Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

un peu de changement ... ou pas !


bardass

Recommended Posts

Desole Fox, mais je ne te suis pas non plus sur ce coup...

 

-- Comparer la chose aux entrainements de sportifs de haut niveau et ridicule, aucun rapport entre Jean-Luc qui veut plonger les dimanches et les rares etres humains capables de performances uniques... Rien a voir entre "maitrise de techniques de base" et records atteignable par 4-5 gars sur la planete non plus?! Un peu d’humilité de notre part sur la realite de notre activite ne ferait pas de mal?

Euh c'est pas moi qui ai fait la comparaison.

 

-- Et non, je ne vois pas comment on peut se dire enseignant de plongee sans etre capable d'executer ce que l'on veut transmettre?? On fait de la plongee tout de meme, pas de la theorisation des gestes de plongee! :fou:

Ce que je veux dire (mais je n'ai peut pas être assez précis).

C'est que le bon démonstrateur ne fait pas le bon enseignant, mais qu'un bon enseignant peut être un démonstrateur moyen. Il est évident qu'il doit connaître ce qui il enseigne, sinon le prof de maths pourrait être formateur en plongée.

Est-tu défenseur du "faites ce que je dit et non ce que je fais" (bah ouais, je suis pas capable de faire ce que je dis... :confused: )

Voir plus haut

Comment, si tu ne maîtrise pas ce que tu dois enseigner peux-tu refiler les petits trucs, les petits conseils et gestes qui feront l’exécution d'une tache plus facile? Comment peux-tu causer des diverses varientes acceptables, les sous-peser expliciter les pours et les contres avec une base pratique reelle pour argumenter?

Comment demander a tes eleves de faire tel ou tel geste avec tel niveau de control du corps dans l'eau quand toi meme tu es incapable de le faire, de le demontrer, d'etre un exemple (meme hors des sessions de formation)?

Ce qui ne veut pas dire baser toutes ses formations sur la "demonstration", mais si tu ne démontres pas, que ce ne soit pas pas incapacité technique ou ignorance des procedures de ta part, mais par choix d'adaptation de ta formation selon les eleves... Ce qui est TRES different, et justifie encore le besoin que tes instructeurs/moniteurs soient capables de faire, aient de l'experience a faire et aient appris a enseigner a faire... (faire et non causer)

 

-- Oui, etre pedagogue est important, mais attention a ne pas se dire que tout se base sur "LA Pedagogie", sur le blabla autour du sujet... Et faire de la maitrise pratique de la chose qu'un element secondaire!? :non:

Trop d'ecoles et agences le font ainsi: "t'es moniteur generaliste, presque automatiquement tu deviens formateur des pratiques specifiques aussi". Bah oui, comme Instructeur/moniteur t'es un Pedagogue certifie, du coup tu pourras tout enseigner, pas nécessaire de vraiment connaitre le sujet...

Bof Bof: au final, tu as des personnes sachant causer, aborder des sujets, mais sont dans le fond ineptes sur le sujet! Je sais comment transmettre, mais ne sais pas quoi transmettre! Desole ca marche pas... :rolleyes:

 

Tout centrer que sur ta maitrise de la "Pedagogie" (se remplir la bouche avec cette idee d'absolut dans l'etude de l'education) est une faute. Et ca ne sert a rien sans connaissance, et dans notre terrain de jeu, la connaissance s'accompagne de pratique, d'execution dans l'eau quoi; la "Pedagogie Theoricienne" ne remplace pas cela; au mieux elle vient apres!

Savoir comment causer d'un sujet ne remplacera pas la maitrise du sujet meme: il restera plus important que tu saches de quoi tu parles pour faire de tes eleves de bons plongeurs! Et pour dire que l'on maitrise un sujet en plongee, bah c'est que tu le pratiques, que tu le maîtrises... Et la plongee ne se fait pas que sur le net, mais sous l'eau.

 

-- Et on ne cause pas d'avoir un niveau de champion du monde la; mais de maitrise technique des outils de base de chaque spécificité de notre activite!

