Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Les MF vont-ils être rémunérables?


    Messages recommandés

    moi ce qui me saoule, c'est que si le permis n'était pas obligatoire pour passer le MF1, vous seriez en train de déblatérer sur le cursus des MF1 qui ne vaut pas tripette !!! Regarde, ils ne savent même pas piloter un bateau et ça veut se dire DP !!!

    Le MF1 est un diplôme qui permet d'être DP en mer et de faire de la formation de plongeur !! Je l'ai passé dès le début de ma formation de plongeur et quand on s'intéresse à cette activité, on n'attend pas de passer le MF1 pour passer son permis bateau !!

     

     

    en quoi le fait d'être (un bon, d'après toi) DP a-t-il un lien avec le permis bateau ?

    quand tu plonges du bord ou que tu utilises les services d'un convoyeur, le permis bateau, tu t'en carres l'oignon

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 831
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    (et ne t'avise surtout pas de faire de palier de sécu dans le courant)

    :-)

    Phil

    Sans esprit de polémique et juste dans le but d'échanger, j'aimerai qu'on m'explique la finalité d'un palier dit "de sécurité" lorsque les conditions risquent de te mettre en danger (je dis bien "risquent"). Dans cet exemple, courant important pouvant entraîner la palanquée fort loin du bateau, voire surtout égayer les palanquées de droite et de gauche.

    Je comprends bien si les palanquées sont toutes dans le même axe et se présentent avec un timing parfait, le bateau peut les récupérer au fur et à mesure, mais si ce n'est pas le cas. Pourquoi conserver une telle procédure ? Juste pour ma culture perso j'aimerai des justifications.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si tu as des jetfin, une ouingue et surtout un bon trim.... tu fais le palier de sécu dans le courant sans bouger en palmant comme un bourrin :grimace: .

    ne serait-ce pas la méthode recommandée pour aider à l'évacuation de l'azote et des petites bulles, en accélérant la circulation du sang et les échanges gazeux ? :demon:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Micko77666
    Je comprends bien si les palanquées sont toutes dans le même axe et se présentent avec un timing parfait, le bateau peut les récupérer au fur et à mesure, mais si ce n'est pas le cas. Pourquoi conserver une telle procédure ? Juste pour ma culture perso j'aimerai des justifications

     

    Perso tous les briefings que j'ai eu en plongeant en PADI (no déco et palier de sécu à la fin), c'était justement pas de palier de sécu si courant, requins etc....

    Et effectivement je trouve ça logique de ne pas en faire dans ces conditions.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Sans esprit de polémique et juste dans le but d'échanger, j'aimerai qu'on m'explique la finalité d'un palier dit "de sécurité" lorsque les conditions risquent de te mettre en danger (je dis bien "risquent"). Dans cet exemple, courant important pouvant entraîner la palanquée fort loin du bateau, voire surtout égayer les palanquées de droite et de gauche.

    Je comprends bien si les palanquées sont toutes dans le même axe et se présentent avec un timing parfait, le bateau peut les récupérer au fur et à mesure, mais si ce n'est pas le cas. Pourquoi conserver une telle procédure ? Juste pour ma culture perso j'aimerai des justifications.

     

    Heuuu ... alors juste pour échanger.

     

    Perso, je préfère le terme paliers "de principes" :)

     

    Je tente une réponse à la Normande ... bein ça dépend ... du contexte :tare:

     

    La mise en place de ce palier à chaque plongée n'a à mon avis aucun sens. Les calcul de décompressions quel qu’ils soient (table ou ordi) possèdent déjà une marge de sécurité.

     

    Donc le palier de principe serait inutile ? :decu:

     

    Utile je ne sais pas, mais justifié sans doute, parfois...

    Le protocole de déco évoqué plus haut est le plus souvent adapté à des plongées standardisées pour lesquelles aucunes perturbations n'interviennent. Donc dans le cas d'une plongée "anormale" ce type de palier se justifie ... en fonction du contexte et des conditions.

     

    Et puis si on le faisait à chaque plongée, que faudrait il faire pour un plongée "anormale" ? Rajouter 3 minutes :confused: ? Et puis pourquoi 3 ?

     

    Réflexion faite, je me demande si ce palier dit de sécurité ne serait pas la définition même d'un dogme :devil: ? Je vois pas d'autres explications ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour le permis bateau, perso je trouve que c'est pas si con, en tant que "staff" du club tu peux être amener à manœuvrer le bateau si le pilote attitré est sous l'eau.

