Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Explications concernant le système PADI


ccir2a
 Share

    Recommended Posts

    A leurs risques et périls, car en cas de pépin la même question se posera : avaient-il une formation en rapport avec?,prudence raisonnable des encadrants? etc, etc. La gestion du risque juridique est à peu près la même partout dans le monde vis à vis des poursuites en justice possibles et pour la conscience de ceux qui organisent les plongées.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 149
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Tout ce que je peux dire est que les briefings ont été courts et simplistes, sans aucun détail, présentation du site et du budy.

    J'ai plongé depuis les pontons des hôtels, il est vrai une vraie usine a touristes d’où peut-être ces pratiques.

    Ce que j'ai pu remarquer est en général dans ces coins et sans parler des brevets des plongeurs en général de tous horizons, le seul bon buddy était un italien. En fin de plongée je devais sortir bloc a moitie plein presque de manière systématique.

    Dans le sud de la France c'est pas mieux en juillet et août, mais c'est un autre débat.

    Il est vrai que en vacances on ne peut pas faire de la vraie plongée mais des ballades sous l'eau guidées.

    Un point frustrant est de nous imposer un guide même devant l’hôtel alors que on aurait pu plonger en autonomie mais business ist business.

    Ils avait tous la même politique que ce soit la Grece ou l'Egypte, plongées uniquement guidées

    Pour changer de club pas trop le choix car quant on as la famille avec soi on doit passer le plus de temps avec eux, donc j'ai pris le club de l’hôtel a chaque fois.

    Si on pars entre plongeurs pour faire de la plongée c'est autre chose.

    Ce que j'ai pu remarquer c'est que les seuls cours proposés était Padi, ma femme veut passer son N1 (CMAS 1*) en vacances depuis plusieurs années sans succès car on as pas trouvé de club qui le fait en bord de mer a l'étranger.

    Même en Grece, pays européen on trouve plus que PADI en bord de mer touristique.

    L'Italie est pareille depuis quelque temps.

    Je trouve que pour de la plongée loisir toutes les écoles se valent. Il y as de très bons plongeurs de tous pays et toutes écoles et fédérations.

    Tous les clubs visités ont reconnu le brevets français mais pas a leurs valeur, donc plongée encadrée systématique ou guidée si vous voulez car encadrée j'ai compris que c'est autre chose.

    Link to comment
    Share on other sites

    Tout ce que je peux dire est que les briefings ont été courts et simplistes, sans aucun détail, présentation du site et du budy.

     

    De nouveau, ca c'est pas PADI, mais la structure et son staff qui organise les choses ainsi... :confused:

     

     

    J'ai plongé depuis les pontons des hôtels, il est vrai une vraie usine a touristes d’où peut-être ces pratiques.

     

    Ce n'etait peut-etre pas une structure qui correspondait a ton experience et attentes en plongee?

     

    Je ne pense pas que tu doives poser la question comme tu le fait dans ton premier message: t'as pas besoin d'apprendre a t'adapter a plonger PADI, mais plutot a mieux choisir le centre avec lequel tu va aller plonger les prochaines fois! ;)

     

     

    Il est vrai que en vacances on ne peut pas faire de la vraie plongée mais des ballades sous l'eau guidées.

     

    Je ne sais pas ce qu'est la "vraie plongee"; mais encore une fois, tu trouveras ton bonheur un peu partout dans le monde en cherchant un peu! ;)

     

    Vas a Bonaire par exemple, le gros des structures sont PADI, mais l'offre "classique" pour les plongeurs certifies c'est: location de matos, de voiture, et tu vas plonger sur les sites du bord autour de l'ile comme bon te semble!

     

    Un point frustrant est de nous imposer un guide même devant l’hôtel alors que on aurait pu plonger en autonomie mais business ist business.

     

    Cela depend des lois particulières a chaque pays, et des politiques internes a chaque structure...

    Tu dis que tu vas aller prochainement en Egypte, il y est classique que les plongees sur les "house reef" soient totalement libres et illimitees par exemple, ou que les autonomies soient proposées en croisière... Et ce que les centres soient PADI ou autres. ;)

     

     

    Pour changer de club pas trop le choix car quant on as la famille avec soi on doit passer le plus de temps avec eux, donc j'ai pris le club de l’hôtel a chaque fois.

     

    Meme en famille tu peux souvent choisir d'autres options sans que cela ne te vole trop de temps "famille" par jour de plongee.

     

     

    Ce que j'ai pu remarquer c'est que les seuls cours proposés était Padi, ma femme veut passer son N1 (CMAS 1*) en vacances depuis plusieurs années sans succès car on as pas trouvé de club qui le fait en bord de mer a l'étranger.

