Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Pascalou

bouteille de secours adaptée : Nitrox

    Messages recommandés

    hello ,

    j'utilise 2 blocs en général.

    1 à l'air pour les plongées air et 1 Nx70 pour les plongées mélanges... ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    prof eq 33m

    12mn de palier, pourquoi?

     

    Bon, à priori faudrait que tu reprennes ta formation nx, ça t'evitera de dire des conneries.

    allez bonsoir, je sors de la discussion.

     

    Je te remercie pour cette brillante démonstration et tes conseils, même si la fuite queue entre les jambes qui suit décrédibilise un peu le tout...

     

     

    Alors on reprend pour le :

     

    Soit tu as une vieille table et tu sais calculer ta profondeur equivalente (normalement si tu as été formé, tu sais) et zou tu pars sur ta table

     

    C'est un chouilla plus compliqué que ça.

     

    Dans le cas de perte de Nx et repassage sur de l'air, on a une augmentation de la pression partielle d'azote au plus mauvais moment, celui de la décompression, quand on cherche précisément à évacuer l'azote (c'est exactement l'inverse de ce qu'on fait avec des gaz de décompression).

    Et simuler avec une PEA ne tient précisément pas compte de ce point.

     

    J'ai déjà montré que pour certains algorithmes, ce passage sur un gaz avec une PpN2 plus élevée est loin d'être neutre : passage de 10 à 17 mn de paliers (40 m, 25 mn) pour le Suunto, soit 70 % de plus. Pour d'autres profils, le passage du Nx40 à l'air multiplie les paliers par 3.

     

    Alors, OK, on peut dire que le Suunto aime bien les Nx et moins l'air, mais si ce n'est pas 70 % de paliers en plus, c'est combien ? difficile à dire...

     

    -----

     

    Ensuite, au delà des simulations geekesques de forum, il faudrait peut-être se souvenir de quoi on parle.

     

    On parle de panne d'air et de passage sur la bouteille de sécu.

     

    En général, quand il y a une panne d'air, c'est qu'il y a eu un problème quelque part, avec potentiellement : effort (courant, mauvaise stabilisation et compensation à la palme), stress dû à la panne d'air, essoufflement, narcose, etc etc

     

    Donc probablement un ou plusieurs facteurs qui ont entraîné une saturation plus importante. Le bon sens voudrait de prolonger les paliers, même en restant sur le même Nx.

     

    Alors balancer un gaz moins riche en oxygène n'est peut-être pas la meilleure chose à faire...

     

    -----

     

    Enfin, pour conclure

     

    Le Nx, ce n'est pas juste passer une heure au Nx40 dans 20 m de flotte à 30 °c avec une profondeur moyenne de 10 m.

     

    Ça peut être aussi :

    - réduire les paliers pour des plongées autour de 40 m (déjà fait)

    - accroître la sécurité sur une successive rapprochée après une profonde (déjà fait)

    - plonger 3, 4 voire 5 fois par jour sur des croisières (déjà fait... par d'autres)

     

    Donc, pas nécessairement des plongées no-déco.

    Et pourtant, on reste dans le cadre de la plongée loisir.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Clément, intéressant ta technique de pédagogie de la découverte par énigmes...mébon ça facilite pas trop les débats, si ?

     

    Ça s'appelle la pédagogie de la découverte.

     

    Plus sérieusement, il n'y a pas d'énigmes, les réponses sont plus haut dans le fil, il suffit de le lire.

     

    Le patron de centre offrant du Nx32 par exemple, qui veut la faire simple et efficace...ben il met un bloc de Nx32 au pendeur. Et ce en + du bloc de sécu air (si il a aussi des plongeurs air). Et basta.

    Bien entendu, on part du principe que sa structure offre du Nx32.

    Et non pas des Nx aux pourcentages à virgule pour chaque cas particulier.

    C't'a dire qu'ya un moment faut savoir dire stop et faire au + simple-rentable-pratique pour tous.

     

    En ce sens le patron-malin répondrait au post #1,

    et serait parfaitement en règle au regard du cédé-êsse.

     

    non ?

     

    C'est bien ce que berny et moi-même disons depuis les tous premiers posts de ce sujet...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité Invité
    1 Nx70 pour les plongées mélanges... ;)

     

    Pourquoi pas du Nx75 ou Nx80 ce qui te permet d'utiliser les tables IANTD (modèle C3501B) en Backup?

