Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
LGF

RSE: par quoi la remplaceriez-vous?

    Messages recommandés

    Invité Micko77666

    Petite question, le Nitrox confirmé est obligatoire pour l'inscription au N4 ou MFx ?

     

    Si non, pourquoi justement ne pas former les moniteurs à des moyens plus sécurisants pour la plongée ? Et donc d'évaluer la planification à ces gaz et tout ce qui va avec sous l'eau.

     

    Ça permettrai en plus d'avoir des DP Nitrox et Nitrox Conf ! :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Petite question, le Nitrox confirmé est obligatoire pour l'inscription au N4 ou MFx ?

     

    Non, pas obligatoire.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Micko77666
    Non, pas obligatoire.

     

    Ok merci Sara.

     

    Donc inclure cette formation et tout ce qui va avec, je trouve serait bien plus utile que la RSE.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Le nitrox confirmé est avant tout une formation de plongée "profonde". Ça n'a pas grande chose à voir avec les capacités pédagogiques.

     

    Ok merci Sara.

     

    Donc inclure cette formation et tout ce qui va avec, je trouve serait bien plus utile que la RSE.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le nitrox confirmé est avant tout une formation de plongée "profonde". Ça n'a pas grande chose à voir avec les capacités pédagogiques.

     

    non, mais ça permettrait d'encadrer des plongeurs qui l'utilisent. partir sur une sortie entre autonomes, prévoir des plongées un peu plus engagées que d'habitude, et avoir un dp (N5) qui te dit non tu peux pas prendre ta déco je suis pas nitrox conf, je trouve ça à la fois bizarre et dommage.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le nitrox confirmé est avant tout une formation de plongée "profonde". Ça n'a pas grande chose à voir avec les capacités pédagogiques.

     

     

    A part que pour le N4 on n'évalue pas des capacités pédagogiques, le N4 n'est pas un diplôme d'enseignement mais d'encadrement.

     

    Ca peut être une bonne idée, sans oublier néanmoins que l'enseignement des plongées aux mélanges surox est au programme du contenu théorique, et que ça rejoint pas mal celui des diplômes Nitrox. Il faudrait, pour être vraiment complet, rajouter le contenu des séances pratiques du Nitrox Conf'

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    C'est effectivement bizarre et étrange. Mais face à une loi bizarre et étrange la bonne solution est de faire évoluer la loi, pas de se plier à ses exigences.

     

    Pour moi le nitrox confirmé est une formation de plongeur un peu "avancée" orthogonale à la pédagogie et l'encadrement.

     

    non, mais ça permettrait d'encadrer des plongeurs qui l'utilisent. partir sur une sortie entre autonomes, prévoir des plongées un peu plus engagées que d'habitude, et avoir un dp (N5) qui te dit non tu peux pas prendre ta déco je suis pas nitrox conf, je trouve ça à la fois bizarre et dommage.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    oui... mais...

     

    Si le GP a dans sa palanquée un plongeur au nitrox (un N1 avec qualif PN par exemple) alors le GP doit être impérativement PN-C (même si celui-ci plonge à l'air)

     

    Donc l'idée, bien que bizarre, serait sans doute un plus si elle était intégrée dans le cursus (et comme dit foxdiver, la théorie N4 en englobe une bonne partie).

     

    Reste qu'il y a des plongées techniques à prévoir en plus, donc des coûts supplémentaires aussi...

     

    ... Et des MFx avec également cette qualif

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Une déreglementation/libéralisation/... va donc permettre d'assainir le marché, faire remonter les prix, diminuer la fraude, ...

     

    J'adore les bisounours :love: .

     

     

    c'est plus simple :

    Berny nous a déjà écrit, il y a 2-3 mois, qu'il preferait la disparition du systeme (sous entendu des assoces et de la 2F), l'implosion au statu quo..

     

    simplement, Berny, il est proche de la retraite (l'essentiel de sa vie active est derrière lui)..

    Le big bang ne le dérangerait pas beaucoup.

    Ceux qui débutent, ceux qui ont investi dans des centres des centaines de milliers d'euros ne pensent sans doute pas comme lui..

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    demander que l'on soit Nitrox conf avant d'intégrer le N4, je suis pour.

    demander à intégrer cette formation au N4, moins. quid des plongeurs qui le sont déjà ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ceux qui débutent, ceux qui ont investi des centaines de milliers d'euros ne pensent sans doute pas comme lui..

    tu parles des taxis face à la concurrence des VTC et d'UberPop ?

     

    :tromaran:

     

    et si on se créait un système appellé Dive-PoP ?

     

    un peu de pub, un serveur, des applications iOS et Androïd :

     

    - je cherche un moniteur, formation indifférente ou inexistante, statut social et fiscal je m'en fous, prix le moins cher possible, non soumis au décret hyperbare, près de chez moi, fournissant le matériel, disponible dans 10 minutes

     

    je prends le pari que Berny appellera à la rescousse le SMmachinchoseCGT pour combattre la concurrence déloyale, et sommera l'Etat de faire respecter les lois en vigueur

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    tu parles des taxis face à la concurrence des VTC et d'UberPop ?

     

    :tromaran:

     

     

    non, parce que les taxis s'étripent entre eux :

    A la base, les licences étaient gratuites !

