Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
marco213

vaincre son stress

    Messages recommandés

    C'est super, jusqu'au truc.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour en revenir à l'interrogation du départ, il y a un article sur le sujet justement dans le dernier numéro d'OCEAN.

    Je ne l'ai pas encore lu en détail, mais l'idée générale est que c'est en maitrisant son matériel et les techniques apprises en formation que le stress s'atténue et finit par disparaitre, qu'il n'y a pas de méthode, à chacun de trouver la sienne pour gérer son stress, rien de bien nouveau sous le soleil.

     

    Par contre un point qui demande réflexion, un plongeur expérimenté et donc pas ou plus soumis à ce stress, serait en cas de problème ou de situation anxiogène, susceptible de ressentir un stress qui serait alors plus dangereux pour lui. En d'autres termes et pour essayer d'être plus clair, dans une situation critique le plongeur expérimenté pourrait se laisser surprendre par un coup de stress qui le mettrait en incapacité de réagir comme il le devrait.

    Le stress en plongée serait donc toujours tapi dans un coin prêt à surgir quel que soit le niveau d'entrainement.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    En d'autres termes et pour essayer d'être plus clair, dans une situation critique le plongeur expérimenté pourrait se laisser surprendre par un coup de stress qui le mettrait en incapacité de réagir comme il le devrait.

    Le stress en plongée serait donc toujours tapi dans un coin prêt à surgir quel que soit le niveau d'entrainement.

     

    Ah ça je suis bien d'accord.

     

    Le stress, quand ça te prend, ça te prend bien. Il faut faire un sacré effort sur soi même pour reprendre le contrôle de ses émotions.

     

    Le seul truc, c'est qu'avec l'expérience on dispose tout de même d'un certain nombre d'outils pour cela.

     

    Je ne sais plus où j'avais lu ça, mais de mémoire des études ont été menées et ont prouvé que des personnes pratiquant des loisirs "à risque" (plongée, spéléo, alpinisme...) avaient une meilleure maîtrise d'eux-mêmes dans les situations de danger vital.

    Cela s'expliquerait par la formation et la simulation répétée de situations d'urgence.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Quand t'es stressé fait comme moi, gueule un coup, samedi dernier je passais mon N2 (réussi) et quand je suis remonté à la surface j'ai failli me faire découper par l'hélice d'un bateau, j'ai bien engueuler le conducteur et le stress est parti :).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu peux essayer l' apnée. En parallèle de la plongée bouteille, cette approche permet souvent de gagner en aisance sous l'eau et passe par un travail sur la relaxation.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ah ça je suis bien d'accord.

     

    Le stress, quand ça te prend, ça te prend bien. Il faut faire un sacré effort sur soi même pour reprendre le contrôle de ses émotions.

     

    Le seul truc, c'est qu'avec l'expérience on dispose tout de même d'un certain nombre d'outils pour cela.

     

    Je ne sais plus où j'avais lu ça, mais de mémoire des études ont été menées et ont prouvé que des personnes pratiquant des loisirs "à risque" (plongée, spéléo, alpinisme...) avaient une meilleure maîtrise d'eux-mêmes dans les situations de danger vital.

    Cela s'expliquerait par la formation et la simulation répétée de situations d'urgence.

     

    Tout a fait, c'est pour ça que toutes les forces speciales du monde pratique la plongee sous marine, meme si ce n'est pas une de leur specialite.

    Car la mise en situation sous l'eau est un facteur de stress important, on n'y peut rien, c'est comme ca. Nous sommes fait pour marcher sur terre, pas pour faire le poisson. :tromaran:

     

    Pour revenir sur ce que dit Wolf, ce n'est pas le stress qui sera plus dangereux pour un plongeur experimente, mais bien la situation.

    En effet, plus tu es experimente, plus ton curseur personnel de mise sous stress augmente.

    Ce qu'un plongeur debutant ressentira comme une situation stressante est devenu une "normalite" pour un plongeur experimente.

