Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
LGF

RSE: par quoi la remplaceriez-vous?

    Messages recommandés

    je ne sais pas si c'est vraiment comparable, on parle d'elements de formation sensé faire de toi un bon moniteur, pas de competition sportive

    On parle par contre d'enseignement d'un geste sportif technique

    et par contre c'est vraiment comparable. Par exemple il est des enseignants incapables de démontrer un canard mais qui savent si bien l'expliquer et corriger leurs élèves que ces derniers l'accomplissement parfaitement, et c'est bien le but.

    Ce que je veux dire, c'est que si un moniteur n'est pas capable de refaire ces épreuves, c'est bien qu'elles ne servent pas à grand chose dans l'exercice quotidien de son métier.

    Bon je n'y peux rien je suis un pragmatique !

    Ou tout simplement bien imprégné de la culture PADI :tromaran:

    j'aime apprendre et travailler des choses utiles qui te servent par la suite :)

    j'ai nagé le 500 capelé, je ne suis plus capable aujourd'hui de le faire dans les temps impartis, mais ca ne fait pas de moi un plus mauvais plongeur (j'étais deja mauvais avant :D )

    C'etait ça mon raisonnement

    j'avais compris que t'étais mauvais :grimace:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    et pourquoi pas?

     

    Pour les MF2 je ne sais pas par quoi remplacer la RSE.

    Mais pour les guides de palanquée pourquoi pas une épreuve de bio?

    Après tout c'est leur fonction de ramener leur palanquée en bon état pour pouvoir ensuite faire preuve d'érudition sur les bébettes rencontrées

    N'en déplaise à quelques vieux IN (il paraît que maintenant on est trop vieux pour être IN à 50 balais; je m'en fouts! je s'rais jamais IN!!!!! d'ailleurs dans ma fédé le poste d'IN n'existe pas! et je n'ai pas l'intention de demander une équivalence MF1 pour commencer!) c'est mieux que de savoir situer la valvule tricuspide!!!

    M'enfin! confondre un bar et un loup!!!!!

    Ah! c'est ça l'idée!! la 2F pourrait mettre une épreuve de géographie au MF2!!! Y'a trop de cadres sup! Il manque des profs d'H et G!!!

    Ou bien une épreuve de matériel avec des questions du style: "votre bloc est réalisé en acier 35 CD4, expliquez quel est le type d'acier (1 pts), que signiifie 35 (matière 1pts, % d'incorporation 1 pts), donnez les noms des métaux entrant dans l'alliage (2pts) et le % d'incorporation de l'adjuvant principal 15pts.

     

    Amicalement

    Alain

    PS: un peu provoc mais on ne se refait pas à 60 ans passés (dommage! je me serais bien vu IN au bar d'un célèbre centre de plongée méditerranéen!!!!).

    Quoi? j'exagère?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    On parle par contre d'enseignement d'un geste sportif technique

    et par contre c'est vraiment comparable. Par exemple il est des enseignants incapables de démontrer un canard mais qui savent si bien l'expliquer et corriger leurs élèves que ces derniers l'accomplissement parfaitement, et c'est bien le but.

     

    Ou tout simplement bien imprégné de la culture PADI :tromaran:

     

    j'avais compris que t'étais mauvais :grimace:

     

    Finalement pas tant que ça, je sais démontrer un canard moa ! :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Prenons la plongée à l’air jusqu’à 60 m. Lors de la préparation à l’UC4 du DEjeps, en octobre 2014 en Guadeloupe, une de nos collègues BEES1 a eu un grave accident de décompression, dont elle porte encore aujourd’hui les stigmates, suite à un exercice d’assistance à 60 m. Pourquoi cette situation pédagogique a-t-elle été proposée ?

    Tout simplement parce que le Code du Sport envisage qu’un E4 peut enseigner jusqu’à 60 m !

     

    Oh putain ! je l'ai pas vu arrivé celle là; je m'y attendais pas àla voir dans ce post.

     

    Si les stagiaires DE sont des jeunots qui ont découverts la plongées 2 ans auparavant d'entrer en formation et n'ont pas la pratique suffisante pour aller au delà de 40 m (cf condition d'entré PA40) qu'ils n'imposent pas leur manque de maturité aux autres... Surtout si leur formateurs n'en n'ont pas beaucoup plus...

     

    C'est un sujet différent de la problématique de la RSE.

    Pour preuve, combien d'incident lors des exams MF2 à ces profondeurs ??