     

    Cela existe pourtant aussi (meme si PADI represente le gros du marche de la plongee aujourd'hui). En mer rouge tu as meme des structures qui proposent des formations FFESSM si tu veux! (ensuite, si ce n'est pas celle de ton hotel...)

     

     

    Tous les clubs visités ont reconnu le brevets français mais pas a leurs valeur, donc plongée encadrée systématique ou guidée si vous voulez car encadrée j'ai compris que c'est autre chose.

     

    De nouveau: en fonction des lois locales et des politiques internes de chaque structure tu trouveras des offres avec autonomie ou pas... :rolleyes:

    Ensuite, pour aller plonger dans un coin que tu ne connais pas, un guide qui maîtrise les lieux c'est pas un mal non plus!

     

     

    Bref ton probleme est simple: les centre "usines a plongeurs" ne te correspondent pas, mais en meme temps tu nous expliques que tu visites principalement ce genre de structures, et que tu ne penses pas pouvoir faire autrement... Le serpent qui se mort un peu la queue la tout de meme! :hehe:

     

     

    Salut!

    Link to comment
    Share on other sites

    Il n'y pas de prérogatives liées aux certifications RSTC. les standards ne s'appliquent que durant la formation. néanmoins il est CONSEILLE de ne pas plonger au delà des capacités acquisse durant la formation. d'où la légende urbaine qu'un OWD est limité à 18m par une loi padiesque... même s'il à 5000 plongées

     

    Vraix, mais les certifs PADI Junior (puisqu'il parle des gamins), sont plus limitees tout de meme... ;)

     

     

    Et JM n'a pas tors en disant:

    A leurs risques et périls, car en cas de pépin la même question se posera : avaient-il une formation en rapport avec?,prudence raisonnable des encadrants? etc, etc. La gestion du risque juridique est à peu près la même partout dans le monde vis à vis des poursuites en justice possibles et pour la conscience de ceux qui organisent les plongées.

     

    De la que souvent a la place du DM, certains centres font les "profondes" avec des OWSI encadrant les plongeurs OW, faisant passer cela comme des plongees du cadre "adventure in diving" (comme une plongee d'AOWC) ;)

     

     

    Salut!

    Link to comment
    Share on other sites

    Non.

    Les 18m de OW, c'est en formation.

    En plongée explo, ensuite, la structure fait ce qu'elle veut (dans les limites de l’éventuelle réglementation locale, et des éventuelles contraintes de son assurance).

    Et donc si beaucoup de structures padi limitent leurs plongeurs explo aux limites de leur formation, beaucoup d'autre n'hésitent pas à laisser aller/emmèner plus loin.

    Oui, tu as raison j'ai fais une grosse généralité en pensant plus à des vacanciers qui viennent pour la première fois dans une structure qui ne les connaît pas. Pour plonger une fois!

    Link to comment
    Share on other sites

    Complétement en phase avec Narcosis.

    Sur plus de 25 structures différentes que j'ai pu utiliser à l'étranger (Malte, Bulgarie, Italie, GB, Mexique, Honduras, Belize, Egypte, Philippines, Indonésie) :

    - quand venant avec un binôme, j'ai pu plonger sans guide à mon souhait systématiquement sauf 2 fois (Italie et Belize, parce que la réglementation locale imposait le guide)

    - venu sans binôme, j'ai régulièrement pu plonger sans guide si tel était mon désir, à chaque fois que j'ai trouvé un n3+ ou un rescue+ à binomer, ou, depuis que j'ai été piqué par le virus solo, seul.

    - et donc finalement, au total, de la plongée en troupeau (plus de 5, guide inclus) , ça ne m'est arrivé que dans 2 ou 3 structures (dont celle du Belize, mais pas en Italie).

    Bien sur, je fais mes devoirs en amont, et je contacte généralement les structures préalablement pour m'assurer que l’autonomie et le solo seront possible si j'ai un doute.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il n'y pas de prérogatives liées aux certifications RSTC. les standards ne s'appliquent que durant la formation. néanmoins il est CONSEILLE de ne pas plonger au delà des capacités acquisse durant la formation. d'où la légende urbaine qu'un OWD est limité à 18m par une loi padiesque... même s'il à 5000 plongées

    Oui j'ai ete trop direct sur ma réponse cela dit tu es padi ow tu va à l'étranger, un dive center padi, ce n'est pas une legende mais une application des standards et des processus Qualite exigés par Padi auquel est affilié le centre (les autres feront ce qu'ils veulent)

    Après toujours pareil c'est fonction de l'expérience comme tu dis 5000 plongées, de ce que te propose le centre de plongée surtout s'il ne te connaisse pas et s'il reste professionnel :captain:

    Link to comment
    Share on other sites

    Quand je pars en vacances en famille je ne pars pas pour plonger, pas de matériel emporté. Donc pour passer un maximum de temps en famille je plonge 2-3 fois devant l’hôtel si il y as un centre de plongée. Sans aucune recherche avant de partir, de toute façon si je plonge pas, pas de problème.

