Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongée et SEP


vall

Recommended Posts

Bonsoir,

 

J'ai fait une première et unique poussée de SEP en 2012 et je suis un traitement. Depuis, je me reconstruis. Je fais beaucoup de sport et je n'ai pas de séquelles, à part de la fatigue !

 

Depuis 3 ans, j'ai laissé la plongée de côté, le temps d'être sûre que je peux de nouveau faire confiance à mon corps et à mon cerveau.

 

Pour reprendre la plongée (Open Water), je suis allée aux Maldives. Avant de partir, un médecin de la Fédération m'a délivré un certificat médical m'autorisant à plonger avec une limitation à 15 mètres. Il explique la limitation car selon lui, en cas d'accident de décompression, il est difficile de faire la différence entre les symptômes de l'accident et ceux de la SEP (fourmillements...)

 

Le club de plongée Euros Divers a refusé de me faire plonger prétextant que si le courant était fort et qu'il fallait descendre à 18m pour être mieux, ils ne pouvaient pas prendre la responsabilité.... Argument recevable.

 

J'ai donc demandé à faire un baptême de plongée, histoire de retrouver des sensations. Le baptême se fait sur un terrain profond de 12 m et on descend à 8m.... Ils ont refusé....

Du coup, l'argument précédent me paraît être une excuse pour ne pas s'embêter avec des gens qui ont des problèmes !

 

Dans le questionnaire qu'ils font remplir, il faut répondre "Non" à toutes les questions. Au moindre "Oui", il faut un certificat médical sans restriction de profondeur. Les termes "No limit" doivent être présents.

 

Voilà, les arguments avancés par Euro Divers.... mais que je n'ai pas retrouvé sur leur site internet.

 

Je trouve que c'est gonflé de leur part.... c'est même de la discrimination....

 

Avez-vous déjà plongé avec un certificat précisant des limitations ?

Avez-vous déjà été confronté à ce genre de situation ? En France ou à l'étranger ?

 

Merci pour vos réponses.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 44
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Eh oui, on peut faire un certificat médical avec restrictions. Au médecin à aprécier quelles restrictions en fonction du plongeur. Ce n'est pas de la discrimination:prétendre partir pour des plongées très sportives avec les coronaires en vrac ou des cuisses à peine capables de vous soutenir, c'est en effet impossible. Alors il faut bien comprendre que ces restrictions ont pour but non pas de faire ch*** mais bien de pouvoir quand même autoriser certaines plongées plus accessibles à des plongeurs fragiles.

 

Il y a déjà eu un fil sur p.com au sujet de la SEP et de la plongée, tu devrais en discuter avec l'auteure, elle est sûrement bien placée pour t'informer

 

Ah!!! euh... Argument en béton pour convaincre un toubib récalcitrant: comme rééducation, c'est excellent :tromaran:;)

Link to comment
Share on other sites

Mon handicap est tout autre mais je prends toujours soin, avant de m'engager, de prévenir les responsables de mes problèmes et de demander si ils peuvent m'apporter une aide ou pas.

 

Ma première croisière c''était aussi aux Maldives et plusieurs plongées m'ont été "interdites" à cause du courant mais je le savais avant de partir.

 

Je crois aussi que la législation là bas et hyper répressive en cas d'accident de plongée

Link to comment
Share on other sites

Comme d'autres ici, souffrant de handicap, j'ai souffert de certaines limitations vs. incompréhensions etc. Elles ne sont pas toutes forcément injustifiées. Il te faut réapprendre à plonger, prendre confiance et donner confiance à tes binômes ou encadrants. C'est à ce prix que tu pourras voir augmenter ton périmètre de plongée.

 

En revanche lorsqu'elles sont injustifiées, ne prend pas le risque de plonger avec ces c...

Tu n'y trouveras aucun plaisir et tu ne seras pas obligatoirement bien encadré.

 

Bon courage à toi,

 

JC

Link to comment
Share on other sites

Bonjour le parpaing,

 

Le problème n'est pas le certificat avec limitation. Je dirais même que je le conçois parfaitement !

 

Le problème est de ne pas m'autoriser à faire un baptême à 8 m, alors que je suis en pleine forme physique, que j'ai un certificat pour aller à 15m.

 

Je vais chercher le topic dont tu parles, merci pour l'info !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour jcdegras,

 

Je voudrais bien réapprendre à plonger, c'est pour cela que j'ai demandé à faire un baptême, alors que je suis Open Water et que j'ai fait 25 plongées. Ca m'aurait permis de tester ma flottabilité, mes réflexes et de voir en toute sécurité, si je peux replonger ou pas !

Mais si personne ne m'autorise, je fais quoi ?

 

Si j'avais menti sur mon état de santé et que j'avais répondu "Non" à toutes les questions, j'aurai pu plonger !