    C'est facile à utiliser, il n'y a rien à calculer

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je te remercie pour cette brillante démonstration et tes conseils, même si la fuite queue entre les jambes qui suit décrédibilise un peu le tout...

     

    ne pas confondre une fuite avec le retrait d'une discussion oiseuse que je commence à trouver pénible, avec un théoricien du clavier qui oublie qu'un algorithme est une approche mathématique d'une réalité physiologique, bien plus complexe

     

    Dans le cas de perte de Nx et repassage sur de l'air, on a une augmentation de la pression partielle d'azote au plus mauvais moment, celui de la décompression, quand on cherche précisément à évacuer l'azote (c'est exactement l'inverse de ce qu'on fait avec des gaz de décompression).

    Et simuler avec une PEA ne tient précisément pas compte de ce point.

     

    Dans la vraie vie, tu ne vas pas te retrouver instantanément sans gaz , si tu te retrouves en panne c'est qu'il s'est passé qqchose et très probablement tu as commencé à remonter ,donc tu es déjà en sursaturation d'azote et le passage à l'air va effectivement reduire le delta entre ta saturation et la ppN2 du gaz respiré , mais du fait de la remontée tu va rapidement te retrouver au dessus de ta Peq et donc te retrouver dans le cadre d'une plongée air à cette profondeur (moins d'une minute en passant du N32 à l'air, le temps de passer de 40 à 33m). Et même , si tu es en spéléo, sans possibilité de remonter, tu vas te retrouver dans la situation d'un plongeur air qui passe rapidement de 33m à 40m. Donc si tu es inquiet tu vas rentrer dans ta table avec la plongée à 40m et là tu seras largement en securité. La connerie , bien réelle dans le monde de la plongée loisir, est de ne pas avoir un semblant de redondance c'est à dire tout le monde au nx avec un ordi monogaz. Là effectivement , si tu n'as aucune notion de table et de Peq tu ne vas pas savoir quoi faire, mais en doublant ou en triplant tes paliers sur ton bloc air tu vas t'en sortir ( si tu plonges avec des plongeurs air , pas de pb, tu te récupères sur les paliers du binôme et tu sais que tu seras largement en securité

    Il est evident que le delta entre les paliers sera d'autant plus important que le nx sera fort mais par ailleurs comme ta profondeur sera aussi plus limité , les paliers de départs seront aussi plus faibles et nécessiteront une plongée plus longue pour y arriver . avec un nx 40 tu est limité à25m,( avec une pp02 à 1.4) et encore, ta Peq est de 16m et donc tu va attaquer tes paliers au delà d'une heure de plongée donc en club ça va commencer à grincer.

     

    tout ça pour dire que si tu peux avoir un nx en secu qui correspond à ton mélange c'est bien, mais que de là à dire que le nx21 n'est pas adapté, c'est faire preuve d'une propension nette à l'onanisme intellectuel , qui rassure toi, ne rend pas sourd et ne te contre indiquera pas tes plongées futures, surtout derrière un clavier....

    Sur ce je retourne préparer mon recycleur pour mes plongées (réelles) du week end.....

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans le cas de perte de Nx et repassage sur de l'air, on a une augmentation de la pression partielle d'azote au plus mauvais moment, celui de la décompression, quand on cherche précisément à évacuer l'azote (c'est exactement l'inverse de ce qu'on fait avec des gaz de décompression).

    mais tu parles de quel genre de plongée, là, précisément ?

     

     

    J'ai déjà montré que pour certains algorithmes, ce passage sur un gaz avec une PpN2 plus élevée est loin d'être neutre : passage de 10 à 17 mn de paliers (40 m, 25 mn) pour le Suunto, soit 70 % de plus. Pour d'autres profils, le passage du Nx40 à l'air multiplie les paliers par 3.

    probabilité d'avoir autant de paliers si on plonge avec du Nx 40 = ?

     

    accessoirement, c'est fréquent chez toi, les plongées de 25 minutes à 40m avec du Nx 40 ??

    :confus:

     

    Ensuite, au delà des simulations geekesques de forum, il faudrait peut-être se souvenir de quoi on parle.

     

    On parle de panne d'air et de passage sur la bouteille de sécu.

    oui, justement...