    Donc choisir le centre la question ne se pose pas. Je me contente de ce que je trouve sur place. Mais après avoir plongé 2 fois le tombant de l’hôtel j'aurais pu faire une autonome avec mon fils N1 par exemple, mais refus des centres dans 3 hôtels différents.

    Donc je ne veut absolument pas généraliser mais je pense que chez PADI on est jamais autonome, j'ai lu presque partout que on est encadré partout dans tous les clubs. Je ne sais pas ce que veut dire l'autonomie chez PADI, pour moi je prends l'équipement et je plonge avec un ou plusieurs plongeurs sans aucun guide ou encadrant.

    J'ai lu que les niveaux PADI sont tous autonomes mais sur ma faible expérience de ces clubs cela me prouve le contraire.

    Link to comment
    Share on other sites

    Bien sûr que la majorité des OW/AOW sont des autonomes de papier.

    Pour autant, en cherchant, on peut généralement plonger en autonomie. Certes, plus difficilement avec un N1, qui ne l'est pas non plus.

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

    Ce que j'ai pu remarquer c'est que les seuls cours proposés était Padi, ma femme veut passer son N1 (CMAS 1*) en vacances depuis plusieurs années sans succès car on as pas trouvé de club qui le fait en bord de mer a l'étranger.

    Même en Grece, pays européen on trouve plus que PADI en bord de mer touristique.

     

    PADI, C'est 65 à 70% des plongeurs. plus de 20 millions de certifications. La CMAS en dehors de la France c'est réduite à une peau de chagrin, et ce même dans les pays limitrophes à la France qui sont à 45% francophone. En Belgique la CMAS ne représente plus que quelques 17.000 plongeurs alors que le nbr de plongeurs estimé est de 45 à 60.000. Les estimations sont difficile à faire car:

    Multicartisme

    Dans le RSTC, l' ADIP (CEDIP), NAUI il n'y a pas d'obligation d'inscription dans un club.

     

    en Conclusion, en dehors de la France, si tu voyage beaucoup il est préférable de passer une certification RSTC (PADI, IDEA, ACUC, SSI, IAC,NASDS,IDA,PDA,PSS,SDI,SNSI,VDST) *

     

    * J'en ai peut-être oublié un ou deux :-)

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité
    Oui j'ai ete trop direct sur ma réponse cela dit tu es padi ow tu va à l'étranger, un dive center padi, ce n'est pas une legende mais une application des standards et des processus Qualite exigés par Padi auquel est affilié le centre (les autres feront ce qu'ils veulent)

     

    Ben oui mais le "standard PADI" ne vaut que durant la formation, pas de standard pour l'exploration... même si certain centres prétendent le contraire, car plutôt que de donner une explication il est plus facile de dire:

     

    "PADI à dit ", mais justement "PADI n'a pas dit" sur l'exploration en dehors des conseils :-)

    Link to comment
    Share on other sites

    en Conclusion, en dehors de la France, si tu voyage beaucoup il est préférable de passer une certification RSTC (PADI, IDEA, ACUC, SSI, IAC,NASDS,IDA,PDA,PSS,SDI,SNSI,VDST) *

     

    * J'en ai peut-être oublié un ou deux :-)

    une TDI Advanced Trimix, là, on te fout la paix, et tu l'as en équivalence CMAS/FFESSM :hehe:

    elle est pas belle, la vie ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Guest Invité

    Vas a Bonaire par exemple, le gros des structures sont PADI, mais l'offre "classique" pour les plongeurs certifies c'est: location de matos, de voiture, et tu vas plonger sur les sites du bord autour de l'ile comme bon te semble!

     

    Pour Bonaire et Curacao je confirme.. (de même que la Zélande au Pays-Bas) mais ce sont des destinations ou le plongeur "fefememe" :-) moyen va être très débousollé... Pensez-vous:

    Il est livré à lui même, il doit prendre ses propres responsabilités, il plonge sous sa propre responsabilité, il n'y a pas de DP pour lui tenir la main, il n'a personne contre qui se retourner en cas de pépin...

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...