. lancer un para proprement, connaitre et maitriser les diverses methodes... desole mais tu seras un piètre instructeur si tu ne sais le faire toit meme, occasionnellement le montrer toi meme aussi, etre un exemple... ainsi seulement tu sauras observer chez tes eleves les petits problemes les details pour l'aider a s'ameliorer...

. maitriser sa flottabilite finement: pareil!

. maitriser les procedures, les gestes les varientes qui accompagnent la plongee en configuration Sidemount: pareil! T'as beau etre champion du monde de Pedagogie, que si tu ne maitrises pas tout ce qui englobe la plongee "Sidemount Moderne", t'auras rien a transmettre, et n'apporteras rien de solide et valide a tes eleves! (mais ce sera fait avec classe, de manière bien ordonnée, certe!) ;)

Et c'est ce que je denonce sur ce sujet: comment la 2f va-t-elle nommer ses futurs moniteurs SM? A premiere vue, sans aucune demande de formation de leur part, meme niveau plongeur... :confused:

 

Bref, je trouve logique d'avoir un niveau d’exigence pour un niveau de plongeur, et un autre plus élevé (mieux maîtrisé, plus ample quand a ses variantes possibles) pour un niveau de Moniteur/Instructeur!

 

Certaines ecoles, vont meme au dela: exiger a ses moniteurs d'avoir un niveau de formation comme plongeur toujours plus élevé/avance que leur niveau de formateur. Soit, grosso modo tenter d'assurer que ses cadres maitrisent et pratiquent au dela que ce qu'ils enseignent... (ce qui ne marche pas quand une ecole estime que des que tu as un niveau d'enseignant tu es alors apte a tout enseigner, indistinctement de ta pratique et connaissances personnelles reelles!)

 

 

Salut!

ouff !!! ca beaucoup d'arguments, mais on est d'accord sur tout. Je répéte ce n'est le démonstrateur qui fait l'enseignant mais un démonstrateur moyen peut faire un bon enseignant.

Pour peu que sa compétence pédagogique le lui permette.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 589
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Effectivement le N3 (ou MF1 pour le MF2) doit être capable de remonter au gilet seul, en pleine eau et sans autre repère que ces instruments, les bulles, éventuellement la surface et les particules,etc...etc...

L'expérience prouve que lors d'une entrée en formation c'est loin d'être le cas (pour mémoire on peut se présenter au N4 avec simplement l'attestation de compétences à présenter les épreuves...hum...hum).

Donc un N3 saura remonter certes, mais peut être en faisant des stops, en redescendant légèrement,etc...etc... qui sont des critères qui n'entrent pas dans la conception d'une démonstration technique (mais qui expliquent qu'il n'a pas fini au caisson).

D'où l'utilité de démontrer dans ces prérogatives de futur enseignant potentiel qu'il sache être faire la démonstration d' un niveau technique minimum (et non pas de faire une démonstration technique à un futur élève).

Je vais un peu me mouiller, je pense que cette démonstration technique si elle est faite dans l'optique d'une démonstration à un futur élève est proprement inutile (pour les raisons que j'expliquai précédemment).

J'ai eu des explications enflammées avec des IN que je connais sans pour autant emporter leur adhésions. L'idée d'une démonstration technique du niveau du futur N4/MF2 l'emportant sur l'inutilité de la capacité à démontrer un exercice ("légère" résistance au changement).

 

 

Non pas forcément, car d'une part il y a d'autres notes techniques qui pourraient contrebalancer (on est quand même dans un examen), d'autre part ne pas réussir parfaitement ne veut pas dire se planter lamentablement. Une démonstration technique moyenne ne veut pas dire que le candidat MF2 sera mauvais, pour que qu'il soit un bon enseignant.

 

Le vocable démonstration technique existe depuis longtemps dans les cursus encadrant de la 2F. Il a toujours été compris comme la capacité à démontrer son propre technique.

J'ai la nette impression qu'effectivement on tends vers une démonstration technique "à la PADI".

De manière générale,je pense que l'on tends à se diriger vers une forme d'homogénéisation des évaluations (introduction de l'épreuve de GP au niveau 4 par exemple). Sans pour autant tomber dans le travers des n démonstrations des n exercices du manuel PADI. Ce qui serait fort dommage, car on formerait des démonstrateurs et pas forcément des enseignants.

