Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Rse - Reactions


foxdiver
 Share

    Recommended Posts

    La RSE bien enseignée ne pose pas de problèmes, il s'agit d'une démonstration technique ni plus ni moins. J'ai vu une RSE réelle en Belgique faite par un des moniteurs de mon club, on as discuté pas mal la dessus le soir. Il est parti en RSE depuis 30m.

    Il est vrai que cette situation est rarissime mais elle peut encore exister, la preuve. On aurait eu une noyade potentiellement fatale autrement.

     

     

    ça ne prouve pas que ce n'est pas dangereux...contrairement aux cartons réguliers bien que enseignés correctement.

     

     

    (tiens c'est pas toi qui sur un autre post refuse replonger plus d'une fois par jour car ton ordi veut pas...ben , bien enseigné, il n'y pas d'inconvénient à faire deux voire trois plongées par jour)

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 735
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    La RSE bien enseignée ne pose pas de problèmes, il s'agit d'une démonstration technique ni plus ni moins. J'ai vu une RSE réelle en Belgique faite par un des moniteurs de mon club, on as discuté pas mal la dessus le soir. Il est parti en RSE depuis 30m.

    Il est vrai que cette situation est rarissime mais elle peut encore exister, la preuve. On aurait eu une noyade potentiellement fatale autrement.

    Oui tout à fait... :hehe:

    D'ailleurs, c'est pour cela que l'immense majorité des organisations, des commissions techniques et des mecs qui réfléchissent aux cursus ont décidé à un moment d'arrêter ce magnifique exercice... :D

    Sujet maintes et maintes fois abordé au cours de la semaine dernière, avec liens et réfèrences à l'appui...

    Un ptit coup de mou ccir? La flemme de se retaper la discussion depuis le début? :D

    Link to comment
    Share on other sites

     

     

    (tiens c'est pas toi qui sur un autre post refuse replonger plus d'une fois par jour car ton ordi veut pas...ben , bien enseigné, il n'y pas d'inconvénient à faire deux voire trois plongées par jour)

    :bravo:

    Link to comment
    Share on other sites

    ça ne prouve pas que ce n'est pas dangereux...contrairement aux cartons réguliers bien que enseignés correctement.

     

     

    (tiens c'est pas toi qui sur un autre post refuse replonger plus d'une fois par jour car ton ordi veut pas...ben , bien enseigné, il n'y pas d'inconvénient à faire deux voire trois plongées par jour)

     

    Vous avez pas lu attentivement les autres posts.

    En vacances lorsque je suis avec la famille je plonge le matin le plus tot possible afin de passer le plus de temps avec eux. Aucune relation avec la plongée.

    Autrement je fais comme tout le monde 2 plongées par jour, j'ai même fait 3 mais rarement. Cela dépends de ce que on a fait a la première voir la deuxième plongée.

    Si on fait 60 le matin et 40 l'après midi je vois mal un troisième plongée.

    Ensuite cela dépends des gaz utilisés, du protocole de décompression choisi. Mais ceci est un autre débat.

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

    La RSE n'est qu'une fuite vers le haut , potentiellement dangereuse: les médecins hyperbares tant français, que belges ou anglais l'ont largement démontré. Cette technique est d'autant plus absurde que:

    1) la vitesse de remontée est toujours supérieure à la vitesse de remontée prescrite par le moyen de décompression le plus utilisé (ordinateur). On cite l'exemple d'un moniteur ayant fait une RSE réelle de 30m... ca m'étonnerais que la remontée à été faîtes à 10m/min :-)

    2) Que les moyens techniques existent pour l'éviter... notamment le Pony (cf une autre discussion)

    Link to comment
    Share on other sites

    La RSE bien enseignée ne pose pas de problèmes, il s'agit d'une démonstration technique ni plus ni moins. J'ai vu une RSE réelle en Belgique faite par un des moniteurs de mon club, on as discuté pas mal la dessus le soir. Il est parti en RSE depuis 30m.

    Il est vrai que cette situation est rarissime mais elle peut encore exister, la preuve. On aurait eu une noyade potentiellement fatale autrement.

     

    c'est le "bien enseignée" qui pose problème (c.f. mon post initial).