     

     

    En général, quand il y a une panne d'air, c'est qu'il y a eu un problème quelque part, avec potentiellement : effort (courant, mauvaise stabilisation et compensation à la palme), stress dû à la panne d'air, essoufflement, narcose, etc etc

    quand on lit ici que des gens "planifient" une plongée à 60 avec un 12lt, il ne faut pas s'étonner non plus...

     

    Donc probablement un ou plusieurs facteurs qui ont entraîné une saturation plus importante. Le bon sens voudrait de prolonger les paliers, même en restant sur le même Nx.

    donc, simplifions:

    tout le monde à l'air épicétou !

     

    Alors balancer un gaz moins riche en oxygène n'est peut-être pas la meilleure chose à faire...

     

    ne pas êtere foutu de regarder un mano non plus, remarque...

     

    Donc, pas nécessairement des plongées no-déco.

    Et pourtant, on reste dans le cadre de la plongée loisir.

    j’ai rarement vu des gens qui partent avec un gaz fond et un gaz de paliers qui finissent à sec sur les deux... toi oui ?

     

     

    donc en résumé c'est une jolie démonstration, mais j'y comprends rien à ton argumentaire...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ne pas confondre une fuite avec le retrait d'une discussion oiseuse que je commence à trouver pénible, avec un théoricien du clavier qui oublie qu'un algorithme est une approche mathématique d'une réalité physiologique, bien plus complexe

     

    Théoricien du clavier, si tu le dis.

    Je plonge dix fois par semaine en ce moment, aujourd'hui c'est repos, j'ai (un peu) du temps à perdre, mais effectivement, on va faire court.

    Sinon, je suis DP et moniteur Nitrox, comme toi si j'ai bien compris.

     

    Dans la vraie vie, tu ne vas pas te retrouver instantanément sans gaz , si tu te retrouves en panne c'est qu'il s'est passé qqchose et très probablement tu as commencé à remonter ,donc tu es déjà en sursaturation d'azote et le passage à l'air va effectivement reduire le delta entre ta saturation et la ppN2 du gaz respiré , mais du fait de la remontée tu va rapidement te retrouver au dessus de ta Peq et donc te retrouver dans le cadre d'une plongée air à cette profondeur (moins d'une minute en passant du N32 à l'air, le temps de passer de 40 à 33m). Et même , si tu es en spéléo, sans possibilité de remonter, tu vas te retrouver dans la situation d'un plongeur air qui passe rapidement de 33m à 40m. Donc si tu es inquiet tu vas rentrer dans ta table avec la plongée à 40m et là tu seras largement en securité. La connerie , bien réelle dans le monde de la plongée loisir, est de ne pas avoir un semblant de redondance c'est à dire tout le monde au nx avec un ordi monogaz. Là effectivement , si tu n'as aucune notion de table et de Peq tu ne vas pas savoir quoi faire, mais en doublant ou en triplant tes paliers sur ton bloc air tu vas t'en sortir ( si tu plonges avec des plongeurs air , pas de pb, tu te récupères sur les paliers du binôme et tu sais que tu seras largement en securité

    Il est evident que le delta entre les paliers sera d'autant plus important que le nx sera fort mais par ailleurs comme ta profondeur sera aussi plus limité , les paliers de départs seront aussi plus faibles et nécessiteront une plongée plus longue pour y arriver . avec un nx 40 tu est limité à25m,( avec une pp02 à 1.4) et encore, ta Peq est de 16m et donc tu va attaquer tes paliers au delà d'une heure de plongée donc en club ça va commencer à grincer.

     

    tout ça pour dire que si tu peux avoir un nx en secu qui correspond à ton mélange c'est bien, mais que de là à dire que le nx21 n'est pas adapté, c'est faire preuve d'une propension nette à l'onanisme intellectuel , qui rassure toi, ne rend pas sourd et ne te contre indiquera pas tes plongées futures, surtout derrière un clavier....

    Sur ce je retourne préparer mon recycleur pour mes plongées (réelles) du week end.....

     

    Passer des lignes serait un plus pour la compréhension.

     

    Bon, effectivement, on va arrêter les discussions stériles, nous n'avons pas la même vision des phases de saturation ET désaturation.

     

    J'ai donné au post précédent des exemples d'utilisation du Nx y compris Nx40 en mode déco, voire plus haut.

