Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Exploration spéléo au Mexique: du petit et post siphon... [photos]


    Messages recommandés

    Coucou,

     

    Quelques images de plongée spéléo sur un site que nous avons découvert et exploré récemment avec quelques amis et qui sortent un peu des "clichés typiques" que nombreux se font des Cenotes habituellement...

     

    Souvent, bon nombre de personnes pensent que les Cenotes sont toujours grands, amples, limpides... Comme ça quoi:

     

    151015012423473551.jpg

     

    151015012426139588.jpg

    (en fait c'est surtout parce que ce genre d'images sont celles qui impressionnent et font le plus rêver le grand publique au sujet des cenotes... Non pas que les cenotes soient comme cela majoritairement! ;) )

     

     

     

     

    Bref, pour une fois que l'on a quelques photos sympas montrant une image un peu différente de la réalité des grottes de par chez nous: du post siphon, de l'un peu plus "étroit" ou "intime", du sédiment ( (pas de photos dans le zero visi, desole, mais ça rend moyen :hehe: ))... J'en profite pour les partager! ;)

    (images prisent lors d'une formation "Adv.Sidemount Cave" aillant eu lieu après l'exploration de cette section du système)

     

    De l'un peu plus plus "intime" que sur les images au dessus, donc: ;)

     

    15101501245630955.jpg

     

    151015012504797855.jpg

     

    151015012653239504.jpg

     

    151015012525572742.jpg

     

    151015012535412350.jpg

     

    151015012558478699.jpg

     

    151015012549110953.jpg

     

    151015012644505248.jpg

     

    151015012727637917.jpg

     

    151015012709926513.jpg

     

    151015012628762855.jpg

     

    151015012517767995.jpg

     

    151015012707928028.jpg

     

    151015012746525201.jpg

     

    151015012750529705.jpg

     

     

     

     

    Le tout parsemé par un peu de rampage dans la glaise, quelques passages dans de belles et amples galleries "seches" (rien de tres complexe, mais c'est sympas tout de meme, et different de l'image que nombreux se font des cenotes... ;) ) :

     

    151015012607253350.jpg

     

    151015012541886955.jpg

     

    151015012714869344.jpg

     

    151015012613909727.jpg

     

    151015025331729638.jpg

     

    151015025333793638.jpg

     

    151015025340296995.jpg

     

     

     

     

    Ainsi que des dômes et galeries semi-exondes, telles des "rivieres" sous-terraines, non respirables, mais aux effets visuels très "space":

    151015012455829252.jpg

     

    151015025330849240.jpg

     

    15101502534177382.jpg

     

    151015025335331262.jpg

     

    151015025339800745.jpg

     

    151015025341283583.jpg

     

     

     

    Bref, tout cela histoire de partager quelques photos qui sortent de "l'imaginaire commun" de ce que sont les cenotes parfois, au delà des "grandeurs spectaculaires" des images plus "classiques"! ;)

    Bon, et ça fait plaisir aussi que de montrer un peu les lieux que l'on découvre et explore avec les copaings... :hehe::cool:

     

    En espérant que cela vous plaise,

     

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

    Santi comment fait on pour savoir si une galerie exodée est non respirable?

    On sort le détendeur, une petite inspiration... oups ça pique a la langue oups , on le remet?

    Plus sérieusement on respire qq sec avec le binôme a coté qui observe ce que cela donne?

    ++

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    :+1:

     

    Et dire que dans quelques instants, je vais me retrouver dans mon bureau !!

     

    Fais suer ...

     

    T'as pourri ma journee Santi... :tromaran:

     

    A+ et encore bravo et merci pour les images:bravo:

     

    :biere::biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ah mince alors, la spéléologie en cénotes ce n'est donc pas toujours grandiose et clair, ça reste au moins chaud?

    Encore merci pour tous tes partages qu'ils soient photos/vidéos ou techniques/matos.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Salut,

    Santi comment fait on pour savoir si une galerie exodée est non respirable?

    On sort le détendeur, une petite inspiration... oups ça pique a la langue oups , on le remet?

    Plus sérieusement on respire qq sec avec le binôme a coté qui observe ce que cela donne?

    ++

    Tu gardes le détendeur en bouche tu soulèves le masque et tu respires avec le nez une ou deux fois, ça permet de détecter des odeurs suspectes tu remets le masque et tu guettes tes premières réactions. Après tu peux respirer par la bouche tout en te faisant surveiller par ton binôme(si tu en as un).

    Petits détails:

    Certains gaz deviennent mortel à partir d'une certaine concentration qui les rendent inodores.

    C'est le plus souvent respirable, mais en France notamment, les concentrations de co2 peuvent rendre rapidement pénible.

    Il y a déjà eu des accidents :

    "1988 - Emergence de Meyraguet (46 - Meyraguet) : deux plongeurs franchissent le S.1, lâchent leurs détendeurs et progressent vers le S.2 dans la cloche.

    Très rapidement, le premier ressent les symptômes d’un malaise (vertiges, « résonances » cérébrales). Il reprend son détendeur et

    retrouve immédiatement ses esprits. C’est alors qu’il est alerté par des clapotis. Son collègue se débat, couché sur le dos, masque arraché, en tapant des bras dans l'eau, ses détendeurs coincés sous lui. Il était bleu avec les lèvres mauves. Le premier plongeur lui donne son second détendeur. Le cyanosé reprend rapidement conscience et retrouve ses couleurs normales."

    Source : http://www.plongeesout.com/

    et surtout :

    "19/11/2003 – Emergence de Meyraguet (46 - Meyraguet) deux plongeurs suisses sont retrouvés décédés dans la cloche entre les deux premiers siphons, à peine 3 mètres de la sortie du S.1. Ils étaient dans 1,5 mètres d'eau, l'un sur l'autre, sans détendeur en bouche.

    Tout laisse à penser qu'ils ont respiré des gaz présents dans la cloche et la mort a été foudroyante. Les analyses de « l’air » de la cloche a révélé un taux d’O2 d’environ 9% et l’absence de gaz toxiques. Selon l'échelle industrielle des risques un taux d'oxygène entre 8 et 9% entraîne un évanouissement rapide et un taux inférieur à 8% entraîne un coma après 40 secondes et un arrêt respiratoire.

    L’autopsie a révélé qu’aucune des deux victimes n’avait d’eau dans les poumons. Un proche d’une des victimes pense que leur formation, assurée par des

    écoles issues de la plongée mer, n’avait pas abordé la partie spéléologique de l’activité et qu’ils n’étaient absolument pas conscients des dangers dont ils ont été victimes."

    Faut pas psychoter non plus

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...