 

Etre honnête et rester à la surface en PMT ou mentir et plonger ????

That is the question....

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

en fait, par prudence compréhensible, tu t’es mise seule dans cette situation, non? En te référant simplement à ton OW, tu aurais évité cette pétoche réglementaire. Dans un monde où règne le principe de précaution, la seule consigne c’est de rester couché en attendant la fin…

Pour la SEP (je suis neurologue), c’est vrai que la différenciation IRM entre un petit ADD et une poussée peut être difficile, mais cliniquement, les poussées dites «.pseudo-ictales.», s’installant en minutes ou qqs heures, sont encore plus rares que les ADD, eux-mêmes anecdotiques aux profondeurs très sages dont tu parles.

Par contre, il faut penser à la fatigabilité accrue, à l’effet potentiel du froid (on parle beaucoup de l’accentuation passagère des symptômes à la chaleur, mais ça existe aussi au refroidissement), surtout en cas de plongées en fort courant comme dans les atolls, et ce n’est pas une question de profondeur.

En résumé, réfléchis, mais vas-y, la vie n’a comme intérêt que d’être vécue.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Vall,

 

Globalement, il ne faut jamais mentir à toi même, ton futur encadrement ou binômes.

Il vaut mieux prendre le temps de trouver les bonnes personnes pour t'accompagner.

 

Peut-être il y a-t-il près de chez toi un club avec une section handi ? Si oui, ils sont plus sensibilisés à l'accueil de tout public. Certaines structures commerciales sont également disposées et formées.

 

En France, un baptême est limité à une profondeur de 6 m, sur fond stabilisé, donc on ne doit pas pouvoir glisser plus bas. Dans ton cas (OW) pas de souci, mais ce n'est plus un baptême.

 

Etant déjà OW, tu serais plus concernée par un programme de remise à niveau.

Au départ, évite les plongées délicates (eaux froides, avec courant, trop longues, ...).

Plonge en forme ! Donc reposé et en dehors de tout désagrément.

N'hésite pas à renoncer plus tôt que de te forcer.

Utilise un matériel adapté, choix de la combi, palmes, etc.

Evite le portage.

Et fais-toi plaisir !!!

 

JC

Link to comment
Share on other sites

Bonjour phmar,

 

Merci pour ta réponse mais j'ai du mal comprendre ce que j'aurai du faire pour pouvoir plonger....

Tu me dis que je me suis "mise seule dans cette situation"...

 

Dans le questionnaire aux Maldives, le seul "OUI" concernait la prise d'un traitement....

 

J'aurai du dire 'NON" ?

Et donc ne pas avoir besoin du certificat médical.

 

 

Au bout de trois ans de SEP, je commence à bien connaître mon corps et ses alertes : fatigue, coup de pompe, un petit signe de lhermitte qui arrive en cas de grosses fatigues, les petits fourmillements en main gauche. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai attendu trois ans avant d'envisager de replonger... le temps de se re-connaître car après un tel "tsunami", on n'a plus confiance dans son corps.

 

Je sais très bien que plonger dans du courant fort, de l'eau froide, ce n'est pas pour moi.

 

Plonger en Charente dans de l'eau froide avec aucune visibilité ne me tente guère, ni même dans une piscine.

 

J'ai passé mon OW en Égypte dans des conditions paradisiaques et j'aurai juste voulu replonger (même un baptême) dans une eau chaude aux Maldives.

Euro Divers n'a fait aucun effort pour me proposer des plongées sans courant fort....

 

En tout cas, je te remercie beaucoup quant aux précisions sur la distinction entre symptômes ADD et poussées. C'est rassurant d'avoir un avis clair venant d'un plongeur neurologue !! icon7.gif

Link to comment
Share on other sites

Bonjour jcdegras,

 

Je vais me renseigner sur les sections locales mais sans motivation....

Le plaisir aurait été de plonger aux Maldives et de revoir des batfish

Je trouverai les bonnes personnes... I don't give up !!!

Merci pour ta réponse

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Dans le questionnaire aux Maldives, le seul "OUI" concernait la prise d'un traitement....

J'aurai du dire 'NON" ?

Et donc ne pas avoir besoin du certificat médical.

 

Et oui, parfois la solution c'est le mensonge...

 

Je sais très bien que plonger dans du courant fort, de l'eau froide, ce n'est pas pour moi.

J'ai passé mon OW en Égypte dans des conditions paradisiaques et j'aurai juste voulu replonger (même un baptême) dans une eau chaude aux Maldives.

Euro Divers n'a fait aucun effort pour me proposer des plongées sans courant fort....