    Perso ca m'est arrivé une paire de fois (palanquée paumée en train de ramer pour revenir, courant ou vent qui tourne et qui rapproche le bateau de la roche, ...).

     

    Malgré tout la plongée reste un loisir qui se pratique majoritairement en mer et avec un bateau comme support, en tout cas c'est comme ca que la réglementation est écrite.

    A ce compte la, pourquoi demander le RIFAP ? après tout le DP ou le pilote peuvent se charger de la sécurité :) ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    toi, tu es à Marseille.

    mais la plongée ne se limite pas aux mers et océans.

    et quand tu loues les services d'un convoyeur en mer, ça te sert à quoi le permis bateau ?

     

    quant au rifap, il reste nécessaire qu'il y ait bateau ou non

    sur le bateau, le pilote a suffisamment à faire avec le cross, les manœuvres de récupération des plongeurs et d'abordage des secours. D'où l’intérêt de disposer d'autres personnes en capacité d'agir sur le plongeur en détresse. Qui, elles, n'ont pas de permis bateau.

    ça fait une grande différence

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le DP n'est pas forcément sur le bateau, il peut être en immersion également, faudrait t'il donc que tout plongeur est le permis bateau ? :D

    Pour ma part, je suis dans un club qui ne possède pas de bateau. Nous achetons des prestations de type "Transport" dans les centres de plongée de ce fait le permis bateau ne nous est d'aucune utilité ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Les calcul de décompressions quel qu’ils soient (table ou ordi) possèdent déjà une marge de sécurité.

     

    Attention a ce genre de raisonnement, la marge de sécurité ne doit pas être si importante que ca quand on prend en compte le fait que dans la dernière étude accident de la commission médicale 3 accidents font suite a un non respect du protocole de désaturation et 33 ont eu lieu malgré son respect...

     

    Si on compte toutes les fautes de procédure on n'est encore qu'a moins de 25%...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Attention a ce genre de raisonnement, la marge de sécurité ne doit pas être si importante que ca quand on prend en compte le fait que dans la dernière étude accident de la commission médicale 3 accidents font suite a un non respect du protocole de désaturation et 33 ont eu lieu malgré son respect...

     

    Si on compte toutes les fautes de procédure on n'est encore qu'a moins de 25%...

    On en revient toujours au même, un ordi, une table, ...

    Son destiné a des personnes en état de forme normal, sans alcool, normalement reposé, ...

     

    Si tu cumules : surpoids, stress, alcool, tabac, nuit blanche, .... alors oui tu vas "bouffer" la marge de sécurité :rolleyes: .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le DP n'est pas forcément sur le bateau, il peut être en immersion également

     

    Si le DP est en immersion, comment fait-il pour respecter l'article A. 322-72 du CDS, qui dit: "il est responsable...du déclenchement des secours" ?

     

    ça devrait nous amener à dépasser les 500 posts ça :bandit:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Si le DP est en immersion, comment fait-il pour respecter l'article A. 322-72 du CDS, qui dit: "il est responsable...du déclenchement des secours" ?

     

    ça devrait nous amener à dépasser les 500 posts ça :bandit:

     

    :eek:

     

    L'article est peu précis ... il ne dit pas quand! :hehe:

    Il faudrait rajouter "dès sont retours" :D

     

    Ou peut être le terme "il est responsable" sous entend qu'il en porte la responsabilité, il peut alors confier cette mission à la sécu surface lors de son absence (ayant préalablement vérifié sa compétence en la matière) ... bien qu'il en reste légalement responsable.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    :eek:

     

    L'article est peu précis ... il ne dit pas quand! :hehe:

    Il faudrait rajouter "dès sont retours" :D

     

    Ou peut être le terme "il est responsable" sous entend qu'il en porte la responsabilité, il peut alors confier cette mission à la sécu surface lors de son absence (ayant préalablement vérifié sa compétence en la matière) ... bien qu'il en reste légalement responsable.

     

    Les mouches vont encore avoir mal au cul :D

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans certains pays, la majorité des plongées se font dans le courant.

    Le bateau suit en surface à distance de sécurité et récupèrent les groupes un par un.

    Le parachute sert aussi à ça.

    (ce que je veux dire c'est qu'il n'y a aucune difficulté à faire son palier dans du courant si la plongée est organisée de la sorte) Pour "devoir" le faire ou non.... Bah autant le faire au début de plongée comme ça pas de problème.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...