Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

un peu de changement ... ou pas !


bardass

Recommended Posts

Le PV de la CTN dit ça :

 

"Il est acté que la philosophie de ce cursus reste du domaine de la plongée loisirs, et non de celui de la plongée tek.

Les conditions de candidature sont donc proposées de manière à pouvoir engager le cursus à partir du Niveau 1 et d’un âge

minimum de 14 ans, et une qualification qui puisse être délivrée par un MF1 ne possédant pas de brevet spécifique, mais

simplement une connaissance de la technique, à l’image de la qualification « vêtement étanche »."

 

Ce n'est pas en discussion, c'est acté... :)

 

 

"La certification donnera vraisemblablement lieu à délivrance d’une carte de certification.

[...] modifications proposées [...] pour remise en

forme en cohérence avec la nouvelle formulation du MFT. "

 

Le formalisme est celui du MFT et plus particulièrement le document concernant le vétement sec.

 

C'est acté mais pas forcément immuable. ;)

Si on propose (pas forcément nous directement mais des gens qui pourraient nous lire :) ) autre chose de plus adapté, plus logique pour que la pratique du sidemount se développe réellement et proprement de manière au passage à promouvoir la ffessm. Peut être que là alors ces idées seraient adoptées et que notre cursus fictif sidemount Plongeur.com serait en partie utilisé....

 

Dans ce que j'ai écrit je proposerait même une équivalence reconnue pour les certifications TDI (IANTD ou GUE) sidemount diver et le SM2 et entre le advenced sidemount et le SM3 (dans le sens agences US => FFESSM). Ainsi les MF1 qui seraint SM avancés se verraient de droit la possibilité d'enseigner le sidemount en France et ensuite petit à petit ce sera des SM3 qui auront été formés et qui seront MF1 qui enseigneront le Sidemount. Ca constituerait un bon moyen de transposition des compétences.

 

A mon avis déjà ce serait un peu plus solide que ce que l'on nous propose jusque là (le MF1 qui a seulement une connaissance de la technique ce qui veut tout et rien dire). Mais cela n'engage que moi.

 

Edit : Ajout : Dans leur cursus étanche ils ont même pas prévu un exercice qui me semble obligatoire et le plus important : savoir se retourner quand on se fait embarquer par les pieds et purger dans lfa foulée le volume. C'est domage... :( Par contre il faudrait savoir réparrer sa combinaison!... Truc de fou. Et de la théorie en voulez vous en voilà alors qu'il suffit de dire qu'on se refroidi moins vite dans l'air que dans l'eau pour comprendre l'intérêt d'une étanche.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 589
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Veinard, moi, je n'y arrive pas. Je trouve que ça a quelque chose d'hypnotisant. La fascination du vide sans doute.

Tout ce bruit pour ne rien dire est extra terrestre pour une laconique comme moi.

 

Et je ne suis jamais déçue. Il y a des fulgurances qui font concevoir le néant. C'en est presque philosophique comme approche.

 

:chialle: :chialle: :chialle:

La différence entre des gens comme toi (ainsi que fox) et moi (ainsi que Pat D) c'est que nous n'avons pas les mêms réflexes face à l'écrit !

Pour vous , ceux qui sont, semble-t-il , nés avec un cerveau dit littéraire, pour vous donc, l'écrit est primordial !

Je m'explique; pour vous, tout ce qui est écrit est important et mérite d'être analysé et disserté!

Même si c'est écrit par un ... déséquilibré !

Pour nous, les gens comme Pat (et autres), l'écrit , surtout s'il vient d'internet, n'a pas la même portée. Dans notre métier nous sommes habitués aux "doux dingues" qui pensent se (re)valoriser aux travers de .... leurs écrits.

Nous en rencontrons tellement , que nous "zappons" littéralement leurs dires ... jusqu'à ce qu'il deviennent dangereux !

En gros, nous somme un peu les psychiatres des forums!

Alors oui, ma Catounette, le psychiatre du Web nommé CMDC te dit qu'il faut "zapper" les propos de certains " doux-dingues"

Il en va de ta santé psychique

Si je puis résumer:

"Tout écrit est forcément à prendre avec des pincettes" ... Puis , chemin faisant, après avoir fait connaissance de son interlocuteur, on lui accorde un certain crédit ... ou non :D

Link to comment
Share on other sites

C'est acté mais pas forcément immuable. ;)

Si on propose (pas forcément nous directement mais des gens qui pourraient nous lire :) ) autre chose de plus adapté, plus logique pour que la pratique du sidemount se développe réellement et proprement de manière au passage à promouvoir la ffessm. Peut être que là alors ces idées seraient adoptées et que notre cursus fictif sidemount Plongeur.com serait en partie utilisé....