 

Et c'est ça que tu aurais du faire avant de partir, négocier les conditions dans lesquelles on allait te faire plonger, ce que toi tu pouvais faire et ce qu'en face ils étaient prêts à assumer. Ce n'est pas une fois sur place même avec un certificat médical autorisant une pratique limitée que tu peux faire changer les choses car tu n'es plus en position de force.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

J'ai fait une première et unique poussée de SEP en 2012 et je suis un traitement. Depuis, je me reconstruis. Je fais beaucoup de sport et je n'ai pas de séquelles, à part de la fatigue !

 

Depuis 3 ans, j'ai laissé la plongée de côté, le temps d'être sûre que je peux de nouveau faire confiance à mon corps et à mon cerveau.

 

Pour reprendre la plongée (Open Water), je suis allée aux Maldives. Avant de partir, un médecin de la Fédération m'a délivré un certificat médical m'autorisant à plonger avec une limitation à 15 mètres. Il explique la limitation car selon lui, en cas d'accident de décompression, il est difficile de faire la différence entre les symptômes de l'accident et ceux de la SEP (fourmillements...)

 

Le club de plongée Euros Divers a refusé de me faire plonger prétextant que si le courant était fort et qu'il fallait descendre à 18m pour être mieux, ils ne pouvaient pas prendre la responsabilité.... Argument recevable.

 

J'ai donc demandé à faire un baptême de plongée, histoire de retrouver des sensations. Le baptême se fait sur un terrain profond de 12 m et on descend à 8m.... Ils ont refusé....

Du coup, l'argument précédent me paraît être une excuse pour ne pas s'embêter avec des gens qui ont des problèmes !

 

Dans le questionnaire qu'ils font remplir, il faut répondre "Non" à toutes les questions. Au moindre "Oui", il faut un certificat médical sans restriction de profondeur. Les termes "No limit" doivent être présents.

 

Voilà, les arguments avancés par Euro Divers.... mais que je n'ai pas retrouvé sur leur site internet.

 

Je trouve que c'est gonflé de leur part.... c'est même de la discrimination....

 

Avez-vous déjà plongé avec un certificat précisant des limitations ?

Avez-vous déjà été confronté à ce genre de situation ? En France ou à l'étranger ?

 

Merci pour vos réponses.

 

Avec un certificat medical, meme avec limitations, un club Padi peut t'accepter. Ils ne veulent pas prendre le risque c'est tout. Change de club.

Je me permet de faire une analogie avec les plongeurs avec handicap. Les restrictions dans les certificats sont prises en compte chez Padi.

 

Par contre, je ne comprends pas la logique du 15m.... Avec la ordi, la deco est prise en compte a partir de 10m. Tu pourrais peut- etre negocier un 18m, ca ne devrait pas changer grand chose.....

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 4
      Je vous mets le message venant du Codep 83 via Facebook   Bonjour : FOP Nous cherchons sur l'aire Toulonnaise et Marseillaise des plongeurs ayant un FOP diagnostiqué après un accident de plongée pour participer à une étude concernant un dispositif médical en cours de validation permettant un diagnostic rapide non invasif et peu onéreux de FOP. Il s'agit de valider la concordance avec les autres moyens diagnostics sur un nombre limité de personnes. Si la confirmation de la concorda
    • 10
      @berny Welcomed....   Je me fesais la reflexion de ce que faisais les BP...   Je fréquente d'autres disciplines, où, au final, les clubs de formation ne sont constitués que de BPJEPS, voire d'animateurs dans la discipline. Y compris à la direction technique et sportive, et même présidents de commission dans les comités regionaux fédéraux.   En plongée (voire en général), de ce que je me mémorise, les BP sont des guides, les DE des enseignants, éducateurs sportifs, e
    • 2,523
      ce fil est un sujet collectif. Il a pour but de renseigner succinctement tous ceux qui veulent connaitre au jour le jour les conditions de plongée en Méditerranée Si la modération souhaite bouger ce sujet, no pb, je l'ai mis là sans chercher à le mettre ailleurs. je propose d'indiquer: le lieu de plongée, la date, le site, les conditions de soleil et de vent, et les températures en surface et au fond. si vous avez d'autres idées, ne vous génez pas. merci.
    • 81
      Bonjour  Besoin de vos avis, que pensez vous de ce profil de plongée ?
    • 4
      Bonjour à tous, Voici mon tout premier message sur ce forum 😀   Je m'appelle Océane, j'ai 28 ans et je planifie mon congé sabbatique de 6/8 mois à partir de septembre 2025 avec l'objectif de gagner en compétences sur des sports comme la plongée, le surf et le kitesurf. En gros, redevenir une élève qui apprend sur une ambiance plutôt aquatique.   L'idée serait de partir en Asie du Sud Est et de vraiment "prendre le temps" sur chacun des spots/lieux où j'irai.  
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.