    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...
    J'ai vu une RSE réelle en Belgique faite par un des moniteurs de mon club (...). Il est parti en RSE depuis 30m.

    Les circonstances ayant conduit à faire cette RSE m'intéressent.

    Est-il possible de les connaitre ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

    Oui enfin un jour y'aura un problème sur un exercice de vidage de masque et on dira cet exercice est dangereux car untel a fait une remontée panique , suite à cet exo et a fait une SPP.

    D'autres répondront, que bien enseigné, cela ne pose pas de problèmes.

    Les derniers concluront que dans le doute, il vaut mieux s'abstenir de faire l'exercice.

     

    Au bout du compte, on a qu'à aller plonger et ne plus faire d'exercice du tout.

    Ou alors, on interdit la plongée car c'est trop dangereux !

     

    Regardez le GP actuel, il nous reste une seule épreuve technique avec scaphandre. Moi personnellement, cela m'inquiète comme Directeur de Plongée de confier aux nouveaux GP des n1 ou n2.

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui enfin un jour y'aura un problème sur un exercice de vidage de masque et on dira cet exercice est dangereux car untel a fait une remontée panique , suite à cet exo et a fait une SPP.

    D'autres répondront, que bien enseigné, cela ne pose pas de problèmes.

    Les derniers concluront que dans le doute, il vaut mieux s'abstenir de faire l'exercice.

     

    Au bout du compte, on a qu'à aller plonger et ne plus faire d'exercice du tout.

    Ou alors, on interdit la plongée car c'est trop dangereux !

     

    Regardez le GP actuel, il nous reste une seule épreuve technique avec scaphandre. Moi personnellement, cela m'inquiète comme Directeur de Plongée de confier aux nouveaux GP des n1 ou n2.

     

     

    Ah ben c'est sûr que la RSE est vachement utile comme épreuve technique quand tu encadres des N1 et N2

    Vachement ...

     

    Et que dire du MF1 qui ne fait qu'une pauvre intervention depuis 25m alors qu'au N4, elle est pratiquée depuis 40m.

    Lui, faut lui confier uniquement des PE12, pas plus.

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui enfin un jour y'aura un problème sur un exercice de vidage de masque et on dira cet exercice est dangereux car untel a fait une remontée panique

    Sauf que le vidage du masque représente un cas absolument concret et un geste nécessaire à maîtriser, contrairement à la RSE.

    Et que la RSE a été abandonnée par toutes les organisations et fédés car obsolète et dangereuse...

    Regardez le GP actuel, il nous reste une seule épreuve technique avec scaphandre. Moi personnellement, cela m'inquiète comme Directeur de Plongée de confier aux nouveaux GP des n1 ou n2.

    Ben pas moi... Ca me dérange moins de donner quelquUn à encadrer à un "jeune GP" qui n'a pas fait de DTH ou de RSE, mais qui sera peut être plus au point niveau gestion de la décompression, connaissance du milieu, qu'à un "ancien" qui aura tout éclaté lors de son passage d'examen il y a des années, mais qui ne connaît pas les nouveaux modèles de décompression à part son ordi, qui considère que les 3minutes de sécu, c'est de la m... Et qui va moins bien s'occuper de ses plongeurs... La plongée, ce n'est pas que de la survie et de toute façon, combien d'encadrants tiennent vraiment la route en cas de pépin? Celui qui a fait une rse ou une dth s'en sortira mieux que celui qui n'en a pas fait? Combien d'encadrants refont ce genre d'exercice disons...une fois par an pour voir s'ils s'en sortent toujours? Et si ils échouent, on leur sucre leur brevet?

     

    La plongée évolue...Darwin at work... De toute façon, c'est comme ça et il faudra s'en accomoder... :demon:

    Link to comment
    Share on other sites

    Oui enfin un jour y'aura un problème sur un exercice de vidage de masque et on dira cet exercice est dangereux car untel a fait une remontée panique , suite à cet exo et a fait une SPP.

    Donc le gars panique suite à un vidage de masque raté, remonte comme une balle, mais a la présence d'esprit de faire une gentille RSE?