 

Dans ce que j'ai écrit je proposerait même une équivalence reconnue pour les certifications TDI (IANTD ou GUE) sidemount diver et le SM2 et entre le advenced sidemount et le SM3 (dans le sens agences US => FFESSM). Ainsi les MF1 qui seraint SM avancés se verraient de droit la possibilité d'enseigner le sidemount en France et ensuite petit à petit ce sera des SM3 qui auront été formés et qui seront MF1 qui enseigneront le Sidemount. Ca constituerait un bon moyen de transposition des compétences.

 

A mon avis déjà ce serait un peu plus solide que ce que l'on nous propose jusque là (le MF1 qui a seulement une connaissance de la technique ce qui veut tout et rien dire). Mais cela n'engage que moi.

 

Edit : Ajout : Dans leur cursus étanche ils ont même pas prévu un exercice qui me semble obligatoire et le plus important : savoir se retourner quand on se fait embarquer par les pieds et purger dans lfa foulée le volume. C'est domage... :( Par contre il faudrait savoir réparrer sa combinaison!... Truc de fou. Et de la théorie en voulez vous en voilà alors qu'il suffit de dire qu'on se refroidi moins vite dans l'air que dans l'eau pour comprendre l'intérêt d'une étanche.

 

La démarche est, dans ce que je comprends, de contourner le problème de la compétence du formateur et de vérifier à contrario certaines compétences non spécifiques au sidemount chez le postulant.

 

En gros, ça ne veut pas aller beaucoup plus loin que vérifier qu'une personne n'est pas dangereuse dans cette configuration pour elle et pour les autres....

 

J'espère me tromper mais je ne suis pas trop optimiste...

 

Après dans l'absolu je suis pour faire simple... s'il s'agit d'aller au delà, il suffit de reconnaître une "spécialité" pour les plongeurs et une autre pour les instructeurs. On pourrait même imaginer la reconnaissance des brevets étrangers (soyons fous !) avec une formulation comme "ou brevet équivalent"... :)

Link to comment
Share on other sites

J'espère que la certification sm qui va découler du cursus ne sera pas une "obligation" pour pouvoir plonger en sm, donc que ca n'empêchera pas de plonger en sm ceux qui ont appris tout seul ou dans une école étrangère. :confused:

Link to comment
Share on other sites

Ok, je sais ce que je vais faire : je vais rédiger un MFT détaillé sur le SM loisir dans mon coin :D, et je le publierai sur le forum.

Ça m'évitera des interactions houleuses.

On verra ce que je peux pondre sans jamais avoir mis un seul bloc sur le coté, rien qu'en observant et inférant.

(à propos, question bête : je suppose que ça existe des bouquins sur le sidemount ... il faudrait peut-être commencer par ça, non ? Je parle de livres édités par un éditeur, ou de manuels de formation détaillés)

Je veux bien qu'un bouquin ne permette pas d’acquérir la pratique, mais pour rédiger un doc écrit, c'est tout de même une entrée valable.

 

Fiduce à mon avis t'es le roi des trolls, si c'est le cas je te tire mon chapeau pour ta persévérance !

 

Mais si t'es sérieux, comment peux tu envisager de rédiger quoi que ce soit d'un sujet que tu ne connais pas ?

C'est totalement inutile ! T'as pas autre chose à faire ? (plonger par exemple...) un peu d'humilité mon garçon !

Link to comment
Share on other sites

Il faut garder espoir et je le dis sincèrement.

Mais cela va être dur.

 

Il faut garder espoir parce que ce genre de formation s’est déjà fait.

En octobre 1985, au CREPS d’Antibes, il y a juste 30 an, le SNMP sous la houlette du Dr. Jeff Mazeaud, a organisé une confrontation entre les moniteurs français et ceux de PADI, afin de comparer nos deux systèmes éducatifs.

Tout le monde de la plongée était invité, des individualités fortes étaient présentes, la FSGT était là, il y avait des « nationaux » et des BEES 2 à tous les coins de couloir du CREPS, … et un staff PADI venu pour l’occasion des USA.