En tout cas si cela devait être le cas cela remettrait en cause pas mal de choses dans mon rôle de moniteur de plongée (et je ne pense pas être le seul).

 

Salut Fox,

 

C'est simplement à mon avis un problème de traduction et d'interpretation des mots employés et comme d'hab de parler d'un truc qu'on ne connait pas visiblement mais qu'on se sent apte à critiquer évidement.... c'est fou cette fixette que vous faites sur Padi quand meme, ce n'est certainement pas parfait mais nous non plus que je sache et de ce que j'ai pu voir sous l'eau aucune école ne m'a convaincue de sa supériorité sur les autres (si les GUE et dérivés sur la partie technique, mais bon ce n'est plus du loisir)

Bref chacune a ses boulets...

 

Chez Padi il ne s'agit de faire des démonstrations pour dire "moi je sais faire et pas toi... T'as vu comme je suis fort..."

Mais simplement de montrer sous l'eau à l'élève ce qu'on attend de lui ! C'est juste votre interpretation du mot qui pose problème.

Je ne me souviens plus comment ca s'est passé pour mon N1 mais j'imagine bien que mon moniteur m'a montré un vidage de masque avant de me le faire faire !

Pour l'exemple du VDM tu montres à ton élève ce que tu veux qu'il fasse en amplifiant les mouvements, en insistant sur les details (souffle par le nez, oriente la tete vers le haut etc ....) Je ne vois vraiment pas quel problème pédagogique ça pose.

Et je te rassure tu as expliqué le geste avant en surface et si ton élève n'y arrive pas tu discutes et tu trouves des solutions avec lui, tu ne te contentes pas de refaire des demonstrations comme un simple démonstrateur . C'est d'ailleurs tellement evident que je trouve hallucinant que vous puissiez croire autre chose !

Bref dégonflez un peu votre baudruche les rois autoproclamés de la pédagogie, quand on voit que vous n'arrivez meme pas à statuer sur la RSE alors qu'il y a eu des accidents graves, vous pourriez au moins faire preuve d'un peu d'humilité envers les autres écoles du reste du monde non ?

Bon je me relis et c'est un peu agressif, je n'ai pas d'animosité particulière mais apparement je ne sais pas faire autrement !

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

je trouve les phrases splendides, mais si tu veux bien allons sur du concret avec les 2 exemples qui alimentent ce fil depuis quelques posts :

 

- par ses qualités pédagogiques un bon E3 généraliste et expérimenté, sera capable de délivrer une bonne formation SM sans jamais l'avoir pratiqué ? Ou de façon + réaliste (parce que le gars a "fait l'effort") : capable de délivrer une bonne formation sur la base de ce qu'il a vu sur des forums, et des vidéos Youtube ?

Euh "sans jamais pratiqué", difficile pour lui. En tout cas perso, je me risquerai pas

- un E4 qui démontre une remontée gilet seul très moyenne à passable le jour de son examen, parce que "sa démarche est cohérente, sa progression pédagogique sans contre sens, ni erreurs, qu'elle respecte le tempo, qu'elle ne brusque pas les compétences déjà acquises" et parce qu'heureusement il a pu rattraper sa note globale au tableau et/ou à l'écrit : il sera un bon enseignant sur cette technique spécifiquement, et la maitrise de la flottabilité en général ?

 

ça me fait halluciner que tu puisses penser ça.

Je ne me suis jamais pris pour un champignon hallucinogène...

Bon plus sérieusement, je suis pragmatique, j'ai vu quand même quelques (et même pas mal) enseignants qui correspondent à ce profil. Et qui sont devenus de bons éléments.

Je conçois que ça puisse choquer, vu que c'est un peu iconoclaste, mais le fait est.

Link to comment
Share on other sites

Euh "sans jamais pratiqué", difficile pour lui. En tout cas perso, je me risquerai pas

 

Je ne me suis jamais pris pour un champignon hallucinogène...

Bon plus sérieusement, je suis pragmatique, j'ai vu quand même quelques (et même pas mal) enseignants qui correspondent à ce profil. Et qui sont devenus de bons éléments.

