Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
LGF

RSE: par quoi la remplaceriez-vous?

    Messages recommandés

    Ce n'est pas chez le Ministre que je voyais la tendance bolchevique mais j'adhère au reste.

     

    D'ailleurs voila le nouvel hymne de la FFESSM :

     

    voire historiquement

    Debout les damnées de la terre

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hélas ils n'en n'ont même pas le coté grandiose. Et puis la faucille et le marteau, ce serait plutôt à la FSGT à qui on l'attribuerait historiquement. Mais eux il ont fait le job, il ont bossé, et ils ont nettoyé devant leur porte. Preuve que même avec de tout petits moyens, on y arrive quand même on le veut vraiment. Le seul problème de la FFESSM reste qu'on lui préfère le minibar au travail. On a le choix entre Twist Again à Moscou et Good Bye Lenin pour ce qui la concerne.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Trop compliqué, trop capilo-tracté; on comprend difficilement, voire même pas du tout !

    En plus simple, si tu oublies ton style ampoulé, que veux-tu ? :confused:

    Je ne sais pas si ma derniere phrase t’a mis de mauvaise humeur apres tes recentes mauvaises nouvelles de sante. J’imagine bien combien cela a du te faire mal au cœur et je suis content de lire que tu puisses finalement continuer a plonger, meme si differemment d’avant. Mon point était simplement de dire qu’il y a bien des pistes de changement pour rendre la plongee un plaisir pour tous selon les desirs et les contraintes de chacun.

    Pour le reste, je ne pense pas que ce soit completement absurde de suggerer une refonte en profondeur lorsque l’insitution qui finalement decide de presque tout ce qui a voir avec la plongee en France, depuis ses grandes directions jusqu’au contenu des formations, continue d’etre parfaitement satisfaite d’un pourcentage d’accidents mortels de plongeurs en formation, dont il semble quasiment etabli qu’il ne peut statistiquement que se maintenir.

    Quand en plus, on en entend plaider le "manque de disponibilite" pour adresser le probleme, il est temps de prendre la porte. Ou bien ca te semble normal?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    la capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme

    le communisme, c'est l'inverse

    Et tu connais la différence entre un communiste et un anti communiste ?

    Le communiste a lu Marx, l'anti communiste a compris Marx

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Hélas ils n'en n'ont même pas le coté grandiose. Et puis la faucille et le marteau, ce serait plutôt à la FSGT à qui on l'attribuerait historiquement. Mais eux il ont fait le job, il ont bossé, et ils ont nettoyé devant leur porte. Preuve que même avec de tout petits moyens, on y arrive quand même on le veut vraiment. Le seul problème de la FFESSM reste qu'on lui préfère le minibar au travail. On a le choix entre Twist Again à Moscou et Good Bye Lenin pour ce qui la concerne.

     

    A la limite ce que tu dis est injurieux pour les centaines de bénévoles (dont je fais parti) qui se "lèvent le maffre" (comme on dit à Marseille) pour faire vivre l'activité sans autre récompense que la satisfaction de former des plongeurs ou de faire plonger des gens (au oui le repas de fin d'année, j'oubliais). Ce n'est pas parce que 3 pingouins se sont laissés aller sur la note de frais qu'ils faillent jeter l’opprobre sur tout le reste.

    Quant à la FSGT "le sport pour tous " qui s'allie à un chantre du capitalisme libéral US Auguste Delaune a du se retourner dans sa tombe.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A la limite ce que tu dis est injurieux pour les centaines de bénévoles (dont je fais parti) qui se "lèvent le maffre" (comme on dit à Marseille) pour faire vivre l'activité sans autre récompense que la satisfaction de former des plongeurs ou de faire plonger des gens (au oui le repas de fin d'année, j'oubliais). Ce n'est pas parce que 3 pingouins se sont laissés aller sur la note de frais qu'ils faillent jeter l’opprobre sur tout le reste.

    Quant à la FSGT "le sport pour tous " qui s'allie à un chantre du capitalisme libéral US Auguste Delaune a du se retourner dans sa tombe.

     

    Déjà: y-a-t-il eu 3 pingouins qui se sont laissés allés sur la note de frais où était-ce simplement un "gentle reminder"...

     

    Pour le reste d'accord avec toi, parce que comme toi, je fais vivre l'activité et pour cette année, j'ai donné 4 semaines de mes vacances pour me former et faire plonger/former nos membres, sans compter toutes les soirée et les weekends, alors le Jean-Marc, qu'il aille donc se faire f.....