Seule la FFESSM n’était pas venue. Pire, elle avait tenté de faire échouer cette réunion en se plaignant au Ministère des Sports que celle-ci se tenait dans ses locaux.

 

La rencontre comportait des phases de réflexion, d’information et d’échanges en salle mais aussi des démonstrations comparatives d’exercices et de techniques dans l’eau.

 

La mayonnaise est montée tout de suite, sans doute parce que les moniteurs français ont pu constater qu’ils ne maîtrisaient pas certains aspects techniques de la plongée, et surtout parce qu’ils entendaient de nouveaux mots dont ils ne soupçonnaient même pas l’existence …. « L’enseignement de la plongée peut être un métier … gagner de l’argent pour vivre …. sécurité totale des formations … les élèves sont des clients … vendre du matériel, des voyages …..un soutien logistique de PADI, … documents pédagogiques… etc. » (je schématise)

Les moniteurs français, pour leur part, ont pu expliquer à leurs collègues de PADI que la plongée française, était un sport de mecs, des vrais avec des gros mollets et le reste, et que c’était réservé à une élite. Certains intellos ont pu exprimer le fait que la plongée, comme le sport en général, pouvait être considérée dans son enseignement comme un vecteur de valeurs humanistes …. Ce dont PADI a convenu.

 

C’était, il a 30 ans, …. Rien n’a changé dans les esprits en France depuis cette époque.

La direction de la FFESSM est toujours sur la même ligne politique…. le refus de connaître l’autre ….

Il est urgent de penser « évolution » … et pourquoi pas « révolution » ?

 

:+1:

 

Ben finalement on arrive à être d'accord :)

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

C'est acté mais pas forcément immuable. ;)

Si on propose (pas forcément nous directement mais des gens qui pourraient nous lire :) ) autre chose de plus adapté, plus logique pour que la pratique du sidemount se développe réellement et proprement de manière au passage à promouvoir la ffessm. Peut être que là alors ces idées seraient adoptées et que notre cursus fictif sidemount Plongeur.com serait en partie utilisé....

 

Dans ce que j'ai écrit je proposerait même une équivalence reconnue pour les certifications TDI (IANTD ou GUE) sidemount diver et le SM2 et entre le advenced sidemount et le SM3 (dans le sens agences US => FFESSM). Ainsi les MF1 qui seraint SM avancés se verraient de droit la possibilité d'enseigner le sidemount en France et ensuite petit à petit ce sera des SM3 qui auront été formés et qui seront MF1 qui enseigneront le Sidemount. Ca constituerait un bon moyen de transposition des compétences.

 

A mon avis déjà ce serait un peu plus solide que ce que l'on nous propose jusque là (le MF1 qui a seulement une connaissance de la technique ce qui veut tout et rien dire). Mais cela n'engage que moi.

 

Edit : Ajout : Dans leur cursus étanche ils ont même pas prévu un exercice qui me semble obligatoire et le plus important : savoir se retourner quand on se fait embarquer par les pieds et purger dans lfa foulée le volume. C'est domage... :( Par contre il faudrait savoir réparrer sa combinaison!... Truc de fou. Et de la théorie en voulez vous en voilà alors qu'il suffit de dire qu'on se refroidi moins vite dans l'air que dans l'eau pour comprendre l'intérêt d'une étanche.

 

Salut djxnorb,

 

Ton intention est vraiment louable et ton expertise en la matière précieuse (on se connait mais tu ne sais pas qui je suis :froglol: ...) mais prepare toi à ce qu'on te regarde de haut et que la FF ne prenne pas au sérieux des pratiquants de "l'extérieur" (par ego)

Après une fois que tu le sais tu fais bien comme tu veux ;)

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

J'espère que la certification sm qui va découler du cursus ne sera pas une "obligation" pour pouvoir plonger en sm, donc que ca n'empêchera pas de plonger en sm ceux qui ont appris tout seul ou dans une école étrangère. :confused:

 

ah oui, fallait y penser !!!

manquerait plus que le super SM puriste, minimaliste de la mort qui tue (pour pas dire de formation mexicaine) soit refusé par des pratiquants SM moyen ou bordel mount !!!:froglol:

 

record du monde de saut en hauteur pulvérisé en prévision :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Pour ça aucun problème je me propose de l'écrire si on arrive à écrire un cursus complet. ;)

 

Bon, ça a l'air d'etre parti :cool:

On attend les volontaires pour constituer cette équipe.