    Link to comment
    Share on other sites

    Ben pas moi... Ca me dérange moins de donner quelquUn à encadrer à un "jeune GP" qui n'a pas fait de DTH ou de RSE, mais qui sera peut être plus au point niveau gestion de la décompression, connaissance du milieu, qu'à un "ancien" qui aura tout éclaté lors de son passage d'examen il y a des années, mais qui ne connaît pas les nouveaux modèles de décompression à part son ordi, qui considère que les 3minutes de sécu, c'est de la m... Et qui va moins bien s'occuper de ses plongeurs... La plongée, ce n'est pas que de la survie et de toute façon, combien d'encadrants tiennent vraiment la route en cas de pépin? Celui qui a fait une rse ou une dth s'en sortira mieux que celui qui n'en a pas fait? Combien d'encadrants refont ce genre d'exercice disons...une fois par an pour voir s'ils s'en sortent toujours? Et si ils échouent, on leur sucre leur brevet?

     

    La plongée évolue...Darwin at work... De toute façon, c'est comme ça et il faudra s'en accomoder... :demon:

     

    On peut trouver un moyen terme, un encadrant qui a un minimum de niveau technique (certes uniquement évalué lors d'un examen technique-mais qui c'est peut être mieux que pas d'évaluation technique) et qui sait gérer une palanquée, une déco, faire découvrir le milieu... (ce qui est le cas de l'épreuve actuelle de GP).

    Après il manque toujours une deuxième épreuve de démonstration technique en lieu et place de la RSE, façon de pondérer une note unique sur ce plan là.

    [edit]

    De toutes façons on a saura plus dans le mois qui vient, la prochaine réunion de la CTN c'est vers le 25/09.

    On devrait discuter du remplacement de la RSE,de la modification de l'épreuve technique du MF1, afin de faire des propositions au CDN pour mise au vote.

    Link to comment
    Share on other sites

    @ fox, effectivement, un tel encadrant serait...la perle!

    Mais si le cursus est tel qu'il est aujourd'hui, c'est que certains se sont un peu creusé la tête, non? :devil:

    De toute façon, il manquera toujours un truc...

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 320
        Suite à un nouvel accident lors d'une épreuve au niveau 4, la RSE est à nouveau neutralisée à compter du 17/09 pour les N4 et MF2   http://ffessm-ctr-aura.fr/wp-content/uploads/2017/09/2017-09-18_Circulaire-RES.pdf   quel joli débat que celui-là ...
      • 4
        Elle est moins importante chez la femme, ce qui fait qu'en principe elles consommes moins ça tous les plongeurs le savent. Les méchants disent même que si elles ont moins d'air c'est qu'elles ont un petit cerveau qui n'a pas besoin d'être ventilé! Cependant ce que l'on appréhende moins c'est la capacité de nos poumons a garder même après une longue expiration une quantité d'air résiduelle! ce fait est trés important notamment l'or de l'exercice de la RSE (remontée sur expiration) La quantité
      • 28
        R.S.E. = Remonter Sur Expiration   Maintenant la petite question: Sur un plan pédagogique pourquoi l'apprentissage de la RSE?   A savoir que l'on plonge JAMAIS seul "n'es pas" Que la bouteille est toujours gonflée et que l'on a un mano qui fonction toujours très bien.
      • 809
        Puisque nous sommes dans cette discussion, par quoi remplaceriez-vous l'épreuve de RSE dans les examens N4 et MF2 de la FFESSM?   - apprendre la gestion d'un débit continu: respiration sur détendeur fusant, V-drill seul et en binome...   - apprendre la gestion d'une panne d'air: octopus, notions de redondance seul et en équipe, tuyau long, proximité du binome si l'on a pas de redondance perso, inspiration du volume d'air du gilet-stabilisateur.   - stress-test genre divemaster PADI (beu
      • 43
        Hello, suite à un accident dimanche dernier semble t'il à Tourlaville sur un exo RSE du MF2, le DTN a demandé la suspension de l'épreuve a titre conservatoire, sur tout les examens N4 et MF2. la note de 10/10 sera attribué a tout les candidats.   cdt
    ×
    ×
    • Create New...