Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

SIDEMOUNT ----- Etude et creation d'un cursus


    Messages recommandés

    Le mieux pour ma part : la tête d'abord si étroiture plus ou moins horrizontale, on arrive toujours à ressortir en marche arrière et ça permet d'y voir ou au moins appercevoir comment ça se présente devant car ça peut touiller très vite. Je fais pieds d'abord quand c'est vertical vers le bas (eu a le faire qu'une fois dans l'Herbette en première le mois dernier). Après chacun fais selon son ressenti et selon la tête que ça a (instabilité? passage courbe? etc).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 293
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    C'est clair, je suis pas particulierement raisonnable ni trouillard, mais là, tu peux t'accrocher pour que j'aille y faire un tour. :eek:

     

    Plonger de veritables etroitures No-mount, c'est:

    -- de l'entrainement specifique pour ce genre de passages (au dela du seul "SM" ou "Cave" training)

    -- de la pratique en SM et en Cave: on arrive au "tout petit", en y allant "petit a petit".

    -- de l'experience: mieux vaut pas etre "au dessus de ses pompes" en ce genre de passages; c'est pas la que l'on cherche a improviser des choses...

    -- une motivation "saine": si c'est pour prouver quoi que ce soit, se la peter aupres des copains... ca risque de mal tourner un jour.

    -- du mental: au dela de la maitrise technique, de l'utilisation d'une configuration correctement optimisee pour cela, les etroitures c'est dans la tete que ca se fait.

     

    (et au final le veritable No-Mount diving fait de maniere sure et controlee, cela ne regarde pas la majorite des plongeurs, ni meme plongeurs sout! Et ce n'est pas un but en soit non plus! ;) )

     

     

    Santi, petite question qui va peut etre paraitre debile aux initiés mais qui m'interpelle.

    Comment le gars sait qu'il peut s'engager la dedans et trouver une continuite ?

    Parce que si il n'y a rien, comment fait-il pour ressortir?

    ?

     

    Mon experience perso, ainsi que celle du gros de mes collegues c'est tete en avant principalement (grosse majorite des cas). En explo comme sur site deja connus. ;)

     

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Plonger de veritables etroitures No-mount, c'est:

    Ben c'est au demeurant fort intéressant mais c'est surtout complètement hors sujet ici, tout comme les bail out ou le recycleur monté en SM (voire un 2e ccr en SM)

     

     

    :D

     

    :gagoff:

     

    Donc comment on forme des débutants (et leurs instructeurs auparavant) ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    B

     

    :gagoff:

     

    Donc comment on forme ..... (... instructeurs ...) ?

     

    Ben on leur donne directement le titre parce qu'ils sont les "é-litres" IN/IR :D

     

    Désolé ... c'était facile :grimace:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben c'est au demeurant fort intéressant mais c'est surtout complètement hors sujet ici

     

    Tu me quote moi alors que je ne fais que répondre precisement a une question particuliere... Tout en pondérant mes propos: ;)

     

    (et au final le veritable No-Mount diving fait de maniere sure et controlee, cela ne regarde pas la majorite des plongeurs, ni meme plongeurs sout! Et ce n'est pas un but en soit non plus! ;) )

     

     

     

    Donc comment on forme des débutants (et leurs instructeurs auparavant)

     

    Bah, ce fut exlique pleinement lors des derniers sujets : cela dependra des agences/ecoles! Pour la 2f a priori rien de pecifique pour le moniteur SM? Ou comme chez PADI, avoir suivit au minimum un cursus SM niveau eleve en lus du niveau de monitorat? Chez IANTD passer un niveaux specifique instructeur SM, etc... Bref de la a dire que tout les niveaux se valent, qualitativement.... :confused:

     

    Salut!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Plonger de veritables etroitures No-mount, c'est:

    -- de l'entrainement specifique pour ce genre de passages (au dela du seul "SM" ou "Cave" training)

    -- de la pratique en SM et en Cave: on arrive au "tout petit", en y allant "petit a petit".

    -- de l'experience: mieux vaut pas etre "au dessus de ses pompes" en ce genre de passages; c'est pas la que l'on cherche a improviser des choses...

    -- une motivation "saine": si c'est pour prouver quoi que ce soit, se la peter aupres des copains... ca risque de mal tourner un jour.

    -- du mental: au dela de la maitrise technique, de l'utilisation d'une configuration correctement optimisee pour cela, les etroitures c'est dans la tete que ca se fait.