    Il faudra donc une situation exceptionnelle (et donc potentionellemnt beaucoup plus dangereuse) pour que ce dernier se mette en situation de stress, mais là, ton experience va t'aider à depasser cette situation, ton stress va etre un stimulant (l'adrenaline notamment) qui va permettre de declencher des mecanismes de secours et ton mental en gerant ce stress va les evaluer et les corriger si necessaire.

     

    C'est egalement pour ça qu'il faut repeter regulierement ces exercices d'assistance meme pour un moniteur.

    Tu pourras faire 200 plongees ou rien ne se passera de special, le jour ou tu as un pepin, les automatismes, doivent prendre le dessus et c'est justement le shoot d'adrenaline qui les declenchera. Ton cerveau délivré de cette gestion, lui peut en parallele juger et evaluer d'autres facteurs et verifier si ce que tu es en train de faire est correct.

    En effet, ne pas oublier que suivant les situations, le geste ou la technique qui va se declencher n'est peut être pas, à ce moment là, le meilleur geste.

    Et ce n'est pas non plus a ce moment que tu dois te demander ou est ton detendeur de secours ou ton inflateur.

     

    Donc oui le stress peut etre benefique et oui, il peut etre dangereux car violemment perturbateur dans tes mecanismes de reflexion. Tout depend de ton entrainement, de ton experience et des situations a lesquelles tu es confronte.

    D'une maniere general, ce qu'il faut retenir, c'est que plus tu seras entraine, plus tu auras repete certaines gestes, plus ton cerveau aura de disponibilite pour aprehender cette situation et normalement reagir au mieux.

     

    A+

     

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

    Un conseil qui vaut ce qu'il vaut : prend du PLAISIR à faire ce que tu fais et pourquoi tu le fais.

    Avoir une pointe de stress, c'est normal, comme dit le parpaing quand tu ne l'as plus qu'il faut faire attention...

    @steph.buchet : moi j'ai 5000 plongées et toi que ... beaucoup moins donc... ;-p

    Bonne journée

    Ben

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tss tss. Clairement des gens qui n'ont aucune idée de quoi ils parlent :non:

    Bonjour,

    Parce que toi oui ???

    Bonne journée

    Ben

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour revenir sur ce que dit Wolf, ce n'est pas le stress qui sera plus dangereux pour un plongeur experimente, mais bien la situation.

    En effet, plus tu es experimente, plus ton curseur personnel de mise sous stress augmente.

    Ce qu'un plongeur debutant ressentira comme une situation stressante est devenu une "normalite" pour un plongeur experimente.

    Il faudra donc une situation exceptionnelle (et donc potentionellemnt beaucoup plus dangereuse) pour que ce dernier se mette en situation de stress, mais là, ton experience va t'aider à depasser cette situation, ton stress va etre un stimulant (l'adrenaline notamment) qui va permettre de declencher des mecanismes de secours et ton mental en gerant ce stress va les evaluer et les corriger si necessaire.

     

    C'est egalement pour ça qu'il faut repeter regulierement ces exercices d'assistance meme pour un moniteur.

    Tu pourras faire 200 plongees ou rien ne se passera de special, le jour ou tu as un pepin, les automatismes, doivent prendre le dessus et c'est justement le shoot d'adrenaline qui les declenchera. Ton cerveau délivré de cette gestion, lui peut en parallele juger et evaluer d'autres facteurs et verifier si ce que tu es en train de faire est correct.

    En effet, ne pas oublier que suivant les situations, le geste ou la technique qui va se declencher n'est peut être pas, à ce moment là, le meilleur geste.

    Et ce n'est pas non plus a ce moment que tu dois te demander ou est ton detendeur de secours ou ton inflateur.

     

    Donc oui le stress peut etre benefique et oui, il peut etre dangereux car violemment perturbateur dans tes mecanismes de reflexion. Tout depend de ton entrainement, de ton experience et des situations a lesquelles tu es confronte.