Je conçois que ça puisse choquer, vu que c'est un peu iconoclaste, mais le fait est.

 

La 2F iconoclaste ! C'est la meilleure celle la ! :trigolo:

 

Encore un problème d'interpretation d'un mot je pense... :froglol:

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité

...et de ce que j'ai pu voir sous l'eau aucune école ne m'a convaincue de sa supériorité sur les autres (si les GUE et dérivés sur la partie technique, mais bon ce n'est plus du loisir)

Faudrait peut être arrêter avec ce "GUE n'est pas du loisir". Le cursus GUE loisir commence au "premières bulles" avec le REC 1, et va jusqu'au REC 3 plafonné à 39m et 15' DTR.

 

GUE enseignent très bien la plongée loisir, mais ça reste du loisir.

Link to comment
Share on other sites

Faudrait peut être arrêter avec ce "GUE n'est pas du loisir". Le cursus GUE loisir commence au "premières bulles" avec le REC 1, et va jusqu'au REC 3 plafonné à 39m et 15' DTR.

 

GUE enseignent très bien la plongée loisir, mais ça reste du loisir.

 

Tu as entierement raison, mea culpa :rougi: mais ce n'est pas la premiere école vers laquelle se tourne les debutants, ni la plus representative en terme de nombre de plongeurs.

Et l'evolution dans leur cursus est résolument technique quand meme ;)

Link to comment
Share on other sites

Salut Fox,

 

C'est simplement à mon avis un problème de traduction et d'interpretation des mots employés et comme d'hab de parler d'un truc qu'on ne connait pas visiblement mais qu'on se sent apte à critiquer évidement.... c'est fou cette fixette que vous faites sur Padi quand meme, ce n'est certainement pas parfait mais nous non plus que je sache et de ce que j'ai pu voir sous l'eau aucune école ne m'a convaincue de sa supériorité sur les autres (si les GUE et dérivés sur la partie technique, mais bon ce n'est plus du loisir)

Bref chacune a ses boulets...

 

Chez Padi il ne s'agit de faire des démonstrations pour dire "moi je sais faire et pas toi... T'as vu comme je suis fort..."

Mais simplement de montrer sous l'eau à l'élève ce qu'on attend de lui ! C'est juste votre interpretation du mot qui pose problème.

Je ne me souviens plus comment ca s'est passé pour mon N1 mais j'imagine bien que mon moniteur m'a montré un vidage de masque avant de me le faire faire !

Pour l'exemple du VDM tu montres à ton élève ce que tu veux qu'il fasse en amplifiant les mouvements, en insistant sur les details (souffle par le nez, oriente la tete vers le haut etc ....) Je ne vois vraiment pas quel problème pédagogique ça pose.

Et je te rassure tu as expliqué le geste avant en surface et si ton élève n'y arrive pas tu discutes et tu trouves des solutions avec lui, tu ne te contentes pas de refaire des demonstrations comme un simple démonstrateur . C'est d'ailleurs tellement evident que je trouve hallucinant que vous puissiez croire autre chose !

Bref dégonflez un peu votre baudruche les rois autoproclamés de la pédagogie, quand on voit que vous n'arrivez meme pas à statuer sur la RSE alors qu'il y a eu des accidents graves, vous pourriez au moins faire preuve d'un peu d'humilité envers les autres écoles du reste du monde non ?

Bon je me relis et c'est un peu agressif, je n'ai pas d'animosité particulière mais apparement je ne sais pas faire autrement !

 

:biere:

Meuh non t'es pas agressif, juste un peu excessif dans tes réactions :biere: . Mais c'est peut être le fait que tu aimes ce que tu fais.

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité

J'ai la nette impression qu'effectivement on tends vers une démonstration technique "à la PADI".

 

Ne vous en déplaise, j'aime bien les démos "à la PADI" ou l'OWSI montre l'exercice en le décomposant étape par étape... très instructif et très facile à assimiler pour les élèves surtout pour les premiers niveaux.

 

JCT

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité
Salut Fox,

 

Bref dégonflez un peu votre baudruche les rois autoproclamés de la pédagogie, quand on voit que vous n'arrivez meme pas à statuer sur la RSE alors qu'il y a eu des accidents graves, vous pourriez au moins faire preuve d'un peu d'humilité envers les autres écoles du reste du monde non ?