     

    (et au final le veritable No-Mount diving fait de maniere sure et controlee, cela ne regarde pas la majorite des plongeurs, ni meme plongeurs sout! Et ce n'est pas un but en soit non plus! ;) )

     

     

     

     

    Pour continuer dans le hors sujet je ferai le distingo entre le no mount dans quelque chose de connu (et ou il y a éventuellement un fil). Et le no mount dans un endroit ou tu sais pas ce qu'il y a derrière.

     

    Par exemple je connais un endroit dans le Lot ou une petite résurgence oubliée cueute assez rapidement mais je sais que ça continu (a priori ça a été exploré dans les années 80) mais pour le moment ça bloque sur un chaos suite à un effondrement de planfond j'ai repéré 2-3 endroit ou ça peut passer en nomount mais je sais pas ce qu'il y a derrière et la seule fois où j'ai plongé là pour un repérage rapide j'étais seul et je me suis pas senti de passer dans un des trous pour voir derrière (bien sur le tout est tapissé d'argile et on tombe vite dans une visi très limite).

     

    Après pour la formation des cadres on fait comme d'hab à la fédé : 50 % de léchage de cul auprès d'une CTR et 50 % de formation approximative conduite par des types à l'expérience et aux compétences plus que limite mais qui sont des sachant.

     

    Bref si un jour je me permet d'enseigner le SM je passerai par une case formation surement pas au sein de FFESSM.

     

    Après moi j'y connais riens je plonge en destructuré et en recycleur (et ça pendouille de partout).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Mon experience perso, ainsi que celle du gros de mes collegues c'est tete en avant principalement (grosse majorite des cas). En explo comme sur site deja connus. ;)

     

    Oui mais je pense qu'il est plus facile de se dégager dans l'autre sens... Expérience personnelle désagréable... Ça dépend si on y va pour passer à tout prix ou "juste pour voir si ça passe"... :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 27
        Bonjour   je suis nouveau sur le forum. Je pratique la plongée depuis une quinzaine d'année. A l'époque je vivais au Mexique. J'ai fait un baptême de plongée à Puerto Vallerta (côte pacifique) puis passé mon PADI open water à Cozumel et le PADI advanced à Playa del Carmen. Que de bons souvenirs. Depuis j'essaie de plonger (on essaie, on a passé toutes ces étapes en famille) le plus régulièrement possible, en plongée loisir. Voilà ma question : le sidemount m'attire pour diver
      • 15
        La configuration sidemount a comme origine la plongée souterraine, activité aux contraintes et aux règles bien spécifiques. Depuis plusieurs années cette configuration se développe en plongée dite « récréative ». Si dans de nombreux pays cette notion de « récréative » est synonyme de plongées à profondeur moyenne et sans décompression obligatoire, force est de constater qu'en France et dans quelques autres pays (Belgique …), les caractéristiques de ce qu'on nomme également « plongée lo
      • 74
        Bonsoir à tous et très bonne année pleine de bonne bulles,   j'aimerais me lancer dans le sidemount, j'ai acheté une stab hollis sms100 à un très bon prix (d'ou mon choix, en plus je peux toujours faire du mono bouteille avec ). J'aimerais savoir si les bouteilles s80 sont obligatoire ou seulement conseillé pour faire du sidemount, car j'ai 2 bouteille 12L carbone, 2 bouteille 10L carbone, et 2 bouteille acier 10L 300b, alors est ce que je dois vraiment investir dans des bouteilles alu ou ave
      • 26
        Ben voilà, je viens de finaliser la première mouture d’un « petit » document sur la plongée « Sidemount ». Le pourquoi, le comment, les techniques, le matériel, les aspects financiers, la customisation d’un matériel existant et des liens vers les fabricants. Je suis toujours à l’écoute des avis constructifs afin d’améliorer le document http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/plong%C3%A9e-sidemout-2020_protege.pdf
      • 4
        Bonjour aux apnéistes,    Je suis étudiant en deuxième année de Gestion, je réalise une étude sur la photographie sous-marine en apnée. J'essaye de déterminer le prix que pourrait représenter un stage de ce type.   Je vous invite à répondre à ce questionnaire qui ne comporte que deux questions (donc très rapide 😉) Cela m'aiderait beaucoup pour mon devoir !   https://forms.gle/2FkE2TJLwLnjMW5o9   Merci à vous toutes et tous 🙂
    ×
    ×
    • Créer...