Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
ocoach22

table MN90 et courant de dérive

    Messages recommandés

    Conservatif = qui va dans le sens de la sécurité.

     

    Donc oui, un profil plus conservatif est plus sécuritaire.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    oui ... bien

     

    mais un profil plus conservatif est-il forcément plus sécuritaire ?

     

    Au fait, comment définis-tu le terme conservatif ?

     

    Je n'ai fait que reprendre le terme utilisé par Christophe

    J'en ai pas parlé de sécuritaire

    A chacun de voir si sécuritaire = allongement des paliers est synonyme de sécurité

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je n'ai fait que reprendre le terme utilisé par Christophe

    J'en ai pas parlé de sécuritaire

    A chacun de voir si sécuritaire = allongement des paliers est synonyme de sécurité

     

     

    tu as raison, Laurent. :top:

     

    Dans mon esprit (tordu, j'assume :) ), je pensais "particulièrement" à des données légèrement différentes, comme par exemple 36m et 12 minutes fond, qui, prises sur une table nous obligent à prendre et à lire 38 m et 15 minutes

     

    bref, pour moi, la table est plus severe dès lors que l'on sort des couples durée profondeur, par rapport à un ordi qui colle au profil exactement fait.

    (de même qu'une plongée avec un pic à 43m et d'une durée de 16 minutes nous fera théoriquement prendre un couple 45 m et 20 minutes) :devil: (donc, à comparer avec une simulation OSTC ou SUUNTO pour 43 m et 16 minutes)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Bonsoir,

     

    En lisant un article sur la plongée dérivante je suis tombé sur une phrase qui m'a un peu interrogé : la relation du l'utilisation des tables et le courant.

     

    Si quelqu'un a une explication ...

     

     

     

    http://www.epaves-passion.com/tech_courant.htm

     

     

    • Hormis les problèmes de sécu évoqués ci-dessus le courant impose, de fait, aux plongeurs de rester "collés" aux tôles lors de l'explo pour ne pas se faire embarquer. Autan dire qu'il est difficile de "prendre de la hauteur" pour admirer l'épave dans son ensemble... Attention également aux limites d'utilisation de vos ordi ou table: pour exemple les tables MN90 ne sont plus utilisable quand le courant est supérieur à quelques nœuds...

     

    Vire ton baratin bidon en gras.

    Cela fait partie des conditions de test et des validations des tables. On n'y parle pas de courant mais d'effort et si je fais une dérivante je ne vais justement pas palmer (trop) même si le courant est TRES fort.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans mon esprit (tordu, j'assume :) )

     

    C'est déjà pas mal de le reconnaitre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    les tables sont étudiées pour éliminer l'azote lors des paliers.

    Sur sa propre bouteille, qui contient une certaine quantité d'azote défini, on ne peut pas en consommer plus qu'elle n'en contient.

    Si plus d'effort, plus de consommation donc moins d'autonomie.

     

    Non ???

     

    Le métabolisme en cas d'effort va faire augmenter la production de CO2. En plus d'être à l'origine d'un potentiel essoufflement (par acidose sanguine), l'effort va également provoquer un lissage de l’endothélium vasculaire, qui va provoquer la libération du CO2 qui était captif dans les plis des veines. L'origine des bulles qui vont provoquer l'ADD est à moitié due au CO2 et pas seulement à l'azote. Si tout ceci se passe dans un temps plus court que d'habitude (augmentation de ta consommation en cas d'effort): tu vas au devant de soucis...

     

    Conclusion: l'effort et le CO2 générés sont tes ennemis.

     

    Si tu veux un mémoire (bien mieux écrit et infiniment plus complet que ma réponse) à ce sujet, écrit par un médecin hyperbare: MP

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est déjà pas mal de le reconnaitre.

     

    C'est l’hôpital qui se moque de la charité...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je n'ai fait que reprendre le terme utilisé par Christophe

    J'en ai pas parlé de sécuritaire

    A chacun de voir si sécuritaire = allongement des paliers est synonyme de sécurité

    Ta réponse est une pirouette.

    Je vais donc m’en tenir à l’acception que donne Christophe 38 du mot « conservatif », dans son intervention (18). Celui-ci, objectivement, est synonyme de sécuritaire.

     

    Il y a deux points qui me dérangent dans ta « démonstration » du message 14.

     

    Le premier concerne les critères qui te permettent de conclure qu’une des deux procédures déterminées à partir des mêmes paramètres de plongée (profondeur, durée), est plus « conservative » que l’autre.