 

Djxnorb (c'est une galere a prononcer ce pseudo :grimace: ), je propose de partir sur ta trame, mais en laissant de cote pour le moment la partie enseignement et integration dans d'autres cursus.

A mon avis, nous pourrions commencer la reflexion sur un point, est-ce que le sm peut etre enseigne directement comme en bm ou est-il enseigne comme une spécialité ?

 

En gros et pour faire court, ton eleve fait son bapteme en sm et continue sur cette voie et l'integralite de son cursus est fait en sm.

Ou il passe par un n1 "traditionel" et le sm est en fait une specialite parallèle.

 

Je propose egalement d'ouvrir un autre post sur ce sujet en demandant aux contibuteurs du forum d'eviter de polluer le post afin d'y voir clair dans les differents echanges :tromaran:

 

Que ce qui veulent participer le fasse savoir et encore une fois, meme si ce n'est pas notre role, l'exercice restera intéressant.

 

Je me propose de synthetiser le document (si quelqu'un est volontaire pour le faire ou venir en support, je prends aussi) et de le mettre a disposition des membres de cette équipe au fur et a mesure de notre avancée sur le sujet.

 

A+

 

:biere:

Link to comment
Share on other sites

J'espère que la certification sm qui va découler du cursus ne sera pas une "obligation" pour pouvoir plonger en sm, donc que ca n'empêchera pas de plonger en sm ceux qui ont appris tout seul ou dans une école étrangère. :confused:

 

Il ne faut pas perdre de vue le fait que la réflexion ne touche qu'un périmètre limité à la FFESSM; Ne trouvez-vous pas amusant que:

- La FFESSM ait lancé la mise en place de son cursus SM après la FSGT?

- La FFESSM n'évoque pas le contexte de formations préexistantes dans le système hexagonal (FSGT)?

- Vous pensiez disposer d'un embryon de début de possibilité d'influence sur le "système" en place?

Les organismes officiels visitent le forum pour y descendre de l'information, pas pour y récolter de la contribution.

De ce point de vue, votre réflexion me parait vaine.

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité

Les organismes officiels visitent le forum pour y descendre de l'information, pas pour y récolter de la contribution.

De ce point de vue, votre réflexion me parait vaine.

 

:+1::+1:

 

Ce n'est as propre à la France, en Belgique et aux Pays-bas il y a quelques beaux exemples parmi les organismes de la "1er génération" .... Les dinosaures quoi ! :hehe::hehe:

Link to comment
Share on other sites

Quel partisianisme quand même berny !

 

Ça amuse qui de voir que ta chapelle enseignait le SM avant ? On voit bien qu'il y a d'autres soucis que d'être le "premier" dans ce domaine. La moitié du monde l'enseigne mal, y a qu'à regarder les vidéos sur le web et tous ces gens "contents d'eux-même" qui font n'importe quoi.

L'autre moitié du monde en fait un truc monstrueux ingérable par un débutant (sans une aide totale lourde).

 

S'il parvient à décanter sans dénaturer, le dernier arrivé ne serait surement pas le plus malheureux. Bien sûr, ça ne plaira peut-être pas aux puristes qui comptent là dessus pour faire passer d'autres choses et mettre la 2F devant le fait accompli (d'une scission de cursus, d'une externalisation de la formation de ses moniteurs, d'un "loisir" qui n'en est plus vraiment un, etc).

Tout ça va être soigneusement contrôlé (au sens d'une mise en place sous contrôle) pour établir rapidement des formations en interne, tout en restant ouvert sur le reste du monde.

 

Et, pour finir, si dans un forum, un truc intéressant se produisait, et c'est pas tous les jours la veille, l'idée diffusera sans qu'il soit nécessaire de se rappeler qui a une précédence dessus. C'est parfaitement inutile de descendre dans l'arène jouer au gladiateur avec des marc_wl.

 

Tu sais combien ça représente de moniteurs, le SM à la FSGT actuellement ?

Sérieusement, ça fait pas très prolétaire ces premiers étages à tourelles dès les premiers niveaux ! :D(là je charrie)

Link to comment
Share on other sites

Pour toute pratique, tant que sur les bateaux (en France et dans le reste du monde) on ne tombe pas régulièrement sur quelques pratiquants, et bien ça diffuse moins bien.