:biere:

 

 

J'adore.... :+1::+1::+1::+1:

Link to comment
Share on other sites

Alors oui le formateur peut se passer de démonstration .Ce qui ne veut pas dire qu'il n'est pas capable de le faire, bien au contraire, mais il n'est pas obligé de savoir le faire parfaitement, un niveau moyen suffit. Cela prouve qu'il connait et pratique à minima (en rapport avec le niveau attendu de formateur) ce qu'il va enseigner.

Un exemple, notons un candidat,il a :

- 10 à l'épreuve de démonstration technique (c'est ce qui est un niveau moyen on peut l'admettre).

- 16 aux épreuves de pédagogie (et on va supposer que son sujet portait sur la mise en place de la démonstration technique)

Il obtient sa certification de formateur et pourtant c'est un démonstrateur moyen, mais le peu qu'il sait il utilise parfaitement.

Ne me dites pas que l'exemple que je prends n'existe pas dans la réalité, je l'ai encore vu dernièrement.

 

 

Bah c'est pas tres ambitieux tout cela quand meme... Perso j'espere mieux de la part de la 2F pour adouber ses formateurs! Je ne vois pas trop ainsi comment elle peut continuer a tenter de regarder PADI et autres de haut?

Un mauvais démonstrateur est un mauvais exécutant, dont la maîtrise technique n'est pas "pleine"... Non cela ne me satisfait pas pour enseigner. Cela ne me satisfait déjà pas trop au niveau de plongeur en sortie de formation... :rolleyes:

 

Mais avec des moniteurs a la maîtrise des gestes techniques approximative, (a démonstration "moyenne" donc) qu'attendre des futurs élèves? Ah oui, ils sauront leur théoriser certaines valeurs, mais sans contrôle sois meme des sujet, tu ne sauras pas analyser ce que font tes élèves, donner les trucs qui font la différence pour les aider, presenter les varientes... Tu transmet du "moyen sans plus"a tes élèves aussi au final.

 

Je sais pas, je dois etre vieux jeu? Mais a mes yeux on devient moniteur, enseignant d'un truc quand on le connait bien, qu'on maitrise qu'on pratique dans lequel on a de l'experience... Donc etre capable techniquement de faire les démonstrations avec aisance (cela se pratique aussi, cqfd) devrait alors etre simple, normal, logique quand on arrive a un niveau d'encadrant!

Ne pas savoir faire parfaitement ce que l'on est suppose transmettre te parait tout a fait acceptable tant que l'on connait divers méthodes de "transmission de connaissances" dans l'absolut, en theorie de peda? Comment tu m'organise une formation Sidemount sur pluseurs jours, si tu ne connais pas les points cles a refiler a tes eleves?

La forme prevaut sur le fond, et meme compense l'absence de fond a tes yeux? :confused:

 

 

 

Ok, c'est un choix. Que je ne partage pas. Je vois plutot:

-- apprends a faire (formation d'executant)

-- fais, profites, expérimentes (prise d'experience)

-- arrives a un niveau réel de maîtrise du sujet dans son ensemble (véritable connaissance du sujet, théorique et pratique)

-- apprends alors a enseigner ce bagage particulier a d'autres personnes.

 

Tous les points sont importants et non, ils ne se compensent pas les uns les autres quand on recherche faire de la qualité formative!

Je vois trop de diplômés Instructeurs/Moniteur de tel ou tel sujet qui n'ont même pas un niveau pratique de plongeur de base...

Et c'est toute la question ici: que demander a un futur Moniteur SM?

-- D'etre diplômé en pedagogie de plongee generaliste seulement? (MFx/y) Sans rien de plus sur le sujet meme: le SM?

-- D'avoir au minimum avoir suivit une formation sur le Sidemount, au niveau plongeur? Et admettre que ses talents de pedagogue feront le reste pour qu'il puisse lui meme enseigner le Sidemount a son tour?

-- D'avoir en plus une experience pratique minimum du sidemount avant d'enseigner lui meme a son tour?