     

    Sinon, pour le reste, tu me parles comme à un autonome avec tout un tas de scénario et de suppositions,

     

    Moi, je me place en tant que DP et je ne peux pas me permettre de supposer que les plongeurs feront ci ou ça, avec des si et des peut-être, alors qu'il me suffit de mettre une deuxième bouteille de sécu à l'eau (pfou, trop dur !).

     

    Par ailleurs, le législateur a pondu un texte qui est clair pour peu qu'on veuille bien le lire et qui va dans le même sens.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    donc en résumé c'est une jolie démonstration, mais j'y comprends rien à ton argumentaire...

     

    Tu comprendrais mieux si tu lisais les posts précédents.

     

    40 m, 25 mn, c'est au Nx32.

     

    Il n'y a jamais été question de perte du bloc de déco, je ne vois pas d'où tu sors ça.

     

    Pour les boulettes des autonomes, que veux-tu que j'y fasse si ce n'est d'essayer de les prévenir et les guérir comme le demande le législateur ?

     

    Et par ailleurs, j'ai donné des exemples concret d'utilisation du Nitrox avec paliers qui sortent un peu du cadre à la con de la plongeouillette, parce que franchement, il vous faut vraiment du Nx40 pour faire une seule plongée d'une heure à 10 m de profondeur moyenne ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est ça qui est super sur les forums! On part d'une question toute simple qui contient pratiquement la réponse, pour aboutir au fil des interventions à une véritable histoire de fou. :fou:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Une nouvelle fois, un fil fort passionnant au début qui devient fort pénible.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans beaucoup de cas, la (les) bouteille de sécu est sous (ou sur) le bateau, et il n'est pas prévu que le bateau se barre pour aller larguer des bouteilles de sécu à tout va.

     

    Je ne souhaite pas philosopher sur les avantages de telle ou telle technique...

     

    T'as raison faut surtout pas donner la bouteille de sécu tu ne l'aurais plus et ce serait illégal :D (ceci dit je me demande si un esprit tordu serait pas capable d'invoquer un truc pareil).

    Enfin bon, comme on dit les conseilleurs ne sont pas les payeurs...

    Parole de DP.

     

    ;)

     

    C'est où ton centre de plongée en GWADA ? Pour savoir où y faut pas aller...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 88
        Salut à tous.   Un petit question au pro de la deco : Y a t'il un réel intérêt en plongeant au nitrox de laisser son ordinateur à l'air ? Ok, on augmente le dégazage mais dans des zones à forts courants, je trouve limite de passer du temps sous le parachute, alors que l'on aurait pu l’éviter, surtout si la brume tombe. Sachant qu'en plus du fait des marées, tu ne plonges jamais 2 fois dans la journée.   Souvent on se prend 5 à 10 mn de paliers alors qu'on a soit rie
      • 13
        Bonsoir a tous   ceci est mon 1er post ( il n'y a pas de section présentation ??? )   je suis tous nouveau dans le monde de la plongée, je viens d’être certifié PADI Advanced   mon objectif est de faire des croisières plongée ( fin 2019 ) et pour ça j'ai encore besoin de pratique je manque de stabilisation, ludion.... d’ailleurs je cherche un club de plongée dans le 78 (st germain ou environs) mais vu que nous somme fin mars personne ne veut de moi sniff donc je vais me rabattre
      • 51
        Bonjour,   Nous sommes CMAS2 avec peu de plongés encore (35) mais on pense à faire un safari en Egypte l'été prochaine. Donc pour se preparer je pensais faire le PADI Nitrox et le PADI night dive prochainement. (on habite en Afrique, pays enclave, quelle idée! - donc pas de possiblité de joinder in club et faire des formations en continue...) Pensez vous que cela sera utile? Normalement je ne suis pas trop PADI mais ces deux formations, qu'on peut faire in peu partout, m
      • 21
        Hello,   Je n'ai pas trouvé la réponse ailleurs sur le forum, donc je me permets de créer le sujet   Partant d'ici 2 semaines pour ma première BDE, je me demandais si je devais ou non durant celle-ci plonger au Nitrox ? N'ayant pour l'instant plongé que sur Elphinstone durant de précédentes vacances, et donc ne connaissant pas les autres sites, je me demande si le MOD ne me limitera pas sur certaines plongées...   Ou simplement, est-ce que le gain en terme de f
      • 129
        Bonsoir. Est-ce possible d'utiliser un Nitrox 32/68 pour faire ma formation pratique N3 ?
    ×
    ×
    • Créer...