    La durée des paliers ? Tu signales toi-même que c’est à chacun de voir si c’est un critère de sécurité.

    A ton sens, il ne s’agit donc pas d’une règle absolue.

    Alors ... sur quelle base fondes-tu ton jugement ?

     

    Le second concerne le fait que tu compares des protocoles qui proviennent de modélisations différentes, chacune établie à partir du comportement de populations définies et distinctes. Un protocole sécuritaire pour une population donnée peut ne pas l’être pour une autre.

    Les procédures de remontée sont auto-cohérentes. Cela signifie que l’on ne peut réfléchir à un accroissement de sécurité, qu’au sein d’une même table ou d’un même algorithme (prendre une profondeur et une durée supérieures par exemple).

     

    Il ne me semble donc pas avisé, comme tu le fais dans le message 14, de confronter les « performances » de protocoles de remontée qui ne proviennent pas d’une même démarche.

     

    Qu’en penses-tu ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    les tables sont étudiées pour éliminer l'azote lors des paliers.

    Sur sa propre bouteille, qui contient une certaine quantité d'azote défini, on ne peut pas en consommer plus qu'elle n'en contient.

    Si plus d'effort, plus de consommation donc moins d'autonomie.

     

    Non ???

     

    Dans la loi de Henry, on t'apprend aussi que la saturation d'un gaz dans un liquide dépend aussi de l'agitation.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Dans la loi de Henry, on t'apprend aussi que la saturation d'un gaz dans un liquide dépend aussi de l'agitation.

    surtout pas.

    La "loi de henry" est une loi à l'équilibre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut

    Vous vous prenez un peu trop la tête avec vos déco.

    N'oubliez pas que tout cela n'est que de la statistique.

    A mon avis, vous gambergez un peu trop sur le quantitatif au lieu de vous focalisez sur le qualiquatif.

    C'est pas 5 ou 7 minutes ou même 10 minutes qui font la différence, c'est votre prise de conscience basée sur votre plongée et vos connaissances et votre expérience qui font la différence...

    Jale

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut

    Vous vous prenez un peu trop la tête avec vos déco.

    N'oubliez pas que tout cela n'est que de la statistique.

    A mon avis, vous gambergez un peu trop sur le quantitatif au lieu de vous focalisez sur le qualiquatif.

    C'est pas 5 ou 7 minutes ou même 10 minutes qui font la différence, c'est votre prise de conscience basée sur votre plongée et vos connaissances et votre expérience qui font la différence...

    Jale

    Du tout C'est purement psychologique.

    Si t'es fatigué t'auras un accident.

    Si tu veux pas en avoir : t'en auras pas (psy de N3)

    :grimace:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Du tout C'est purement psychologique.

    Si t'es fatigué t'auras un accident.

    Si tu veux pas en avoir : t'en auras pas (psy de N3)

    :grimace:

    En fait c'est tout à fait ça :) :)

    Connaitre les limites, savoir ce qu'on fait et ...relax :) :0

    Rien ne vaut mieux que de plonger :) :) :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ta réponse est une pirouette.

    Je vais donc m’en tenir à l’acception que donne Christophe 38 du mot « conservatif », dans son intervention (18). Celui-ci, objectivement, est synonyme de sécuritaire.

     

    Il y a deux points qui me dérangent dans ta « démonstration » du message 14.

     

    Le premier concerne les critères qui te permettent de conclure qu’une des deux procédures déterminées à partir des mêmes paramètres de plongée (profondeur, durée), est plus « conservative » que l’autre.

    La durée des paliers ? Tu signales toi-même que c’est à chacun de voir si c’est un critère de sécurité.

    A ton sens, il ne s’agit donc pas d’une règle absolue.

    Alors ... sur quelle base fondes-tu ton jugement ?

     

    Le second concerne le fait que tu compares des protocoles qui proviennent de modélisations différentes, chacune établie à partir du comportement de populations définies et distinctes. Un protocole sécuritaire pour une population donnée peut ne pas l’être pour une autre.

    Les procédures de remontée sont auto-cohérentes. Cela signifie que l’on ne peut réfléchir à un accroissement de sécurité, qu’au sein d’une même table ou d’un même algorithme (prendre une profondeur et une durée supérieures par exemple).

     

    Il ne me semble donc pas avisé, comme tu le fais dans le message 14, de confronter les « performances » de protocoles de remontée qui ne proviennent pas d’une même démarche.