-- d'assister en plus une/des formations Sidemount avec d'autres moniteurs/instructeurs pour voire la chose de l'autre cote de la barriere a present?

-- et d'en plus se faire former/examiner comme moniteur Sidemount?

Suis la liste point par point, et tu trouveras les requis PADI, NAUI, TDI, IANTD, GUE, etc... (la fede espagnole se retrouve au milieu de la liste, etc...) A quel niveau va se placer la 2F? Pour l'instant elle place ses exigences en decas meme que PADI (MFx/y et rien d'autre, et vu qu'aux yeux de certains tu peux devenir MF aux prestations aquatiques deja moyennes, ca laisse reveur!)... desole si l'on peut être déçus! :confused:

(remplaces SM par Nx.Conf aujourd'hui, tu peux faire le meme genre de comparatif, etc...)

 

J'espere que la version finale aura de plus hautes exigences, avec une reelle ambition de creer un cursus de qualite, meme si au debut cela implique d'avoir moins de formateurs en quantité? Ne faites pas les memes erreures que PADI, la 2F merite mieux, non? ;)

 

 

Salut!

Link to comment
Share on other sites

Un professeur est évalué sur deux choses : un niveau général de maitrise du sujet (parce que le prof doit avoir de la "réserve"), et la façon de faire classe à ses élèves.

 

En plongée, le premier critère nécessite la conception d'épreuves de démonstration techniques (couillues), et leur combinaison selon des coefficients (dans d'autres sports, on a des critères performances plus simples)

 

Le second critère peut se démontrer avec n'importe quel type d'élèves (pas forcément la "classe la plus forte" à laquelle le professeur peut enseigner). En plongée, elle peut consister à démontrer qu'on sait soi-même faire de façon nominale tous les gestes qu'on doit enseigner (meilleur mimétisme et meilleur chances de donner les bons conseils quand on les applique soi-même), et, qu'on a les compétences pédagogiques permettant à un élève peu doué en "j'apprends par mimétisme" de s'améliorer.

Il y a aussi la façon d'organiser le cours, l'ordre des exercices, etc.

 

En plongée, il y a, en plus, de l'enseignement en théorie et en pratique, et les niveaux moniteurs apportent d'autres prérogatives (en dehors de l'enseignement : organisation de la plongée, formation de moniteurs, encadrements de palanquées, etc). La formation, comme l'examen, ne se limitent pas à l'aspect enseignement.

Pourquoi parler de tout ça ?

 

Pour dire que le SM ici, c'est une leçon particulière.

 

Ok, il faut maitriser soi-même le SM.

Ok, ça peut ajouter des choses aux démonstrations pédagogiques (celles qui favorisent le mimétisme), mais ça ne change pas les techniques pédagogiques ni les critères de démonstration technique (couillues).

 

Après, si j'essaye de dresser une première liste de trucs qu'il faut aborder (liste sans prétention autre que de montrer que c'est pas comparable avec l'enseignement du nitrox), j'arrive à ça :

 

- discours introductif positif (pourquoi le SM ? qui, quand, comment ?).

- des avertissements : SM mal fait, SM et BM ensemble "qu'est-ce que ça implique", etc.

- une présentation de config : un setup statique à savoir monter/régler : matériel plongeur (harnais, système de flottaison spécifique), blocs (robinetterie spécifique, détendeurs spécifiques, mano, longueurs des flexibles), réglages divers.

- le matériel à éviter et pourquoi (type/taille blocs, stabs à éviter, etc)

- une info sur le matériel spécifique non-utilisé en cours.

- PRATIQUE : les gestes à connaitre et à savoir exécuter : réglage de la flottabilité, assiette du plongeur équilibré, mises à l'eau, sorties de l'eau, comment on présente un bloc non utilisé, attache d'un bloc à un plongeur, retrait d'un bloc, routage des flexibles et placement des embouts pendant la plongée (cas mono-bloc, cas bi) changement de bloc, gestion de l'octo (mono-bloc), annonce de la pression restante si 2 blocs, planification de la plongée si 2 blocs ou plus, assistance à panne d'air, quelques palmages particulièrement adaptés.

