Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
bardass

un peu de changement ... ou pas !

    Messages recommandés

    Mon point de vue personnel... un peu guidé par l'expérience de la mer du Nord et de l'Atlantique.

    Je trouve que dans les formations classiques (indépendamment de la chapelle) , on n'attache pas assez d'importance:

     

    1) Au largage des parachutes anti-déflation a grande profondeur et une remontée avec utilisation de la reels et du spool

    2) A la position , au nombres d'outils coupants pour se dégager SEUL d'un fil de pêche ou d'un filet

    3) au notion de redondance et de what-if

     

    C'est mon avis et je le partage :-)

     

    JCT

     

     

    pas assez ???

     

    non :confus:

     

    ceux qui le font ne représentent pas encore la majorité :malade: et c'est bien dommage

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Un exemple bete, mais comment ton élève il apprend à faire une remontée propre, nette, avec les stops qui vont bien, si toi quand tu la fais avec lui tu yoyotes de 5m autour de la position du stop? Je vois ca, au contraire, comme une compétence qui DOIT etre démontrée à un élève. Pas dire "ok, tu me regardes monter, et tu suis après", mais expliquer en surface "une remontée propre, c'est ca, tu perds pas des yeux ton copain, ni ce qui se passe autour, tu descends pas, etc, on appliquera ca à la fin de la plongée". Et à la fin de la plongée, vous faites la remontée qui va bien, l'élève "s'appuyant" sur le moniteur (attention, je parle bien d'un repere, pas de contact physique), avec le moniteur qui corrige la position etc en cours de remontée. Un peu comme ils le font dans les formations GUE (je te laisse chercher un exemple, mais tu devrais trouver ca facilement dans les fundamentals ou tec1). Ca se fait ailleurs également, mais c'est l'exemple le plus simple que j'ai.

     

    Comment, par exemple, lui pourrait-il enseigner à ses élèves à positionner les blocs comme il faut, à ne pas pendouiller de partout? (il s'agit d'un élève en formation instructeur tec sidemount)

     

    Il y a quand même un niveau technique minimum à avoir. Un moniteur nul sur le plan technique (si, si ça existe) fera un piètre démonstrateur. Ce qui sera contre productif.

    Mais il peut se passer de démonstration technique, si les explications sont claires,les critères de réalisations bien précisés, d'ailleurs ce n'est pas autre chose que ce que tu énonces "une remontée propre, c'est ca, tu perds pas des yeux ton copain, ni ce qui se passe autour, tu descends pas, etc, on appliquera ca à la fin de la plongée".

    Le problème c'est que si le plongeur suit le moniteur, il va avoir à tendance à reproduire les mêmes gestes (purge gilet, purge PB etc...etc...), ce qui dans un premier temps pourrait ne pas problématique. Mais qui le deviendrait dès lors que le moniteur cesse d'être un point de repère.

    Par contre une démonstration ne peut se suffire à elle même, à l'élève de s'approprier les gestes qui vont bien et les sensations aussi.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comment, par exemple, lui pourrait-il enseigner à ses élèves à positionner les blocs comme il faut, à ne pas pendouiller de partout? (il s'agit d'un élève en formation instructeur tec sidemount)

     

    J'avais pas vu la photo. Mais à mon avis de béotien en SM, le plongeur aurait du commencer par maîtriser le placement des blocs, la stabilisation, avant de commencer à essayer le lâcher de parachute. Mais je peux me montrer.

     

    Sinon si le formateur explicite bien le placement des blocs, des flexibles. Si les éducatifs préalables ont bien été mis en place, on ne devrait pas avoir ce genre de position, mais là aussi ce n'est que mon avis de plongeur BM.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    on n'attache pas assez d'importance:

     

    1) Au largage des parachutes anti-déflation a grande profondeur et une remontée avec utilisation de la reels et du spool

    2) A la position , au nombres d'outils coupants pour se dégager SEUL d'un fil de pêche ou d'un filet

    3) au notion de redondance et de what-if

     

    As usual.