     

    Les MF2 ont tout de même suffisamment d'expérience pour guider et former à ces profondeurs.(comparons l’ancienneté MF/DE) Si nos futurs pro ont des difficultés, peut être il serait nécessaire de leur indiquer la voie du BPjeps et non aspirer à des prétentions de E4, ou alors avec des prérequis différents....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le vrai problème c'est l'absence de recyclage des cadres de plongée et le fait que l'on reste moniteur à vie. J'ai la critique facile moi qui suis pas trop vieux et pas trop moniteur, mais la vrai dificulté et de savoir dire j’arrête car je suis incapable de sauver un élève si ça par en couille trop profond ou trop loin du bateau.

    Lors d'une formation N3 chez nous (allez pas demander pourquoi c'est moi qui gérais ça à l'époque en tant que E2 (peut être le seul compétant en plongée profonde..), j'ai du laisser un MF1 de 65 an ou bout à 6m sur une épave et j'ai embarqué ses élèves et mes touristes (il faut dire comme ça j'étais E2) car sinon on cramait la plongée de 2 types qui avaient pas gagné au tirage au sort (heureusement on est remonté au bout fait nos paliers avec notre MF1 de service et tout allait pour le meilleur des mondes à la surface).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Euh au MF2 c'est 1000 m. A garder quelque chose le capelé me semble le plus adapté à l'activité.

     

    Maintenant pour reprendre tes arguments sur la justification des ateliers et le fait que les enseignants doivent savoir en faire la démonstration. Beaucoup d’entraîneurs sportifs n'auraient plus de boulot -

     

    Pour les passages de diplomes d'instructeur IANTD (plongee tec/cave principalement donc) il y a des epreuves de nage aussi. En tant qu'Instructeur Trainer, j'accompagne mes candidats/élèves dans l'eau. Ca me maintient en forme, et donne l'exemple aussi: "ne pas exiger aux autres ce que tu ne sais/peux pas faire". ;)

     

    Salut!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Prenons la plongée à l’air jusqu’à 60 m. Lors de la préparation à l’UC4 du DEjeps, en octobre 2014 en Guadeloupe, une de nos collègues BEES1 a eu un grave accident de décompression, dont elle porte encore aujourd’hui les stigmates, suite à un exercice d’assistance à 60 m. Pourquoi cette situation pédagogique a-t-elle été proposée ?

    Tout simplement parce que le Code du Sport envisage qu’un E4 peut enseigner jusqu’à 60 m !

     

    Oh putain ! je l'ai pas vu arrivé celle là; je m'y attendais pas àla voir dans ce post.

     

    Si les stagiaires DE sont des jeunots qui ont découverts la plongées 2 ans auparavant d'entrer en formation et n'ont pas la pratique suffisante pour aller au delà de 40 m (cf condition d'entré PA40) qu'ils n'imposent pas leur manque de maturité aux autres... Surtout si leur formateurs n'en n'ont pas beaucoup plus...

     

    Les MF2 ont tout de même suffisamment d'expérience pour guider et former à ces profondeurs.(comparons l’ancienneté MF/DE) Si nos futurs pro ont des difficultés, peut être il serait nécessaire de leur indiquer la voie du BPjeps et non aspirer à des prétentions de E4, ou alors avec des prérequis différents....

     

    Bah... Je vois pas trop le rapport entre l’expérience en plongee loisir, les passages de diplômes d'enseignement en plongee loisir, et la pratique de la plongee profonde, l'acceptation a la narcose, et la gestion de la narcose des autres etant sois meme narcose (sans causer des plannifs de reserves de gaz, de l'optimisation des decos, procedures de secu...etc...)! :confused:

     

     

    La question que signale "nanobulle" relève plus sur la cohérence actuelle de plonger profond a l'air en configuration recreative-loisir (en mono simple sans plus quoi) aujourd'hui, alors que tous les autres acteurs de formation de plongee, dans le monde et meme en France (loisir, tec, pro et commerciale) ont émis leurs réserves a ce sujet et sont même passe a autre chose? (Tous des fous sauf moi?)

     

    Ce n'est peut-etre pas idiot que de se demander, en tant qu'ecole de plongee, si il est toujours d’actualité que de fomenter cette pratique lors de ses cursus de formation? ;)

     

    Perso, il m'arrive de former des plongeurs a la plongee profonde (jusqu'a 100m+), je peux former des Instructeurs pour qu'ils puissent former eux-meme des plongeurs pour aller titiller ces profondeurs aussi... Mais cela doit faire un paquet d’années que je n'ais pas plonge a plus de 50m-55m a l'air (et encore, avec redondance de gaz fond et deco surox)!

