Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
jcdegras

Modification de la division 240

    Messages recommandés

    Le feux à retournement n'est plus obligatoire lorsque les EIF sont munis de dispositifs lumineux.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le nouveau texte est vraiment très allégé.

     

    Par exemple, les catégories de navigation des navires de plaisance ne sont plus précisées dans la division 240 (il y est fait simplement mention au 240-2.10 II pour une exemption au radeau de survie !).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le nouveau texte est vraiment très allégé.

     

    Par exemple, les catégories de navigation des navires de plaisance ne sont plus précisées dans la division 240 (il y est fait simplement mention au 240-2.10 II pour une exemption au radeau de survie !).

     

     

    non, mais les bateaux sont homologués pour des conditions de mer.

     

    Après, c'est au chef de bord de rendre compte de ses choix, en cas de probleme.

     

    @ JC : toutafé ! (mais, il peut etre plus simple d'avoir une bouée couronne et feu à retournement que d'avoir 6-8 plongeurs ou plus avec lampe accrochée à la combinaison et des bandes lumineuses...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suis d'accord avec toi, mais il faudra quand même avoir à bord les gilets qui devront être eux même porteur de la fameuse loupiotte. Il n'est plus question d'aller se balader, en plongée, sans aucun gilet à bord. Mais ça c'était avant.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hier soir, j'avais envie de me marrer un peu, donc j'ai lu le texte original de la division 240 - nouvelle mouture... Le pied !

    Je prends le cas de mon club de plongée : nous avons un semi-rigide de 6m - sorties côtières. j'imagine que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas.

    Chaque plongeur doit porter :

     

    - sa combi (+ de 50N de flottabilité) ou un gilet. Comme nous sommes sur un "véhicule nautique à moteur", ces équipements doivent être portés en permanence. Article 240-2.05.I.1.

    Pas question d'être en civil avec le gilet dans un coffre et la combi dans un sac.

     

    - un dispositif lumineux individuel : étanche - autonomie 6h - attaché au gilet ou à la combi. Article 240-2.05.I.2. & Article 240-2.05.II.2.

     

    Vu qu'il est obligatoire de porter tout cela sur un bateau à moteur, le fer à cheval (dispositif de repérage et d'assistance pour personne tombée à l'eau) n'est pas obligatoire. Article 240-2.06.2

     

    Avez-vous la même compréhension que moi du texte?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Hier soir, j'avais envie de me marrer un peu, donc j'ai lu le texte original de la division 240 - nouvelle mouture... Le pied !

    Je prends le cas de mon club de plongée : nous avons un semi-rigide de 6m - sorties côtières. j'imagine que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas.

    Chaque plongeur doit porter :

     

    - sa combi (+ de 50N de flottabilité) ou un gilet. Comme nous sommes sur un "véhicule nautique à moteur", ces équipements doivent être portés en permanence. Article 240-2.05.I.1.

    Pas question d'être en civil avec le gilet dans un coffre et la combi dans un sac.

     

    - un dispositif lumineux individuel : étanche - autonomie 6h - attaché au gilet ou à la combi. Article 240-2.05.I.2. & Article 240-2.05.II.2.

     

    Vu qu'il est obligatoire de porter tout cela sur un bateau à moteur, le fer à cheval (dispositif de repérage et d'assistance pour personne tombée à l'eau) n'est pas obligatoire. Article 240-2.06.2

     

    Avez-vous la même compréhension que moi du texte?

     

    Moi je n'ai pas compris comme ça.

    Les VNM sont les jetskis.

    Pas besoin de porter les gilets sur soi si tu as la bouée "fer à cheval" et le feu à retournement sur le bateau.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne pense pas que tu plonges en club à partir d'un VNM dont la définition correspond à l'article 240-1.02 paragraphe 3.

     

    Cas 1

    Combi (240-2.05) + dispositif lumineux (240-2.05 + 240-2.13, car nos combinaisons de plongée non jamais les bandes fluo requises).

    Si l'équipement est effectivement porté, même en été.