     

    Ce qui n'est connu/maitrisé/assimilé ne peut-être enseigné.

    Dans mon large entourage, je ne connais qu'une dizaine de personnes formatrices qui le maîtrise. Moins de 20%....

     

    A peu près autant que de N3 qui sont capables d'aller plonger tout seuls :decu:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    As usual.

     

    Ce qui n'est connu/maitrisé/assimilé ne peut-être enseigné.

    Dans mon large entourage, je ne connais qu'une dizaine de personnes formatrices qui le maîtrise. Moins de 20%....

     

    A peu près autant que de N3 qui sont capables d'aller plonger tout seuls :decu:

     

     

    oui, m'enfin

     

     

    le bénéfice des parachutes anti déflation est quand meme facile à percevoir pour un apprenant, non ?

     

     

    quand au spool, quand je vois les nonos en plomb qui servent à enrouler le fil du para, ça a la forme d'un spool, le principe d'un spool, mais ça n'en a pas du tout les avantages...

     

    bref, faut il imposer un recyclage aux formateurs pour qu'ils apprennent entre eux (et ne passent pas pour des buses devant leurs élèves), et qu'ils reviennent porteurs de bonnes techniques ???

    Il serait temps qu'ils se rendent compte que Cousteau est mort depuis plus de 10 ans et qu'il faut évoluer :malade:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    Il serait temps qu'ils se rendent compte que Cousteau est mort depuis plus de 10 ans et qu'il faut évoluer :malade:

     

    :+1::+1::+1:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    un autre avis :

     

    il ne me semble pas envisageable qu'un moniteur ne puisse par parfaitement démontrer sous l'eau une technique qu'il enseigne.

    Que son enseignement ne se base pas uniquement sur une démonstration visuelle : c'est évident. Dans ce cas, l'élève ne ferait que bêtement singer ce qu'il voit.

     

    Je trouve l'analogie avec la performance sportive particulièrement farfelue : bien sûr que le coach d'Usain Bolt ne court pas aussi vite que lui.

     

    Mais comment croire qu'un moniteur qui ne démontre que passablement ou à peu prêt correctement une technique puisse l'enseigner comme il faut ?

     

    On pourrait aussi poser la question autrement :

    "Peux t'on enseigner une technique sans en faire la démonstration ?"

    Si sa pédagogie de haut vol compense si bien que ça son manque de technicité, pourquoi se s'applique t-il pas à lui même cet enseignement pour commencer ?

    Un problème cognitif ? de mauvaises habitudes ? un mauvais apprentissage ? de la fainéantise intellectuelle ?

    Non toute plaisanterie mise à part, est on sur qu'une démonstration technique parfaite induise un geste technique parfaite de la part de l'élève. Si oui ok mea culpa, si non est elle bien nécessaire ?

    Surtout dans ce contexte particulier de la plongée, ou une fois dessous sans pouvoir se parler, la démonstration par le geste prend une place prépondérante ?

    Et donc la démonstration technique serait L'OUTIL de remédiation, au sens où l'on ne pourrait sans passer ? (Aucune provocation de ma part, ni sarcasme, une simple question dans l'échange).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité

    j'estime pour ma part:

    1) Qu'un moniteur doit se tenir au courant des évolutions, c'est une question de déontologie. Un moniteur ce n'est pas un perroquet qui récapépète à longueur d'années le même discours sans jamais se poser des questions.

    2) qu'un moniteur Niv 3 (ADIP-CEDIP 3*, CMAS 3*...) doit avoir les qualités qui lui permettent de s'auto-former (éventuellement avec des conseils de spécialistes) ET de pouvoir rédiger cours, procédures et standards...

     

    Enfin, ce n'est que mon avis... Je sens quavec le point 2 je vais faire grincer des dents :-)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    jc'est une question de déontologie.

