Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

L aventure des scaphs pro va commencer.


B-N
 Share

    Recommended Posts

    Tu as pas mal de vidéos de chantier et de reportage sur le métier de scaph qui peuvent t'aider à cerner le métier. Le mieux est encore de rencontrer des plonplon et de discuter avec eux.

     

    Pour mettre les choses au clair, c'est un métier ou 50% des gens qui ont payés entre 16 et 20 000€ leur formation abandonne le métier en un an.

     

    En 3 ans 80% des mecs formés ont arrêté. les motifs sont divers " fatigue, manque de reconnaissance, vie de famille difficile, déplacement perpétuel, paye déphasé par rapport au travail effectué, et enfin le choc fantasme /réalité..."

     

    Si tu veux faire ce métier et durer dedans il n'y a qu'un mot : PASSION

    Le métier c'est travailler dans le noir, le froid, le courant, les vibrations, le bruit...

    le tout sur des ouvrages rouillés, envasés.

     

    En revanche aucune journée ne se ressemble, tu es complètement multi tache, le lundi tu fait la pose de batardeau et sont étanchéité dans une écluse, le lendemain c'est l'inspection de grilles sur une usine hydroélectrique le surlendemain le changement d'un pied d'agitateur dans une station d'épuration et tu finira ta semaine par du boulonnage de vannes et du levage d’éléments en phase d'entretiens à la grue.

     

    tu vas travailler en centrales nucleaires, en station d'épuration dans des cuves incendie, des ports, des écluses, dans et sur des barrages, dans des galeries ou encore des puits d'eau potable ... la listes des endroits et infinie et les surprises sont toujours au rendez vous.

     

    Tu vas devoir maitriser la mécanique, le découpage sous-marin, le travail en station d'épuration, l'inspection d'ouvrage d'art, le bétonnage, la maçonnerie et j'en passe...

    le métier de scaph ce n'est pas de la plongée, il faut oublier cette notion pour te concentrer sur ta mission. tu es un travailleur qui a des conditions spécifique de travail : visibilité, courant, froid...

    un métier riche en rencontres et en expériences mais qui demande une dévotion complète autant physique que familiale.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 33
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Tu as pas mal de vidéos de chantier et de reportage sur le métier de scaph qui peuvent t'aider à cerner le métier. Le mieux est encore de rencontrer des plonplon et de discuter avec eux.

     

    Pour mettre les choses au clair, c'est un métier ou 50% des gens qui ont payés entre 16 et 20 000€ leur formation abandonne le métier en un an.

     

    En 3 ans 80% des mecs formés ont arrêté. les motifs sont divers " fatigue, manque de reconnaissance, vie de famille difficile, déplacement perpétuel, paye déphasé par rapport au travail effectué, et enfin le choc fantasme /réalité..."

     

    Si tu veux faire ce métier et durer dedans il n'y a qu'un mot : PASSION

    Le métier c'est travailler dans le noir, le froid, le courant, les vibrations, le bruit...

    le tout sur des ouvrages rouillés, envasés.

     

    En revanche aucune journée ne se ressemble, tu es complètement multi tache, le lundi tu fait la pose de batardeau et sont étanchéité dans une écluse, le lendemain c'est l'inspection de grilles sur une usine hydroélectrique le surlendemain le changement d'un pied d'agitateur dans une station d'épuration et tu finira ta semaine par du boulonnage de vannes et du levage d’éléments en phase d'entretiens à la grue.

     

    tu vas travailler en centrales nucleaires, en station d'épuration dans des cuves incendie, des ports, des écluses, dans et sur des barrages, dans des galeries ou encore des puits d'eau potable ... la listes des endroits et infinie et les surprises sont toujours au rendez vous.

     

    Tu vas devoir maitriser la mécanique, le découpage sous-marin, le travail en station d'épuration, l'inspection d'ouvrage d'art, le bétonnage, la maçonnerie et j'en passe...

    le métier de scaph ce n'est pas de la plongée, il faut oublier cette notion pour te concentrer sur ta mission. tu es un travailleur qui a des conditions spécifique de travail : visibilité, courant, froid...

    un métier riche en rencontres et en expériences mais qui demande une dévotion complète autant physique que familiale.

     

    slt a tous

    tout est vrai maintenant a chacun de trouver ce qu'il est venu chercher. entre celui qui n'est pas fait pour ca et qui pense le devenir c'est peine perdue... celui a qui il faut greffer des c.... bon bref c'est un metiers contraignant et c'est peu de le dire mais vraiment anti routine et quand tu es sous l'eau personne a venir te faire chier.

    j' ai commencé a taper dans le dur avec une moyenne de 2h30 par plongée c physique mais c 'est bien avec entre autre piqueur ,perfo pause d'ancrage, coffrage puis ferraillage et enfin coulage ..pas le temps de reflechir et ca passe vite sous l'eau

    pour d'autre c'est soudure et broco et pour les derniers c devasage,prise de cotes et suceuse.

    bref que du bonheur .

    Link to comment
    Share on other sites

    • 5 weeks later...

    Bonjour,

    Tout d'abord merci pour toutes ces infos et ces ressentis très intéressants. B-N je te souhaite de réussir ta formation et plein de bonheur dans ton futur métier.

    Question: quelle est la r énumération moyenne d'un scaphandrier en France?

    Il y a t'il des emplois ou missions à l'étranger ?

    Merci!

    Link to comment
    Share on other sites

    Bjr

    Suite des événements. Après un passage sur l atelier devasage et suceuse rien de bien compliqué j ai ensuite fais de la prise de côtes du contrôle de palplanches. Je fais des plongées de 3hoo. On commence à ressentir le froid et ce malgré les étanches. Je viens de commencer l'atelier soudure.

    Sinon concernant le boulot bcps de candidats peu d élus et puis c'est bien connu il n'y a que les meilleurs qui ne trouvent pas de taff.lol

    Celui qui s en donne la peine et qui est fait pour ça trouvera du boulot.

    La différence se fait sous l eau.

    A la fin du mois nous passerons notre cah à la inpp de Marseille.

    Après stage en entreprise puis passage du titre professionnel de scaphandrier TP.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...