     

    P.S. le repas de fin d'année, chez nous, il est payant et pour tout le monde, je suis donc amené à me contenter des quelques saucisses chaudes, servies lors des réunions d’encadrants, qui elles sont effectivement payées sur la caisse du club: mille excuses...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je sais qu'il y en a chez les autres, je demandais si y'en avais chez la ff, ca m'aurait presque incité à venir :tromaran: (tant mieux pour vous? ;) )

     

    Nan nan, y en a pas, ne viens pas.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    A la limite ce que tu dis est injurieux pour les centaines de bénévoles (dont je fais parti) qui se "lèvent le maffre" (comme on dit à Marseille) pour faire vivre l'activité sans autre récompense que la satisfaction de former des plongeurs ou de faire plonger des gens (au oui le repas de fin d'année, j'oubliais). Ce n'est pas parce que 3 pingouins se sont laissés aller sur la note de frais qu'ils faillent jeter l’opprobre sur tout le reste.

    Quant à la FSGT "le sport pour tous " qui s'allie à un chantre du capitalisme libéral US Auguste Delaune a du se retourner dans sa tombe.

     

    Come gather 'round people

    Wherever you roam

    And admit that the waters

    Around you have grown

    And accept it that soon

    You'll be drenched to the bone

    If your time to you

    Is worth savin'

    Then you better start swimmin'

    Or you'll sink like a stone

    For the times they are a-changin'

     

    Come writers and critics

    Who prophesize with your pen

    And keep your eyes wide

    The chance won't come again

    And don't speak too soon

    For the wheel's still in spin

    And there's no tellin' who

    That it's namin'

    For the loser now

    Will be later to win

    For the times they are a-changin'

     

    Come senators, congressmen

    Please heed the call

    Don't stand in the doorway

    Don't block up the hall

    For he that gets hurt

    Will be he who has stalled

    There's a battle outside ragin'

    It'll soon shake your windows

    And rattle your walls

    For the times they are a-changin'

     

    Come mothers and fathers

    Throughout the land

    And don't criticize

    What you can't understand

    Your sons and your daughters

    Are beyond your command

    Your old road is rapidly agin'

    Please get out of the new one

    If you can't lend your hand

    For the times they are a-changin'

     

    The line it is drawn

    The curse it is cast

    The slow one now

    Will later be fast

    As the present now

    Will later be past

    The order is rapidly fadin'

    And the first one now

    Will later be last

    For the times they are a-changin'

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est ça joue les rebelles post-68 tard (mais alors vraiment tard).

    :malade: Parce que même Bob Dylan est rentré dans le rang.

     

    Et n'oublies pas que "L’art de la citation est l’art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes".

    Et mettre réfléchir et Moniteur PADI comme tu le représentes (si bien) dans la même phrase est un oxymore. Dont acte

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Partis comme je vous vois, je mise sur 500 minimum.:(

     

    Pis ça tombe bien, je viens de découvrir la bière à la framboise, ça accompagne bien.

     

    Y EN A MARRE ! :sniper::sniper::sniper:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    C'est ça joue les rebelles post-68 tard (mais alors vraiment tard).

    :malade: Parce que même Bob Dylan est rentré dans le rang.

     

    Et n'oublies pas que "L’art de la citation est l’art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes".

    Et mettre réfléchir et Moniteur PADI comme tu le représentes (si bien) dans la même phrase est un oxymore. Dont acte

     

    Mouais, facile. Je reconnais cependant que vous êtes fort mal représentés à la FFESSM si on se polarise sur la tête ce que j'ai tendance à faire au mépris de ceux qui donnent tous les jours. Mais attention, vous les chevilles ouvrières, êtes représentés aussi par eux. Vous n'avez l'impression de vous faire un peu avoir dans l'affaire?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Partis comme je vous vois, je mise sur 500 minimum.:(

     

    Pis ça tombe bien, je viens de découvrir la bière à la framboise, ça accompagne bien.

     

    Y EN A MARRE ! :sniper::sniper::sniper:

     

    Vas-y, chantes nous une chanson toi aussi :love:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    pour le meilleur et pour le pire

     

    Il est dommage que la discussion tourne à la sempiternelle opposition de posture entre FFESSM et PADI.

    Les démarches pédagogiques de ces deux écoles sont complémentaires. Pour beaucoup d'entre nous, moniteur BEES et instructeur PADI, nous avons fait le choix de les utiliser simultanément et d'y prendre ce qu’il y avait de meilleur.

     

    Le problème de PADI en France n’est pas pédagogique, mais entièrement politique.