    :):grimace::fou::rougi: (au choix)

     

    parler de déontologie au pays des petits arrangements entre amis, contournements réglementaires et autres "rentes de situation" est un peu compliqué.

    faut bien l'avouer, tu es, toi aussi, sous une autre forme, un dinosaure ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    :):grimace::fou::rougi: (au choix)

     

    parler de déontologie au pays des petits arrangements entre amis, contournements réglementaires et autres "rentes de situation" est un peu compliqué.

    faut bien l'avouer, tu es, toi aussi, sous une autre forme, un dinosaure ;)

     

    Eh voui, que veux-tu, j'ai encore la faiblesse d'y croire :rougi::rougi:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Desole Fox, mais je ne te suis pas non plus sur ce coup...

     

    -- Comparer la chose aux entrainements de sportifs de haut niveau et ridicule, aucun rapport entre Jean-Luc qui veut plonger les dimanches et les rares etres humains capables de performances uniques... Rien a voir entre "maitrise de techniques de base" et records atteignable par 4-5 gars sur la planete non plus?! Un peu d’humilité de notre part sur la realite de notre activite ne ferait pas de mal?

     

     

    -- Et non, je ne vois pas comment on peut se dire enseignant de plongee sans etre capable d'executer ce que l'on veut transmettre?? On fait de la plongee tout de meme, pas de la theorisation des gestes de plongee! :fou:

    Es-tu défenseur du "faites ce que je dit et non ce que je fais" (bah ouais, vu que je ne suis pas capable de faire ce que je dis... :confused: )

    Comment, si tu ne maîtrises pas ce que tu dois enseigner, peux-tu refiler les petits trucs, les petits conseils et gestes qui feront l’exécution d'une tache plus facile? Comment peux-tu causer des diverses variantes acceptables, les sous-peser expliciter les pours et les contres avec une base pratique reelle pour argumenter?

    Comment demander a tes eleves de faire tel ou tel geste avec tel niveau de contrôle du corps dans l'eau quand toi même tu es incapable de le faire, de le démontrer, d’être un exemple (même hors des sessions de formation)?

    Ce qui ne veut pas dire baser toutes ses formations sur la "démonstration", mais si tu ne démontres pas, que ce ne soit pas pas incapacité technique ou ignorance des procédures de ta part, mais par choix d'adaptation de ta formation selon les eleves... Ce qui est TRES different, et justifie encore le besoin que tes instructeurs/moniteurs soient capables de faire, aient de l’expérience a faire et aient appris a enseigner a faire... (faire et non causer)

     

     

    -- Oui, etre pedagogue est important, mais attention a ne pas se dire que tout se base sur "LA Pedagogie", sur le blabla autour du sujet... Et faire de la maîtrise pratique de la chose qu'un élément secondaire!? :non:

    Trop d'ecoles et agences le font ainsi: "t'es moniteur generaliste, presque automatiquement tu deviens formateur des pratiques specifiques aussi". Bah oui, comme Instructeur/moniteur t'es un Pedagogue certifie, du coup tu pourras tout enseigner, pas nécessaire de vraiment connaitre le sujet...

    Bof Bof: au final, tu as des personnes sachant causer, mais sont dans le fond ineptes sur le sujet! Je sais comment transmettre, mais ne sais pas quoi transmettre! Desole ca marche pas... :rolleyes:

     

    Tout centrer que sur ta maitrise de la "Pedagogie" (se remplir la bouche avec cette idée d'absolut dans l'etude de l'education) est une faute. Et ça ne sert a rien sans connaissance, et dans notre terrain de jeu, la connaissance s'accompagne de pratique, d’exécution dans l'eau quoi; la "Pedagogie Theoricienne" ne remplace pas cela; au mieux elle vient apres!