- Si plus d'un bloc : gestion de l'air, planification/déroulement des plongées : conséquence du fait que les blocs ne sont pas reliés et que l'un des blocs est toujours le bloc de secours (les 2 embouts doivent rester utilisables pour remonter).

- l'horizontalité : à quoi ça sert ? Quand ? (tout le temps ?)

- quelques questions importantes : perte de redondance = arrêt de la plongée.

- les pratiques à éviter (échange de blocs entre plongeurs pendant la plongée ?).

 

Bref, tout ça pour un niveau 1 ... hum hum. Et bonjour la prise de choux pour le GP qui doit gérer une palanquée de N1 en SM ... c'est quand même plus jouable quand les plongeurs sont autonômes.

 

Après, si on veut former les gens au N2 en SM, c'est différent ... (et c'est combiné).

Link to comment
Share on other sites

Ne vous en déplaise, j'aime bien les démos "à la PADI" ou l'OWSI montre l'exercice en le décomposant étape par étape... très instructif et très facile à assimiler pour les élèves surtout pour les premiers niveaux.

 

JCT

 

:+1:

 

Avec des bons briefing et debriefing, c'est generalement tres efficace pour la transmission de techniques, gestes pratiques... (le gros de ce que l'on fait en plongee tout de meme: de la pratique dans l'eau quoi)

 

Salut!

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité

C'est vraiment sans importance. C'est sur que GUE font partie des écoles exigeantes tant au niveau des formateurs que des élèves mais ça ne les empêche pas de faire du "loisir". Simplement ils s'efforcent de le faire bien*

 

 

--------

* la dernière phrase marche mieux en anglais ;-)

 

 

Tu as entierement raison, mea culpa :rougi: mais ce n'est pas la premiere école vers laquelle se tourne les debutants, ni la plus representative en terme de nombre de plongeurs.

Et l'evolution dans leur cursus est résolument technique quand meme ;)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 2
      Hello, heureux possesseur d'une lampe Rive Rive CX2, j'aimerai la fixer sur une Goodman à coté de ma GoPro... Il y a deux petit trous pour vis sur le corps de la CX2 conçus pour la fixation d'un support QRM. Ca me soule un peu d'acheter 30 boules un bout de plastique et deux vis... Je voudrais fixer la lampe directement à la Goodman. Connaissez vous le diamètre et le pas de ces vis? J'ai pas envie de foirer l'alu du corps de lampe... Merci à vous.  
    • 8
      @Matt depuis quelques jours je constate que des zones de droite son en "erreur"   A priori ce n est pas la pub j en ai encore.  Ce sont (avec ma mémoire de poisson rouge) des infos sur plongeur.com....   As tu, ou d'autre également ce phénomène ?  
    • 35
      Bonjour à toutes et tous,   Dans notre club, on s'interroge pour changer de bateau à moyen terme (donc rien ne presse pour l'instant, mais on réfléchit 🤯) Ce forum regorgeant de bonnes idées, je fais appel à vous pour savoir si : vous connaissez des bateaux à vendre ou qui le seront ? vous connaissez des chantiers navals sérieux ? vous avez des idées de configurations de bateaux intéressantes ? vous avez des idées d'équipements indispensables ou utiles
    • 35
      La puissance d'internet fait que des évènements comme l'incendie d'un bateau de plongée (croisière ou journalier) ne passent plus inaperçus.   Depuis presque 15 ans que je navigue sur plongeur.com, je suis frappé par la fréquence des rapports d'incendie à bord de navires de plongée. Les informations de ce type se répètent assez régulièrement aux 4 coins du monde.   Au point que les derniers accidents m'ont motivé pour faire un petit recensement à partir des faits relatés ici.
    • 15
      Salut a tous , je pars une journee pour aller chasser , je regarde ma montre plus rien . Bon je me dis c'est la pile , je l'ai achete en Septembre 2019 . La je change la pile , j'entends juste des bips mais rien a l'ecran . j'entends le bip quand je l'allume et le bip quand elle s'eteind toute seul ( comme avant ) . Je l'ai pas fait tomber , toujours rincer et seche apres avoir plonge . Jamais j'ai eu de probleme avec meme en plonge . Le soleil doit etre trop fort en Martinique !!Pouvez vous m'a
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.