Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongées urticantes en Thaïlande


Paix
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour à tous,

     

    Nous plongeons actuellement en Thaïlande, sur l'île de Koh Tao.

    Néanmoins, nous nous faisons régulièrement piqués lors des baignades, et d'autant plus en plongée sur les zones non-couvertes par le shorty.

     

    Ma femme marque facilement, et elle se retrouve avec plus de 200 boutons à chaque fin de plongée, qui grattent par ailleurs et qui ressemblent à des boutons de moustiques.

     

    Nous revenons d'une plongée de nuit, et nous avons constaté qu'il y avait de longs filaments blancs partout dans l'eau, invisible de jour et sans consistance. La mer en est remplie, mais aucun plongeur n'a su de quoi il s'agissait. Il y en a un qui évoquait les anémones, sans conviction.

     

    De plus, en ce moment la mer est pleine de plancton, possible ?

     

    Je n'ai pas de photos mais je m'en remets à votre expérience, avez-vous une idée de quoi il peut s'agir ?

     

    Merci à vous.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bonjour à tous,

     

    Nous plongeons actuellement en Thaïlande, sur l'île de Koh Tao.

    Néanmoins, nous nous faisons régulièrement piqués lors des baignades, et d'autant plus en plongée sur les zones non-couvertes par le shorty.

     

    Ma femme marque facilement, et elle se retrouve avec plus de 200 boutons à chaque fin de plongée, qui grattent par ailleurs et qui ressemblent à des boutons de moustiques.

     

    Nous revenons d'une plongée de nuit, et nous avons constaté qu'il y avait de longs filaments blancs partout dans l'eau, invisible de jour et sans consistance. La mer en est remplie, mais aucun plongeur n'a su de quoi il s'agissait. Il y en a un qui évoquait les anémones, sans conviction.

     

    De plus, en ce moment la mer est pleine de plancton, possible ?

     

    Je n'ai pas de photos mais je m'en remets à votre expérience, avez-vous une idée de quoi il peut s'agir ?

     

    Merci à vous.

    Il y a de nombreux animaux urticants dans le plancton, en particulier des siphonophores, animaux voisins des méduses et trés urticants, en particulier pour certaines personnes présentant un terrain allergique...qui ne fait que se renforcer au fil du temps (anaphyllaxie) Je mets une photo de l'un d'entre eux, présent dans toutes les mers...Apolemia uvaria qui peut constituer des filaments de quelques centimètres à plus d'un mètre...mais il y en a des tas d'autres du même genre !

    1903606050_ApolemiauvariaMF01.2.thumb.jpg.6fc3aac229ca97db39ba721e06115ceb.jpg

    Link to comment
    Share on other sites

    Merci pour vos réponses.

    Les filaments semblaient plutôt sans consistance, comme des crachats de plusieurs mètres, immobiles.

    Concernant le plancton, je ne savais pas, il est probable que ce soit donc cela !

    Link to comment
    Share on other sites

    oui possible même sur, il y a ceux que tu as vu et ceux que tu ne vois pas (de jour)

    Tu peux voir la nuit que c'est une véritable soupe et il n'est pas rare qu'il y ait des planctons urticants de toute petite taille qu'on ne sent en plongée que sur les zones découvertes

     

    et un jour ne fait pas l'autre, j'ai eu la surprise lors de notre dernier voyage aux phils de voir du jour en lendemain une véritable (et ô combien fantastique :D) invasion d'organismes dérivants intégrant, salpes, méduses, siphonophores, cténophores et des nouveaux que je n'avais jamais vus

    Link to comment
    Share on other sites

    oui possible même sur, il y a ceux que tu as vu et ceux que tu ne vois pas (de jour)

    Tu peux voir la nuit que c'est une véritable soupe et il n'est pas rare qu'il y ait des planctons urticants de toute petite taille qu'on ne sent en plongée que sur les zones découvertes

     

    et un jour ne fait pas l'autre, j'ai eu la surprise lors de notre dernier voyage aux phils de voir du jour en lendemain une véritable (et ô combien fantastique :D) invasion d'organismes dérivants intégrant, salpes, méduses, siphonophores, cténophores et des nouveaux que je n'avais jamais vus

    J'ai testé ce genre de bébêtes à Panglao il y a quelques années...une heure dans l'eau à faire des photos en apnée...et en maillot, je suis ressorti couvert de points rouges comme avec la rougeole (heureusement que ce n'était pas du vert...!)

    Link to comment
    Share on other sites

    Je pensais que le plancton était seulement sous forme de petites billes ?

    Ces longs filaments peuvent en être ? Je cherche des photos sur internet, mais je ne le trouve que sous forme de billes.

    à vrai dire, il y a des milliers de choses différentes dans le plancton, qu'il soit végétal (phytoplancton) et là il y a toutes les formes, uni ou pluricellulaires, mais pas urticantes, ou qu'il soit animal (zooplancton) et là c'est tout aussi varié, uni ou pluricellulaire, larves, oeufs, microprédateurs de toutes les familles d'animaux...on ne pourra jamais en faire l'inventaire exact et il y a dedans pas mal de trucs qui brûlent, piquent ou gratouillent !

    Et quand aux formes c'est des plus variés, des bactéries aux méduses et aux larves de poissons, crustacés, annélides, etc...

    Link to comment
    Share on other sites

    • 4 weeks later...

    Pour les sortes de crachats géants, j'opterais pour le Mucus dont se couvrent les poissons perroquets pour passer la nuit en toute sérénité. Je ne pense pas que ce soit cela qui soit urticant.

    Si un biologiste aguerri peut confirmer ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Pour les sortes de crachats géants, j'opterais pour le Mucus dont se couvrent les poissons perroquets pour passer la nuit en toute sérénité. Je ne pense pas que ce soit cela qui soit urticant.

    Si un biologiste aguerri peut confirmer ?

    Il ya tant de choses dans la mer qui peuvent avoir l'air d'un crachat géant, que c'en est désespérant :confus: !

    Mais je confirme que le mucus des perroquets n'est pas urticant...il sert juste à dissimuler l'odeur sui generis de son occupant !

    Link to comment
    Share on other sites

    je rectifie ma bêtise....c'etait en 08/2014

    meduse -boite...je ne connaissais pas...

     

    Les méduses boite sont en fait un genre, les cuboméduses, de structure à peu prés rectangulaire. Appelées aussi guépes de mer, elles sont une demi douzaine d'espéces présentes surtout dans l'indo-pacifique et en particulier la côte australienne. Une seule espéce a été identifiée dans l'Atlantique sud et la Méditerranée : Carybdea marsupialis dont je n'ai pas entendu dire qu'elle ait provoqué d'accidents.

    A noter toutefois que d'autres animaux voisins des méduses comme les siphonophores (Physalie) peuvent provoquer des piqures avec de graves séquelles, en particulier en terrain allergique...j'ai testé, ça fait au minimum trés mal !

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.