     

    Qu’en penses-tu ?

     

    J'en pense deux choses :

    D'une part, ce n'est pas moi qui ait mis en balance tables et ordinateurs, mais Christophe qui a établi une comparaison de conservatisme avec sa phrase :

    "La table est notoirement plus conservatrice que nos ordinateurs."

     

    j'ai démontré que cela dépendait du profil et que, pour un même plongeur lambda, l'utilisation de tables sur deux plongées carrées distinctes le fera sortir plus tôt qu'avec un ordinateur.

     

    je le démontre avec deux marques d'ordinateurs distincts.

    Dans le sens donné par Christophe, les tables sont donc moins conservatrices ques les ordinateurs sur ce type de profil.

     

    Alors, oui tu as raison, cela va te faire plaisir, les procédures sont auto-cohérentes.

    Mais je ne suis pas d'accord avec toi sur le fait de ne pas pouvoir les comparer étant donné que les protocoles de tests ne sont pas identiques.

     

    Ce qui m'importe, ce n'est pas tant de savoir comment ont été validés les modèles mais plutôt de savoir qui les met en œuvre sous l'eau :

    le plongeur lambda qui peut utiliser indifféremment tables ou ordinateurs, selon son désir ou plaisir.

     

    D'autre part, je ne suis pas le premier à faire ce genre de comparaison.

    Henri Le Bris, instructeur national, l'a fait sur son site HLBMATOS il y a au moins 20 ans si ce n'est plus.

    http://hlbmatos.free.fr/Instruments/Ordinateurs/Cadres%20Ordinateurs.htm

     

    Je n'impose rien

    je souhaite juste parfois sortir des images d'Epinal.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité max54

    bref, le courant reste le plus fort.

    alors plutôt que de s essouffler et se taper une panne d air vaut mieux dériver, le bateau viendra te chercher.

    ou

    plutôt que de faire un gros effort favorisant le risque d add, vaut mieux dériver, le bateau viendra te chercher.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 34
        Pour info , Ouest France du 3 octobre 2019 :   https://www.ouest-france.fr/bretagne/trebeurden-22560/trebeurden-six-plongeurs-ont-ete-secourus-apres-une-heure-de-recherche-6547260?fbclid=IwAR3p02ejftEkigDPvpkt6l9JeI9XyMtWtyg4tCvX3h6s_GJkhf0keP3KDZA   plus de 7 km de dérive en 1 heure ...  mais tout fini bien !   NetGear
      • 67
        Bonjour ! Dans l'optique de me faire une petite application pour la planification des plongées (application des cours de n2) j'aimerais bien avoir les tables mn90 (pas en images bien sûr, au moins en PDF et au mieux en tableaux). Dans l'idéal j'aimerais bien que la source soit de confiance. J'ai cherché pas mal et tout ce que j'ai trouvé contient des erreurs. Au pire, je demande à qui ? la ffessm ? Merci !
      • 4
        Salut, J'ai fait des plongées ce week-end et j'ai galéré pour faire des macros car il y a avait de la houle. Déjà, se tenir à proximité, c'était assez chaud, mais surtout, c'est que les petites nudibranches faisaient de la balançoire sur les végétaux. Du coup, elles sont hors focus. Vous avez des solutions pour réussir ce genre de photos malgré les conditions ?   Ouais
      • 11
        Bonjour à tous,   dans le cadre d'une formation je dois étudier les protocoles militaires des tables MN90. J'ai cherché sur google mais on me sort toujours les protocoles en usage "loisir". Visiblement ce qui change serait la marche à suivre lors de plongées "anormales" : remontée rapide, interruption de palier (dans ce cas la par exemple, le livre plongée plaisir N4 stipule que le protocole mis au point par la FFESSM pour les plongée plaisir prévoit de recommencer seulement le palier inter
      • 63
        Salut, je voudrais vous raconter mon expérience du courant descendant, vécue aux Maldives en 2007. C’était traumatisant, surtout parce que j’étais en binôme avec ma femme et que ça s’est plutôt mal passé.   J’ai une trentaine d’année, une centaine de plongées à mon actif, principalement dans l’Océan Indien, j’ai donc l’habitude de plonger avec du courant. Je ne suis pas commando marine mais je plonge bien. Ma femme est beaucoup moins expérimentée mais elle apprend vite et se débrouille très b
    ×
    ×
    • Créer...