    Et comme il y avait un numerus clausus, les premiers ont revendus leurs licences en faisant du gras dessus (pour se payer la retraite, par exemple)..

    les suivants en ont fait autant.

     

    Ce n'est pas pour rien que les taxis s'opposent à une augmentation des licences (qui seraient données ou vendues pas cher par l'Etat) ; la leur, celle qu'ils ont acheté fort cher à leur prédécesseur, perdrait de la valeur...

     

     

    de toutes les manieres, avec les voitures sans chauffeur, dans les 5-10 ans, les taxis n'auront plus de boulot.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ouaip m'enfin c'est certain que si tu viens sur ce genre de fil pour te distraire de la biologie de la reproduction du poisson clown sur la grande barrière de Calédonie, on peut comprendre que tu "EN AIS MAAAAAARRRRE" mais peut être que tu t'es trompée d'adresse aussi... :rolleyes: .

    Je partage le sentiment de Chat Noir : les escarmouches entre fédéraux bornés et les adulateurs de PADI me gonflent, elles dénaturent pratiquement toutes les discussions que l’on peut avoir sur ce forum et sur tous les sujets.

     

    FFESSM c’est mal, poussiéreux, endormi, … le royaume de la « Belle au bois dormant ».

    PADI c’est bien, moderne, bling-bling, … « plus tard, Papa je serai PADI ».

     

    La réalité n’est pas aussi simple que cela.

    Pour remettre d’équerre un certain nombre d’idées reçues, je voudrais vous présenter quelques réflexions et souvenirs d’un dinosaure qui fréquente le monde merveilleux de la plongée en France depuis une quarantaine d’années.

     

    Concernant la FFESSM, ce forum a dit tout le mal et tout le bien qu’il fallait en penser, je n’y reviendrai donc pas ... pour l'instant.

     

    Parlons un peu de cette pauvre et malheureuse victime PADI que la FFESSM harcèle et martyrise.

    En France, PADI a été invitée à se faire connaître par les moniteurs au cours d’une réunion organisée en 1985 par le SNMP, au CREPS d’Antibes, sous l’impulsion de Jeff Mazeaud.

    La FFESSM, sollicitée, a boudé et a tenté de la faire interdire.

    Raté, … cela a été un succès.

    Nous, moniteurs français élevés au biberon du milieu associatif, on a entendu un nouveau langage, « la plongée est un métier, vos clients doivent être contents, plongez en sécurité… », et des mots interdits en France, « gagner de l’argent, investissement, publicité, agences de voyage, magasins, etc ».

     

    Un détail qui a son importance, les intervenants de PADI dépendaient à l’époque des Etats-Unis et étaient remarquablement affutés et sympathiques.

    Et c’est alors qu’est né PADI EUROPE …en Suisse !

    Rien que de penser qu’une structure européenne de PADI s’installe, en Suisse, pays non européen, cela a fait rigoler les populations.

     

    Mais ce n’est pas le plus grave.

    PADI, en 30 ans, n’a pas réussi à s’imposer en France.

     

    Est-ce parce que la FFESSM lui a taillé des croupières ? peut-être en partie, mais c’est insuffisant pour expliquer le fiasco.

    La réalité est que la direction de PADI-Europe a été incapable de comprendre le système français et de trouver les moyens de s’imposer.

    Très rapidement Jeff Mazeaud, esprit trop libre et trop entier, a été évincé de PADI-EUROPE.

    Ensuite, à part quelques étoiles filantes, les directions de PADI en Suisse et en France se sont montrées incapables de fréquenter les bons couloirs du Ministère des Sports, de frapper aux bonnes portes, et de faire du lobbying politique.

    Il faut savoir que c’est comme cela que ça marche chez nous.

    Dans ce domaine, la FFESSM excelle.

     

    La seule argumentation de PADI, pendant toutes ces années, a été de rabâcher (à dire avec l’accent suisse) « je comprends pas pourquoi on nous veut pas, on est les meilleurs ».

     

    Si PADI, n’a pas réussi à s’immiscer dans le paysage de la plongée française depuis 30 ans, c’est avant tout parce que ses dirigeants ont été politiquement pitoyables.

     

    Alors accuser ceux de la fédé de ne pas être performants, clairvoyants, etc. et leur donner comme modèle ceux de PADI, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    non, mais ça permettrait d'encadrer des plongeurs qui l'utilisent. partir sur une sortie entre autonomes, prévoir des plongées un peu plus engagées que d'habitude, et avoir un dp (N5) qui te dit non tu peux pas prendre ta déco je suis pas nitrox conf, je trouve ça à la fois bizarre et dommage.

     

    Le principe universel de l'encadrement est qu'on ne peut encadrer que ce qu'on a soi même comme compétences. Un DM ne peut superviser des plongées de Deep Divers que si il est lui même breveté Deep Diver. Prévoir des plongées "engagées" (quel horrible mot car on a rien à engager en principe en plongée quelques soit les circonstances) avec un DP qui peut pas, c'est pas prévoir.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Micko77666
    demander que l'on soit Nitrox conf avant d'intégrer le N4, je suis pour.

    demander à intégrer cette formation au N4, moins. quid des plongeurs qui le sont déjà ?

     

    Ils ne font pas les cours théoriques, mais juste les examens par exemple.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...