    Savoir comment causer d'un sujet ne remplacera pas la maitrise du sujet meme: il restera plus important que tu saches de quoi tu parles pour faire de tes eleves de bons plongeurs! Et pour dire que l'on maitrise un sujet en plongee, bah c'est que tu le pratiques, que tu connais ses details, que tu les as appris et que tu as a minimum d'experience... Et la plongee ne se fait pas que sur le net, mais sous l'eau.

     

     

    -- Et on ne cause pas d'avoir un niveau de champion du monde la; mais de maitrise technique des outils de base de chaque spécificité de notre activite!

    . lancer un para proprement, connaitre et maitriser les diverses methodes... desole mais tu seras un piètre instructeur si tu ne sais le faire toit meme, occasionnellement le montrer toi meme aussi, etre un exemple... ainsi seulement tu sauras observer chez tes eleves les petits problemes les details pour l'aider a s'ameliorer...

    . maitriser sa flottabilite finement: pareil!

    . maitriser les procedures, les gestes les varientes qui accompagnent la plongee en configuration Sidemount: pareil! T'as beau etre champion du monde de Pedagogie, que si tu ne maitrises pas tout ce qui englobe la plongee "Sidemount Moderne", t'auras rien a transmettre, et n'apporteras rien de solide et valide a tes eleves! (mais ce sera fait avec classe, de manière bien ordonnée, certe!) ;)

    Et c'est ce que je denonce sur ce sujet: comment la 2f va-t-elle nommer ses futurs moniteurs SM? A premiere vue, sans aucune demande de formation de leur part, meme niveau plongeur... :confused:

     

    Bref, je trouve logique d'avoir un niveau d’exigence pour un niveau de plongeur, et un autre plus élevé (mieux maîtrisé, plus ample quand a ses variantes possibles) pour un niveau de Moniteur/Instructeur!

     

    Certaines ecoles, vont meme au dela: exiger a ses moniteurs d'avoir un niveau de formation comme plongeur toujours plus élevé/avance que leur niveau de formateur. Soit, grosso modo tenter d'assurer que ses cadres maitrisent et pratiquent au dela que ce qu'ils enseignent... (ce qui ne marche pas quand une ecole estime que des que tu as un niveau d'enseignant tu es alors apte a tout enseigner, indistinctement de ta pratique et connaissances personnelles reelles!)

     

     

    Salut!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ....

    comment un formateur peut-il enseigner, ou pire évaluer ce qu'il ne sait pas faire ? et de facto : parfaitement démontrer ?

    Si sa démarche est cohérente, sa progression pédagogique sans contre sens, ni erreurs, qu'elle respecte le tempo, qu'elle ne brusque pas les compétences déjà acquises par l'élève (les pré-requis).

    Que les éducatifs permettent une vraie progression.

    Que ses critères d'évaluation en corrélation avec les compétences attendues par l'élève. Qu'ils sont vérifiables, quantifiables, objectifs (l'aisance définie en tant quelle n'entre pas dans cette définition) et en rapport avec les compétences attendues.

    Alors oui le formateur peut se passer de démonstration .Ce qui ne veut pas dire qu'il n'est pas capable de le faire, bien au contraire, mais il n'est pas obligé de savoir le faire parfaitement, un niveau moyen suffit. Cela prouve qu'il connait et pratique à minima (en rapport avec le niveau attendu de formateur) ce qu'il va enseigner.

    Un exemple, notons un candidat,il a :

    - 10 à l'épreuve de démonstration technique (c'est ce qui est un niveau moyen on peut l'admettre).

    - 16 aux épreuves de pédagogie (et on va supposer que son sujet portait sur la mise en place de la démonstration technique)

    Il obtient sa certification de formateur et pourtant c'est un démonstrateur moyen, mais le peu qu'il sait il utilise parfaitement.

    Ne me dites pas que l'exemple que je prends n'existe pas dans la réalité, je l'ai encore vu dernièrement.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un peu de prosélytisme ne fait pas de mal effectivement!

    Je suis globalement d'accord avec toi, Santi .

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...