    La première apparition officielle de PADI, chez nous, date de 1985 …. 30 ans déjà… et rien n’a franchement évolué.

    Il se fait que depuis cette époque, tous les gouvernements de droite et de gauche, ont « protégé » la plongée française des envahisseurs anglo-saxons.

     

    Dans l’avenir, cette position sera de plus en plus difficile à tenir avec la libre circulation des travailleurs en Europe, la fin des professions réglementées, etc.

    L’environnement spécifique lui-même aura du mal à survivre.

     

    Donc au lieu de vous chercher des poux dans la tête, et de regarder dans l’assiette de l’autre pour voir si elle n’est pas mieux remplie, faites-vous des risettes car, dans l’avenir, vous allez devoir vivre ensemble.

     

    ................ pour le meilleur et pour le pire.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il est dommage que la discussion tourne à la sempiternelle opposition de posture entre FFESSM et PADI.

    Les démarches pédagogiques de ces deux écoles sont complémentaires. Pour beaucoup d'entre nous, moniteur BEES et instructeur PADI, nous avons fait le choix de les utiliser simultanément et d'y prendre ce qu’il y avait de meilleur.

     

    Le problème de PADI en France n’est pas pédagogique, mais entièrement politique.

    La première apparition officielle de PADI, chez nous, date de 1985 …. 30 ans déjà… et rien n’a franchement évolué.

    Il se fait que depuis cette époque, tous les gouvernements de droite et de gauche, ont « protégé » la plongée française des envahisseurs anglo-saxons.

     

    Dans l’avenir, cette position sera de plus en plus difficile à tenir avec la libre circulation des travailleurs en Europe, la fin des professions réglementées, etc.

    L’environnement spécifique lui-même aura du mal à survivre.

     

    Donc au lieu de vous chercher des poux dans la tête, et de regarder dans l’assiette de l’autre pour voir si elle n’est pas mieux remplie, faites-vous des risettes car, dans l’avenir, vous allez devoir vivre ensemble.

     

    ................ pour le meilleur et pour le pire.

     

     

    en meme temps, la fin des professions reglementées, ce sera aussi l'ouverture aux travailleurs détachés...

     

    connaissant le gout français pour la reglementation (pour mieux la contourner), l'envie de payer le moins cher, ce sera probablement l'ouverture vers du travail dissimulé (pas de déclaration, pas forcement d'assurance, puisque pro non déclaré, pas d'impots...), bref, le far east ?? :devil:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il est dommage que la discussion tourne à la sempiternelle opposition de posture entre FFESSM et PADI.

    Les démarches pédagogiques de ces deux écoles sont complémentaires. Pour beaucoup d'entre nous, moniteur BEES et instructeur PADI, nous avons fait le choix de les utiliser simultanément et d'y prendre ce qu’il y avait de meilleur.

     

    Le problème de PADI en France n’est pas pédagogique, mais entièrement politique.

    La première apparition officielle de PADI, chez nous, date de 1985 …. 30 ans déjà… et rien n’a franchement évolué.

    Il se fait que depuis cette époque, tous les gouvernements de droite et de gauche, ont « protégé » la plongée française des envahisseurs anglo-saxons.

     

    Dans l’avenir, cette position sera de plus en plus difficile à tenir avec la libre circulation des travailleurs en Europe, la fin des professions réglementées, etc.

    L’environnement spécifique lui-même aura du mal à survivre.

     

    Donc au lieu de vous chercher des poux dans la tête, et de regarder dans l’assiette de l’autre pour voir si elle n’est pas mieux remplie, faites-vous des risettes car, dans l’avenir, vous allez devoir vivre ensemble.

     

    ................ pour le meilleur et pour le pire.

     

    Une excellente perspective que tout le monde doit respecter et devrait faire la promotion :top: . Je soutien d'ailleurs personnellement ce point de vue puisque je suis régulièrement licencié à la FFESSM depuis bien 3 ans (et même depuis peu directeur de plongée en exploration (qui l'eu cru ! :eek: ) (et je fais donc partie de ceux qui donnent aussi pour faire plonger les autres). Je suis ainsi tout ouvert "au meilleur et au pire". Pour l'instant j'ai vu surtout du pire, mais bon.

     

    Comme l'effondrement du rideau de fer, il restera cependant des coupables identifiés auxquels il sera difficile d'oublier les implications et les rôles (espérons bientôt) passés. Bon, les tribunaux populaires et d'exception ne devraient pas pour autant ressortir, rien à craindre.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...