On a beau regarder des vidéos, on sait bien qu'on fait dire n'importe quoi à des vidéos faites dans des conditions parfaites (cf. les vidéos telles que

, dans lesquelles finalement "tout se passe bien" !!! y a pas plus d'accident qu'en BM !!! ... oui, c'est même la preuve qu'on peut plonger en shitmount et en pédalant sans se faire mal ! Mais ça prouve quoi ?).

Moi c'est le coté sécuritaire qui m'intéresse.

Je veux voir un SM dans la flotte faire un 500m capelé avec son bloc sur le coté (et en ligne droite), pas seulement son ballet aquatique à coup de XXX kick. Je veux comprendre pourquoi tout le monde veut faire le N1 dans cette config, mais pas le N4.

 

Je veux voir ce qu'on peut gonfler pour lui maintenir la tête hors de l'eau pendant plusieurs heures quand il y a un peu de mer et s'il n'a pas de tuba.

 

Ou alors on commence à évoquer des conditions.

 

On voit des entrevues de gens qui font référence dans le SM qui te disent que le seul léger désavantage, c'est hors de l'eau ... et qui limitent le problème de la plongée en solo à une histoire de double source d'air totalement séparée ... c'est pas sérieux.

Link to comment
Share on other sites

Guest Invité

Je veux voir ce qu'on peut gonfler pour lui maintenir la tête hors de l'eau pendant plusieurs heures quand il y a un peu de mer et s'il n'a pas de tuba.

 

Le SEUL système qui te garanti d'avoir la tête hors de l'eau est la "planche à cul" dite "fenzy" C'est ce que tu utilise ???

Link to comment
Share on other sites

Le SEUL système qui te garanti d'avoir la tête hors de l'eau est la "planche à cul" dite "fenzy" C'est ce que tu utilise ???

Une bonne vieille stab enveloppante offre également de bonnes garanties (encore plus une fois la bouteille larguée, ou mieux, ajustée plus bas, mais toujours attachée à l'arrière du plongeur).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 11
      Hello,        Nous allons changer le compresseur de mon club, on a eu une super opportunité financière et l'actuel a une fuite minime mais super galère à réparer. Super galère dans le genre un joint spi à 3€ et 3000€ de Main d'Oeuvre et de transport, parce que c'est un "gros" compresseur, dans le sens à 500 kg c'est pas le genre de truc qu'on peut mettre dans un fourgon pour partir en vacances, sinon les frais de déplacement pour le faire réparer auraient franchement réduits. Donc
    • 2
      Hello, heureux possesseur d'une lampe Rive Rive CX2, j'aimerai la fixer sur une Goodman à coté de ma GoPro... Il y a deux petit trous pour vis sur le corps de la CX2 conçus pour la fixation d'un support QRM. Ca me soule un peu d'acheter 30 boules un bout de plastique et deux vis... Je voudrais fixer la lampe directement à la Goodman. Connaissez vous le diamètre et le pas de ces vis? J'ai pas envie de foirer l'alu du corps de lampe... Merci à vous.  
    • 8
      @Matt depuis quelques jours je constate que des zones de droite son en "erreur"   A priori ce n est pas la pub j en ai encore.  Ce sont (avec ma mémoire de poisson rouge) des infos sur plongeur.com....   As tu, ou d'autre également ce phénomène ?  
    • 35
      Bonjour à toutes et tous,   Dans notre club, on s'interroge pour changer de bateau à moyen terme (donc rien ne presse pour l'instant, mais on réfléchit 🤯) Ce forum regorgeant de bonnes idées, je fais appel à vous pour savoir si : vous connaissez des bateaux à vendre ou qui le seront ? vous connaissez des chantiers navals sérieux ? vous avez des idées de configurations de bateaux intéressantes ? vous avez des idées d'équipements indispensables ou utiles
    • 35
      La puissance d'internet fait que des évènements comme l'incendie d'un bateau de plongée (croisière ou journalier) ne passent plus inaperçus.   Depuis presque 15 ans que je navigue sur plongeur.com, je suis frappé par la fréquence des rapports d'incendie à bord de navires de plongée. Les informations de ce type se répètent assez régulièrement aux 4 coins du monde.   Au point que les derniers accidents m'ont motivé pour faire un petit recensement à partir des faits relatés ici.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.