) marque(s) et modèle(s) du(des) détendeur(s)    --- En ce qui me concerne, j'ai fais plusieurs plongées entre 7 et 9°C (et même 6°C indiqué sur le G2 du co
    • 14
      Bonjour à tous.   Il y'a maintenant quelques années, mon épouse et moi même avons décidé de se mettre à la plongée afin d'avoir une activité aquatique "vacances". Rapidement nous avons fait l'acquisition de notre propre matériel (détendeur, surtout pour une question d'hygiène et aussi car j'aime bien le beau matos !!!). Après j'ai décidé de passer à l'étape suivante, le niveau Advance, et cette étape m'a motivée pour valider plusieurs spécialités et continuer à plonger en deh
    • 16
      Bonjour dans notre club nous avons de tres vieux détendeurs < 1997 . Impossible de retrouver leur date de mise sur le marché Le constructeur que j'ai contacté ne les a plus dans sa base de référence. ils sont révisés chaque année mais je me posais la question sur la qualification eau froide < 10 degrés Y avait-il une norme appliquée sur les détendeurs avant la NF EN 250 ? j'imagine que oui mais connaissez vous sa référence ?     et y a avait-il déjà une qualification "eau froide" sur
    • 106
      Bonjour   Je viens de tomber la dessus https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/var/var-un-plongeur-professionnel-disparait-lors-d-une-sortie-2091694.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1621081525&fbclid=IwAR0Jc0518MRSYkOfkjvUN6FKDkWCzrfMgjIUzk1blv7IlRfyqIgAKhiuxS8#xtor=CS1-746
    • 6
      Salut,    Je vous fait par d'un phénomène hors norme cet été : la température de l'eau en Bretagne sud est très basse (par rapport à d'habitude !!:) , il est courant de plonger dans des eaux à 12-13°C meme à quelques metres sous la surface.   Je suis tombé sur un article montrant bien cette anormalie :         Avez vous le meme phénomene chez vous ?   NetGear
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.