    D'une maniere general, ce qu'il faut retenir, c'est que plus tu seras entraine, plus tu auras repete certaines gestes, plus ton cerveau aura de disponibilite pour aprehender cette situation et normalement reagir au mieux.

     

    A+

     

    :biere:

    Salut Jeff__06

     

    Je suis partiellement d'accord avec toi, en particulier avec ces fameux automatismes.

     

    Pour commencer, oui, un plongeur expérimenté aura une résistance au stress beaucoup plus importante, il maitrise son équipement et les sensations par rapport au milieu. Le stress chez lui sera synonyme, à priori, de problème ou de danger.

     

    Pour moi, là où réside un danger également, c'est aussi l'automatisme dans les actes et en particulier dans les réponses à une situation déjà rencontrée ou pour laquelle le plongeur s'est entrainé à avoir une réponse adéquate.

    C'est en premier abord une bonne chose, effectivement savoir quoi faire en réponse à une situation donnée, permet de rester serein et de gérer le stress, aucun doute là-dessus.

    L'automatisme c'est créer un réflexe, donc une réaction rapide ou donc on ne réfléchit pas, on agit.

     

    La source de danger et ce qui transparait dans l'article, c'est lorsque la situation est similaire mais avec un ou plusieurs éléments qui diffèrent par rapport à la situation attendue et qui réclament peut être une réaction différente ou plus simplement une suite à la réaction pour être résolus.

     

    Dans ce cas, la réaction "automatique" risque de déclencher des événements imprévus, aggravants ou incompréhensibles (je rappelle que le postulat de base est une réaction automatique à un évènement donné).

    Dans ce cas le stress engendré par la surprise ou l'incompréhension des effets produits est, et je n'en doute pas, potentiellement beaucoup plus dangereux.

     

    Effectivement la situation était déjà problématique, la réponse est sans effet ou empire les choses, la situation devient critique, le stress déboule et là c'est le bordel... :eek:

     

    Du peu que j'en sais, les forces spéciales s'entraînent effectivement à gérer leur réactions dans un milieu stressant et dans des situations dangereuses.

    Ils acquièrent certains automatismes, mais ils servent surtout à dégager leur attention d'actes anodins pour faire face au danger et au risque, ils libèrent leur esprit pour se concentrer vers l'analyse de la situation avant d'agir.

     

    Nous ne sommes pas des commandos, les situations rencontrées ne sont pas les mêmes, enfin pour moi, mais à notre niveau, oui il faut des automatismes mais qui permettent de garder l'esprit dégager pour appréhender et analyser la situation qui se présente, la comprendre afin de lui apporter la réponse adéquate.

    La réaction automatique ne devrait pas répondre à un problème ou un danger, c'est la base de la sécurité.

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je cite pour ceux qu'ont pas tout lu....

    C'est aussi peut être qu'on ne parlent pas tous de la même chose...

    Le stress induit par la peur de l'échec à un examen.

    Le stress causé sous l'eau puisque ce n'est pas une situation naturelle d'aller respirer le nez dans l'eau. (Un des "automatismes" a briser quand tu veux pratique la plongée, mettre la tête dans l'eau et commencer à respirer ;) )

     

    L'auteur de l'article semble se contrefoutre du premier pour s'intéresser au second. La plongée étant un loisir, je ne pense pas qu'il y ait énormément de recalés pour le passage d'un N1,N2 ou même N3, à 800€ la formation, j'imagine mal le club de plongée dire au gars, bon t'as pas réussi ta RA était trop rapide ou trop lente à l'examen, ou tu as oublié une retenue dans le calcul, t'as pas la moyenne, tu te réinscriras pour une nouvelle session...

    D'ailleurs, à part en club associatif, je n'ai jamais passé un examen pour mes niveaux ou mes qualifications. Des questions, des exercices, des cours de théorie, mais souvent sur un pont de bateau, un quai ou une table de bistrot... :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...