    Mais a te lire, cela serait donc une chose incompréhensible: comment est-il acceptable que de prétendre former des plongeurs, et encore moins des futurs Instructeurs, si sois-même on ne se fout pas des cuites a l'air profond, sans aucune redondance et ne promulgue pas cette pratique?!

    Bref, désolé... mais oui, l'interrogation de "nanobulle" est parfaitement acceptable! En tout cas, je la partage...

     

    Et pour répondre a ton affirmation: "Les MF2 ont tout de même suffisamment d'expérience pour guider et former à ces profondeurs." Desole, mais aujourd'hui, je te dirais que dans l'ensemble (sans bagages autres que le simple cursus allant vers le MF2): NON! :confused:

     

     

    Salut!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Pour les passages de diplomes d'instructeur IANTD (plongee tec/cave principalement donc) il y a des epreuves de nage aussi. En tant qu'Instructeur Trainer, j'accompagne mes candidats/élèves dans l'eau. Ca me maintient en forme, et donne l'exemple aussi: "ne pas exiger aux autres ce que tu ne sais/peux pas faire". ;)

     

    Salut!

    c'est ce qui fait la différence entre le chef qui dit

    "à l'attaque je vous couvre"

    et celui qui dit

    "suivez-moi"

    ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le vrai problème c'est l'absence de recyclage des cadres de plongée et le fait que l'on reste moniteur à vie. J'ai la critique facile moi qui suis pas trop vieux et pas trop moniteur, mais la vrai dificulté et de savoir dire j’arrête car je suis incapable de sauver un élève si ça par en couille trop profond ou trop loin du bateau.

     

    :+1::+1::+1:

    Nico 32,

    Tout a fait d'accord avec toi, mais il n'y a pas que ce probleme.

    Comment se fait-il qu'un jeune moniteur tout juste sorti de sa "fosse" puisse encadrer en Manche, lac, Méditerranée, a Arcachon, etc, etc !!!

    Y'a pas un illogisme quelque part ?!

     

    Si je me.souviens bien, les guides de hautes montagnes ne sont guides de hautes montagnes que sur leurs "territoires". Lorsqu'ils veulent aller vers d'autres courses, ils sont obliges de parcourir leur nouveau terrain de jeu avec un autre guide qui lui connait ce "territoire" avant de pouvoir partir en course avec des clients.

     

    Pourquoi ne pas appliquer ce principe chez nous ?

     

    Personellement et je l'ai deja ecrit plusieurs fois sur ce forum, je refusais et je refuses toujours d'encadrer sur des zones que je ne connais pas et qui presentent des particularites techniques que je ne maitrise pas dans l'immediat. C'est pour moi une question de bon sens et de responsabilité vis a vis de tes clients /élèves.

     

    Actuellement, j'ai repris un peu l'encadrement en milieu naturel, j'ai refais une bonne partie des exercices d'assistance habituelles, mais pour le moment, je me cantonne a de l'encadrement explo et max 30m, car pour moi, je pense que je ne suis pas encore suffisament pret physiquement et techniquement pour aller faire une plongee technique sur 40m.

     

    Donc oui au recyclage et a la réévaluation des moniteurs. Cela permettrait de garder des moniteurs a la pointe de ce qui se fait en plongee et donc d'eviter les dinosaures de club et de s' assurer qu'ils sont toujours apte physiquement à intervenir dans une situation delicate. Ces dernieres arrivent rarement en plongee, mais c'est là qu'il faut etre prêt, et pas il y a 10 ans.:malade:

     

    Encore une fois, cela n'engage que moi !!

     

    "Et je suis toujours capable de me faire un 500 m capele meme si mon fils me bat maintenant sur un 25m crawl ":froglol:

     

    A+

     

    :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Voilà de belles réflexions depuis quelques posts, révélateurs de la racine du problème de la plongée française: L'etallonnage du niveau de cotation des moniteurs sur les dimensions de leur organe reproducteur (Le phallus pour les mâles, le diamètre des ovaires pour les femelles, c'est bien cela?).

    Deux observations:

    - Vous voulez un recyclage? Passez un DEJEPS!

    - Quand je forme un N1, je réalise le VDM devant lui, un moniteur devant être capable de réaliser ce qu'il demande a ses élèves.