     

    Cas 2

    Dans les autres cas, à bord, EIF = Gilet + dispositif lumineux

     

    Auquel tu rajoutes un dispositif de repérage et d'assistance (240-2.14).

     

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Effectivement, notre bateau fait 6m. Ce n'est donc pas un véhicule nautique à moteur, mais un navire. Ce qui ne change absolument rien dans l'application du texte :

    nous devrons tous porter à bord notre combinaison (ou un gilet) et un lampe.

     

    De ce que j'en comprends, pas besoin de dispositif de repérage et d'assistance pour personne tombée à l'eau en navigation côtière dans la mesure où chaque passager porte sa combi (ou un gilet) et une lampe.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    nous devrons tous porter à bord notre combinaison (ou un gilet)

     

    Non, porter une combi ou avoir à bord un gilet de sauvetage (par personne).

     

    La combi doit être portée, pas le gilet.

     

    Ça a toujours été le cas.

     

    Ce que tu dis là n'est pas exact :

    Chaque plongeur doit porter :

    - sa combi (+ de 50N de flottabilité) ou un gilet. Comme nous sommes sur un "véhicule nautique à moteur", ces équipements doivent être portés en permanence. Article 240-2.05.I.1.

    Pas question d'être en civil avec le gilet dans un coffre et la combi dans un sac.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben pour moi, il n'y a pas d’ambiguïté : "Pour les utilisateurs de véhicules nautiques à moteur, un équipement individuel de flottabilité doit être portée en permanence."

    A moins d'aller plonger sur un bateau à voile, il faut porter le gilet.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben pour moi, il n'y a pas d’ambiguïté : "Pour les utilisateurs de véhicules nautiques à moteur, un équipement individuel de flottabilité doit être portée en permanence."

    A moins d'aller plonger sur un bateau à voile, il faut porter le gilet.

     

     

    oui !

    sauf qu'un VNM, c'est un scooter des mers assis..

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Vehicule-nautique-a-moteur.html

    http://www.upem.org/documents/engin.html

    donc, le port du gilet se comprend

     

    ce n'est donc pas une embarcation, ou un bateau

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben pour moi, il n'y a pas d’ambiguïté : "Pour les utilisateurs de véhicules nautiques à moteur, un équipement individuel de flottabilité doit être portée en permanence."

    A moins d'aller plonger sur un bateau à voile, il faut porter le gilet.

     

    Il n'y a pas d’ambiguïté si on lit le texte. :texte:

     

    Voir le post #2 qui donne le lien vers le texte sur Légifrance, le seul texte qui soit valable.

     

    Il donne la définition du véhicule nautique à moteur

     

    3. Véhicule nautique à moteur: toute embarcation de longueur de coque inférieure à 4 mètres équipée d’un moteur à combustion interne qui entraîne une turbine constituant sa principale source de propulsion et conçue pour être manoeuvrée par une ou plusieurs personnes assises, debout ou agenouillées sur la coque plutôt qu’à l’intérieur de celle-ci.

     

    Maintenant si tu veux avoir tes propres définitions, très bien, mais du coup là tu crées de l’ambiguïté ! :hehe:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    :+1:

     

    Pour toutes les raisons déjà expliquées ci-dessus, un zozo de 6 m avec moteur hb ne seras jamais considéré comme un VNM.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Effectivement, vous avez raison. Le port du gilet n'est pas obligatoire. Mauvaise analyse de ma part.

    Par contre, si 1 seul passager ne porte pas EIF, il faut un dispositif de repérage et d'assistance pour personne tombée à l'eau. Je pense que je préfère demander à chaque passager de porter son EIF.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Effectivement, vous avez raison. Le port du gilet n'est pas obligatoire. Mauvaise analyse de ma part.

    Par contre, si 1 seul passager ne porte pas EIF, il faut un dispositif de repérage et d'assistance pour personne tombée à l'eau. Je pense que je préfère demander à chaque passager de porter son EIF.

     

     

    mais, ce n'est pas d'aujourd'hui :

    à bord, c'est port effectif de la combi ou présence du gilet de sauvetage.. (et maintenant, gilet avec lampe)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...