    Je vais même jusqu'à aller dans l'eau en même temps que les baptêmes, cela les rassure (Mais j'en attends la confirmation lors du prochain recyclage) :tromaran:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Voilà de belles réflexions depuis quelques posts.....

    - Quand je forme un N1, je réalise le VDM devant lui, un moniteur devant être capable de réaliser ce qu'il demande a ses élèves.

    OK donc si on suit ton raisonnement et qu'on vient te voir dans ton club, on te verras démontrer de belles remontées assitées aux petites bulles, des VDM à 40m parfaitement stabilisés, des descentes dans le bleu verticales et on te verras faire les nages avec tes élèves multi-niveaux... En fait tu fais ton recyclage en permanence! c'est beau ça.:D

    Mais...ils sont où tes élèves pendant toutes ces démonstrations???:confused:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Mais...ils sont où tes élèves pendant toutes ces démonstrations???:confused:

    Ils admirent le maitre, et rédigent une rédaction sans faire une faute de grammaire ou d'orthographe :D .

    D'ailleurs si il est amené a faire un examen écrit... les fautes de grammaires et d'orthographes sont éliminatoires :confus: .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    OK donc si on suit ton raisonnement et qu'on vient te voir dans ton club, on te verras démontrer de belles remontées assitées aux petites bulles, des VDM à 40m parfaitement stabilisés, des descentes dans le bleu verticales et on te verras faire les nages avec tes élèves multi-niveaux... En fait tu fais ton recyclage en permanence! c'est beau ça.:D

    Mais...ils sont où tes élèves pendant toutes ces démonstrations???:confused:

    Tu as manifestement loupe l'option "Deuxième degré". :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tu as manifestement loupe l'option "Deuxième degré". :cool:
    Ca dépend, plongée ou humour?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    des VDM à 40m parfaitement stabilisés

     

    Nan, nann à 2 mètres stabilisé en pleine eau sans bouger c'est plus difficile. :tromaran::tromaran:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 747
        Vous en avez marre de vos posts censurés ? Quand vous interrogez la modération, on vous répond que c'est hors sujet ! Alors postez ici, si vous y êtes censuré, vous êtes , au moins sûr que ce n'est pas pour un hors-sujet! Moi, en tous cas, je ne fermerais pas ce post. Je vous encourage à quoter des pots censurés afin d'y obtenir des réponses de vos interlocuteurs . Faites vivre ce post c'est le votre
      • 101
        Bonjour mes amis plongeurs,nous avons tous été confronté à cela un jour : Yes! je trouve un super séjour plongée a l'étranger, et je choisi d'y aller avec mon binôme!...Rêvant déjà au bonheur de nouvelle aventure sous marine ...Je donc file chez mon tour opérateur spécialisé, pour réservé. arrivé a ma destination de rêve au centre de plongée;je sorts mes cartes de niveaux et mon carnet de plongées...On monte sur le bateau, arrivé au site de plongée ...Et là ! Rien qu' au brieffing, je sai
      • 2
        Bonjour, j'ai juste à côté de chez moi un petit lac où je fais surtout de l'apnée (pratique, à 5 minutes) et un peu de bouteille (une fois par an, pour la plongée de nuit/barbeuk' du club).   C'est le lac de Passy (74190, pour ceux qui veulent aller voir..) , un lac issu du retrait du ballast de l'autoroute adjacent. Il fait 900 mètres de long, 200 mètres au plus large. Profondeur moyenne environ 6/7 mètres je dirais, avec trois "trous" à 11 mètres.   Le problème, c'est qu'en été il devie
      • 6
        Bonjour à tous. Je suis plongeuse niveau 3. Depuis quelques temps un étrange phénomène perturbe mes plongées. Au début, tout se passe bien. Puis, vers 30/40 minutes de plongée (pas systématique) je commence à être dérangée par des petites bulles qui sortent de manière régulière par mon nez. C'est comme si ma dissociation bucco-nasale, qui fonctionnait bien jusque là, cessait de se faire. Avez vous déjà vécu ça? Si oui avez vous des conseils à me donner pour y remédier ? Merci à tous
      • 134
        Bonjour à tous   Comment font les clubs qui n'ont pas de E4 pour valider des formations N3 puisque l'on est censé ne pas dépasser les 40m en formation avec un E3 si je ne dis pas de bêtises?
    ×
    ×
    • Créer...